LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Tanzanie

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2011-12 >> L'Afrique des monastères
L'essor des églises en Afrique au 20e siècle a favorisé le développement du monachisme. D'une dizaine de monastères vers 1950, en Afrique, Asie et Amérique du Sud, on est passé à plus de 450 monastères bénédictins, cisterciens, trappistes, et autres, adoptant et adaptant la règle de St Benoît aux autres cultures. Actuellement dans le monde plus de 30.000 moines et moniales (bénédictin(e)s, cistercien(ne)s, trappist(in)es) se réclament de Saint Benoît (490-547), considéré par les catholiques et les orthodoxes comme le patriarche des moines d'Occident. En 2000, on trouvait 15 monastères en République du Congo, 14 en Tanzanie, 8 à Madagascar, 7 au Nigeria, 6 au Cameroun et 5 en Afrique du Sud, et dans d'autres pays.

2011-08 >> Qui connaît nos frères d'Afrique de l'Est ?
261 millions d'africains (30 millions en 1961) vivent au Kenya, en Ouganda, au Soudan, en Erythrée, en Ethiopie, en Tanzanie, au Malawi et en Zambie. Les médias français en parlent trop peu. Comme ils sont anglophones, on les connait moins que les sénégalais ou les malgaches. Mais 47 millions d'entre eux sont catholiques, nos frères et soeurs dans le Christ.

2010-11 >> Pour la paix en Afrique
À la mi-octobre, les épiscopats des états de la région des grands lacs (Burundi, Kenya, RD Congo, Rwanda, Ouganda et Tanzanie) se sont retrouvés au Burundi. Objectif : suite au Synode des Églises d'Afrique d'octobre 2009, entreprendre une action commune pour rendre l'Église de plus en plus modèle et promotrice d'une culture de paix et de réconciliation dans la région. Parrallèlement, les radios catholiques du Kenya, d'Ouganda et de Tanzanie sont invitées à développer des programmes promouvant la paix et la détente dans la région.

2010-10 >> Les albinos en danger de mort
Depuis 2007, dans la région du lac Victoria, 57 albinos, dont 40 en 2009, ont été atrocement mutilés, y compris des enfants en bas âge ! En vendant leurs membres, certains guérisseurs (?), peuvent encaisser jusqu'à 100.000 dollars.

2010-06 >> Meurtres d'albinos
Exemple de différences qui tuent ! Six albinos ont encore été tués en Tanzanie en 2010. Ces assassinats, très lucratifs (3.000 dollars un membre), seraient des pratiques de sorcellerie, assez courantes en Afrique de l'Est. Les coupables restent le plus souvent impunis.

2009-09 >> Inégale répartition
En Asie et en Afrique le nombre des prêtres continue à augmenter. Près de la moitié des prêtres africains sont issus de 4 pays : République démocratique du Congo (16 % des prêtres africains en 2007), Nigéria, Tanzanie, Ouganda. En Europe, malgré la diminution, près de la moitié des prêtres sont italiens (les plus nombreux), français, espagnols.

2009-06 >> Continent des déplacés-réfugiés
Le Soudan arrive en tête des pays ayant le plus grand nombre de personnes déplacées internement (4 millions), devant la Somalie et le Congo (1,3 million chacun). Le Tchad, le Kenya, le Soudan et la Tanzanie sont ceux qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés (plus de 250.000 chacun). Les combats au Nord-Kivu et dans le nord-est du Congo, ou en Somalie ont contribué ces derniers mois à faire fuir les populations civiles de leurs régions ou pays d'origine.

2008-09 >> Naître en Afrique
Après la Sierra Leone, le Niger, le Malawi et l'Angola, la Tanzanie est, pour les femmes enceintes, le cinquième pays à risque de l'Afrique sub-saharienne. En 2007, le taux de mortalité maternelle est de 578 décès pour 100.000 enfants nés vivants (529 en 1996). C'est inacceptable quand l'objectif du millénaire des Nations Unies prévoit une réduction du phénomène de trois quarts entre 1990 et 2015. Hôpitaux sans ressources, absence de centres médicaux dans les zones les plus reculées, transports inappropriés et surtout grande pauvreté sont les causes principales de mort prévisible des mères en Tanzanie, où l'on compte seulement un médecin pour 20.000 patients. Le gouvernement s'est engagé à réduire le taux de mortalité maternelle à 265 morts pour 100.000 enfants nés vivants d'ici 2010. Pourra-t-il y arriver ?

2007-10 >> La drogue
L'Afrique devient non seulement un point de transit important, mais aussi un marché non négligeable pour les réseaux de trafiquants, dont certains dirigeants sont des africains, en particulier nigérians. En plusieurs pays, (Tanzanie, Kenya, etc) la consommation croissante par voie intraveineuse aggrave le problème du SIDA. Au Nigeria la drogue se répand au même rythme que le VIH, dans des villes comme Kano et Port Harcourt.

2007-10 >> Communautés ecclésiales de base
Dar es Salam compte 2.400 petites communautés dans les quartiers ; jumelées avec celles d'autres parties du monde. Elles réalisent leur oeuvre d'évangélisation profonde à travers l'annonce de la Parole de Dieu, la prière communautaire conduite de maison en maison au moins une fois par semaine, le partage d'activités caritatives, le renforcement des liens entre les familles et l'aide réciproque dans l'éducation des enfants. Les autres diocèses cherchent à en créer.

2006-03 >> Bienheureux ?
Premier président de Tanzanie de 1962 à 1985, Julius Nyerere, décédé en 1999, pourrait être un jour bienheureux. Le diocèse de Lyon propose un laïc professeur de lettres, fondateur du Foyer Notre-Dame des Sans Abri, et le fondateur des clercs de saint Viateur, congrégation enseignante.

2005-11 >> Un développement réel
Entre 2000 et 2003, le taux de scolarisation dans le primaire est passé de 59 à 89 % ; l'accès à l'eau potable de 32 à 58 % ; l'espérance de vie de 42 à 47 ans ; la mortalité infantile est tombée de 100 à 69 pour mille. Malgré la corruption, la Tanzanie n'est pas si mal partie.

2005-01 >> Missionnaires
Depuis 1988, l'Association catholique des laïcs missionnaires de Hong Kong a envoyé neuf membres, au Cambodge, à Maurice, en Afrique, (Kenya, Zimbabwe, Tanzanie).

2004-11 >> Attaque à Zanzibar
Des hommes armés et masqués ont incendié un lieu de culte catholique, après l'avoir saccagé pour la quatrième fois en un mois. La majorité de la population locale est musulmane, mais elle compte près de 15.000 catholiques. En avril dernier, trois églises et une école catholique avaient été attaquées à l'explosif.

2004-06 >> Le cardinal Thiandoum
Ancien archevêque de Dakar, l'un des 30 évêques africains au Concile Vatican II, 83 ans, il a rejoint ses frères de la première heure de l'Église en Afrique: les Cardinaux Rugambwa (Tanzanie), Biyayenda (Congo), Malula (Congo dém.), Zoungrana (Burkina Faso), Yago (Côte-d'Ivoire), Otunga (Kénya).

2003-02 >> Radios catholiques en Afrique
Début 2002, 56 radios catholiques étaient en service dans 21 pays (Congo Démocratique 9, Madagascar 7, Burkina Faso 6, Côte-d'Ivoire 6) et 58 autres en projet dans 25 pays (Ghana 7, Tanzanie 5, Zambie 3 ... et même au Nigéria).

2002-12 >> Les hôpitaux de l'espérance
Nouveau visage de la mission: une association de médecins volontaires du diocèse de Padoue, dirige plusieurs hôpitaux en Afrique (Angola, Mozambique, Ethiopie, Tanzanie, Ouganda). "Ces hôpitaux se trouvent dans des régions rurales qu'il est difficile d'atteindre, parce que manquent les voies de communication et les moyens de transports.?

2002-01 >> 335 nouveaux monastères au 20ème siècle
De 16 dans les 20 premières années du siècle, les fondations monastiques sont passées à 116 les 20 dernières années. En Afrique, 65 monastères ont été créés depuis 1960, surtout au Congo et en Tanzanie.

2001-12 >> Chrétiens - Musulmans, coexister, dialoguer
On connait les difficultés et l'étouffement que subissent les communautés chrétiennes dans les pays à majorité musulmane. Beaucoup de Chrétiens ont la tentation, ou le besoin, d'émigrer; mais la majorité des Chrétiens souhaite continuer à témoigner sa foi et dialoguer. Le dialogue n'est pas toujours facile ni dénué de souffrance. Au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie et au Soudan la situation atteint des limites extrêmes. Par contre, aux Moluques, aux Philippines et au Nigéria, réconciliation et unité entre chrétiens et musulmans se poursuivent à petits pas mais avec une grande détermination.

2001-10 >> Le cri des pauvres du Tiers-Monde
"Au nom des pauvres et de la solidarité évangélique, venez à notre aide!", suppliait un évêque africain de Tanzanie, le 9 octobre, au synode. Les peuples demandent un signe d'espérance, parce qu'ils se trouvent dans une situation désespérée et sans aide.

2000-12 >> Monde Rural: Agrimissio
Fondé il y a trente ans, "Agrimissio" est un service international pour les missionnaires, les prêtres et les laïcs travaillant dans un contexte rural. L'adresse est la suivante: Palazzo San Callisto 16 - 00120 Città del Vaticano - www.icra.agrimissio.org. - A l'occasion du Jubilé du Monde Agricole, le dimanche 12 octobre, on a présenté au Saint-Père les treize micro-projets financés pour cette année dans les pays suivants: Inde, Lesotho, Mexique, Angola, Tanzanie, Kénya, Ouganda, Mozambique, République Démocratique du Congo, Chili, Pologne.

2000-04 >> SIDA
Au Kénya, les enfants séro-positifs, souvent abandonnés par leurs familles, sont refusés dans toutes les écoles, même privées. Un Jésuite a ouvert pour eux une structure d'accueil; il en meurt un par mois, mais tous ne deviennent pas sidéens, certains sont même adoptés, dans le monde entier. - En Tanzanie, les Pères Blancs lancent les ?Clubs de la Jeunesse vivante?. Le premier fut lancé en Ouganda par une Franciscaine missionnaire de Marie, médecin et chirurgienne. Actuellement, celui de Dar-es-Salam a 250 adhérents, dont quelques musulmans.

1999-12 >> Mort d'un sage: Julius Nyéréré
Il aura été 24 ans le premier président de la Tanzanie avant d'abandonner le pouvoir. Il s'est ensuite consacré à promouvoir la paix. Il croyait en l'Afrique. Il est mort à 77 ans.

1999-11 >> Missionnaires à Cuba
L'Église au Bénin (près de 2 millions de baptisés sur 5,5 millions d'habitants) compte six congrégations locales de religieuses (406 Soeurs). Elle a déjà envoyé quatre religieuses missionnaires en Amérique centrale. Quatre autres de la même congrégation se préparent à aller missionner à Cuba. Des religieuses du monde entier sont présentes au Bénin: japonaise, vénézuélienne, indienne, tanzanienne, irlandaise, burundaise, croate, sri-lankaise, argentine, brésilienne, calédonienne, polonaise, colombienne, libanaise, sénégalaise, rwandaise, luxembourgeoise, camerounaise, malgache... Échanges admirables entre Églises!

1999-11 >> Des Scouts demandeurs d'asile
Vingt deux scouts africains (12 ghanéens, 10 tanzaniens) participant fin juillet à une rencontre internationale ont disparu et demandé le droit d'asile au Danemark.

1998-12 >> Musulmans
Avec 30 millions d'habitants, dont la moitié de Musulmans, la Tanzanie est un état laïc. Mais les organisations musulmanes demandent son adhésion à la Conférence islamique.

1998-02 >> Vingt nouveaux cardinaux
Le 21 février, le Pape fera entrer dans le Sacré Collège vingt nouveaux membres, dont les archevêque de Vienne en Autriche (53 ans), de Taïwan, de Lyon (Jean Balland, 63 ans), de Dar-es-Salam en Tanzanie, et un Jésuite polonais de 86 ans, toujours missionnaire en Zambie, où il fut dix ans archevêque de Lusaka, après avoir été déporté autrefois à Dachau. Au total 166 cardinaux, dont 123 de moins de 80 ans qui pourraient élire le prochain Pape. Deux noms n'ont pas été rendus publics.

1998-01 >> Décès du premier cardinal africain
Baptisé à 8 ans, prêtre à 31, évêque à 39, premier cardinal africain à 48, Laurean Rugambwa, archevêque de Dar-es-Salam, vient de décéder à 85 ans.

1997-10 >> J.M.J.: participation africaine
Plus de 3.000 jeunes Africains ( 600 Ivoiriens) ont participé aux J.M.J., dont beaucoup d'anglophones de l'Afrique de l'Est (Tanzaniens, Kenyans, Sud-Africains). Soudan et même Algérie étaient aussi représentés.

1997-08 >> Échanges entre Églises
En Afrique et en Asie, des Églises fêtent les jubilés de l'arrivée des premiers missionnaires. Et en même temps, elles participent de plus en plus à l'évangélisation. Africains et Asiatiques sont nombreux dans les Instituts missionnaires, et parfois supérieurs généraux. Plusieurs jeunes Églises ont fondé leur propre société missionnaire: Philippines, Corée, Thaïlande, Inde (quatre sociétés), Nigeria, Tanzanie, Kenya, Burundi. Des congrégations africaines relaient les congrégations européennes dans les postes de mission. Les Soeurs Blanches ont aidé la fondation de 22 congrégations en Afrique, dont 9 sont devenues missionnaires. L'Amérique latine, pourtant démunie de prêtres, a aussi des Instituts missionnaires, au Mexique, en Colombie, au Brésil, au Chili, travaillant sur d'autres continents. L'Église toute entière est redevenue missionnaire.

1996-11 >> Enfants du soleil
Un missionnaire belge en Tanzanie a créé un village "Enfants au soleil" pour y rassembler des enfants des rues de Dar es Salam, de plus en plus nombreux (2.000). En Indonésie, le problème (huit garçons tués récemment) préoccupe les autorités à Jakarta.

1996-06 >> Missionnaire assassiné
Un missionnaire de 52 ans, directeur d'école, a été assassiné en Tanzanie, en avril dernier.

1996-03 >> Au service des réfugiés
Dans l'Ouest du pays, une équipe de six personnes est au service de près de 100.000 réfugiés du Rwanda. Ils appartiennent au Service des Réfugiés mis en place par les Jésuites en Afrique. L'Afrique est actuellement le continent où l'on recense le plus de réfugiés et de personnes déplacées (50 millions).

1996-01 >> 800.000 réfugiés
Les réfugiés du Rwanda sont maintenant 800.000 en Tanzanie; principalement en deux districts dont ils ont triplé la population! L'Église de Tanzanie leur a donné 63 travailleurs pastoraux, dont 32 prêtres. Mais elle manque de finances et de personnel pour faire face à l'afflux. L'Afrique est le continent à la fois le plus pauvre et le plus chargé de réfugiés! Au Kivu, au Zaïre, "la présence d'un million et demi de réfugiés est devenue un poids trop lourd... il est possible qu'elle dégénère en confrontation entre réfigués et population locale", déclare l'archevêque de Bukavu.

1995-09 >> Religieuses, défis de l'an 2000
Dans l'Afrique de l'Est, les religieuses sont environ 16.000 (3.691 étrangères). Les religieuses africaines sont 5.730 en Tanzanie, 3.211 en Ouganda, 1.654 au Kenya, où les vocations fleurissent. Elles ne sont que 80 au Soudan! Les Supérieures majeures se sont retrouvées en août en Ouganda, pour réfléchir aux "défis et perspectives du 21e siècle".

1994-02 >> Nombreuses vocations
En 15 ans, le nombre des prêtres africains a doublé, actuellement près de 12.000. Les séminaristes sont à peu près autant. Les Églises du Zaïre, de Tanzanie et du Nigéria en comptent le plus grand nombre. En avril prochain, Synode spécial de l'Église pour l'Afrique. En l'an 2000, l'Afrique sera le continent comptant le plus grand nombre de baptisés.

1993-01 >> Afrique de l'Est chrétienne
Les chrétiens d'Afrique sont un peu plus de 88 millions (13,93 %). Mais les 97 diocèses de l'AMECEA (Ethiopie, Kenya, Malawi, Ouganda, Seychelles, Soudan, Tanzanie, et Zambie) en rassemblent un peu plus de 24 millions, soit 16 % de la population.

1992-09 >> Persécution
5 Soeurs de la Chanté de Mère Térésa, 3 indiennes et 2 tanzaniennes, et une Soeur du Bon Pasteur ont été expulsées en juin dernier. En mai, déjà 3 prêtres, 2 Ougandais et 1 Père de Mill Hill, directeur du Centre diocésain pour l'étude de l'Arabe. La radio d'Etat d'Omdurman ne relaie plus l'émission catholique. L'évêque d'El Obeid, à Radio Vatican, a rendu hommage à "ceux qui témoignent de la foi au prix de leur sang", parlant, d'une Eglise "persécutée comme au temps des catacombes".

1992-07 >> Frères de Ploermel
Fondés en 1819 par Jean Marie de La Mennais, et Gabriel Deshayes, les Frères de Ploermel travaillent en Ouganda, en Tanzanie, aux Seychelles, au Kenya, au Rwanda, au Burundi, au Zaïre, en Argentine, en Uruguay, au Chili, au Japon, en Alaska, aux Philippines, mais aussi au Senégal, aux Iles Marquises, en Côte d'Ivoire, au Togo et au Bénin. Ils sont 1.412 frères.

1991-09 >> La vie religieuse
On dénombre actuellement en Afrique 131 instituts religieux de droit diocésain, 110 pour les femmmes, 21 pour les hommes, et 3 instituts séculiers de droit pontifical. L'Institut des Apôtres de Jésus, fondé à Moroto, en Ouganda, en 1968, compte actuellement 354 membres et 587 séminaristes, au Kenya, Soudan, Tanzanie, Ouganda. C'est le premier institut religieux missionnaire africain.

1990-12 >> Les filles de Marie
Elles avaient été fondées en 1849, à Saint Denis de la Réunion. Elles sont arrivées en 1890 à Madagascar. Aujourd'hui 76 soeurs malgaches travaillent à Madagascar (50), à la Réunion (24), et à l'île Maurice (2). D'autres sont en Tanzanie.

1990-08 >> Un institut bien vivant
Les Apôtres de Jésus, 20 après leur fondation en Ouganda, comptent 354 membres, dont 88 prêtres missionnaires, 110 jeunes se formant pour le sacerdoce, et 60 novices de Tanzanie et d'Ouganda.

1990-06 >> Missionnaires serviteurs
Au Yémen du Nord (2.500 catholiques), le seul apostolat possible est celui de la charité. S'y consacrent 3 Salesiens, 18 Soeurs de Mère Térésa (indiennes, une tanzanienne), et 4 Soeurs Blanches.

1990-01 >> De St Dié au Mexique, de Tanzanie en Zambie
En 1971, des Trappistines d'Ubexy sont allé fonder au Mexique. Actuellement, avec 5 novices et 9 postulantes, elles manquent de place! Les Bénédictins de Hanga, en Tanzanie, ont essaimé à Katibunga, en Zambie.

1989-12 >> Une levure active...
L'Eglise syro-malanker (3 diocèses, 300.000 fidèles, 400 prêtres) ouvre un grand séminaire à Nalanchira. Par ailleurs, dans toute l'Inde, les chrétiens représentent 4 % de la population. L'église de l'Inde (126 évêques) fait un effort en direction de l'Afrique (Kenya, Zambie, Tanzanie, Soudan).

1989-11 >> Missionnaire
Près de quatre mille prêtres indiens en mission, en Afrique (Ethiopie, Kenya, Madagascar, Mozambique, Somalie, Tanzanie, Zambie), en Asie (Malaisie, Pakistan, Singapour), et même en Amérique latine (Brésil, Colombie, Venezuela). Sans parler de ceux qui travaillent dans le Nord de l'Inde ou au Népal.

1989-09 >> Président et Secrétaire général changent
Mgr Nicodemus Kirima, évêque de Myeri au Kenya a été élu président de l'AMECEA pour remplacer Mgr Dennis de Jong, évêque de Ndola en Zambie. Mgr Mutale, archevêque de Kasama en Zambie, a été élu vice-président. C'est le Père Lwaminda, jusqu'alors secrétaire de la conférence épiscopale de Zambie, qui vient d'être nommé secrétaire général de l'AMECEA. Il remplace le Père Lukanima, récemment nommé et sacré évêque d'Arusha en Tanzanie.

1989-05 >> Une vague de conversions
Au cours des cinq dernières années, le nombre des catholiques en Tanzanie est passé de 3.500.000 à 4.500.000! Avec une poussée aussi importante des vocations sacerdotales.

1988-12 >> Afri...kaleidoscope
Enclavé dans l'Afrique du Sud, le petit Lesotho (1.500.000 habitants) est une Eglise vivante: 45 % de catholiques, 45 % de protestants et 10 % d'animistes! Le Pape a visité le Lesotho au début d'octobre. En Tanzanie la moisson blanchit: au cours des cinq dernières années, les chrétiens sont passés de 3.500.000 à 4.500.000 et les vocations sont nombreuses. En Lybie au contraire, les chrétiens (45.000) sont tous étrangers, immigrés... Comme les 25.500 musulmans, dont 15.000 Algériens, qui vivent dans le diocèse de Meaux.

1988-06 >> L'Afrique missionnaire
Du Nigéria, des prêtres de la Société Saint Paul, fondée par les évêques, travaillent en Sierra Leone, au Cameroun et aux Etats Unis. Du Burundi, des Soeurs "Beneteresiya" sont allées au Tchad, au Cameroun et en Tanzanie. L'Ouganda a des missionnaires au Kenya et en Tanzanie. Des religieuses de Madagascar travaillent en Centrafrique. La Tanzanie, le Kenya et le Zaïre ont des missionnaires dans d'autres pays africains. Les évêques d'Angola voudraient fonder leur Institut des Missions étrangères... Un peu partout, les instituts missionnaires (Spiritains, Pères Blancs, Missions africaines, comme Jésuites, Dominicains ou Franciscains, etc) ouvrent ou agrandissent leurs noviciats africains!

1987-03 >> Eglise servante des pauvres
En Tanzanie, a été inauguré un barrage hydro-électrique oeuvre de l'Eglise catholique. Ce projet permettra l'irrigation de 4.000 hectares de part et d'autre de la rivière Lufusi et l'implantation d'industries légères. Des Italiens sont à l'origine de ce projet. Avec la participation massive de la population, l'équipe des volontaires a réalisé 75 % des travaux.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Louis FROMY s.m.a.

Missionnaire en Côte d’Ivoire, journaliste, animateur missionnaire en France.

(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995