LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

El Salvador

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2010-08 >> L'État demande pardon
"En qualité de président de la république je demande pardon au nom de l'état du Salvador pour (cet assassinat) perpétré il y a 30 ans". Mgr Oscar Romero, alors qu'il célébrait une messe, avait été tué par un tireur des "escadrons de la mort".

2010-05 >> Pardon, au nom de l'État
"Je demande pardon au nom de l'État du Salvador pour ce meurtre perpétré il y a 30 ans." Il sera sans doute possible maintenant de canoniser Mgr Romero assassiné au cours d'une messe au début d'une guerre civile qui a ravagé le plus petit pays d'Amérique centrale jusqu'en 1992.

2010-02 >> En 2009, 37 ouvriers pastoraux tués
C'est le chiffre le plus élevé enregistré durant les dix dernières années : 30 prêtres, 2 religieuses, 2 séminaristes, 3 volontaires laïcs. Le double de 2008 ! L'Amérique figure cette année au premier rang : 18 prêtres, 2 séminaristes, 1 soeur, 2 laïcs tués au Brésil, en Colombie, à Cuba, au Salvador, aux États-Unis, au Guatemala et au Honduras. Suivie par l'Afrique (9 prêtres, 1 religieuse, 1 laïc) l'Asie (2 prêtres), et l'Europe, un prêtre assassiné. "Le Christ sera en agonie jusqu'à la fin du monde" (Pascal).

2009-04 >> Hommage à Mgr Romero
Dans son premier message au pays, le président élu courant mars a dédié sa victoire à "un saint qui illumine le peuple salvadorien, notre évêque martyr, Mgr Oscar Romero" (assassiné par un tireur d'élite durant sa messe le 24 mars 1980). "Je gouvernerai comme Mgr Romero voulait que les hommes de son époque le fassent, en écoutant la clameur de justice des peuples. Ce sera un gouvernement fondé sur le dialogue, proche des milieux pauvres et exclus, comme le disait Romero en rappelant l'option préférentielle de l'Église en faveur des pauvres".

2005-04 >> Mémoire de Mgr Romero
Mgr Oscar Romero a été tué pendant sa messe en mars 1980, parce qu'il s'était ouvertement rangé du côté de la population salvadorienne contre un gouvernement corrompu et militarisé. ?Ce n'était pas un évêque révolutionnaire mais un homme d'Église, de l'Évangile et donc des pauvres?, affirme le postulateur de sa cause de béatification sur le point de passer en phase finale. "Au nom de Dieu et au nom de ce peuple souffrant, dont les plaintes montent au ciel toujours plus tumultueuses, je vous supplie, je vous prie, je vous ordonne: stoppez la répression !", disait-il dans sa dernière homélie.

2004-12 >> Mémoire ou/et culte des martyrs
Le 24 mars 1980, Mgr Romero, ?la voix des sans voix?, était assassiné pendant sa messe. Les jésuites de l'Université d'Amérique centrale furent eux aussi assassinés; et bien d'autres moins connus. Les communautés ecclésiales de base ont leur propre martyrologe, tenu à jour d'année en année. De nombreuses communautés ont réalisé des peintures murales à leur mémoire pour entretenir l'espérance et le courage de vivre l'Évangile à leur exemple.

2004-04 >> 2005, une année Romero
Oscar Romero, 63 ans, fut assassiné pendant sa messe le 24 mars 1980. En 1994, on a ouvert le dossier de sa canonisation. Pour le 25ème anniversaire de son assassinat, il est envisagé une année Romero, qui pourrait être aussi l'année de sa canonisation.

2003-03 >> L'eau est précieuse
Un rapport des Nations Unies accuse Coca-Cola d'accaparer les faibles ressources en eau d'une région, où le service d'eau ne peut fonctionner que 8 heures/jour, et donne une eau insalubre.

1998-11 >> Hispanophones
Aux États-Unis, un tiers des catholiques parlent espagnol, et parmi les Latinos expatriés, de 3 à 400.000 Salvadoriens y séjournent illégalement; la nouvelle législation sur l'immigration permet de les renvoyer immédiatement.

1997-10 >> Indésirable Moon
Des Japonais, adeptes de la secte Moon, ont été expulsés du Salvador. D'autres de Guyana et de l'Uruguay. Et le Panama s'apprêterait à faire de même. Ils sont décrits comme "des fous anti-Christ, un grave danger."

1997-08 >> Immigrés centraméricains
Depuis le mois d'avril, aux USA, une loi permet d'expulser les immigrés vers leurs pays d'origine. Le président du CELAM (Conseil épiscopal latino-américain) a rappelé que "ce sont les immigrés qui ont construit ce grand pays". On estime que les Etats-Unis comptent 330.000 Honduriens, 336.000 Salvadoriens, 185.000 Guatémaltèques, 60.000 Nicaraguayens. Leurs salaires élevés jouent un rôle important dans les économies de leurs pays. Partout, les immigrés coûtent en mesures sociales; les riches USA veulent réduire les frais!

1997-03 >> La peine de mort
16 pays d'Amérique latine appliquent toujours la peine de mort. Le Salvador vient de la rétablir; au Pérou, l'opinion le souhaiterait; le président déchu d'Equateur pensait le faire. Les évêques de la région ont pris position contre.

1996-01 >> Les indiens
Les Indiens, dans certains pays d'Amérique latine, représentent un partie importante de la population: 65 % au Guatemala, 54 % en Bolivie, 50 % au Pérou, 25 % en Equateur, 19 % au Mexique, 17 % au Salvador.

1994-12 >> Les escadrons de la mort
En juin dernnier, l'archevêque a dénoncé une fois de plus les assassinats commis par les escadrons de la mort. Ils n'ont jamais été démantelés, et agissent encore en toute impunité.

1993-01 >> Pas fatigués de tuer
Les escadrons de la mort réapparaissent au Salvador. Un syndicaliste connu pour ses engagements en faveur des pauvres a été abattu dans la rue. "Dans notre pays, on n'est pas fatigué de tuer", a déploré un vicaire général.

1992-04 >> 500 ans, les Indiens
3 pays d'Amérique sont peuplés d'une majorité d'Indiens: la Bolivie 65 %, le Guatemala 59 %, le Pérou 55 %. Deux autres comptent une forte minorité Indienne, l'Equateur 40 % et le Mexique 30 %. Partout ailleurs (Salvador, Honduras, Nicaragua, Panama, 5% chacun; Guyana, Venezuela, Paraguay, Colombie, Costa Rica, etc...), les Indiens sont noyés dans une population d'origines diverses, y compris africaines. Aux Etats Unis, sur près de 2 millions d'Indiens, 250.000 sont catholiques, dont deux sont évêques à Gallup et Rapid City. Une Indienne a été béatifiée en 1980.

1992-01 >> Prix Carter
Le prix de la Fondation Carter-Menil des droits de l'homme a été attribué à titre posthume aux 6 Jésuites assassinés l'an dernier "en raison de leur engagement extraordinaire et de leur dévouement inlassablé à la cause des droits de l'homme".

1991-05 >> La mission de partout
Travaillent en Angola des missionnaires, hommes et femmes, venus d'Espagne, d'Italie, du Portugal, du Brésil, de Colombie, du Mexique, des Philippines, du Salvador, d'Argentine, et d'Uruguay. Dans le diocèse d'Ondjiva (161.000 catholiques sur 215.000 habitants), l'évêque est secondé par 3 prêtres, dont 2 angolais. Si l'Eglise existe encore, le mérite en revient aux catéchistes, dont certains ont été martyrisés durant la guerre civile. A Luanda, ils sont 1.672, pour 42.000 catéchumènes!

1991-02 >> Jésuite miraculé
Ce Jésuite avait survécu au massacre de l'Université. Il était en voiture avec un confrère et deux religieuses, lorsqu'on leur a tiré dessus. Heureusement, sans les atteindre.

1990-06 >> 300 délégués de paroisse pour la paix
Lors de son passage au Salvador, le Cardinal Etchegaray a vu 300 délégués de paroisses étudier le texte du Pape sur la paix. "J'ai saisi la souffrance de beaucoup, suspectés pour le simple fait qu'ils travaillent à une action sociale pour plus de justice."

1990-05 >> Jésuites en première ligne
Au Salvador on les assassine... au Vietnam, on les arrête, et on les condamne. Après la libération du Père Doan, provincial des Jésuites du Vietnam (condamné en 1983 à 12 ans de prison), un seul reste encore en prison.

1990-02 >> Marqués pour la Croix
Six Jésuites, "témoins éminents de la foi en Jésus qui exige la réalisation de la justice", tous de l'université catholique, ont été assassinés à la mitraillette par un commando extrémiste, avec leur servante et sa fille. Leurs confrères espagnols ont refusé d'être rapatriés par mesure de sécurité.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995