LogoAppli mobile

Recherche dans Vatican II

Numéro(s) recherché(s): Optatam Totuis 22

Optatam Totuis22Le complément de formation après l'achèvement du cycle d'études

La formation sacerdotale, surtout dans les conditions de la société actuelle, doit encore se poursuivre et se compléter après l'achèvement du cycle d'études dans les séminaires (1). Il appartiendra pour cela aux conférences épiscopales d'appliquer dans chaque pays les moyens les plus adaptés, tels que des Instituts de pastorale coopérant avec des paroisses judicieusement choisies, des sessions organisées à date fixe, des exercices appropriés aidant le jeune clergé à s'insérer progressivement dans la vie sacerdotale et I' action apostolique, sous l'aspect spirituel, intellectuel et pastoral, et à renouveler et développer toujours davantage cette vie et cette action.

Conclusion

Poursuivant 1'oeuvre entreprise par le Concile de Trente et mettant leur confiance dans les directeurs et professeurs des séminaires, qu'ils chargent de former les futurs prêtres du Christ dans l'esprit du renouveau voulu par ce saint Concile, les Pères exhortent vivement ceux qui se préparent au ministère sacerdotal à bien se convaincre que l'espoir de l'Eglise et le salut des âmes reposent entre leurs mains, et à recevoir avec joie les normes posées par le présent décret, afin de porter des fruits abondants et impérissables.
(1) Les plus récents documents du Saint-Siège insistent sur le soin particulier qu'on doit prendre des nouveaux prêtres. Il faut rappeler surtout: Pie XII, Motu proprio "Quandoquidem", 2 avril 1949: AAS XLI, 1949, pp. 165-167; exhortation apost. Menti Nostrae, 23 sept. 1950: AAS, XLII, 1950; constitution apostolique (pour les religieux) Sedes Sapientiae, 31 mai 1956 et les statuts généraux annexes; allocution à des prêtres de la maison de pastorale de Barcelone, 14 juin 1957, Discorsi e Radiomessaggi, XIX, pp. 271-273. -- Paul VI, allocution à des prêtres de l'institut Gian Matteo Giberti, du diocèse de Vérone, 11 mars 1964: L'Osservatore Romano, 13 mars 1964.
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 30/11/1959