LogoAppli mobile

Recherche dans Vatican II

Numéro(s) recherché(s): Optatam Totuis 4-7

Optatam Totuis4La vie des grands séminaires

Toute la formation orientée vers un même but

Les grands séminaires sont nécessaires pour la pleine formation des prêtres. Toute l'éducation des élèves doit tendre à faire d'eux, sur le modèle de Notre-Seigneur Jésus-Christ, maître, prêtre et pasteur, de véritables pasteurs d'âmes (1). Que donc ils soient préparés au ministère de la parole, afin de pénétrer toujours plus profondément la divine parole révélée, l'assimiler par la méditation, l'exprimer par leurs paroles et toute leur conduite. Qu'ils soient préparés au ministère du culte et de la sanctification, afin qu'ils réalisent l'oeuvre du salut, dans la prière et la célébration de la sainte liturgie, par le sacrifice eucharistique et les sacrements. Qu'ils soient préparés au ministère pastoral, afin qu'ils sachent rendre présent aux hommes le Christ qui "n'est pas venu se faire servir, mais servir et donner sa vie en rançon pour la multitude" (Marc, 10, 45; cf. Jean, 13, 12-17), et afin qu'ils se fassent les serviteurs de tous les hommes pour en gagner davantage (cf. 1 Cor., 9, 19).

C'est pourquoi tous les éléments de la formation spirituelle, intellectuelle et disciplinaire doivent être ordonnés de façon convergente vers ce but pastoral, et tous les directeurs et professeurs doivent agir dans ce même but d'une façon assidue et unanime, en obéissant fidèlement à l'autorité épiscopale.
(1) Cf. Concile du Vatican II. constitution dogmatique De Ecclesia. n. 28: AAS, LVII, 1965, p. 34 [pp. 52- 54].
Optatam Totuis5Qualités des directeurs et professeurs de séminaires

La formation des séminaristes dépend à la fois d'un bon règlement, mais aussi et surtout de bons éducateurs. Aussi les directeurs et professeurs de séminaires seront-ils choisis parmi une élite (1) et soigneusement préparés par une solide doctrine, par l'expérience pastorale qui convient, ainsi que par une formation spirituelle et pédagogique particulière. On doit donc susciter des institutions destinées à cette fin, ou du moins des cours bien adaptés, ainsi que des congrès de supérieurs de séminaires à des moments déterminés.

Mais les directeurs et les professeurs doivent être bien convaincus que le succès de la formation des élèves dépend en grande partie de la façon dont ils pensent et se comportent. Que sous la conduite du supérieur, ils établissent la plus étroite communauté d'action et d'esprit, qu'ils constituent entre eux et avec les élèves une famille répondant à la prière du Seigneur: "Qu'ils soient un" (Jean, 17, 11), et entretenant chez les élèves l'enthousiasme de leur vocation. Que l'évêque, de son côté, ait particulièrement à coeur d'animer ceux qui consacrent leur travail au séminaire, et que pour les séminaristes eux-mêmes il apparaisse véritablement comme un père dans le Christ. Enfin, que tous les prêtres, regardant le séminaire comme le coeur du diocèse, lui apportent volontiers leur concours (2).
(1) Cf. Pie XI, encycl. Ad Catholici Sacerdotii, 20 déc. 1935: AAS, XXVIII, 1936, p. 37: " Avant tout le premier soin doit être le choix des supérieurs, des maîtres... Donnez à vos séminaires les prêtres les meilleurs; ne craignez pas de les dérober même à des charges d'apparence plus brillantes, mais qui en réalité ne peuvent pas entrer en comparaison avec cette oeuvre capitale et irremplaçable ". -- Pie XII insiste de nouveau sur ce principe de choisir les meilleurs, dans sa lettre apostolique adressée aux Ordinaires du Brésil, le 23 avril 1947: Discorsi e Radiomessaggi IX, pp. 579-580.
(2) Sur ce devoir commun d'aider les séminaires, cf. Paul VI, lettre apostolique Summi Dei Verbum, 4 nov. 1963: AAS, LV (1963), p. 984.
Optatam Totuis6Processus de sélection et de probation

Selon l'âge et le progrès de chacun, on aura soin de s'enquérir de l'intention droite et de la volonté libre des candidats, de leur aptitude spirituelle, morale et intellectuelle, de leur suffisant état de santé physique et psychique, on tenant compte éventuellement de leur hérédité. Qu'on évalue aussi leur capacité à assumer la charge sacerdotale et à remplir les fonctions pastorales (1).

Que dans tout le processus de sélection et de probation des séminaristes on fasse toujours preuve de la fermeté nécessaire, même si l'on souffre du manque de prêtres (2): Dieu ne laissera pas son Église manquer de ministres, si on appelle aux ordres ceux qui en sont dignes. Qu'on oriente à temps ceux qui n'y sont pas aptes vers d'autres professions, de façon paternelle, en les aidant à prendre conscience de leur vocation chrétienne et à s'engager hardiment dans l'apostolat des laïcs.
(1) Cf. Pie XII, exhortation apostolique Menti Nostrae, 23 sept. 1950: AAS, XLII, 1950, p. 684. Et cf. sacrée congrégation des Sacrements, lettre circulaire aux Ordinaires des lieux Magna equidem, 27 déc. 1935, n. 10. -- Pour les religieux, cf. statuts généraux annexés à la constitution apostolique Sedes Sapientiae, 31 mai 1956, art. 33. -- Paul VI, lettre apostolique Summi Dei Verbum, 4 nov. 1963: AAS, LV, 1963, p. 987 s.
(2) Cf. Pie XI, encycl. Ad Catholici Sacerdotii. 20 déc. 1935: AAS. XXVIII. 1936, p. 41.
Optatam Totuis7Séminaires diocésains et interdiocésains

Là où chaque diocèse n'est pas en mesure d'équiper convenablement son propre séminaire, on créera et entretiendra des séminaires communs à plusieurs diocèses, à toute une région ou à toute une nation, pour assurer plus efficacement la solide formation des séminaristes, laquelle, en ce domaine, doit être la loi suprême. Que les séminaires régionaux ou nationaux soient régis par des statuts fixés par les évêques dont ils relèvent (1) et approuvés par le Siège apostolique.

Dans les séminaires où les élèves sont nombreux, qu'on les répartisse on petits groupes permettant de mieux veiller à la formation personnelle de chacun, tout on sauvegardant l'unité de direction et de formation scientifique.
(1) Il est établi que tous les évêques intéressés participent à la rédaction des statuts des séminaires régionaux ou nationaux, par dérogation à ce que prescrit le canon 1357, part. IV, C. I. C.
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 30/11/1959