LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Nigéria

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-06 >> Vous connaîtrez la persécution !
A Sumatra, 17 églises ont été fermées au cours du mois de mai. Au Lao, interdiction de prier à domicile et d'exposer des croix sur les murs des maisons. Au nord du Mali occupé, les islamistes imposent la charia. A Kaduna (Nigeria), tarifs des tueurs : 100 euros pour un pasteur, 25 pour un chrétien. En Iraq, quelque 900 chrétiens tués, près de 200 enlevés, torturés et relâchés contre des rançons exorbitantes. "Les confiscations de nos terres au profit des musulmans se poursuivent". En Inde, les chrétiens des états d'Orissa, Karnataka, Gujarat, Cachemire subissent les attaques des nationalistes hindous du BJP. Faut-il s'en étonner ? Jésus l'avait prédit : "Vous connaîtrez la persécution. Mais courage : j'ai vaincu le monde !" (Jean 16,33).

2012-06 >> Nettoyages éthniques
"Dans le nord islamisé, on veut forcer à l´exode la minorité chrétienne." Le 29 avril, plus de 20 personnes ont été tuées lors d'une cérémonie religieuse au Nigéria. Par ailleurs, un mort et 15 blessés à Nairobi au Kenya, dans une église attaquée à la grenade. Le fondateur de la communauté Sant´Egidio dénonce "le nettoyage ethnique" dont les chrétiens sont victimes en Iraq et au Nigeria. Au Mali : "Il faut que tout le monde le sache : là où nous sommes, c´est nous seuls ; on ne peut pas accepter les autres."

2012-04 >> Paix et réconciliation
À Kaduna, des jeunes chrétiens et musulmans se sont réunis pour prier ensemble pour la paix et la cohabitation pacifique. "Dieu nous a créés différents afin que nous puissions nous connaître les uns les autres et travailler ensemble pour atteindre nos aspirations respectives de croyants." Ailleurs, les jeunes chrétiens constitués en groupes d'auto-défense veillent sur les quartiers chrétiens, et autour des églises pendant les offices. Mais en cas d'attaques, voire de provocations, ils devront résister à la tentation de représailles : ce ne sera pas facile !

2012-02 >> Hérauts de l'espérance, 200 évêques assemblés
Une Conférence épiscopale régionale de l'Afrique de l'Ouest regroupant les évêques de 16 pays africains anglophones (Gambie, Ghana, Libéria, Nigéria, Sierra-Léone), francophones (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo) et lusophones (Cap-Vert, Guinée-Bissau) vient de se constituer. "Leur projet est celui d'une Église engagée de tout son poids en faveur de la paix, de la liberté et du développement, d'une Église en première ligne contre tout ce qui déshumanise l'homme, d'une Église qui offre à tous ses enfants le trésor de la Bonne Nouvelle". Selon le pape, "Nous devons être des hérauts de l'espérance..." dans un continent où règnent divisions et haines, luttes fratricides et mépris des pauvres, qui a soif de réconciliation, de justice et de paix.

2012-02 >> Un puzzle chrétien
On estime à environ 71 millions le nombre de chrétiens présents au Nigeria, soit près de 45 % de la population de ce pays le plus peuplé d'Afrique (160 millions d'habitants). La majorité des chrétiens sont anglicans. Parmi les autres confessions chrétiennes, on compte des protestants traditionnels (méthodistes et luthériens) et des pentecôtistes. Les catholiques représentent environ 20% des chrétiens, soit près de 14 millions de personnes. Les attentats revendiqués par Boko Haram ont fait au moins 935 morts au Nigeria depuis 2009. Actuellement, le retour chez eux, avec armes et munitions, de centaines de milliers de migrants qui, avant, travaillaient en Lybie peut déstabiliser toute cette région du Sahel, dont le Nord du Nigeria fait partie.

2011-12 >> L'Afrique des monastères
L'essor des églises en Afrique au 20e siècle a favorisé le développement du monachisme. D'une dizaine de monastères vers 1950, en Afrique, Asie et Amérique du Sud, on est passé à plus de 450 monastères bénédictins, cisterciens, trappistes, et autres, adoptant et adaptant la règle de St Benoît aux autres cultures. Actuellement dans le monde plus de 30.000 moines et moniales (bénédictin(e)s, cistercien(ne)s, trappist(in)es) se réclament de Saint Benoît (490-547), considéré par les catholiques et les orthodoxes comme le patriarche des moines d'Occident. En 2000, on trouvait 15 monastères en République du Congo, 14 en Tanzanie, 8 à Madagascar, 7 au Nigeria, 6 au Cameroun et 5 en Afrique du Sud, et dans d'autres pays.

2011-12 >> Milliardaires africains
"Face à la pauvreté chronique des populations africaines, victimes d'exploitation et de malversations locales et étrangères, l'opulence de certains choque la conscience humaine" (Benoît XVI au Bénin). Les 40 africains les plus riches du continent sont tous des hommes, d'âge moyen 61 ans. Ils investissent dans les mines, l'agro-alimentaire, les télécom, les ciments... Ils ont accumulé entre 4 et 10 milliards de dollars. Ils prospèrent en Afrique du Sud (15), Égypte (9), Nigéria (8), Maroc (5), Kénya, et Zimbabwe. L'étude ne précise pas dans quels "paradis" ni à quels coffres, ils confient leur magot.

2011-10 >> Difficile cohabitation
Dans la région centrale de Jos, en août et septembre, 70 personnes ont été tuées dans des affrontements intercommunautaires. Comment dépasser les méfiances et les désaccords entre les différents groupes ethniques et religieux de cet état du Plateau ? Selon le gouverneur, "le problème de Jos est loin d'être religieux : il est de nature socio-économique. Et nous ne pouvons pas permettre à des groupes extrémistes de continuer à exploiter la religion pour obtenir des avantages politiques et économiques." Il propose de créer des réserves de pâture dans les zones les plus délicates pour éviter les affrontements entre agriculteurs (souvent chrétiens) et bergers fulani (musulmans).

2011-07 >> Une secte islamique terroriste
Dans le nord du pays, la secte Boko Haram, apparue en 2009, (assassinats, mutilations, incendies d'églises, d'habitations et de magasins) a provoqué de graves dommages à la cathédrale St Patrick de Maiduguri. Les dommages sont tels qu'il sera nécessaire de procéder à la reconstruction des bureaux, du secrétariat, et du presbytère.

2011-06 >> Chrétiens en politiques
Le président de la Conférence épiscopale vient de rappeler au chef de l'État que le président de la nation doit être sélectif ; ceux qui ont un passé non crédible ne doivent pas avoir de responsabilité au sein du gouvernement. "Dans l'histoire du Nigeria, a expliqué en effet Mgr Job, nous avons vu comment des criminels ont ensuite été appelés à la tête de nos ministères". Il a dénoncé les pratiques népotiques qui font du gouvernement une affaire de famille, portant à une corruption généralisée, à un climat de violence et à un manque de perspectives pour les jeunes.

2011-05 >> La démocratie à petits pas
Suite à la victoire contestée de Goodluck Jonathan aux élections présidentielles du 16 avril, les actes de violence se sont multipliés dans le nord du Nigeria : églises incendiées, massacres de gens du sud résidant dans le nord. Originaire du sud, Goodluck Jonathan est en effet contesté par une partie de la population du nord (à majorité musulmane). "Les meurtres et les destructions dans certains états du nord sont une tragédie provoquée et alimentée par des personnes qui s'obstinent à vouloir maintenir au Nigeria la corruption et la fraude, et qui sont assez puissantes pour le faire" juge un évêque.

2011-03 >> Être catholique en Afrique
"En 2050, trois pays africains se classeront parmi les dix plus grands pays catholiques du monde : l'Ouganda, le Congo et le Nigeria. Pourtant un africain sur trois se considère musulman. Réussirons-nous à travailler avec ces frères et soeurs qui vivent à la porte d'à côté? Notre église s'élève près d'une mosquée. Ils travaillent dans le même champ, prennent les mêmes bus. Par conséquent, une des choses les plus importantes est le respect mutuel. Ce respect doit être développé et s'accompagner d'une compréhension de notre part, et de leur part, des valeurs qui sont les nôtres. (Mgr O'Reilly, ancien supérieur général des Missions africaines)

2011-01 >> Nouvelles persécutions anti-chrétiennes
L'ère des persécutions est loin d'être close. À la Toussaint, après une prise d'otages dans la cathédrale catholique-syriaque de Bagdad, on a compté 56 morts, dont 2 prêtres. À Noël, une explosion devant une église copte d'Alexandrie en Égypte a causé plus de 20 morts, tandis qu'à Jos et à Maiduguri au Nigéria, des fanatiques musulmans ont attaqué nos frères chrétiens (86 tués, 74 blessés). Aux Philippines, dans l'île de Jolo, il n'y a eu que des blessés, heureusement. Ces attaques viennent de fanatiques musulmans, terrorristes anti-occidentaux confondant occident et christianisme, cherchant à déstabiliser les pouvoirs en place, mais désavoués par les autorités civiles ou religieuses, d'Indonésie (le plus grand pays musulman), d'Egypte ou d'Arabie saoudite.

2010-04 >> Apparitions mariales en Afrique
Le 29 juin 2001, le Saint Siège a reconnu les apparitions de 1982 à Kibého (Rwanda). On connait d’autres "manifestations” de Marie, pas encore toutes reconnues, en Afrique sub-saharienne : 1980, Ede-Oballa, (Nigéria); 1984, Mushasa (Burundi); 1984, Mubuga (Rwanda); 1985, Yagma et Louda (Burkina Faso); 1987, Muleva (Mozambique); 1998, Tseviè (Togo).

2010-02 >> Jos : 500 morts
Jos (500.000 habitants), à la limite des états du nord, musulmans, et du sud, animistes et chrétiens, est périodiquement le théâtre de graves affrontements : en 2001, 915 morts ; 400 en 2008, cette fois, 500. Les raisons sont autant ethniques que religieuses, mais surtout et toujours politiquement exploitées. Selon des spécialistes, le "terreau islamiste" est très fertile au nord Nigeria. Le Nigéria est le pays d'Afrique le plus peuplé avec 150 millions d'habitants.

2009-11 >> Un africain à la curie
L'archevêque de Cape Coast au Ghana a été nommé président de Justice et Paix à Rome. A la curie, il succède au béninois Cardinal Gantin, décédé, et au nigérian Cardinal Arinze.

2009-10 >> Il est dangereux d'être chrétien en Lybie
Estimés à environ un million, les chrétiens en Lybie se trouvent surtout parmi les travailleurs européens, asiatiques, africains. Il y a aussi les migrants chrétiens africains, en grande partie du Nigeria, du Cameroun et du Ghana, en transit vers l'Italie ou tout autre pays d'Europe. Les catholiques ne disposent que d'une église, à Tripoli, la capitale, à l'extrémité de la ville. Elle accueille des milliers de chrétiens le vendredi pour la messe. En Libye, comme dans la plupart des pays arabes, le vendredi est le seul jour non ouvrable de la semaine. "Ici, il suffit juste qu'on vous voit avec une croix pour vous détester ; les chrétiens libyens sont parfois victimes d'agressions de jeunes", rapporte un catholique nigérian, qui ajoute : "Les gens n´aiment pas les chrétiens."

2009-10 >> Nouveau primat anglican
La Communion anglicane mondiale, déchirée entre opposants et partisans de l'ordination des femmes et des homosexuels, rassemble 77 millions de fidèles. Le nouveau primat anglican est un officier supérieur en retraite aussi conservateur que son prédecesseur. Il sera à la tête de 20 millions de fidèles qui bénéficient d'un soutien important dans les pays d'Afrique, d'Asie et des Caraïbes.

2009-10 >> 2.000 victimes des extrémistes
En août, dans le nord du Nigeria, de graves conflits ont opposés les forces de l'ordre aux membres de la secte Boko Haram, qui se bat contre l'instruction de type occidental. On déplore 2.000 victimes dont beaucoup ont été tuées à cause de leur appartenance religieuse. Les évêques critiquent l'inaction des autorités gouvernementales, qui, ayant les informations nécessaires, ne sont pas intervenues pour arrêter à temps les extrémistes.

2009-09 >> Inégale répartition
En Asie et en Afrique le nombre des prêtres continue à augmenter. Près de la moitié des prêtres africains sont issus de 4 pays : République démocratique du Congo (16 % des prêtres africains en 2007), Nigéria, Tanzanie, Ouganda. En Europe, malgré la diminution, près de la moitié des prêtres sont italiens (les plus nombreux), français, espagnols.

2009-09 >> La mission contagieuse
"Au Nigeria méridional, nous avons environ 50-60 séminaristes. Nous cherchons à inculquer à nos élèves la dimension missionnaire. Les résultats sont bons : dans notre diocèse, en effet, des prêtres sont partis en mission dans d'autres régions du Nigeria, mais aussi vers des pays d'Afrique, d'Europe, d'Asie et d'Amérique".

2009-04 >> Méningite à l'ouest, choléra au sud
Une épidémie de méningite a fait 931 morts (562 au Nigéria) depuis janvier dans quatre pays d'Afrique de l'Ouest, Burkina Faso, Mali, Nigeria, Niger. La "ceinture africaine de la méningite" s'étend de la Mauritanie (à l'ouest) à l'Éthiopie (à l'est), ce qui représente environ 350 millions de personnes. En 1996, sur plus de 250.000 cas on y a déploré 25.000 décès. Au Malawi et au Zimbabwé affamé, l'épidémie de choléra semble impossible à arrêter. Depuis l'explosion de l'épidémie en août 2008, les décès sont montés à 3.688 sur un total de 77.650 contaminés.

2009-02 >> Hommes et femmes
Sur 140.003.542 d'habitants recensés, 71 millions s'avèrent être des hommes par rapport à 68 millions de femmes.

2009-01 >> Émeutes à Jos
Le diocèse de Jos a vu s'affronter musulmans originaires du nord et catholiques locaux, pour des motifs politiques et pour le contrôle des ressources. L'archevêque d'Abuja, la capitale, s'est mis en relation avec le sultan de Sokoto pour rétablir ensemble la paix. En général les relations sont bonnes entre les deux groupes. Mais cette fois on déplore plusieurs centaines de morts ; et des églises ont été saccagées et brûlées. Le calme est revenu progressivement après le déploiement de troupes dans la ville.

2009-01 >> Ensemble pour la paix
Comme de coutume, depuis douze ans, une cinquantaine de "têtes couronnées" du Bénin se sont rassemblées pour échanger sur le rôle des chefferies traditionnelles dans la décentralisation au Bénin. Incontournables, il s'avère nécessaire de les associer dans les prises de décision à travers la gouvernance traditionnelle pour la sauvegarde de la paix dans le pays. Au Nigéria, au Ghana, le budget de l'État prend en compte les activités des rois pour la restauration de leur autorité.

2008-10 >> Nigérians en prison
Selon le Ministre des Affaires étrangères au Nigéria, ce sont 23.000 nigérians qui sont détenus dans différentes parties du monde pour des délits de nature différente. En Europe, 20.000 détenus sont de nationalité nigériane, dont 1.500 environ sont enfermés dans les prisons britannique. En Afrique, 1.500 nigérians expient une peine de prison en Lybie, 120 au Togo et 40 au Niger. Plus de 50 nigérians sont actuellement en danger de mort dans plusieurs pays du monde, la majorité pour des délits en rapport avec le trafic de drogue.

2008-09 >> Oecuménisme : avancées et reculs
Deux cent trente évêques, en majorité africains (du Nigeria, de l'Ouganda et du Rwanda) ont boycotté la Conférence de Lambeth (mini concile anglican) en raison de la présence des évêques épiscopaliens. De plus, une douzaine d'évêques épiscopaliens en désaccord avec certaines évolutions de leur Eglise, attendraient d'être accueillis dans l'Église romaine. Par ailleurs, l'évêque orthodoxe du Banat, 83 ans, qui était allé communier lors de la consécration d'une église gréco-catholique à Timisoara en mai, a été "pardonné" par le patriarcat de Bucarest. Dans une déclaration, l'Église orthodoxe roumaine rappelle à ses membres clercs et laïcs qu'il ne leur est pas permis de communier dans une autre Église chrétienne.

2008-09 >> L'Afrique atomique
En 2011 commencera la construction de la première centrale nucléaire nigérienne. A partir de 2017, elle produira 1.000 mégawatts, et 4.000 d'ici 2027. Le Nigéria actuellement a la capacité théorique de produire 6.000 mégawatts, dont cependant moins de 4.000 effectivement disponibles, avec des coupures un peu dans tout le pays. Il est prévu de générer d'ici les 10 prochaines années entre 3.000 et 5.000 mégawatts de sources hydriques, et entre 7.000 et 9.000 à partir de centrales thermiques, alimentées par le pétrole et le gaz. Le développement industriel du pays est à ce prix.

2008-04 >> L'Afrique plaque tournante de la cocaïne
Un pourcentage croissant des 300 tonnes de cocaïne consommées chaque année en Europe passe par l'Afrique occidentale, Bénin, Cap vert, Guinée Bissau, Mauritanie, Sénégal. Les aéroports d'où partent les courriers sont ceux de Dakar (Sénégal), Conakry (Guinée), Freetown (Sierra Leone), Banjul (Gambie), Accra (Ghana), et Lagos (Nigeria). L'Afrique est d'autre part utilisée par les trafiquants de narcotiques pour se procurer les substances nécessaires pour raffiner les drogues d'origine naturelle ou pour fabriquer des stupéfiants synthétiques, entre autres le crack. L'Afrique occidentale enregistre une recrudescence de la consommation de drogues. La Guinée Bissau est l'un des pays de la région où le nombre des toxico-dépendants a augmenté le plus ces trois dernières années.

2007-10 >> La drogue
L'Afrique devient non seulement un point de transit important, mais aussi un marché non négligeable pour les réseaux de trafiquants, dont certains dirigeants sont des africains, en particulier nigérians. En plusieurs pays, (Tanzanie, Kenya, etc) la consommation croissante par voie intraveineuse aggrave le problème du SIDA. Au Nigeria la drogue se répand au même rythme que le VIH, dans des villes comme Kano et Port Harcourt.

2007-07 >> Fuite des cerveaux, santé
Entre autres problèmes signalés par Amnesty auxquels doit faire face l'Afrique, on trouve la « fuite des cerveaux » et du personnel qualifié. Le manque d'infirmières et de personnel paramédical, associé à la carence des médicaments à prix réduit ou gratuits, contribue à la diffusion du sida et de la malaria. Sans compter que le marché noir des médicaments contrefaits, dont certains pays sont ls champions (Nigéria)... sans parler des « essais » meurtriers de laboratoires américains sur des villageois du Nigéria.

2007-06 >> Drogue et traite des femmes
Pour les trafiquants de drogue l'Afrique est devenue une plaque tournante de et vers tous les continents. À cette plaie croissante, s'ajoute le trafic d'êtres humains, surtout les femmes. Chaque année des milliers de femmes d'Afrique occidentale sont livrées à la prostitution autant en Europe que dans les pays de la région. Outre le Nigeria, le plus touché, ces femmes viennent du Cameroun, du Sierra Leone, du Togo et du Ghana.

2007-05 >> Vaincue, la poliomyélite
En 1988, on comptait 388.000 cas de poliomyelite par an ; et 1.500 en 2006. Car entre temps plus de 2 milliards d'enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés dans le monde. Le virus ne survit plus que dans quatre pays : le Nigéria, l'Inde, le Pakistan, et l'Afghanistan. Cette lutte a été coordonnée par l'OMS (organisation mondiale de la santé) à qui le Rotary a donné plus de 500 millions d'euros. Désormais l'éradication est à notre portée.

2006-10 >> Abidjan-poubelle
Profitant de négligences et de complicités, un navire-voyou s'est délesté, dans le port d'Abidjan, de déchets hautement toxiques (d'une compagnie européenne, dont le bureau principal se trouve en Suisse). Le bateau chargé en Espagne, aurait navigué pendant des mois à la recherche d'un endroit où se délester de son chargement, se heurtant au refus de 5 pays, notamment du Nigeria. En attendant la décontamination, on dénombre déjà plusieurs morts.

2006-09 >> L'Afrique et la traite des êtres humains
En Afrique centrale et en Afrique occidentale, le trafic des êtres humains concerne 70% des pays de la région, avec 26% des enfants (environ 50 millions !) contraints de travailler. Les familles les plus pauvres vendent leurs enfants à des organisations de trafiquants, en échange d'un peu d'argent et de la promesse d'un travail décent pour leurs enfants. Le Nigeria est l'un des pays les plus touchés par le phénomène de la traite des enfants contraints à de pesants travaux. Un plan d'action contre le trafic d'êtres humains a été signé le 6 juillet par 26 pays africains.

2006-07 >> Attentat contre un gêneur
Un prêtre du diocèse d'Enugu, qui mène campagne contre la corruption des hommes politiques, a échappé au mitraillage de sa voiture par des hommes de main.

2006-06 >> Afrique urbaine : réhabilitations !
L'Afrique abrite 50% des habitants des bidonvilles du monde. Les principales villes deviennent de plus en plus élégantes, mais toujours au détriment des pauvres. Exemple : dans la capitale fédérale du Nigeria, Abuja, armée, police, bulldozers, ont détruit maisons, écoles, hôpitaux, églises et mosquées en novembre dernier, expulsant plus de 4 millions d'habitants, sur un total de 7 millions ; mêmes procédés au Zimbabwe, au Kenya, au Soudan, Afrique du Sud...

2006-06 >> Répudiées, divorcées
Les femmes répudiées, sont en général rejetées par leur famille et doivent se débrouiller seules avec leurs enfants. Kano, dans une société musulmane conservatrice, a le record de divorces du pays (environ 350.000). Une association "Bazawara" (plus de 1.000 adhérentes) organise des formations professionnelles, des cours de nutrition et d'éducation sexuelle.

2006-06 >> La Chine investit en Afrique
La Chine prêtera 78 millions d'euros au gouvernement nigérian pour réparer ses lignes de chemin de fer et acheter du matériel neuf. La Chine attirée par les ressources pétrolières et minières du continent investit de plus en plus en Afrique ; en échange, de plus en plus de jeunes d'Afrique centrale vont étudier en Chine.

2006-05 >> Comme au temps du djihad
Le Nigéria est un état fédéral, constitutionnellement tolérant toutes les religions. Mais douze états du nord du Nigéria, ont instauré la loi islamique de la charia et prétendent l'imposer même aux chrétiens. Les violentes persécutions se multiplient (destruction d'églises et lieux de culte, violentes attaques contre des villages à majorité chrétienne). Depuis l'année 2000, 50.000 chrétiens ont été assassinés.

2006-03 >> Prêtres et martyrs
Au cours d'émeutes liées aux caricatures de Mahomet en Turquie, un prêtre Fidei donum italien, et au Nigéria, un prêtre et quatorze chrétiens. En Ouganda, un jésuite témoin gênant d'un réglement de compte. En Angola, un spiritain, 80 ans, missionnaire depuis plus de 30 ans.

2006-02 >> La Chine s'éveille
Constatant que la politique de l'enfant unique déséquilibre le rapport entre le nombre d'hommes et de femmes, le gouvernement envisage de permettre aux couples chinois d'avoir deux enfants. - La Chine à la recherche de pétrole et de débouchés investit en Afrique de l'Ouest (Angola, Cap Vert, Sénégal, Mali, Libéria, Nigéria, Libye).

2005-12 >> Médiateur entre Shell et les ogoni
Les ogoni qui vivent au sud du pays réclament à la Shell davantage de respect de leur territoire, et un peu plus de participation aux bénéfices. Le conflit dure depuis plus de dix ans. Un prêtre catholique tente de trouver un accord entre les deux parties.

2005-11 >> Transparence et corruption
Une ONG publie chaque année un classement des états du monde prenant en compte la corruption dans les administrations et les personnels politiques. Pour la probité constatée, l'Islande arrive en tête. La France (18ème rang) est félicitée pour ses progrès. Sont également félicités cette année le Kazakhstan, le Nigéria, le Qatar, Taïwan et la Turquie. On souhaiterait aussi, si possible, un classement des corrupteurs !

2005-06 >> Prêtres : en hausse ou en baisse ?
D'après des chiffres de 2002, concernant les seuls prêtres diocésains, compte tenu des ordinations, des décès, et des départs, la hausse a été sensible en Inde (+340), au Brésil (+292), en Pologne (+241), au Mexique (+225), au Nigéria (+215). La baisse touche la France (-605), les États-Unis (-562), l'Italie (-337) la Belgique (-169).

2005-03 >> Prisons, aéroports
Des responsables religieux du Nigeria dénoncent les conditions de vie dans les prisons du pays, estimant que par la situation actuelle, les institutions carcérales ne visent pas à la réinsertion des prisonniers, mais contribuent à en faire de "dangereux criminels". Par ailleurs, près de 200 aéroports et héliports clandestins et illégaux ont été découverts par le gouvernement nigérian, qui a précisé que presque tous sont utilisés ou appartiennent à des compagnies pétrolières internationales.

2005-01 >> Être cohérent
?Il ne suffit pas d'être contre l'avortement pour être un bon chrétien. Bush dit qu'il est pour la vie, mais il a tué 40.000 irakiens ; il faudrait être plus cohérent. Quand un politique commence à parler en recourant au langage religieux, il faut se méfier, car le plus souvent il entend manipuler la religion" a fait remarquer un évêque du Nigéria, président du Symposium des Églises catholiques d'Afrique et Madagascar (SECAM). Cf. ?Ceux qui disent : Seigneur ! Seigneur !...?

2004-11 >> Les sectes, la violence et le SIDA
"Remercions Dieu pour le fait que des chrétiens toujours plus nombreux s'engagent dans la politique, et sont en service en plusieurs postes. Nous félicitons ceux qui cherchent à être de vrais témoins de la justice et de la paix", déclarent les évêques du Nigéria. Très préoccupés par la diffusion des sectes dont les rites prévoient l'usage de sacrifices humains, ils condamnent "toutes les pratiques fétichistes" et déplorent "la participation de chrétiens à ces pratiques mauvaises".

2004-11 >> Un fief anglican
Quelque 300 évêques anglicans africains se sont retrouvés à Lagos, pour la première fois depuis la crise qui a menacé l'Église anglicane de scission après l'ordination aux États-Unis en 2003 d'un évêque homosexuel. De nombreuses branches de l'Église anglicane avaient alors exprimé leur désapprobation et regretté d'avoir été placées devant le fait accompli. L'archevêque du Nigeria, qui compte la plus importante communauté anglicane du monde avec 17 millions de fidèles (sur 70 millions au total), avait pris la tête de l'opposition à la nomination d'un évêque homosexuel, décidée par l'Église épiscopalienne des Etats-Unis, branche anglicane américaine.

2004-10 >> Des prêtres africains en mission
Quatre prêtres africains - deux Ivoiriens et deux Sénégalais - vont travailler cette année dans le diocèse de Nantes. Depuis plusieurs années, d'autres diocèses, dont Beauvais, Chalons en Champagne, accueillent des Congolais, des Rwandais, des Nigérians, des Béninois, et leur confient la responsabilité de paroisses.

2004-07 >> Le commerce des armes
L'Afrique du Sud est le premier producteur d'armes en Afrique; elle en exporte dans 61 pays. Le Zimbabwé, l'Ouganda, et le Kénya ont des usines d'armement. Le seul producteur d'armes de l'Afrique occidentale est le Nigéria. En Afrique du Nord, le principal producteur d'armements est l'Egypte qui exporte en Afrique sub-saharienne. Parmi les pays qui ont vendu des armes aux différentes milices, il y a Israël, l'Afrique du Sud, la Chine, la République Démocratique du Congo, le Gabon et le Zimbabwé. Le Congo-Brazzaville est le premier pays dans lequel une milice (Cobra), est entrée en possession des roquettes meurtrières russes RPO-A Shmel, employées par les forces soviétiques en Afghanistan et par les forces russes en Tchétchénie.

2003-11 >> Un reflet de l'Eglise universelle
Des 30 nouveaux cardinaux, 18 sont européens (dont 6 italiens), 3 africains, 3 nord-américains, 3 asiatiques, 2 d'Amérique centrale et d'Amérique du sud et un originaire d'Océanie. Les africains sont l'archevêque de Khartoum, premier cardinal du Soudan; l'archevêque de Cape Coast au Ghana; et l'archevêque de Lagos (Nigéria). Les cardinaux latino-américains sont un mexicain, un brésilien et un guatémaltèque. Sont originaires d'Asie et d'Océanie, l'Archevêque de HoChiMin-Ville, premier cardinal du Viet Nam; l'archevêque de Ranchi, en Inde; un japonais président du Conseil pontifical pour les migrants et les itinérants; et l'archevêque de Sydney (Australie).

2003-02 >> Radios catholiques en Afrique
Début 2002, 56 radios catholiques étaient en service dans 21 pays (Congo Démocratique 9, Madagascar 7, Burkina Faso 6, Côte-d'Ivoire 6) et 58 autres en projet dans 25 pays (Ghana 7, Tanzanie 5, Zambie 3 ... et même au Nigéria).

2002-12 >> Flagellé en vertu de la charia
Dans le Sud-Nigéria, la première personne à être châtié, en vertu de la charia est un homme de 29 ans. Il a reçu 100 coups de fouet pour des rapports sexuels prénuptiaux. La Constitution nigériane consacre la laïcité, mais 12 des 36 États de la Fédération ont adopté cette loi islamique dans les 3 dernières années. L'épiscopat nigérian lutte contre cette mesure. La préparation d'élections ravive les antagonismes: ce mois-ci, des émeutes anti-occidentales, prétendument religieuses, ont fait 200 morts et quelque 500 blessés graves dans le Nord, majoritairement musulman et rigoriste.

2002-11 >> Humaniser la justice
Un viol collectif toléré par un jury villageois a été pour le gouvernement l'occasion de désavouer la justice tribale et d'imposer le respect des droits de l'homme. - Au Nigéria, les condamnations à mort par lapidation pour adultère au nom de la sharia sont combattues aussi bien par les évêques que par le pouvoir central.

2002-10 >> Nouvelles fondations monastiques
3 moniales congolaises, Cisterciennes Bernardines d'Esquermes, fondent au Burkina Faso. Une dizaine de moniales en provenance de l'abbaye de Nike, diocèse d'Enugu, s'installent à Idah (Nigeria).

2002-09 >> Troubles inter-religieux
?Le conflit entre chrétiens et musulmans n'est pas encore terminé dans tout le pays. Les polémiques sont nombreuses autour de la condamnation à mort pour adultère confirmée par une cour d'appel islamique de Katsina. Les chefs religieux musulmans et chrétiens", déclare l'archevêque de Kaduna, "s'engagent à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour garantir des relations pacifiques entre les deux communautés. Cet accord est le résultat d'un dialogue entre les représentants de l'Eglise catholique, anglicane, méthodiste et protestante et les leaders musulmans". Par ailleurs, le Président des Évêques déclare: ?La Charia représente une dérive dangereuse, qui risque de rendre intolérable le système politique dans son ensemble."

2002-08 >> Apostolat de la prière
"Prie, communie, sacrifie-toi, sois apôtre"... Qui est passé dans les écoles chrétiennes sans entendre parler de l'Apostolat de la prière, lancé par les Jésuites? Une réunion récente, au Nigeria, des secrétaires nationaux du mouvement recommande de le faire connaître encore davantage en Afrique, en adaptant les intentions aux pays et aux diocèses, pour motiver un peu plus les jeunes.

2002-07 >> Approfondir le dialogue
Au Nigéria, Chrétiens et Musulmans cherchent à élaborer et réaliser ensemble des projets sociaux, sanitaires, économiques. Car depuis l'instauration de la Charia dans les États musulmans du Nord, des troubles inter-communautaires ont fait trop de morts. En effet, le dialogue dissipe les malentendus et crée un enrichissement réciproque, et le dialogue d'action à tous les niveaux est sans aucun doute plus facile et surtout immédiatement plus direct. Pour commencer, les Organisations des femmes chrétiennes contacteront les organisations musulmanes correspondantes.

2002-06 >> Afrique: vue des USA
Le secteur privé américain commence à s'intéresser (officiellement!) à l'Afrique. Malgré l'absence regrettable d'importants pays anglophones (Afrique du Sud, Nigeria) une rencontre s'est tenue à Dakar sur un "Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique". L'Afrique, c'est un marché potentiel, non négligeable (!), de 700 millions de consommateurs...

2002-06 >> Contraints de fuir
Une centaine de personnes réfugiées dans l'église de Bori, pour fuir les combats interethniques (on dit aussi intercommunautaires, pour ne pas dire clairement racistes), y ont trouvé la mort.

2002-04 >> Safya est sauvée, une autre condamnée
En application de la Sharia, elle avait été condamnée à mort. Le monde entier s'est mobilisé pour elle. L'archevêque de Lagos avait même offert de mourir à sa place. Elle a été graciée. Mais le jour même dans un autre Etat, une autre femme a été condamnée à la lapidation. - Au Pakistan, deux chrétiens ont été condamnés à mort, en application de la Sharia, pour blasphème. - La Sharia est une caricature de loi divine, comme autrefois l'Inquisition une caricature de justice chrétienne. Le vrai Dieu, notre Dieu, est un Dieu de vie, Pâques nous le rappelle de façon éclatante.

2002-03 >> Trafic d'enfants
Le Bénin a décidé de lancer une opération conjointe avec le gouvernement gabonais pour enrayer ce fléau. Dans les villages, garçons et fillettes sont vendus autour de 200.000 francs CFA (environ 310 Euro), puis emmenés en particulier au Nigeria, au Gabon et en Côte d'Ivoire, où ils travaillent dans les champs sans être rétribués. Pour enrayer cette exploitation des mineurs, il faut multiplier les projets de développement. A Cotonou, les religieuses de Marie-Auxiliatrice soutiennent les fillettes exploitées sur les marchés et dans les rues pour à une vie digne et plus heureuse.

2002-02 >> Entre 600 et 2.000 morts
A Lagos, des explosions dans un dépôt de munitions au centre de la ville ont fait plusieurs centaines de morts. ?Je me mets à la place des victimes; ce sont les pauvres, les enfants, les femmes qui souffrent le plus. La tragédie a eu lieu dans une ville surpeuplée. Alors nous ne pouvons que réfléchir sur les responsabilités humaines", a déclaré le cardinal nigérian Francis Arinze, Président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux à Rome.

2002-01 >> Est-il interdit de fêter Noël?
Oui, évidemment en régimes communistes (Chine, Vietnam, Corée du Nord) ou en Arabie Saoudite et en Mauritanie, pour cause de fondamentalisme islamique intolérant... Les chrétiens du Soudan, de quelques États de l'Inde, de régions entières du Nigeria et de certains Etats d'Indonésie ont dû rester "discrets", secrets. En Israël, à cause de la forte immigration russe de ces dernières années, les juifs ultraorthodoxes, résignés, sont bien obligés de tolérer Noël... (tout en ghettoïsant Arafat à Ramallah)!

2001-12 >> Chrétiens - Musulmans, coexister, dialoguer
On connait les difficultés et l'étouffement que subissent les communautés chrétiennes dans les pays à majorité musulmane. Beaucoup de Chrétiens ont la tentation, ou le besoin, d'émigrer; mais la majorité des Chrétiens souhaite continuer à témoigner sa foi et dialoguer. Le dialogue n'est pas toujours facile ni dénué de souffrance. Au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie et au Soudan la situation atteint des limites extrêmes. Par contre, aux Moluques, aux Philippines et au Nigéria, réconciliation et unité entre chrétiens et musulmans se poursuivent à petits pas mais avec une grande détermination.

2001-11 >> Échos du synode sur l'Afrique
"Ce Continent saturé de mauvaises nouvelles, n'intéresse plus personne, sauf ses richesses du sol et du sous-sol que les multinationales pillent, avec la collaboration de nationaux peu scrupuleux." (Cardinal Agrè) Sur les guerres: "Mr Bush, employez l'argent de vos missiles à construire des hôpitaux en Afghanistan ou dans d'autres pays pauvres!" (le président des évêques du Nigéria)

2001-10 >> Heurts inter-quoi?
Plus de 500 personnes ont été tuées à Jos, capitale de l'État de Plateau en septembre, et une centaine dans le sud après la mort d'un chef coutumier. "Il ne s'agit pas d'affrontements inter-religieux. Il y a avant tout des raisons politiques, sociales et économiques. Dans le sud du Nigéria, il existe aussi de fortes tensions, mais là, il n'y a pas de musulmans. La plus grande partie des Nigérians, Chrétiens et Musulmans, veulent la paix", déclare le président des évêques.

2001-09 >> Inondations mortelles
Les pluies continues qui affligent le Nigéria-Nord ont provoqué l'effrondrement de deux barrages. On compte plus de 100 morts, et 50.000 évacués.

2001-09 >> Pour les convertis de l'Islam
Un Centre pour protéger les islamistes convertis au christianisme a été ouvert à Pambegua dans l'État de Kaduna (Nigéria septentrional). Ce sont surtout des Haoussas, objet de menaces, souvent suivies de violences et de spoliations, de la part des membres de leur communauté.

2001-09 >> Trafic de sang et d'organes
Des immigrants nigérians au Togo sont suspectés d'être impliqués dans un affreux trafic de sang et d'organes humains. Ce trafic se répand dans les régions d'Afrique occidentale, et au Ghana il a déjà causé la mort de 32 personnes, essentiellement des femmes. Des médecins sorciers et autres personnes impliquées dans la magie noire ou les cérémonies rituelles puisent leur revenu de ce trafic.

2001-04 >> Les évêques réagissent
Le Nigéria: 120 millions d'Africains, 45 % de musulmans, 45 % de chrétiens; neuf états ont adopté la Sharia, le droit islamique, inhumain: les évêques catholiques les attaquent en justice, au nom de la Constitution.

2001-02 >> Plus de 55.000 Nigérians à la Mecque
Avec 115.000.000 d'habitants, dont 50 % de musulmans, le Nigéria, pays le plus peuplé d'Afrique est également le plus grand pourvoyeur de pélerins du continent. Certains Etats - Zamfara, Kano, Sokoto et Jigawa - ont commencé à appliquer la charia ou loi islamique.

2001-02 >> Persécutions
Quels que soient les motifs, politiques, ethniques, économiques ou fondamentalismes religieux, des chrétiens souffrent persécution: surtout en Chine, au Viet Nam, en Inde, au Pakistan, en Indonésie, en Iran, au Soudan, au Nigéria. On a compté 30 missionnaires martyrs en l'an 2000 (32 en 1999, 40 en 1998).

2001-02 >> La sharia, bras de fer nord-sud
L'état de Zamfara, (Nord-Nigéria) s'est distingué: une adolescente, mère célibataire, a reçu en public 100 coups de chicotte. Elle serait rentrée chez elle à pied! A Maïduguri, des jeunes fondamentalistes, ont saccagé des bars, brûlé une église, en réclamant l'instauration de la sharia dans cet état. L'enjeu, officiellement religieux, est en fait politique: la prédominance du Nord, musulman, sur le Sud.

2000-10 >> Le plus corrompu du monde
Un rapport annuel de "Transparency International" épingle plusieurs pays africains: Nigéria (1er), Kenya, Angola, Cameroun et Mozambique font partie des dix pays les plus corrompus au monde. De quel continent ou pays sont les corrupteurs? En a-t-on la liste? Où la trouver?

2000-10 >> Toujours la Sharia
Au moment où le Pape recevait le président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, la Conférence des évêques du Nigéria était réunie à Kaduna, capitale d'un État qui a connu, ces derniers mois, de graves et mortels affrontements entre Chrétiens et Musulmans. A l'ordre du jour, les dangers que représente l'islamisation de 8 États du Nigéria, malgré les déclarations rassurantes du président. La mise en place de la sharia est une violation de la constitution fédérale du Nigéria.

2000-09 >> La Sharia fait tache d'huile
En dépit d'un accord sur la base duquel les 10 États du nord du Nigéria auraient dû temporairement s'abstenir d'introduire la loi islamique, plusieurs états projettent d'adopter la sharia. En février et en mai, à Kaduna, des émeutes ont fait des centaines de morts. - Par ailleurs, dans le Sud, plusieurs centaines de pauvres ont été grillés en tentant de siphonner du pétrole dans les oléoducs pour s'assurer quelques sous.

2000-07 >> L'Islam s'installe
Au moins un million de personnes ont assisté dans la ville de Kano, deuxième ville du Nigeria, à l'annonce de l'adoption par cet État de la loi islamique. Kano est le quatrième État du Nord-Nigeria à adopter la Charia.

2000-06 >> Encore des affrontements
Trois églises brûlées, et plusieurs blessés, tel est le bilan d'affrontements entre musulmans et chrétiens dans le sud-ouest du pays.

2000-04 >> La Sharia
Bras de fer au Nigéria, fédération de 36 états, aux fréquentes émeutes inter-religieuses: certains états islamisés du Nord (Zamfara, Niger, Sokoto, Kaduna, Kano...) souhaitent remplacer le code pénal par la sharia (code musulman). Les chrétiens ont manifesté; les manifestations ont dégénéré en émeutes; il y a eu des centaines de morts, chrétiens et musulmans. Le pouvoir fédéral a bloqué l'adoption de la sharia. Mais les fondamentalistes ne désarmeront pas pour autant.

2000-04 >> La curie s'internationalise
Actuellement, les préfets des neuf congrégations (ministères) romaines sont tous de nationalité différente (allemand, italien, chilien, portugais, brésilien, slovaque, colombien, espagnol, et polonais); les 11 présidents des Conseils pontificaux sont américains (2), australien, colombien, vietnamien, allemand, japonais, mexicain, espagnol, nigérian, et français). Cette diversité reflète bien mieux la catholicité de l'Église.

2000-03 >> SIDA: 23,3 millions de malades!
Dont plus de la moitié sont des femmes (six fois plus exposées que les jeunes hommes du même âge). Depuis le début de l'épidémie, au moins 13,7 millions de morts en Afrique. Ce continent est le plus démuni pour prévenir et combattre la maladie. Par ailleurs, on apprend que sont vendus au Nigéria de faux vaccins contre la méningite, au Mali de faux cachets: eau ou poudres insignifiantes!

2000-02 >> La Sharia
Selon la constitution, le Nigeria est un état laïc. Mais l'état du Zamfara impose l'observation du droit musulman, la sharia; deux autres états du Nord à majorité musulmane, Kano et Sokoto, se préparent à le faire. Environ 30 % des Nigérians sont catholiques ou protestants. Les catholiques (43 diocèses), sont surtout dans le Sud.

1999-09 >> Champions du monde
Le Gouverneur et l'État du Texas aux États-Unis vont devenir les champions des exécutions capitales dans des pays démocratiques. Ce, malgré les demandes de grâce venant du monde entier et même du Vatican. Dans le monde, le nombre des exécutions dépasse le millier; dont les trois quarts dans une dizaine de pays: États-Unis, Arabie Saoudite, Chine, Irak, Iran, Malaisie, Nigeria, Pakistan, Somalie (ACAT).

1999-08 >> Premier président élu en 16 ans
Le Nigéria, plus de cent millions d'Africains - indépendant depuis 38 ans mais souvent sous régime militaire, a élu son président, un ancien général. Pourra-t-il éviter aux pauvres d'un pays riche de connaître la faim et la maladie et gouverner un pays miné par le népotisme, la corruption, et les féodalités, entretenues de l'extérieur? En Algérie, en Afrique du Sud, au Maroc, en Israël ou en Jordanie, les plus éprouvés attendent beaucoup de leurs nouveaux dirigeants. Seront-ils déçus, une fois de plus?

1999-08 >> Mission universelle
La Société de St Paul fondée en 1976 par les évêques du Nigeria compte aujourd'hui 120 prêtres, travaillant au Cameroun, en Afrique du Sud, au Botswana, au Libéria, en Gambie, au Malawi et au Tchad, aux États Unis et à Grenade (Antilles) au service des communautés noires. Le Séminaire accueille 106 candidats à l'apostolat missionnaire. Travaillent aussi hors du Nigeria, et même à Rome: les Filles de l'Amour divin, les Filles de Marie, Mère de miséricorde, et les Soeurs du Coeur Immaculé.

1999-08 >> Sainteté reconnue (A.O.C.)
Le Pape a tellement béatifié et canonisé que les modèles de vie chrétienne ne manquent pas. Des Soeurs du Nigeria ont mis en route la canonisation de leur fondateur, un évêque irlandais. Deux des voyants de Fatima, deux enfants, seront bientôt béatifiés.

1999-08 >> Des missionnaires de partout
Le diocèse de Gokwe, au Zimbabwe, créé en 1991, 500.000 habitants, a 23 prêtres: 11 diocésains, 7 missionnaires espagnols, 2 Spiritains du Nigeria, 2 Capucins indiens, et 1 prêtre diocésain de Zambie. Les 26 religieuses appartiennent à trois congrégations: Soeurs du Très Précieux Sang, Filles du Calvaire et une congrégation diocésaine.

1998-12 >> Collège jésuite
Un collège - apostolat traditionnel de la Compagnie - a été ouvert par les jésuites, en octobre, dans la capitale du Nigeria, avec l'appui du gouvernement. Sur 101 élèves, on dénombre 4 musulmans, et un tiers de chrétiens non-catholiques. Il est prévu d'y accueillir jusqu'à 800 jeunes, pour un cycle de six ans d'études.

1998-11 >> Les missionnaires
La Société de Saint Paul fut fondée en 1977 par le Cardinal Ekandem et la conférence épiscopale du Nigeria, le séminaire abritait 9 étudiants. Les premiers missionnaires furent envoyés, en 1986, au Cameroun, au Libéria et aux États-Unis. Aujourd'hui, ses prêtres travaillent aussi en Sierra Leone, Gambie, Tchad, Botswana, Malawi, et Afrique du Sud.

1998-07 >> La guerre
Les missionnaires en Guinée-Bissau demandent à l'Église du Sénégal d'intervenir pour que le Sénégal cesse d'appuyer le Président contesté de Guinée-Bissau. Ils demandent aussi à l'Europe d'agir pour un cessez-le-feu rapide, car le choléra et la malaria se développent. Un accord a enfin été trouvé entre les belligérants; tiendra-t-il? Au Sierra-Leone voisin, l'évêque (italien) de Makéni est sous la protection des soldats nigérians de l'ECOMOG, tandis que les rebelles attaquent les villages. Au Soudan, le gouvernement incapable de mater la rébellion sudiste (en partie chrétienne), accentue sa pression sur les catholiques de la capitale. En Ouganda comme au Rwanda, et même dans l'ancien Zaïre, les ethnies et les factions continuent de s'affronter et de s'entretuer. Sans parler de l'Algérie!

1998-04 >> Irradiez l'enthousiasme
Le Pape est allé au Nigeria. Devant 2 millions de fidèles, Jean Paul II a béatifié le premier prêtre africain non martyr, le Père Iwomene Michael Cyprien Tansi, prêtre diocésain, curé de paroisse, puis moine cistercien, mort en Angleterre en 1904. Le Pape a rappelé à tous les Droits de l'Homme. Par ailleurs, les évêques déclarent: "Tous les Nigérians doivent admettre que leur nation est dans un état critique, au lieu de faire l'autruche." En 1997, dans le diocèse d'Onitsha où est allé le Pape, 22 paroisses, centres sociaux, séminaires et noviciats, attaqués à main armée. Malgré tout, pour le Pape, toute la chrétienté a besoin de l'Afrique: "Vous êtes l'espoir de notre Église vieille de deux mille ans. Étant jeunes dans la foi, vous devez, comme les premiers chrétiens, irradier l'enthousiasme et le courage."

1998-02 >> Bienheureux Michel Tansi
En mai prochain, lors de son passage au Nigeria, le Pape déclarera bienheureux Michel Tansi, un cistercien nigérian. Un capucin italien, mort en 1968, Padre Pio, ayant porté 50 ans les stigmates de la Passion du Christ, Dorothy Day (1897-1980), une carmélite (1737-1787), fille de Louis XV, et d'autres moins connus, seront peut-être un jour aussi béatifiés, et même canonisés, si les enquêtes démontrent leur sainteté, et si des miracles peuvent sérieusement leur être attribués.

1997-12 >> Le Pape voyage
Jean Paul II doit se rendre à Cuba au début de 1998. En mars prochain, pour la première fois aussi, il ira au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique (115 millions, dont la moitié de Musulmans, et 40 % de chrétiens de différentes confessions - 10 % de catholiques).

1997-10 >> Missionnaires
Actuellement 104 prêtres nigérians sont missionnaires dans neuf pays d'Afrique et d'Amérique. Ils iront bientôt au Ghana et au Tchad.

1997-09 >> Ordonner des femmes
L'Église méthodiste du Nigeria admettrait l'ordination des femmes. Jusqu'à maintenant aucune Église du Nigeria n'était favorable à l'accès des femmes à la prêtrise.

1997-09 >> Ceinture chaude
Libéria, Sierra Leone, Nigeria, Centrafrique, Congo, Angola, Ex-Zaïre, Rwanda, Burundi, Soudan, Somalie, Kenya, etc... la ceinture équatonale de l'Afrique est prise d'intolérance entre ethnies telles qu 'elles génèrent des violences et des massacres. Sans parler de l'Algérie! L'Europe, pourtant chrétienne, a connu et connaît encore de telles aberrations.

1997-08 >> Échanges entre Églises
En Afrique et en Asie, des Églises fêtent les jubilés de l'arrivée des premiers missionnaires. Et en même temps, elles participent de plus en plus à l'évangélisation. Africains et Asiatiques sont nombreux dans les Instituts missionnaires, et parfois supérieurs généraux. Plusieurs jeunes Églises ont fondé leur propre société missionnaire: Philippines, Corée, Thaïlande, Inde (quatre sociétés), Nigeria, Tanzanie, Kenya, Burundi. Des congrégations africaines relaient les congrégations européennes dans les postes de mission. Les Soeurs Blanches ont aidé la fondation de 22 congrégations en Afrique, dont 9 sont devenues missionnaires. L'Amérique latine, pourtant démunie de prêtres, a aussi des Instituts missionnaires, au Mexique, en Colombie, au Brésil, au Chili, travaillant sur d'autres continents. L'Église toute entière est redevenue missionnaire.

1996-12 >> Drogue: La contagion en Afrique
Des soldats ghanéens ou nigérians combattant pendant le seconde guerre mondiale en Asie ont rapporté en Afrique du cannabis. L'usage s'en est répandu en Afrique de l'Ouest. La Mafia nigériane contrôle cette mine d'or, et cherche à introduire le pavot et la coca. Tentation pour les paysans pauvres, comme pour les jeunes!

1996-10 >> 840 Églises indépendantes
Au Nigeria, plus de cent millions d'habitants, on dénombre 840 églises indépendantes, qu'on appellerait chez nous des sectes. On ne sait pas combien de fidèles ils rassemblent. Au Zaïre, les Kimbanguistes sont près de 5 millions. En Grande Bretagne, 500 sectes totalisent 500.000 adhérents.

1996-05 >> Écoles fermées
Dans l'État de Kwara, au centre du pays, trois écoles chrétiennes ont été fermées par le gouvernement, parce qu elles n'enseignaient pas l'Islam.

1996-04 >> Présence dominicaine
En janvier dernier, 65 Dominicains se sont réunis en Afrique du Sud. Ils représentaient leurs confrères de Nigeria, Zaïre, Côte d'Ivoire, Sénégal, Bénin, Angola, Cameroun, Centrafrique, Kenya, Rwanda, Burundi, et Afrique du Sud. L'Ordre compte actuellement 60 % de jeunes religieux originaires d'Afrique.

1996-03 >> 10 ans déjà
En octobre dernier, le roi Hassan II du Maroc a tenu à célébrer le dixième anniversaire du passage de Jean-Paul II au Maroc, et sa rencontre avec les jeunes à Casablanca. Le cardinal Annze, Nigérian, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, représentait le Pape à cette occasion. Le Pape, en 1985, avait invité les jeunes à "construire ensemble" un monde plus humain.

1996-03 >> Béatifications
Le cardinal Emile Biayenda, archevêque de Brazzaville, assassiné en 1977, pourrait être béatifié, et même canonisé, dans quelques années, comme martyr. Le Père Cyprien Tami, premier moine cistercien du Nigeria, décédé en Angleterre, sera bientôt béatifié car on vient de reconnaître un miracle obtenu par son intercession.

1996-03 >> Vitalité monastique
Les bénédictins de Dzobegan, au Togo, (ouvert en 1961, abbaye en 1991), sont aujourd'hui 36 profès. En janvier dernier, lors d'une ordination, ont été fêtés les 25 ans de profession du Père Abbé togolais. Au Nigeria, 4 Bénédictines sont venues de Rome fonder un monastère près d'Onitsha en 1978; on y compte aujourd'hui 130 moniales.

1995-01 >> Avenir du christianisme
En 1982, les catholiques en Afrique étaient 60 millions; en 1992, ils sont 92 millions, près de 14 % des 682 millions d'Africains. La population double tous les 22 ans. Pour la même période, les grands séminaristes sont passés de 6.905 à 14.649, et le nombre des prêtres de 17.578 à 20.768. Les trois quarts des 497 évêques sont autochtones. A remarquer qu'actuellement en Afrique, un catholique sur cinq est zaïrois et un sur dix nigérian.

1994-02 >> Nombreuses vocations
En 15 ans, le nombre des prêtres africains a doublé, actuellement près de 12.000. Les séminaristes sont à peu près autant. Les Églises du Zaïre, de Tanzanie et du Nigéria en comptent le plus grand nombre. En avril prochain, Synode spécial de l'Église pour l'Afrique. En l'an 2000, l'Afrique sera le continent comptant le plus grand nombre de baptisés.

1994-02 >> Nobels noirs
Le dernier Nobel de littérature, à Tony Morisson, Noire américaine, s'ajoute à ceux d'un Caribéen, Derek Walcott, et d'un Nigérien, Wole Soyinka, et d'une Sudafricaine blanche, Nadine Gordimer, de loin précédée par John Luthull. Dans les Nobel de la Paix, Desmond Tutu, évêque anglican d'Afrique du Sud, a préparé celui de Frederick De Klerk et Nelson Mandela. En Afrique, "y a rien à voir"! Voire...

1994-01 >> Des laïcs responsables
L'ëvêque d'Oyo a installé 7 femmes et 6 hommes comme responsables pastoraux d'une paroisse. Ces "chefs doivent se rappeler que les responsables sont des serviteurs, comme Jésus lavant les pieds de ses disciples". Chaque "chef" a reçu une Bible et une croix, symboles de leur "chefferie".

1993-11 >> Synode pour l'Afique: Nominations
Les rapporteurs pour l'assemblée spéciale du synode des évêques pour l'Afrique, à Rome en avril prochain, seront le cardinal sénégalais Thiandoum et un evêque nigérian. Les secrétaires généraux seront deux archevêques, du Mozambique et de Guinée. Les présidents délégués, trois cardinaux: un Nigérian en poste à Rome, un Camerounais et un Éthiopien.

1992-01 >> Violences dans le Nord
En même temps qu'il demande aux chrétiens de pardonner, Mgr Ganaka, évêque de Jos et président de la conférence épiscopale, demande aux autorités de reconstruire les 80 églises détruities et de dédommager les citoyens qui ont subi des dommages de la part des intégristes musulmans des états de Katsina et de Bauchi en avril dernier. Selon la police, les troubles ont fait 312 morts, 583 blessés, et plusieurs millions de nairas de dégats. Chez les chrétiens prévaut l'opinion qu'une fois de plus le gouvernement fermera les yeux sur ces troubles. D'ailleurs à Kacluna, on a perquisitionné au Centre des Médias, peut-être pour saisir les enregistrements qu'ils auraient eu sur les évènements!

1992-01 >> Dialogue avec l'Islam
A l'initiative du Conseil pontifical pour le dialogue avec les religions non-chrétiennes, s'est tenue début août à Ibadan (Nigeria) une réunion entre des chrétiens et des musulmans du Ghana, de Gambie et du Nigeria. Le thème en était "la coopération pour le développement".

1991-12 >> 11 nouveaux envois
La Société missionnaire de Saint Paul, du Nigeria, envoie cette année onze nouveaux missionnaires, dont quatre au Nord-Cameroun, deux en Gambie, et deux en Sierra Leone.

1991-09 >> Où va l'argent de S.P.A.?
Saint Pierre Apôtre est une oeuvre pontificale de mission qui aide les séminaristes des pays de mission. En 1989/90, elle a pu secourir 73.000 séminaristes de par le monde. Pourtant l'hebdomadaire catholique du Nigeria Independent titre début août: "Le manque d'argent freine les vocations". Non que les dons diminuent, mais dans les jeunes Eglises le nombre des vocations augmente très rapidement! "La mission est un problème de foi, elle est précisément la mesure de notre foi." (Redemptoris missio)

1991-07 >> Progrès dans le Nord
Dans plusieurs états du Nord Nigeria réputé musulman, le nombre des chrétiens est égal à celui des musulmans, et le dépasserait, même. Mais dans la région de Bauchi, fin mai, on a encore une fois massacré des chrétiens, et brûlé des églises et chapelles. Par ailleurs, dans l'ensemble du pays le nombre des séminaristes augmente.

1991-05 >> Au coeur de l'Afrique
Un Africain sur cinq est nigérian. Le Nigeria compte 110 millions d'habitants, dont environ 12 millions de catholiques. Des 36 diocèses tous les évêques, sauf deux, sont du pays.

1991-02 >> Permis de séjour refusés
Cinq Oblats sont arivés en février 1990 pour fonder une mission. Il n'en reste plus qu'un, un Nigérian. Les autres se sont vu refuser leur permis de séjour.

1991-02 >> Missionnaires africains
L'évêque de Kananga au Zaïre envoie quatre missionnaires de son diocèse en Zambie, au Nigeria, en Chine et au Japon. Onze missionnaires sont partis de Kinshasa pour le Japon, le Mexique, Taiwan, les Philippines, le Venezuela, le Brésil et la Belgique.

1990-09 >> Un moine béatifié
Le Père trappiste Cyprien Tanri pourrait être prochainement béatifié. L'enquête préalable dans son diocèse est close.

1990-08 >> Manque de prêtres africains
Enserré dans l'Afrique du Sud, le Botswana n'a que trois prêtres autochtones. Apres en avoir accueilli deux du Ghana, et un autre du Zimbabwe, il en demande maintenant au Nigeria. Bel exemple de coopération missionnaire entre Eglises.

1990-06 >> Missionnaires sans frontières
Les Oblats de Marie Immaculée viennent de fonder au Nigeria. Dans cette mission, quatre prêtres et un frère, l'un du Lesotho, deux du Zaïre, un autre du Cameroun et le dernier du Sri Lanka. L'Evangile abolit les frontières et fait de tous les hommes des frères.

1990-06 >> 40 professes solennelles
Au Nigeria, 40 religieuses de la même congrégation ont prononcé ensemble leurs voeux définitifs. Cette congrégation fondée en 1938, compte, en 1990, 600 soeurs au Nigeria, au Sierra Leone, au Kenya, au Ghana, en Algérie et même à Turin.

1990-05 >> Les Oblats fondent
Les Oblats de Marie Immaculée, fondés par Mgr de Mazenod, fondent au Nigeria, dans le diocèse d'Orlu. La première équipe comprend deux Zaïrois, un Camerounais, un du Lesotho, et ils seront rejoints par un Sri-Lankais.

1990-04 >> Quelques chiffres
35 diocèses, près de 2.000 prêtres, dont 1.500 nigérians, 1.500 séminaristes, 2.000 religieuses... Sur les 100 millions d'habitants, 45 % sont musulmans, 49 % chrétiens (12,1 % de catholiques), 5 % animistes. Les églises indépendantes sont au moins 10 %.

1989-09 >> Encore des églises incendiées
Dans l'Etat de Sokoto (ex-émirat musulman), au Nord Nigeria, les églises de Chafa, en décembre, et de Jéga en février ont été incendiées. Le fils du chef de Jega et deux complices ont été arrêtés. Les Musulmans du Nord Nigeria sont particulièrement intolérants, se sentant soutenus par la Fédération.

1989-09 >> Réunion plénière des évêques à Kumasi
A Kumasi, au Ghana, s'est déroulée la réunion plénière des évêques de l'Afrique de l'Ouest anglophone, sous la présidence de l'Archevêque de Cape Coast. Les deux thèmes d'échange étaient l'évangélisation et l'inculturation, dans la perspective du prochain synode romain (1990) et du synode africain à venir (1993). Cette réunion plénière a lieu tous les 3 ans. La dernière s'est tenue en 1986 à Lagos, au Nigeria. Y participent, les évêques du Nigeria, du Ghana, du Libéria, de Gambie et du Sierra Leone.

1989-09 >> Centenaire d'un pionnier
Sir John Marshall, juge à Lagos, fut annobli par la reine Victoria et fait chevalier de Saint Grégoire le Grand par Léon XIII. Fils d'un pasteur prebytérien devenu par la suite anglican, il était lui même pasteur anglican. Converti au catholicisme en 1857, il a été l'un des pionniers de l'Eglise dans l'Afrique de l'Ouest anglophone. Jusqu'à sa mort en 1889, s'acharnant à trouver des missionnaires pour les pays où il était en poste. Son souvenir est perpétué au Ghana par une confrérie, les Chevaliers de Marshall, et cette année Libéria, Ghana, Togo, Bénin, et Nigeria fêtent le centenaire de ce juriste, missionnaire laïc avant l'heure.

1989-09 >> Monastères missionnaires
En 1971, des Cisterciennes ont fondé au Mexique le premier monastère cistercien d'Amérique latine. Attentives aux besoins, elles ne sont pas confinées dans leur clôture. Elles ont un petit dispensaire et des Soeurs ont aidé les paysans à améliorer leur habitat. On compte actuellement 400 professes chez les Missionnaires Clarisses du Saint Sacrement, fondées au Mexique en 1951. Après avoir essaimé au Japon, en Indonésie, au Nigeria, au Costa Rica, au Sierra Léone, aux Etats Unis, en Irlande, en Espagne et en Italie, elles viennent d'arriver en Corée, où en 1987 se sont installées deux mexicaines et deux japonaises.

1989-09 >> Chiffres
Le Nigeria est l'état le plus peuplé de l'Afrique de l'Ouest, près de 100 millions d'habitants (87 officiellement). Et comme il est musulman à plus de 35 %, on y compte 33 millions de musulmans, surtout dans le Nord. Mais les chrétiens sont 25 millions, dont 7.562.543 baptisés et près de 295.000 catéchumènes. Est-ce à cause de cette situation spéciale que le nonce, Mgr Tabet, est libanais?

1989-09 >> L'université d'Ibadan a 40 ans
Elle a été fondée en 1948, comme une filiale d'une Université anglaise. Elle a acquis son indépendance en 1962. C'est l'université d'Ibadan, la plus ancienne du Nigeria, reconnue aussi comme la meilleure. Il y a 40 ans, elle rassemblait 104 étudiants et maintenant elle en accueille 14.000. Elle a participé au développement du pays, spécialement en fournissant aux autres universités des cadres et des professeurs. Elle manque d'argent pour se développer, la plus grande partie des subventions étant consacrée aux salaires des enseignants. Le gouvernement accorde la même subvention à toutes les universités, ce qui parait injuste vis à vis de la plus ancienne et la plus réputée. En ce qui concerne l'Université catholique de l'Afrique de l'Ouest, équivalent anglophone de l'ICAO (Institut catholique de l'Afrique de l'Ouest), elle a été ouverte en 1980 à Port Harcourt.

1989-09 >> Les missionnaires de Saint Paul
Alors que les vocations missionnaires se raréfient en Europe, le Séminaire national de Saint Paul pour les missions, fondé par la conférence épiscopale du Nigeria vers 1978, ne cesse de se développer. "Nous sommes heureux que l'Europe nous ait apporté le christianisme et envoyé des prêtres, disait récemment Mgr Adelakun, évèque d'Oyo, mais les évêques du Nigéria jugent aussi important d'envoyer des prêtres dans les autres parties du monde". Cette année, le 23 octobre, dimanche mondial des Missions, lors d'une réunion des membres associés, il a été fait état du bilan suivant: Actuellement, la Société missionnaire compte 29 prêtres et 120 grands séminaristes. Elle a envoyé 10 missionnaires dans le monde, 4 au Libéria, 3 au Cameroun et 3 autres au service des Noirs dans le diocèse de Houston, aux Etats Unis. 4 autres prêtres membres de la Société Saint Paul font des études supérieures à Rome ou à Dublin. Trois participent à la formation ou à la recherche des vocations. Les autres sont en stage pastoral dans les diocèses d'Ekiti, Idah, Âbuja et Abakaliki, où ils ont parfois à apprendre la langue!

1989-05 >> Changement de nom significatif
A Rome se trouve maintenant un "Conseil pontifical pour le dialogue entre religions". C'est l'ancien "Secrétariat pour les non-chrétiens". Le préfet en est un africain du Nigeria, cardinal Francis Arinze. Ce changement est tout à fait dans la ligne du dernier Concile, et de la rencontre d'Assise. Le dialogue est le maître-mot de la mission.

1989-03 >> Un diocèse centenaire
Issele-Uku vient de fêter son centenaire. En 1888, en effet, s'y installèrent à Assaba les Pères Zappa et Vogt, des Missions africaines. A propos des premiers missionnaires: "Leurs réalisations ne peuvent qu'inspirer le zèle et l'engagement des missionnaires d'aujourd'hui", a déclaré Mgr Gbudjio, évêque d'Issele-Uku.

1989-02 >> Fils de musulmans et évêques
Au Nigeria, Ijebu-Ode vient de recevoir un évêque auxiliaire, en la personne de Mgr Albert Ayinde Fasina, 49 ans. L'évêque d'Ijebu-Ode est Mgr Anthony Sanusi. L'un comme l'autre sont issus de familles musulmanes, et se sont convertis durant leurs études. Le nouvel évêque, vocation tardive, après avoir été enseignant une douzaine d'années, est entré au séminaire en 1973 et a été ordonné prêtre en 1980. Il est diplômé de l'Institut catholique de Port Harcourt (Nigeria).

1988-11 >> Le Tiers Monde, la Tierce Eglise s'organisent
Dans l'Independent, au Nigéria, un lecteur lance un appel en faveur des "Oeuvres Pontificales Missionnaires": "Tant d'églises ici au Nigeria, ont été bâties dans le passé par des missionnaires blancs avec l'aide des Oeuvres pontificales!" écrit-il. "Rejoignez les O.P.M. et participez à l'évangélisation du monde... Ceux qui ont été évangélisés doivent devenir à leur tout évangélisateurs".

1988-11 >> Solidarité: J'étais étranger et vous m'avez accueilli
Le Père George Clement, dirige une école à Chicago. Il a toujours cherché à secourir les Africains arrivant pour la première fois aux Etats Unis. Il en a même adopté. Il vient de recevoir les insignes de la chefferie des mains du Chef suprême d'Imeko au Nigeria.

1988-06 >> L'Afrique missionnaire
Du Nigéria, des prêtres de la Société Saint Paul, fondée par les évêques, travaillent en Sierra Leone, au Cameroun et aux Etats Unis. Du Burundi, des Soeurs "Beneteresiya" sont allées au Tchad, au Cameroun et en Tanzanie. L'Ouganda a des missionnaires au Kenya et en Tanzanie. Des religieuses de Madagascar travaillent en Centrafrique. La Tanzanie, le Kenya et le Zaïre ont des missionnaires dans d'autres pays africains. Les évêques d'Angola voudraient fonder leur Institut des Missions étrangères... Un peu partout, les instituts missionnaires (Spiritains, Pères Blancs, Missions africaines, comme Jésuites, Dominicains ou Franciscains, etc) ouvrent ou agrandissent leurs noviciats africains!

1988-04 >> Incendiés
Au Nigéria, dans le Nord du pays, au mois de mars 1987, 130 églises et 3 mosquées avaient été incendiées. Les chrétiens ont rejeté l'offre de dédommagement du gouvernement, mal évaluée. Le gouvernement refuse d'assurer pleinement aux chrétiens du pays l'exercice de leur foi et la protection de leurs biens.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995