Recherchechercher
Menu

Face à la mort

1. Une pratique qui séduit de plus en plus de nos concitoyensUn changement culturel notable en quête de rituels (...)
Philippe LOUVEAU
Chers amis, étudiants, enseignants, administratifs du Theologicum, Nous sommes en deuil. Avec toute la France, (...)
Thierry-Marie COURAU o.p.
La proposition de loi présentée par MM. Claeys et Leonetti le 12 décembre dernier prévoit l’ouverture d’un droit à (...)
Sylvain POURCHET
« Vous, au moins, vous avez bien de la chance de croire ! » Qui d’entre nous n’a pas entendu cette petite (...)
Philippe LOUVEAU
Permettez-moi d’abord de saluer ceux d’entre vous qui sont encore en deuil parce qu’ils ont perdu un proche (...)
Jean-Pierre ROCHE
La tragédie qui vient de s’achever à Toulouse risque de faire apparaître à nouveau Dieu et la religion comme (...)
Florence TAUBMANN
Au moment où, en France, la loi dite « de bioéthique » de 2004 est sur le point d’être révisée, PSN est heureux de (...)
Philippe LOUVEAU
Deux jumeaux discutent dans le ventre de leur mère : Oh, comme c’est étroit ici ! Je n’arrive plus à bouger… Tu (...)
1) La mort occultée par la société actuelle. Il y a un demi-siècle, le sexe était tabou, la mort était vécue dans (...)
Bernard PHILIPPE
Au-delà du suicide très médiatique de quelques personnalités du monde des arts, de la politique ou de l’économie, (...)
Philippe LOUVEAU
La médecine toujours plus performante a tendance à se préoccuper des organes atteints par la maladie plutôt que (...)
Michèle H. SALAMAGNE
Une répression sanglante fait d’innocentes victimes dans un groupe de pèlerins... Tragique accident sur un (...)
Philippe LOUVEAU
Ce message voudrait favoriser l’émergence de quelques sentiers de réconfort pour l’accompagnement des personnes, (...)
Pierre MORISSETTE, Mgr
Aujourd’hui, nous n’avons pas, il me semble, les moyens de parler sereinement de la mort. Notre civilisation ne (...)
Xavier EMMANUELLI
La mort : un mauvais moment à passer ? Dans le chapitre précédent, nous avons vu que pour certains, la mort (...)
Jean-Claude BESANCENEY