LogoAppli mobile

Mariage

Quelle attitude avoir, et que dire, face à de futurs mariés (qui ont 2 enfants de 7 ans et 6 mois, et 13 ans de (...)
André KÉRYGME
Votre curé ne saurait bien évidemment pas exiger cela de vous et en faire le préalable nécessaire à votre mariage (...)
André KÉRYGME
En effet, l’édition française du rituel romain du mariage, paru en latin dès 1991, vient enfin d’être publiée en (...)
André KÉRYGME
Je me réjouis de voir que vous prenez au sérieux la célébration de votre mariage à l’église. Mais pourquoi vous (...)
André KÉRYGME
Il n’est pas étonnant, si vous n’êtes pas familiers de la Bible, que, de prime abord, vous ne perceviez pas le (...)
André KÉRYGME
Laisser à votre futur mari le soin de dire un mot personnel de bienvenue au début de la célébration, voire même (...)
André KÉRYGME
Le mariage, comme tout sacrement, est gratuit : que vous soyez riche ou sans-le-sou, la grâce de Dieu est pour (...)
André KÉRYGME
Notons tout d’abord que cette solution, si elle heurte l’individualisme de la société française et la tendance (...)
André KÉRYGME
On voit bien les raisons économiques qui conduisent un certain nombre de couples à formuler ce genre de demande (...)
André KÉRYGME
Absolument pas. La seule interdiction liturgique est celle du samedi saint, qui d’ailleurs ne tombe jamais en (...)
André KÉRYGME
Il suffit d’une visite dans un musée de peintures anciennes pour s’apercevoir que la coutume, pour les femmes, de (...)
André KÉRYGME
Les fiançailles n’ont guère plus de statut juridique dans le droit de l’Eglise que dans le droit civil français. (...)
André KÉRYGME
Relativisons tout d’abord le rôle du ministre ordonné - prêtre ou diacre - dans la célébration de votre mariage. Ce (...)
André KÉRYGME
A la différence des parrain et marraine de baptême, on n’exige pas d’eux qu’ils soient baptisés, ni même croyants. (...)
André KÉRYGME
Leur interdire serait sans doute incompris un jour de fête, mais les en dissuader, probablement ! En lançant à (...)
André KÉRYGME
Ce que dit votre compagnon est probablement vrai, même s’il conviendrait d’examiner en détail la situation avec le (...)
André KÉRYGME
Certes. Le problème est que pour se marier, par définition, il faut être deux, et deux en mesure de le faire ! (...)
André KÉRYGME
Voilà une demande que le curé de votre paroisse et l’ensemble des paroissiens doivent pouvoir entendre. En effet, (...)
André KÉRYGME
Votre statut de couple interconfessionnel ne posera, en soi, aucune difficulté à l’Eglise catholique, laquelle (...)
André KÉRYGME
Nos grand-mères parlaient ainsi, au temps où il y avait des « classes » différentes pour les « cérémonies »... (...)
André KÉRYGME
Que votre future épouse se rassure : le curé de votre paroisse n’exigera pas d’elle qu’elle devienne chrétienne (...)
André KÉRYGME
La règle est que le mariage soit célébré dans la paroisse où l’un ou l’autre des deux époux - ou les deux ensemble - (...)
André KÉRYGME
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !