LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Soudan

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2011-08 >> Qui connaît nos frères d'Afrique de l'Est ?
261 millions d'africains (30 millions en 1961) vivent au Kenya, en Ouganda, au Soudan, en Erythrée, en Ethiopie, en Tanzanie, au Malawi et en Zambie. Les médias français en parlent trop peu. Comme ils sont anglophones, on les connait moins que les sénégalais ou les malgaches. Mais 47 millions d'entre eux sont catholiques, nos frères et soeurs dans le Christ.

2011-08 >> Le soudan du sud un nouveau pays africain
De 1983 à 2005 une guerre civile y a fait 2 millions de morts, et plus de 4 million de déplacés. Le Soudan du Sud (capitale Djouba) a accédé à l'indépendance le 9 juillet 2011, se séparant de la République du Soudan, qui l'a aussitôt reconnue mais pour des questions de pétrole des litiges subsistent quant au tracé de la frontière. C'est un état fédéral de 10 états fédérés. Les 3/4 des 8 ou 9 millions d'habitants de ce pays sont de confession chrétienne, les animistes représentant 21% et les musulmans 2,2%.

2011-08 >> La joie de servir
L'évêque de Rumbek au Sud Soudan, comme s'il avait attendu l'indépendance vient de mourir, à 74 ans, au cours de sa messe. Il déclarait récemment : "Durant mes premières années de mission parmi les azandi, j'ai moi-même suivi la préparation au baptême. Ensuite, en tant qu'évêque, j'ai baptisé en une soirée à Niam Liel au moins 1.200 jeunes. Le matin suivant, j'ai administré la confirmation à 900. Ce sont des moments – lorsqu'ils deviennent instruments de sanctification – où nous sommes, nous aussi, sanctifiés. On ne peut pas oublier combien et comment Dieu agit dans le coeur des personnes. Et lorsque tu deviens son ministre, et bien, c'est magnifique ! Une expérience gigantesque !"

2011-07 >> La Centrafrique victime de la LRA
La LRA (Armée de libération du Seigneur) chassée de la République Démocratique du Congo par les armées congolaise, ougandaise et soudanaise, s'est installée dans le Haut-Mbomou, à l'extrême est du pays. La violence y est quotidienne : pillages, villageois brûlés vifs, rackets, enlèvements d'hommes, d'enfants et de jeunes femmes ; et dernièrement l'évêque de Bambari, enlevé avec son chauffeur ; le médecin-chef de la préfecture assassiné, son véhicule incendié avec les produits pharmaceutiques et les vaccins antipolio !

2011-06 >> Naître, et mourir
L'Afghanistan, le Niger, la Guinée Bissau, le Yémen, le Tchad, la République démocratique du Congo, l' Érythrée, le Mali, le Soudan et la République centrafricaine sont les dix pays, dont huit en Afrique, où les conditions des mères et des enfants sont les plus mauvaises au monde. Par ailleurs, chaque année dans le monde, 358.000 femmes perdent la vie des suites d'une grossesse ou d'un accouchement et environ 800.000 enfants meurent à la naissance. Auxquels il faut ajouter ceux qui perdent la vie au cours de leur premier mois de vie, à savoir au total plus de 3 millions de nouveaux nés !

2011-02 >> Un nouveau pays va naître
Au Soudan, un référendum dont le résultat sera vraisemblablement l'indépendance du Sud s'est déroulé sans violences particulières. Le Nord-Soudan, va perdre, malgré 50 ans de guerre, une immense réserve de matières premières, non seulement de pétrole (région d'Abyei) mais aussi de diamants, de minerais et d'eau. Le Sud-Soudan est une région surtout animiste et chrétienne. Cette indépendance du Sud-Soudan qui devrait être reconnue légalement en juillet, pourrait constituer un précédent pour d'autres demandes d'autonomie en Afrique.

2010-08 >> Sahel : la famine alimente l'exode
Les sécheresses épuisent périodiquement les stocks. Cette année, faute de pluies régulières, au moins 10 millions de paysans du Sahel (surtout Mali, Burkina, Niger, Tchad, Soudan) vont être une fois de plus affamés à mort. Certains émigreront vers les villes où ils pensent pouvoir se nourrir plus facilement ; cet exode rural qui fera grossir les bidonvilles sans résoudre le problème climatique, réclame notre solidarité.

2010-05 >> Nouvelles universités
Après l'Université catholique d´Afrique centrale à Yaoundé, s'en ouvre une seconde à Bamenda, dans la région nord-ouest anglophone. Elle comportera sept facultés : sciences, gestion, sciences humaines et sociales, éducation, génie civil, agriculture, et ressources naturelles, et plus tard médecine. - Au Soudan, une université catholique vient d'être inaugurée à Wau, dirigée par le Père Salomon Ewot, jésuite. Elle offrira aussi des cours d'agriculture, de recherche.

2010-04 >> Villages martyrs
L'Afrique centrale (Centrafrique, Ouganda, Soudan, Congo démocratique) est à feu et à sang. Un exemple, Obo, diocèse de Bangassou, 15.000 personnes dans la peur et la faim, harcelées, rançonnées, violées par les guerilleros. "J'ai été contraint de retirer les soeurs de cet enfer", écrit l'évêque, "mais les prêtres centrafricains n'ont pas fui, ni en 2008, ni en 2009; ils sont restés pour donner force et courage au peuple".

2010-03 >> La bien nommée
Good News Radio "Radio Bonne Nouvelle", la nouvelle station radiophonique du diocèse de Rumbek (Sud-Soudan), appartient au Réseau des radios catholiques soudanaises.

2009-12 >> La peine de mort
Quatre pays dans le monde (Arabie Saoudite, Iran, Soudan, Yémen) condamnent (et exécutent) encore des mineurs à la peine de mort. Actuellement, 139 états ont aboli la peine de mort en droit ou en pratique. Cependant, 58 pays maintiennent ce châtiment cruel, inhumain, dégradant et inutile et 25 pays exécutent encore tous les ans. En Corée du Nord, où rêgne la famine, qui vole de la nourriture est passible de la peine de mort.

2009-11 >> Migrants en Afrique
Le phénomène migratoire concerne surtout les pays du Maghreb, l'Afrique du Sud, le Botswana, le Sénégal et le Soudan. Près d'un migrant sur deux (47%) en Afrique est une femme. On compte près de 23 millions de migrants dans 21 pays du continent. Réfugiés ou déplacés, tous ne sont pas africains. Certains proviennent d'Asie, surtout de l'Inde, de la Chine et des Philippines. Le droit d'asile semble aujourd'hui menacé, alors que l'accueil des personnes fuyant l'oppression est une obligation internationale, et un droit et un devoir humain élémentaire.

2009-08 >> Soeurs égyptiennes du Sacré-Coeur
Cette congrégation dynamique connue pour ses écoles, fréquentées en grande partie par des musulmans, a fondé des couvents et des centres de retraite en Haute Égypte, dans la région du Delta et dans la zone de Suez. Plusieurs d'entre elles ont même été envoyées en mission à l'étranger, en particulier au Soudan, au Liban et en Tunisie.

2009-06 >> Continent des déplacés-réfugiés
Le Soudan arrive en tête des pays ayant le plus grand nombre de personnes déplacées internement (4 millions), devant la Somalie et le Congo (1,3 million chacun). Le Tchad, le Kenya, le Soudan et la Tanzanie sont ceux qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés (plus de 250.000 chacun). Les combats au Nord-Kivu et dans le nord-est du Congo, ou en Somalie ont contribué ces derniers mois à faire fuir les populations civiles de leurs régions ou pays d'origine.

2009-04 >> Bras de fer
La cour pénale internationale a lancé un mandat d'arrêt contre le président soudanais, pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre au Darfour. En représailles, le président a expulsé dans les vingt quatre heures deux à trois cents humanitaires étrangers d'une dizaine d'ONG, et 16.500 soudanais travaillant pour ces ONG ont perdu leur emploi. L'évêque auxiliaire de Khartoum et le président de la Conférence des évêques catholiques du Soudan estiment que l'arrestation du président ne ferait que créer plus de tensions dans le pays.

2009-03 >> Vers la paix au Darfour
Les autorités soudanaises et le principal groupe rebelle du Darfour, se sont engagés à Doha, à entamer des négociations de paix dans les semaines à venir. La signature de cet accord pourrait amener la fin d'un conflit qui a fait 300.000 morts et 2,7 millions de déplacés depuis 2003.

2008-07 >> Émigrer au bout du monde
Au cours de la dernière décennie, l'Australie a accordé des visas d'entrée pour raisons humanitaires à 14.000 soudanais, dont les deux tiers sont arrivés à partir de 2005. La communauté soudanaise est le groupe ethnique qui croît le plus rapidement en Australie.

2008-07 >> À quand la fin des conflits ?
L'accord de paix global signé en 2005 avait mis fin à une guerre civile nord-sud de 22 ans, ayant fait plus de 2 millions de victimes et chassant plus de 4 millions de personnes de leur foyer. Mais Khartoum refuse de respecter cet accord de paix. Et un autre conflit touche la province du Darfour, à l'ouest du Soudan, ayant déjà fait environ 200.000 victimes. Le chef de l'état est mis en cause par le tribunal international pour "génocide". Mais sera-t-il jugé un jour ?

2008-05 >> Des prêtres "Fidei donum" coréens
Pour la première fois, des prêtres Fidei donum coréens sont envoyés en Afrique : trois jeunes prêtres du diocèse de Suwon sont arrivés au diocèse de Rumbek. Actuellement, la Corée du Sud a 24 prêtres Fidei donum au Japon, en Mongolie et à Taiwan.

2007-10 >> Sahel : Inondations, épidémies...
Vingt-deux pays d'Afrique de l'Ouest, du Centre et de l'Est sont touchés depuis juillet par des pluies diluviennes qui ont fait plus d'un million et demi de sinistrés et plusieurs centaines de morts. Les pays les plus sévèrement touchés sont le Burkina Faso, le Ghana, le Niger, le Mali, le Togo, le Soudan, l'Ouganda et l'Éthiopie. Les inondations ayant détruit récoltes et provisions et endommagé les infrastructures, il est désormais à craindre des pénuries alimentaires ainsi qu'une aggravation du risque d'épidémies. On pense toutefois que les prévisions de production agricole pour l'année 2007-2008 resteront favorables, au moins en Afrique de l'Ouest.

2007-08 >> Aide aux Églises d'Afrique
Le "Fond pastoral de solidarité pour l'Église en Afrique" de l'Église catholique offre 628.000 dollars pour soutenir 51 projets au Ghana (formation des jeunes), au Malawi, (aide aux catéchistes), au Rwanda (catéchismes), au Soudan (activités pastorales), au Zimbabwe (formation des catéchistes).

2007-07 >> Espoir au Darfour, enfin !
Depuis 2003, la violence a provoqué 200.000 morts. Le Soudan, qui jusqu'ici refusait toute ingérence, a enfin accepté la venue d'un contingent de la paix de 19.000 hommes, en accord avec l'OUA (Organisation de l'unité africaine) et l'ONU ; reste encore à choisir qui le commandera.

2007-03 >> Darfour, la terre où l'on meurt
Le conflit armé, commencé en 2003, a coûté la vie à 4 millions de personnes dont 1,8 millions d'enfants. Des résultats positifs quand même : l'Unicef a vacciné 1,3 millions d'enfants et maintenu un taux d'alimentation et de scolarisation de la période précédente à l'urgence humanitaire de 2004.

2007-03 >> Combien d'enfants soldats ?
On estime qu'il y a au moins 250.000 enfants-soldats dans le monde. Les pays les plus concernés sont l'Afghanistan, le Burundi, le Tchad, la Colombie, La République Démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire, les Philippines, le Myanmar, le Népal, le Sri Lanka, la Somalie, le Soudan et l'Ouganda, la Sierra Leone et le Liberia, ... 58 états ont pris l'engagement d'arrêter cette triste plaie du recrutement forcé des mineurs. En Somalie, il y a au moins 70.000 enfants-soldats, selon les Nations Unies, 200.000 selon plusieurs ONG.

2007-02 >> "La Voix de l'Église"
Radio Bakhita, du nom de la première sainte soudanaise, Joséphine, canonisée en 2000, émet tous les jours depuis Juba, dans le sud du pays. Un réseau de huit relais diocésains permettra de la faire entendre de tous. C'est un don des comboniens, dont le fondateur, St Daniel Comboni (1831-1881) a été évêque au Soudan.

2006-11 >> Dettes illégitimes remises
Le ministre du développement international - un titre parlant - a fait enquêter sur les ventes, il y a trente ans, aux pays du tiers-monde. Les équipements vendus (navires) profitaient plus à la Norvège qu'à ces pays. Une ardoise de 62 millions d'euros va être annulée, au profit de 5 pays (Équateur, Égypte, Jamaïque, Pérou et Sierra Leone). La remise de la dette pour le Myanmar et le Soudan aura lieu quand ils respecteront les Droits de l'homme.

2006-07 >> Le choléra tue
Plus de 1.600 morts du choléra depuis début février dans la banlieue de Luanda. L'épidémie touche 14 sur 18 provinces. Elle sévit aussi au Soudan, au Darfour.

2006-06 >> Afrique urbaine : réhabilitations !
L'Afrique abrite 50% des habitants des bidonvilles du monde. Les principales villes deviennent de plus en plus élégantes, mais toujours au détriment des pauvres. Exemple : dans la capitale fédérale du Nigeria, Abuja, armée, police, bulldozers, ont détruit maisons, écoles, hôpitaux, églises et mosquées en novembre dernier, expulsant plus de 4 millions d'habitants, sur un total de 7 millions ; mêmes procédés au Zimbabwe, au Kenya, au Soudan, Afrique du Sud...

2006-03 >> L'or et l'argent d'une médaille
Un patineur américain, double médaillé, va reverser une prime de 25.000 USD à une ONG investie au Darfour (près de 300.000 morts, deux millions de déplacés). Il invite ses sponsors à donner l'équivalent.

2004-10 >> Du Pacifique au Soudan
Trois agents humanitaires chrétiens néo-zélandais, sont partis apporter leur expérience et leur compétence, dans les camps de réfugiés du Darfour au Soudan. La Caritas de Nouvelle-Zélande et trois organisations humanitaires partenaires veillent aux besoins de 125.000 personnes dans trois camps de réfugiés assurant l'eau potable, les couvertures, la nourriture et l'assistance sanitaire.

2004-05 >> Interruption des secours
À cause de la dégradation des conditions de sécurité - en fait un véritable nettoyage ethnique - les Nations Unies interrompent leurs opérations de secours humanitaire dans les régions méridionales du Soudan.

2004-04 >> 100.000 réfugiés du Soudan
L'agence humanitaire des jésuites coordonne tout ce qui peut être fait en faveur des réfugiés soudanais vivant au Tchad dans des conditions difficiles (manque d'eau surtout). Outre les distributions de vivres, elle organise l'enseignement primaire et secondaire et les projets sociaux.

2003-11 >> Un reflet de l'Eglise universelle
Des 30 nouveaux cardinaux, 18 sont européens (dont 6 italiens), 3 africains, 3 nord-américains, 3 asiatiques, 2 d'Amérique centrale et d'Amérique du sud et un originaire d'Océanie. Les africains sont l'archevêque de Khartoum, premier cardinal du Soudan; l'archevêque de Cape Coast au Ghana; et l'archevêque de Lagos (Nigéria). Les cardinaux latino-américains sont un mexicain, un brésilien et un guatémaltèque. Sont originaires d'Asie et d'Océanie, l'Archevêque de HoChiMin-Ville, premier cardinal du Viet Nam; l'archevêque de Ranchi, en Inde; un japonais président du Conseil pontifical pour les migrants et les itinérants; et l'archevêque de Sydney (Australie).

2003-11 >> Premier cardinal
En nommant cardinal l'archevêque de Khartoum, le pape reconnait le courage d'une Eglise persécutée au nom de l'islam... et du pétrole convoité par les USA. Sur 5 millions de chrétiens soudanais, 3,5 millions sont catholiques, dont un million dans l'archidiocèse de Khartoum; 4 à 5.000 nouveaux baptisés chaque année à Pâques; 219 prêtres soudanais et 149 missionnaires; 251 grands séminaristes... mais deux prêtres en prison depuis un an, un autre expulsé, et les visas pour les missionnaires raccourcis!

2003-10 >> La guerre pourrait reprendre
La guerre Nord-Sud dure depuis 20 ans. ?Le cessez-le-feu expire fin septembre, on court le risque qu'il ne soit pas renouvelé, la parole passera aux armes... La violence fait partie du système fondamentaliste du gouvernement? a déclaré l'évêque de Rumbek dans le Sud. ?L'espoir repose sur les médiateurs?.

2003-06 >> Le Nobel des Enfants pour deux Africains
Cette année, 188.000 enfants de 26 pays ont attribué le ?Prix mondial des enfants pour les Droits des enfants? à un Africain, qui malgré 33 emprisonnements en 13 ans, a sauvé des milliers de jeunes Soudanais, enlevés pour être esclaves, et à une Ougandaise qui a permis à 10.000 orphelins de son pays d'aller à l'école.

2003-04 >> Missions saccagées
Que ce soit en Afrique de l'Ouest (Libéria, Sierra Leone, Côte d'Ivoire) ou Centrale (Congo, RD Congo, Centrafrique, Ouganda), de l'Est (Soudan), ou du Sud (Angola), les troubles, rébellions, guerres civiles, engendrent des pillages. Les missions (habitations des missionnaires, églises, dispensaires, écoles, centres de formations) sont dépouillées de tout matériel, véhicules, médicaments, et parfois incendiées, démolies. En plusieurs endroits, les missionnaires ont dû fuir, rentrer en Europe, les prêtres locaux, les catéchistes, ont été battus, humiliés, et même tués. Le chiffre le plus "significatif" pour la mission de l'Église, souligne le cardinal Crescenzio Sepe, est celui du nombre des missionnaires, ordonnés ou non, qui ont témoigné, au prix de leur vie, de leur fidélité au Christ et à l'Eglise, soit au moins un millier de témoins en dix ans, 25 en 2002.

2003-02 >> Brutalisé pour un T-shirt
?Pour nous, je le dis avec des larmes aux yeux, c'est toujours le Vendredi-Saint." (un évêque du Soudan). Un prêtre soudanais a été malmené par la police à Kadugli, capitale du Kordofan méridional, parce qu'il portait un T-shirt avec la mention "Nous avons un droit: autodétermination pour le peuple Nuba du Soudan". Le Père Nassir a été renvoyé chez lui, torse nu et souffrant.

2002-11 >> Encore et toujours des martyrs
Un missionnaire spiritain, enlevé au Congo; un prêtre dans l'Ouest de l'Inde; des laïcs chrétiens en Indonésie, au Soudan... Combien d'innocents?

2002-11 >> Le sud coupé du reste du monde
Les vols humanitaires ont été interdits au Sud Soudan (noir et peu islamisé) par le gouvernement de Khartoum, et la guerre et la famine continuent de faire des victimes innocentes. Là aussi, ça sent le pétrole... Mieux vaut avoir des idées!

2002-08 >> Prenez-les tout de suite!
Un jour, des miliciens viennent dans une école prendre des garçons de force. Alors, les femmes se rassemblent et mettent leurs bébés dans les bras des soldats, en leur disant que c'est encore plus simple de les prendre quand ils sont très jeunes! Décontenancés, ils ont rendu les garçons à leurs familles. Le fait est rapporté par l'évêque de Torit, au Sud-Soudan. Il estime que, depuis 1983, la guerre civile a fait 2 millions de morts et déplacé 4 millions de personnes. Il souhaite que la communauté internationale se mobilise pour que les Noirs du Soudan ne soient plus jamais appelés, ni considérés, ni vendus comme esclaves: "Une honte à notre époque!" Fin juin, la résidence de l'évêque auxiliaire a été complètement détruite par deux bombardements, ainsi que deux écoles du diocèse.

2002-06 >> Les violences au sud
Selon le porte-parole du diocèse de Torit, 470 civils soudanais auraient été tués en avril dernier par le LRA (Armée de Résistance du Seigneur) dans le Sud du pays.

2002-04 >> L'argent peut tuer
Les évêques du Soudan ont écrit au ministre canadien du Commerce international: ils souhaitent que les Fonds de pension du Canada ne soient pas investis dans des entreprises dont les activités au Soudan entretiendraient la guerre civile. Le malheur du Soudan c'est d'avoir du pétrole! Avec la globalisation, des placements "pépères" ici peuvent être dangereux ailleurs.

2002-02 >> Le rôle des missionnaires se transforme
Le nombre des évêques autochtones augmente constamment. Et le rôle des Instituts Missionnaires se transforme. Grâce à un épiscopat local, l'Évangile parvient à trouver les instruments pour évangéliser et donner à la foi une expression conforme à la culture. La croissance de l'Église locale est démontrée par le nombre des missionnaires africains. Des Comboniens soudanais travaillent en Amérique Latine, un Scheutiste congolais en Mongolie, des religieuses béninoises en Amérique, ivoiriennes ou congolaises en Italie... La présence des Instituts prend des caractéristiques nouvelles. "Nous mettons à disposition nos façons de travailler et nos charismes pour des exigences spécifiques des diocèses. Nous restons spécialistes de la première évangélisation."

2002-01 >> Est-il interdit de fêter Noël?
Oui, évidemment en régimes communistes (Chine, Vietnam, Corée du Nord) ou en Arabie Saoudite et en Mauritanie, pour cause de fondamentalisme islamique intolérant... Les chrétiens du Soudan, de quelques États de l'Inde, de régions entières du Nigeria et de certains Etats d'Indonésie ont dû rester "discrets", secrets. En Israël, à cause de la forte immigration russe de ces dernières années, les juifs ultraorthodoxes, résignés, sont bien obligés de tolérer Noël... (tout en ghettoïsant Arafat à Ramallah)!

2001-12 >> Un prêtre assassiné en Ouganda
Un prêtre soudanais du diocèse de Torit, a été assassiné le 24 novembre par des rebelles de "l'Armée de Résistance du Seigneur".

2001-12 >> Chrétiens - Musulmans, coexister, dialoguer
On connait les difficultés et l'étouffement que subissent les communautés chrétiennes dans les pays à majorité musulmane. Beaucoup de Chrétiens ont la tentation, ou le besoin, d'émigrer; mais la majorité des Chrétiens souhaite continuer à témoigner sa foi et dialoguer. Le dialogue n'est pas toujours facile ni dénué de souffrance. Au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie et au Soudan la situation atteint des limites extrêmes. Par contre, aux Moluques, aux Philippines et au Nigéria, réconciliation et unité entre chrétiens et musulmans se poursuivent à petits pas mais avec une grande détermination.

2001-10 >> Les attentats dont on ne parle pas
Dans les zones pétrolières, à la frontière entre Nord et Sud Soudan, plusieurs milliers de civils ont été tués ou contraints de quitter leurs maisons et leurs villages, souvent complètement rasés. C?est la façon avec laquelle le gouvernement soudanais assure la sécurité des compagnies pétrolières internationales durant l'extraction de cette richesse naturelle.

2001-09 >> Le pétrole allume la guerre
La guerre civile dure depuis plus d'un demi-siècle, aggravée ces dernières années par la découverte et l'exploitation de pétrole. Les parties adverses, en particulier le gouvernement de Khartoum qui contrôle les zones pétrolières, y trouvent des ressources pour l'achat d'armes. Récemment, grâce à l'aide de la Chine, trois usines d'armes et de munitions ont été construites aux environs de Khartoum. Le Soudan fabrique déjà des munitions, des mortiers, des chars armés et des porte-avions; il sera bientôt autosuffisant en armes légères, semi-légères et lourdes. Total-Fina-Elf possède 120.000 kilomètres carrés de concessions dans le Sud du Soudan. Au niveau européen, a été créée Ecos, une coalition d'organisations qui oeuvrent pour la paix au Soudan.

2001-02 >> Nouveaux esclaves
A l'occasion de la canonisation de Joséphine Bakhita, l'ancienne esclave soudanaise, on a dénoncé la persistance de l'esclavage au Soudan et dans d'autres pays, ainsi que des nombreuses formes d'esclavage répandues dans le monde à cause de l'injustice - y compris en Europe!

2001-02 >> Persécutions
Quels que soient les motifs, politiques, ethniques, économiques ou fondamentalismes religieux, des chrétiens souffrent persécution: surtout en Chine, au Viet Nam, en Inde, au Pakistan, en Indonésie, en Iran, au Soudan, au Nigéria. On a compté 30 missionnaires martyrs en l'an 2000 (32 en 1999, 40 en 1998).

2000-10 >> Les évêques réunis... en Italie
La Conférence épiscopale du Soudan, réunie... par prudence en Italie, doit publier un document sur "La dramatique situation du pays", miné depuis 1983, par le conflit entre Khartoum et l'Armée de libération populaire du Soudan-Sud.

2000-10 >> Travail féminin dans les lieux publics
Le gouverneur de Khartoum interdit aux femmes de travailler dans les lieux publics (hôtels, restaurants, stations service...) L'Union générale des femmes soudanaises a jugé cette mesure contraire à la Constitution. La plupart, étudiantes universitaires, ont perdu leur travail.

2000-09 >> Des témoins assassinés chaque jour
Chaque semaine, ou presque, des témoins de la foi chrétienne donnent leur vie pour le Christ ou pour l'Eglise, que ce soit en Inde, en Indonésie, au Soudan, dans la région des Grands Lacs africains, en Amérique du Sud. En juin, au Rwanda, le P. Isidro Uzcudun a été abattu par deux militaires dans sa paroisse de Mugina. Le même jour, un missionnaire chrétien de l'Église évangélique a été poignardé puis carbonisé à son domicile dans un village de l'État du Punjab, en Inde. La semaine précédente, un prêtre catholique a été tué à coups de barres de fer dans l'État de l'Uttar Pradesh, également en Inde. Longue était la liste des témoins évoqués lors de célébration du Colisée, il y a quelques semaines. La Passion du Christ, dans ses membres de l'Église, continue chaque jour. Il faudrait y ajouter la liste immense des fidèles qui, sans qu'ils soient connus, meurent dans les génocides du Soudan, d'Afrique, d'Indonésie, parce qu'ils sont chrétiens et qu'ils refusent de quitter le Christ. Ils restent fidèles dans leur mort lente et les longues souffrances qui la précédent.

2000-09 >> Contraste, exode et fêtes
"Actuellement, c'est la saison des pluies et les gens - 1,7 millions de civils qui se déplacent à cause des bombardements mais qui pourraient passer à 5 ou 6 millions si les combats armés dans la zone ne cessent pas - sont privés de couvertures, de revêtements de plastique et de protections contre les moustiques" rappelle l'évêque de Rumbek. ? Et malgré tout, 10.000 jeunes chrétiens ont célébré sur place, à Khartoum, les J.M.J.!

2000-07 >> Étouffer les écoles chrétiennes
Le Soudan va transformer les écoles primaires en écoles coraniques. "Nous pensions que le départ de l'islamiste fondamentaliste, Hassan al-Turabi, aurait aidé le gouvernement à être plus tolérant envers les autres religions, mais il semble que rien n'a changé", a déclaré un instituteur.

2000-06 >> Les chrétiens souffrent
Le 29 avril, Jean Paul II a concélébré avec deux prêtres du Soudan emprisonnés plusieurs mois à Khartoum. Aux Etats-Unis des chrétiens sensibilisés par le génocide qui atteint la population du Sud-Soudan, ont lancé une semaine "Campagne pour le Soudan" et envisagé une marche vers la Maison Blanche le mardi 23 mai.

2000-01 >> Enfin libérés
Les deux prêtres du diocèse de Khartoum emprisonnés depuis fin juillet 1998 viennent d'être enfin libérés.

1999-12 >> Comment peut-on vendre des enfants?
En Argentine, sept médecins, en faisant croire à leur mère qu'ils étaient morts; au Soudan, des gouvernementaux les enlèvent; au Cambodge, des parents, pour donner à manger au reste de la famille; ailleurs, en les prostituant sur Internet. Quand on ne les a pas supprimés avant leur naissance!

1999-10 >> Les enfants soldats
On a un peu partout les "enfants de la rue". On estime que les "enfants soldats" de moins de 18 ans (7 à 10 ans parfois) seraient 120.000, dans 10 pays principalement: Algérie, Angola, Burundi, Congo-Brazza, Libéria, Ouganda, Congo démocratique, Sierra Leone, Soudan. On les drogue, on leur apprend à tuer, on les casse. Aux Philippines, des filles de 10 à 16 ans du Front Moro de libération islamique ont paradé devant des journalistes. S'ils échappent à la mort au combat, ces jeunes resteront violents. Quel handicap pour la paix!

1999-08 >> Incompréhensible!
Dans la banlieue pauvre de Khartoum, quatre écoles catholiques (3.000 élèves) vont être rasées. Quel mépris pour les petits!

1999-07 >> La paroisse des Soeurs
A 300 km au sud-est de Khartoum, vivent 60.000 habitants, dont 40.000 catholiques de diverses ethnies. A cause du manque de prêtres, la paroisse fondée en 1983 a été confiée à des Religieuses égyptiennes. Dans les trois dernières années, 1.333 baptêmes d'adultes, un millier d'enfants soignés dans treize dispensaires, chaque vendredi enseignement pour les jeunes élèves des écoles du gouvernement en vue du baptême. Pour eux, la présence d'un prêtre sur place serait souhaitable. Et les catholiques ne sont pas les seuls chrétiens de la région. Où trouver ces prêtres?

1999-06 >> Qui se soucie de nous?
"Des civils innocents essaient de refaire leur vie. Ils bâtissent écoles et petites chapelles. Ils cultivent la terre. Mais les avions de Khartoum réduisent constamment tout à néant. Y a-t-il quelqu'un quelque part qui se soucie de nous? demandent-ils. "Apporter de l'aide humanitaire, c'est engraisser un boeuf avant de l'envoyer à l'abattoir. Notre peuple attend des voix pour dénoncer la guerre civile, les massacres, les réfugiés, l'oppression des femmes, l'explosion du SIDA, la persistance de l'esclavage." ( Mgr Taban, évêque de Torit)

1999-04 >> Les réfugiés pillés
Les réfugiés soudanais meurent de faim (1.500 par mois dans la ville de Wau, 700 par jour dans la région du Bahr el Ghazal). Non parce qu'on ne les aide pas, mais parce que des soudards les pillent la nuit (nourriture et vêtements)! Honteux!

1998-12 >> Deux prêtres torturés
Le gouvernement du Soudan accuse de terrorisme deux prêtres; arrêtés, ils ont été torturés (ongles arrachés), au point que le plus âgé a signé des aveux pour qu'on arrête de torturer devant lui le plus jeune! Leur état mental est altéré.

1998-09 >> Animation missionnaire en arabe
Un bimensuel publié à partir de Nairobi, Kenya, offre maintenant 8 pages en arabe à ses lecteurs du Soudan et d'Egypte; ceci en vue de la préparation du Jubilé de l'An 2000.

1998-07 >> La guerre
Les missionnaires en Guinée-Bissau demandent à l'Église du Sénégal d'intervenir pour que le Sénégal cesse d'appuyer le Président contesté de Guinée-Bissau. Ils demandent aussi à l'Europe d'agir pour un cessez-le-feu rapide, car le choléra et la malaria se développent. Un accord a enfin été trouvé entre les belligérants; tiendra-t-il? Au Sierra-Leone voisin, l'évêque (italien) de Makéni est sous la protection des soldats nigérians de l'ECOMOG, tandis que les rebelles attaquent les villages. Au Soudan, le gouvernement incapable de mater la rébellion sudiste (en partie chrétienne), accentue sa pression sur les catholiques de la capitale. En Ouganda comme au Rwanda, et même dans l'ancien Zaïre, les ethnies et les factions continuent de s'affronter et de s'entretuer. Sans parler de l'Algérie!

1998-07 >> Rachat des enfants esclaves
"Parfois nous les rachetons, parfois ils parviennent à s'échapper..." déclare l'évêque d'El-Obeid au Soudan. "Durant les premiers mois de 1996, ils sont au moins 3.000 garçons et filles de 5 à 16 ans devenus esclaves", pris par des nomades qui les revendent. "Les adolescents sont enrôlés de force dans les milices musulmanes, les adolescentes deviennent concubines ou instruments de plaisir." Le prix de rachat: 100 dollars pour un garçon, 50 pour une fille. "L'Occident ne fait rien, car le Soudan a du pétrole, et l'Occident a peur de perdre ses propres intérêts."

1998-04 >> Écoles, et Nubiens
La persécution continue au Soudan: à Khartoum-Nord, quatre écoles catholiques vont encore être détruites; mettant 2.500 élèves à la rue. Par ailleurs, les Nubiens - 2 millions, en majorité musulmans, s'opposant à Khartoum, sont en butte à une répression inhumaine. Un collectif d'associations demande à l'ONU d'intervenir en leur faveur. "La majorité de nos populations est faite de personnes déplacées ou réfugiées... souffrant de la faim" a dit l'archevêque de Khartoum au Pape.

1998-03 >> Femmes flagellées
Pour réduire les rebelles du Sud, animistes et chrétiens, qu'il veut islamiser, le régime impose la conscription. Des femmes ont manifesté dans Khartoum contre l'envoi de leurs fils au front. Plusieurs ont été arrêtées, et 12 ont été flagellées (10 coups de fouet chacune selon la charia). Depuis 15 ans, cette politique a déjà fait 1 million et demi de morts!

1998-03 >> 1000 ou 600 francs, la liberté!
Au Soudan, un Suisse vient de racheter, pour 100 dollars (600 francs) chaque, 132 enfants sudistes esclaves. Officiellement, l'esclavage n'existe pas! Au Tchad pour 1000 francs, une association remet debout des handicapés. Depuis 1979, le Centre Notre-Dame-de-la-Paix, fondé par le Père Michel Guimbaud, a appareillé près de 5.000 handicapés. Les fonds viennent surtout d'Europe, dont la Fondation Raoul-Follererau.

1998-02 >> "Les pauvres sont nos maîtres" (St Vincent de Paul)
Comme depuis 50 ans, cette année encore, les Petits Frères des Pauvres ont cherché à égayer les fêtes de fin d'année pour les personnes âgées seules, comme pour celles qui sont en situation de précarité ou d'exclusion. Ils ont été aidés par 3.500 bénévoles. De leur côté, des Clowns sans Frontières, qui depuis 1994 passent déjà dans les camps ou les hôpitaux, vont partir égayer un peu les camps de réfugiés autour de Khartoum au Soudan.

1998-02 >> Flagellations
70 femmes manifestent contre la conscription de leurs fils; 38 sont arrêtées, et douze flagellées. La loi islamique!

1997-11 >> 100 dollars un esclave!
Une nouvelle fois, le gouvernement a fermé, dans la banlieue de Khartoum, une école catholique ouverte pour les enfants déplacés du Sud-Soudan, et emprisonné son directeur. Au Soudan, 319 enfants esclaves ont été rachetés - 100 dollars pièce - par des Canadiens. Au 20e siècle!

1997-10 >> J.M.J.: participation africaine
Plus de 3.000 jeunes Africains ( 600 Ivoiriens) ont participé aux J.M.J., dont beaucoup d'anglophones de l'Afrique de l'Est (Tanzaniens, Kenyans, Sud-Africains). Soudan et même Algérie étaient aussi représentés.

1997-09 >> Les enfants des rues
Des missionnaires comboniens repliés du Soudan ont ouvert un centre d'accueil pour les enfants des rues près de Nairobi, 2.000.000 habitants.

1997-09 >> Ceinture chaude
Libéria, Sierra Leone, Nigeria, Centrafrique, Congo, Angola, Ex-Zaïre, Rwanda, Burundi, Soudan, Somalie, Kenya, etc... la ceinture équatonale de l'Afrique est prise d'intolérance entre ethnies telles qu 'elles génèrent des violences et des massacres. Sans parler de l'Algérie! L'Europe, pourtant chrétienne, a connu et connaît encore de telles aberrations.

1997-08 >> Diviser pour régner
"Jusque-là notre problème était de lutter contre le fondamentalisme musulman imposé au Sud par le Nord. Désormais il faut y ajouter les risques d'une guerre Sud-Sud", a déclaré l'évêque de Torit. Car le gouvernement du Nord, après 14 ans de guerre, a réussi à signer un "accord de paix" avec une partie des rebelles du Sud, maintenant divisés.

1997-07 >> Comme au Moyen-Âge
Une organisation religieuse canadienne a racheté à des commerçants soudanais 319 esclaves, surtout des enfants appartenant à une ethnie chrétienne et animiste du Sud du pays, enlevés et vendus par des miliciens. Comme faisaient Trinitaires et Mercédaires au Moyen-Âge avec les Barbaresques!

1997-06 >> Persécutions
Au Burundi, en Ouganda, au Rwanda, des missionnaires, des religieuses, des séminaristes ont été attaqués et tués. Brigandage parfois, mais aussi persécution pour refus de séparatisme ethnique... Au Soudan, sans préavis, le lundi de Pâques, une salle de réunion catholique, autorisée(?), a été démolie au bulldozer dans un quartier de Khartoum: vingt deuxième démolition depuis 1995! Le lendemain, seule la détermination des chrétiens a empêché, dans la même paroisse, que deux autres soient détruits au bulldozer.

1997-03 >> École à moitié détruite
A la périphérie de Khartoum, début décembre, une école chrétienne (650 enfants) a été à moitié détruite au bulldozer par des militaires et des policiers sans mandat.

1996-07 >> Enfants endoctrinés
Au moins 9.000 enfants victimes de rapt dans le Sud sont détenus dans des camps au Soudan, et soumis à un endoctrinement islamique. Fanatisme et racisme contre droits élémentaires de l'homme. Et le Soudan a le record des personnes déplacées en Afrique (4 millions, record mondial, malheureusement!).

1996-04 >> Arrestations encore
Deux prêtres, l'un de Khartoum, l'autre de Juba, et un séminariste, ont été arrêtés au Soudan en décembre par le pouvoir musulman.

1995-09 >> Religieuses, défis de l'an 2000
Dans l'Afrique de l'Est, les religieuses sont environ 16.000 (3.691 étrangères). Les religieuses africaines sont 5.730 en Tanzanie, 3.211 en Ouganda, 1.654 au Kenya, où les vocations fleurissent. Elles ne sont que 80 au Soudan! Les Supérieures majeures se sont retrouvées en août en Ouganda, pour réfléchir aux "défis et perspectives du 21e siècle".

1995-09 >> Encore des prêtres expulsés
4 prêtres, 3 Comboniens italiens et 1 Salésien indien, ont été expulsés sans explications. L'un d'eux travaillait au Soudan depuis plus de 40 ans. Entorses au dialogue annoncé...

1995-08 >> Missionnaires expulsés
Le double jeu continue au Soudan: en même temps qu'on prétend dialoguer (lentement), on expulse des missionnaires. 4 prêtres, dont un de 80 ans, ont dû quitter le pays. En certains endroits, la police cerne un village, embarque tous les habitants et les abandonne dans le désert... sans eau ni provisions, pendant que les bulldozers rasent les maisons, même s'il reste des habitants.

1995-06 >> Intolérance
"Vous entendez parler, de la part de ceux qui cherchent à nous nuire, de terrorisme au Soudan. Oui, nous au Soudan, nous terrifions les ennemis de Dieu et de la religion. Il n'est pas étrange qu'ils nous accusent de terrorisme. Par Dieu nous les avons terrifiés" a déclaré le Président du Soudan!

1995-01 >> Pire que l'apartheid
Pour Mgr Taban, évêque de Torit, dans le Sud du Soudan, manifeste: "La pénétration arabo-islamique est une conquête qui vise à l'intégration par la terreur et la famine... La race noire et la culture africaine sont menacées.... par un Etat islamique où les Noirs sont réduits à l'esclavage. La politique de Khartoum est pire que l'apartheid." Dans le sud, les chrétiens représentent 40 % de la population (7 millions de Noirs).

1994-07 >> Duplicité ou dérapages
Officiellement, les tracasseries vis à vis des chrétiens devraient avoir cessé. Mais effectivement, on apprend que des catéchistes ou des chefs de communauté sont arrêtés, inquiétés, battus... Dans le Sud, des camps de réfugiés sont bombardés... Un évêque critique la passivité de l'ONU: "Il y a des années que nous demandons d'instaurer des zones de sécurité pour protéger /es innocents". Le Soudan a pourtant signé les pactes internationaux sur les Droits de l'Homme. L'ONU demande des explications sur les violations.

1994-01 >> Des promesses non tenues
Lors du passage du Pape deux promesses ont été faites: une heure de prière chrétienne par semaine à la télévision, et l'abolition de la législation anti-missionnaire. La loi n'a pas changée, et la part des catholiques à la télé est très réduite.

1993-12 >> Créer des liens
Fin octobre dernier, neuf nouveaux ambassadeurs auprès du Vatican ont présenté leurs lettres de créance. C'était la première fols pour le Swaziland et la Mongolie. Les autres représentaient tous les continents: Lettonie, Singapour, Burkina Faso, Congo, Guinée, Soudan, Zambie. Jean Paul II a parlé du "clair désir du Saint Siège d'entretenir des rapports fraternels avec tous les peuples de l'humanité, que les fidèles catholiques en soient une proportion importante ou modeste."

1993-04 >> Jean Paul II au Soudan
"Quand les gens sont faibles, pauvres et sans défense, je dois élever la voix pour eux; quand ils sont sans toit et qu'ils souffrent de la sécheresse, de la famine et de la guerre, je dois lancer en leur nom un appel à ceux qui peuvent faire avancer la cause de justice et de la paix..." disait le Pape à son arrivée à Khartoum, lors de son passage au Soudan. 20.000 enfants Nuba ont été vendus en esclavage... Pour l'A.C.A.T., le Soudan est transformé par la guerre en "une nation de mendiants, de malades et de mourants..."

1993-01 >> Afrique de l'Est chrétienne
Les chrétiens d'Afrique sont un peu plus de 88 millions (13,93 %). Mais les 97 diocèses de l'AMECEA (Ethiopie, Kenya, Malawi, Ouganda, Seychelles, Soudan, Tanzanie, et Zambie) en rassemblent un peu plus de 24 millions, soit 16 % de la population.

1992-11 >> Toujours persécutés
La persécution au Soudan, c'est l'expulsion des prêtres de Damazin, Dongola, et du Sud Khordofan, et en d'autres endroits les difficultés que leur créent les forces de sécurité, la confiscation ou la destruction des églises dans les régions de Damazin, El Obeid et Khartoum, les pressions exercées sur les chrétiens, surtout dans les prisons, ou sur les affamés, pour qu'ils apostasient, le fait de réserver les emplois aux Musulmans, etc... Les Eglises de l'Afrique de l'Est sont solidaires de celle du Soudan.

1992-09 >> 10 jours en prison
La radio catholique annonce en mai la béatification de Soeur Joséphine Bakhita. Le gouvernement en prend occasion pour emprisonner pendant 10 jours le directeur de la station. Il avait osé signaler qu'enlevée à sa famille elle avait été vendue 5 fois comme esclave! Mais ce directeur est aussi membre de la commission Justice et Paix du diocèse de Juba. Ceci explique sans doute cela. D'autres chrétiens ont été emprisonnés, et même torturés à Juba.

1992-09 >> Persécution
5 Soeurs de la Chanté de Mère Térésa, 3 indiennes et 2 tanzaniennes, et une Soeur du Bon Pasteur ont été expulsées en juin dernier. En mai, déjà 3 prêtres, 2 Ougandais et 1 Père de Mill Hill, directeur du Centre diocésain pour l'étude de l'Arabe. La radio d'Etat d'Omdurman ne relaie plus l'émission catholique. L'évêque d'El Obeid, à Radio Vatican, a rendu hommage à "ceux qui témoignent de la foi au prix de leur sang", parlant, d'une Eglise "persécutée comme au temps des catacombes".

1992-07 >> Le sel de la terre
Le rôle des évêques en Afrique devient de plus en plus important dans des sociétés en mutation profonde. Leurs lettres en font foi: "Regardons vers l'avenir avec espérance" titrent ceux du Kenya, pour traiter de la corruption, des droits de l'homme,... En traitant les mêmes sujets, les évêques du Malawi se sont vus arrêtés, et l'un d'eux expulsé. "Au service de l'Eglise dans une société de multipartisme" écrivent certains aux prêtres. "La liberté vous libérera" (Soudan) décrit la situation actuelle de semi-persécution, et rappelle les armes à employer: amour, pardon, patience et compréhension, sans céder à l'injustice. "Pour un nouveau projet de société zaïroise"... "Où en est l'apartheid?"... "La parenté responsable"... Cameroun: "Le sel de la terre"

1992-04 >> L'Eglise tient bon
Il est avéré que le régime musulman persécute animistes et chrétiens du Sud. Les déclarations des évêques que les autorités ont essayé d'étouffer, tout comme les témoignages des missionnaires, en apportent des preuves. Malgré tout, il y a eu 14 ordinations en 1990, et 9 en 1991, et l'Eglise a 175 séminaristes.

1991-12 >> Des Saints pour notre temps
En juillet dernier, on a proposé à Rome la canonisation de plusieurs baptisés de notre époque. Giana Motta, une pédiatre italienne, morte à 40 ans en 1962, Josefina Bakhita, une ancienne esclave soudanaise, (1868-1947) devenue, en Italie, chrétienne et religieuse. Angola Salawa (1881-1922), une polonaise qui a choisi d'être domestique pour être avec les pauvres de Cracovie, et Josemaria Escriva de Balaguer, le fondateur de l'Opus Dei. Autant de visages divers de Dieu!

1991-12 >> Un génocide silencieux
"Nous ne permettrons pas aux organisations d'aide internationale de faire ce qu'elles veulent, de s'opposer aux plans de la révolution islamique dans le Sud qui verra, vers la fin de 1991, l'écrasement de la rébellion par l'utilisation des armes chimiques. Il n'y restera pas une maison debout." El Turabi, l'homme de Khartoum. l'a dit en mars dernier. 9 millions de Soudanais sont menacés. "Notre partage financier est le premier signe de notre refus de ce génocide" déclarent 13 organisations de solidarité.

1991-09 >> La vie religieuse
On dénombre actuellement en Afrique 131 instituts religieux de droit diocésain, 110 pour les femmmes, 21 pour les hommes, et 3 instituts séculiers de droit pontifical. L'Institut des Apôtres de Jésus, fondé à Moroto, en Ouganda, en 1968, compte actuellement 354 membres et 587 séminaristes, au Kenya, Soudan, Tanzanie, Ouganda. C'est le premier institut religieux missionnaire africain.

1991-03 >> N'oublions pas l'Afrique
Dans son adresse de bonne année au corps diplomatique, Jean Paul II a demandé encore plus de solidarité envers l'Ethiopie, le Soudan, le Mozambique, l'Afrique du Sud, le Rwanda, le Burundi, le Libéria, la Somalie... - éclipsés par le Moyen Orient - où l'on meurt pourtant aussi sûrement que misérablement.

1990-06 >> Sans témoins: MSF est parti
Le gouvernement soudanais, toujours en guerre avec la rébellion sudiste, mais aussi les rebelles, préfèrent se battre sans témoins. Ils ont tellement mis en péril les 100 volontaires de MSF que l'organisation a dû retirer tous ses médecins. Les pauvres du Soudan font les frais du manque de sécurité!

1990-04 >> Une Eglise en croissance
Le Soudan compte 7,14 % de sa population qui sont catholiques. 8 evêques sur 9 sont du pays, 60 prêtres sur 234. On y compte aussi 335 religieuses et 976 catéchistes.

1990-02 >> La Bible traduite, le "Verbe fait chair"
Les catholiques Nirere sont 17.000 (sur 33.000) et les Moro 30.000 sur 80.000). Ils disposent maintenant de la Bible dans leur langue. Où que ce soit, la mission s'incarne.

1990-01 >> L'aide humanitaire chrétienne
L'Eglise catholique soudanaise a créé Sudanaid pour aider les réfugiés et les victimes de la guerre. Les circonstances limitent l'action et l'efficacité de Sudanaid.

1989-12 >> Une levure active...
L'Eglise syro-malanker (3 diocèses, 300.000 fidèles, 400 prêtres) ouvre un grand séminaire à Nalanchira. Par ailleurs, dans toute l'Inde, les chrétiens représentent 4 % de la population. L'église de l'Inde (126 évêques) fait un effort en direction de l'Afrique (Kenya, Zambie, Tanzanie, Soudan).

1989-09 >> Libérés, attaqués
L'évêque de Torit et 3 prêtres ont été libérés. Les Soeurs de Mère Térésa à Khartoum ont été attaquées par les Frères musulmans, l'une est blessée; grièvement. Comme au Nigeria, l'Islam veut imposer la Sharia (droit selon le Coran) à tout le pays.

1988-06 >> Autre Eglise persécutée
Au Soudan, l'islamisation forcée entretient la rébellion du Sud. Dans le Nord, les demandes d'entrée des missionnaires sont répétées. Comme l'approbation des quarante écoles ouvertes par l'Archevêque Mgr Zubeir, soudanais, pour 7.000 enfants!

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995