Menu

Mes démêlés avec l’Évangile

Il est possible maintenant de trouver ces textes lus par l’auteur sur un CD.
On peut se le procurer pour dix euros port compris :
RCF Méditerranée
68 impasse Beaulieu
F-83100 Toulon, France

Seigneur, je viens de lire un livre sur Bernadette Soubirous. Il me semble (tel que c’est relaté dans ce livre) (...)
Françoise REYNÈS
Sérieusement, Seigneur, en lisant l’Evangile, je pensais trouver autre chose que des indications de politesse à (...)
Françoise REYNÈS
Bien souvent, en lisant tel ou tel passage d’évangile du jour, je reste sèche, et ne vois pas en quoi cette (...)
Françoise REYNÈS
Ma femme Josepha craint que je me ridiculise parce que j’ai décidé, demain, quand mon tour de garde sera fini, (...)
Françoise REYNÈS
Ma fille avait jusqu’ici, la plus mauvaise réputation du village ; mais après le passage de Jésus de Nazareth tout (...)
Françoise REYNÈS
La famille a fait comprendre à Marie que Jésus risquait gros. À Nazareth où on l’aimait bien comme enfant du pays, (...)
Françoise REYNÈS
Le jour de la fête de sainte Claire, cette jeune aristocrate qui a été attirée par l’enseignement de François (...)
Françoise REYNÈS
Je suis centurion à Jérusalem depuis un peu plus d’un an, et s’il y a un service que je déteste, c’est celui (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, il y quelques jours, on m’a raconté qu’aux obsèques d’une religieuse, haute comme trois pommes, non (...)
Françoise REYNÈS
« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite » nous dis-Tu, Seigneur, en saint Luc (*Lc 13,22-30*). Et quand on (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, j’aimerais bien que Tu te rendes compte, qu’il n’est pas facile ni évident de penser à Toi et d’avoir (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, je me demande si je ressemble aux gens qui T’ont fait de la peine : par exemple le pharisien Simon, (...)
Françoise REYNÈS
Sur le plan de la rentabilité économique, je deviens de plus en plus inutile, Seigneur. Professionnellement, il (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, encore un passage de tes écritures qui me reste hermétique. Si Tu arrives à me souiller une idée dont (...)
Françoise REYNÈS
Explique-moi Seigneur, pourquoi j’ai le don (si on peut appeler ça un don) de voir, de trouver tout de suite (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, Tu le sais, il m’arrive de me plaindre auprès de Toi de ce que certains clercs Te présentent comme (...)
Françoise REYNÈS
Quelquefois Marie, je me suis demandé ce que tu pensais de mes démêlés, et il m’arrivait d’avoir quelques (...)
Françoise REYNÈS
Je me demande, Seigneur, si je suis la seule à avoir interprété le texte de Luc au chapitre 5, versets 33 à 39 (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, ce matin, c’est une phrase de St Paul dans sa lettre aux Hébreux qui me fait buter. Cette phrase, la (...)
Françoise REYNÈS
Vous connaissez tous la parabole du bon grain et de l’ivraie, qui, sur le plan de la science agricole doit (...)
Françoise REYNÈS
La formule fait choc, non ? Elle s’inscrit après la parabole des vignerons de la onzième heure. Vous savez, il y (...)
Françoise REYNÈS
Ça ne vous a pas posé de problème à vous ce « afin que » ? À croire que Jésus parle en paraboles afin que, les apôtres (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, la liturgie de Pâques t’implore en ces termes : « Que les mystères de Pâques soient en nous, une source (...)
Françoise REYNÈS
Jean a du te ramener chez lui, Marie. Il t’a installée, t’a demandée si tu avais besoin de quelque chose. Et puis (...)
Françoise REYNÈS
En lisant la parabole du père qui demande à ses fils d’aller à sa vigne, j’ai envie de Te dire, Seigneur, que ta (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, Tu nous as dit : « Vous, soyez parfaits, comme votre Père des cieux est parfait. » Mais voyons, (...)
Françoise REYNÈS
J’ai une amie, Myriam, qui n’a pas la langue dans sa poche ; je l’admire car elle sait répondre du tac au tac et (...)
Françoise REYNÈS
Tu es venu, pas pour les biens portants, mais pour les malades, as-tu dit Seigneur, et tu t’es présenté comme un (...)
Françoise REYNÈS
Assez souvent, et même très souvent, je suis pleine d’admiration pour tes liturgistes Seigneur, qui ont beaucoup (...)
Françoise REYNÈS
Voilà qui est curieux, ou qui me semble curieux ! Le dimanche où il nous est proposé la parabole du publicain et (...)
Françoise REYNÈS
Alors ceux qui se contentent de dire : « Seigneur, Seigneur » ne rentreront pas dans le Royaume des Cieux ? (...)
Françoise REYNÈS
Marie exagère, pense Marthe. Elle me laisse tout le boulot. Et Jésus lui donne raison. Alors ça, c’est le bouquet (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, ce que tu peux être oriental, dans ta façon de t’exprimer ! Tes conseils aux disciples, que tu envoies (...)
Françoise REYNÈS
J’ai été confirmée quand j’avais 10 ou 11 ans : le moment le plus important, ou tout au moins le plus visible, (...)
Françoise REYNÈS
Quand j’ai acheté cette ânesse, j’aurais mieux fait de me couper la main. Quelle sale bête ! C’est effrayant ce que (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, Tu le sais, si je m’insurge contre certains passages des évangiles, c’est parce que je ne comprends (...)
Françoise REYNÈS
Après avoir entendu ta réponse à un pharisien qui lui demandait quel était le plus grand des commandements, un de (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur je te l’avoue, je suis en mésentente avec une grande partie de l’Eglise institutionnelle de mon diocèse. (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, j’aimerais revenir sur un passage de mes démêlés où j’avais noté, avec pas mal de malice, il faut le (...)
Françoise REYNÈS
Marie, tu es montée au ciel et tu as été couronnée. Je pense que Dieu ne pouvait pas faire moins. Car si tu (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, d’après ce que j’ai retenu de l’enseignement du magistère, tout ce que je fais de bien me serait donné en (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, tu nous as dit : « Allez enseigner toutes les nations. » Mais comment être missionnaire ? Tu l’as (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, j’ai encore une question à Te poser. C’est au sujet de la tempête apaisée. Tu te souviens ? Tu avais (...)
Françoise REYNÈS
Debout, elle était là, debout près de la Croix. Depuis trois jours et deux nuits, non trois nuits et deux jours, (...)
Françoise REYNÈS
Judas se dit qu’il doit prendre une décision, alors il réfléchit. "Quand Rabbi Jésus m’a choisi et que j’ai fait (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, une fois de plus, me voilà en pétard, mais pour une fois, pas contre ce que Tu as dit et que j’ai du (...)
Françoise REYNÈS
On m’a appris que pour se confesser valablement, il fallait avouer ses fautes, les regretter et avoir la ferme (...)
Françoise REYNÈS
Ouais ! C’est écrit je ne sais pas trop où, mais ça fait partie des Saintes Ecritures. Mais Seigneur, je te parle, (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, en réfléchissant à ma vie, je me rends compte que pendant des années et des années, je n’ai pas eu le (...)
Françoise REYNÈS
Ils avaient peur. Ils avaient appris que Lazare aussi avait été condamné par les autorités. Pour le moment, ça (...)
Françoise REYNÈS
Juste avant son départ pour rejoindre le Père, Jésus donne ses dernières instructions aux Apôtres. Et l’un d’eux, (...)
Françoise REYNÈS
Ne me dites pas que cette phrase prononcée par Jésus au Jardin des Oliviers, quelques heures avant la Passion, (...)
Françoise REYNÈS
Je vais vous raconter une histoire incroyable ; moi-même, j’ai de la peine à m’y retrouver, mais quoi ! les faits (...)
Françoise REYNÈS
Quelle merveilleuse idée Tu as eue Seigneur de venir sur terre ! Quelle merveilleuse idée, mais aussi quelle (...)
Françoise REYNÈS
Ma femme a peut-être raison, se dit Zachée : je suis un peu trop émotif ; Rabbi Jésus m’a tellement enthousiasmé, (...)
Françoise REYNÈS
Vous avez déjà vu des gosses qui jouent à califourchon sur une poutre : quand l’un monte, l’autre descend. Ils ne (...)
Françoise REYNÈS
Il y a une histoire racontée par Jésus, que j’aime bien. Je crois d’ailleurs que tout le monde l’aime. C’est celle (...)
Françoise REYNÈS
Elle était là, à genoux, prostrée devant le Prophète qui posait question à bon nombre de gens. Pas très rassurée, (...)
Françoise REYNÈS
Mon frère Jonathan a une façon d’interpréter la loi qui ne me convient pas, et qui ne conviendrait à personne, (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, ce matin je suis déprimée ; mauvaise nuit, fatigues accumulées, météo maussade, petites douleurs (...)
Françoise REYNÈS
Certains d’entre vous le savent : j’aime beaucoup les chiens. Pendant les quatorze premières années de ma vie, je (...)
Françoise REYNÈS
Marie, nous savons de toi que ta première demande officielle, auprès de ton fils, se passe à Cana. Et ô surprise, (...)
Françoise REYNÈS
Ils étaient dix, atteints du sida en phase pré-terminale. Ils se savaient incurables, condamnés à une mort (...)
Françoise REYNÈS
Quand j’avais entendu Rabbi Jésus raconter la parabole du Pharisien et du Publicain, j’avais été assez réconforté (...)
Françoise REYNÈS
Bethléem, Bethléem... Tout a été dit, je crois, sur cet évènement inoubliable. La grotte, le bœuf et l’âne, les (...)
Françoise REYNÈS
Dès le petit matin, se lever la première, allumer le feu, faire chauffer l’eau, préparer le petit déjeuner (...)
Françoise REYNÈS
« Joseph, Jésus est-il avec toi ? » « Non, je pensais qu’il était avec toi. » « Cours vite voir chez nos amis, et (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, à la fête de saint Barthélémy, j’ai relevé l’oraison prévue pour ce jour, oraison qui me plonge dans (...)
Françoise REYNÈS
Je suis revenu chez moi, tout triste. Pourtant j’étais parti en courant pour rencontrer Rabbi Jésus et j’ai couru (...)
Françoise REYNÈS
Quand mon mari Zébédée, est revenu de la pêche sans les deux garçons, il était profondément ulcéré : cela faisait (...)
Françoise REYNÈS
L’aveugle de Jéricho réfléchit : « Je suis pécheur, c’est vrai, Seigneur. Mais, le suis-je plus que les autres ? (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, pendant ton passage sur la terre, et notamment pendant tout le temps de ta vie publique, question (...)
Françoise REYNÈS
Pourquoi les apôtres ne t’ont-ils pas embrassé Seigneur, quand tu as prononcé ces paroles ? Moi, je l’aurais (...)
Françoise REYNÈS
Et oui, Seigneur, tous les jours c’est la même comédie. Tu m’as demandé de Te consacrer un certain temps, que (...)
Françoise REYNÈS
Ma mère est une précautionneuse ! Quand je lui ai dit que je partais pour aller écouter le Prophète dont tout le (...)
Françoise REYNÈS
Bientôt midi, je commence à avoir faim. Et si je me mettais à table en me demandant comment Dieu va s’y prendre ? (...)
Françoise REYNÈS
Alors Seigneur, vraiment tu comptes tous mes cheveux ? C’est dans Luc au chapitre 12, verset 1 à 7. Il est vrai (...)
Françoise REYNÈS
Je vous ai déjà dit qu’en réfléchissant sur Nazareth et sur la vie de Marie, Joseph et Jésus, je m’étais rendue (...)
Françoise REYNÈS
Ciel, quel pouvoir ! Tu as vraiment confiance en tes apôtres, Seigneur. D’un côté, c’est très sympathique, mais (...)
Françoise REYNÈS
Quand il m’arrive inopinément une grande joie, sans que je réfléchisse un seul instant, arrive sur mes lèvres un : (...)
Françoise REYNÈS
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. J’aime bien, j’ai même besoin maintenant de commencer ma prière (...)
Françoise REYNÈS
Pourquoi Jean prête-t-il à Jésus des paroles aussi provocantes ? Parce que enfin, ça revient à dire : « Si vous ne (...)
Françoise REYNÈS
Je suis, sans me vanter, un très bon juriste : tout le monde le reconnait, et en plus, j’ai l’esprit assez (...)
Françoise REYNÈS
N’as-tu pas peur d’avoir un troupeau d’éclopés, Seigneur ? Quand l’un se sera arraché un bras, l’autre un oeil et le (...)
Françoise REYNÈS
Et voilà, ils sont tous partis, plein de courage et de décision pour accomplir la mission que Jésus leur a (...)
Françoise REYNÈS
Mon grand-père est chef de synagogue dans notre village, et à la maison, c’est lui qui décide de tout, et tout le (...)
Françoise REYNÈS
Je vous ai déjà parlé de ce pauvre aubergiste de Bethléem qui avait raté l’affaire de sa vie en refusant d’héberger (...)
Françoise REYNÈS
Figurez-vous que j’ai tenu Dieu dans mes bras ! Quand j’y pense, j’en suis toute retournée ; et il m’a fallu du (...)
Françoise REYNÈS
Ah non, je n’avais pas été contente quand Simon, après André, était venu me dire qu’il abandonnait son métier, sa (...)
Françoise REYNÈS
Il est dit que Jésus a prié toute une nuit avant de choisir ses apôtres. Sous quelle forme s’est faite cette (...)
Françoise REYNÈS
Quand Marie reçoit la visite de l’ange, à Nazareth, elle doit avoir une quinzaine d’années. Suivant la coutume, (...)
Françoise REYNÈS
Quand nous étions petits, nous aimions bien les histoires de pauvres bergères qui étaient hissées jusqu’au statut (...)
Françoise REYNÈS
Aujourd’hui est une bonne journée pour moi : je viens de gagner trois drachmes, et facile encore. Et ce qui (...)
Françoise REYNÈS
En parcourant les Evangiles, je me suis demandé quels étaient, d’après le Seigneur les métiers à hauts risques. (...)
Françoise REYNÈS
Qu’est-ce que c’est que cette histoire de robe de noces réclamée à une personne qui a été invitée comme ça, un peu (...)
Françoise REYNÈS
Pourquoi les femmes ne sont-elles pas prêtres ? Allez, ne soyons pas trop sérieux aujourd’hui, bien que ce soit (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, quand on lit les évangiles, tu n’es pas clair ; et je t’assure qu’il est difficile de s’y retrouver. Tu (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, ce matin je me sens mal dans ma peau de chrétienne. Je n’ai aucune envie de venir Te parler, d’entrer (...)
Françoise REYNÈS
Seigneur, il faut que je Te dise ma révolte. Je viens de perdre une amie, épouse et mère de trois petits enfants. (...)
Françoise REYNÈS
Il y a quelque temps, j’ai entendu un commentaire sur la parabole des vierges sages et des vierges folles, vous (...)
Françoise REYNÈS
Mon petit, dit Dieu, j’aimerais bien que tu deviennes un saint. Ah, non Seigneur, pas ça, ça n’est pas possible. (...)
Françoise REYNÈS
Nous sommes nombreux à penser que notre vie est somme toute, des plus banale. Français moyen, catholique moyen, (...)
Françoise REYNÈS
Quand mon père a hérité du cousin Ismaël, toute la famille a été ravie. Le cousin Ismaël a un étal de brebis, de (...)
Françoise REYNÈS
Encore un passage curieux qui me cause problème. Il s’agit de Pierre qui est invité par Jésus à aller pêcher un (...)
Françoise REYNÈS
Dans Marc 12,37 in fine, je lis avec étonnement, puis avec satisfaction : « La foule qui était nombreuse, (...)
Françoise REYNÈS
Pendant des années et des années, la prière personnelle m’a été impossible. C’était un domaine fermé. Je le (...)
Françoise REYNÈS