LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Kazakstan

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2011-11 >> Les conditions de la mission
La première, et principale, est la difficulté pour les missionnaires étrangers de se voir attribuer et renouveler leurs visas. Avec des visas touristiques de 3 mois, ils sont obligés de quitter le pays pour revenir après 3 mois écoulés. Le travail pastoral de ce fait est évidemment précaire et instable. L'État conserve un étroit contrôle sur toutes les activités religieuses, les communautés religieuses devant être enregistrées sous peine de rester illégales. Aucune activité missionnaire n'est permise sans autorisation de la part de l'état. Les religions du Kazakhstan, république laïque depuis 1993, sont l'islam (70,2 %) principalement sunnite, le christianisme (26,2 %) principalement orthodoxe, le bouddhisme (0,1 %), le judaïsme (0,2 %). Les non-croyants sont 2,8 %.

2009-09 >> Tolérance obligée
Tolérance et respect mutuel sont indispensables pour la paix d'un pays. Le président du Kazakhstan - 15 millions d'habitants, 135 ethnies, 45 confessions religieuses, plus de 2.200 mosquées, 258 églises orthodoxes, 93 églises catholiques, 6 synagogues, et plus de 500 lieux de culte protestants... - a provoqué pour la troisième fois, une rencontre de chefs religieux sur l'implication des croyants dans la construction du monde.

2008-11 >> La cathédrale de Karaganda
À Karaganda, ville de 2.500.000 habitants, où s'élèvent une grande mosquée et une église orthodoxe, s'élèvera désormais une cathédrale dédiée à Notre-Dame de Fatima. Elle hononera les martyrs et les déportés de plus de 120 ethnies. Karaganda, autrefois centre d'un des plus grands et horribles ensembles de camps de l'univers concentrationnaire soviétique. est devenu un des centres spirituels catholiques de la région. Beaucoup de prêtres déportés ont contribué à la naissance d'une église clandestine, dont le père Alexij Saritski béatifié par Jean Paul II en 2001.

2008-11 >> Les catholiques
Dans un pays où 40% de la population (15 millions) est kazakh de religion musulmane et 35% est russe de religion orthodoxe, les catholiques sont un groupe hétérogène (ukrainiens, polonais, allemands de la Volga) d'environ 185.000 fidèles. L'Église a désormais une structure consolidée dans ses deux diocèses et paroisses et réalise un travail pastoral important par les prêtres, religieux et religieuses provenant de pays variés.

2007-10 >> Prêtres Sans Frontières
Corée : en 1937, arrivent 2 franciscains canadiens ; ils sont aujourd'hui près de 150 coréens, dont certains sont missionnaires en Chine, en Israël, au Japon, en Russie et au Kazakhstan. Actuellement il y a environ 140 missionnaires, prêtres, religieuses et laïcs, brésiliens en Bolivie. L'Église du Tchad accueille 17 prêtres « Fidei donum», de 11 nationalités différentes – les trois quarts venant d'autres pays africains, mais aussi d'Amérique latine et d'Asie.

2006-02 >> Critiques contre rome
“Pour l'instant en Russie, en Ukraine, en Biélorussie, au Kazakhstan, l'Église catholique romaine poursuit la pratique du prosélytisme... De nombreux missionnaires catholiques créent des orphelinats, y prennent des enfants baptisés dans l'orthodoxie et les élèvent dans un esprit catholique... Pourquoi se rencontrer devant les caméras de la télévision ? Pour montrer au monde que nous n'avons pas de problèmes ? Mais nous avons des problèmes. Il faut d'abord les surmonter, et ensuite se rencontrer.” (Patriarche Alexis, de Moscou)

2005-11 >> Transparence et corruption
Une ONG publie chaque année un classement des états du monde prenant en compte la corruption dans les administrations et les personnels politiques. Pour la probité constatée, l'Islande arrive en tête. La France (18ème rang) est félicitée pour ses progrès. Sont également félicités cette année le Kazakhstan, le Nigéria, le Qatar, Taïwan et la Turquie. On souhaiterait aussi, si possible, un classement des corrupteurs !

2005-04 >> Vénérer les martyrs
En 1918, la grande-duchesse Élisabeth et sa compagne, la religieuse Barbara, canonisées en 1992 par l'Église orthodoxe, furent jetées vivantes par les communistes dans une mine de l'Oural. Depuis juillet dernier leurs reliques ont été vénérées par 10 millions de croyants de Russie, Bélarus, Lettonie, Estonie, Lituanie, Kirghizistan, Kazakhstan et Azerbaïdjan.

2005-03 >> 2 % de 15 millions
Actuellement, ils sont 300.000 catholiques dans le pays, sur 15 millions de citoyens. "Ils appartiennent à plusieurs groupes ethniques et linguistiques, et cela reflète la composition pluraliste du pays où vivent plus de 130 ethnies. Pour cela, nous célébrons chaque dimanche la Messe en russe, en polonais, en allemand, en anglais, en kazakh, et aussi en coréen. Chacun de nos 4 diocèses a de nouveaux baptisés chaque année parce que nous avons la liberté d'évangéliser. Nous avons actuellement 80 prêtres et 100 religieuses, 70 catéchistes et missionnaires laïcs zèlés et dévoués. Notre séminaire inter-diocésain a 20 séminaristes. Mais il y a grand besoin d'ouvriers pour la moisson du Royaume de Dieu !"

2004-07 >> Missionnaire
L'Église d'Argentine, consciente que le grain accumulé ne porte pas de fruits, a envoyé en mission «ad gentes» à l'Église du Kazakhstan, 2 prêtres du clergé diocésain. Un groupe de 5 missionnaires a été envoyé aussi au diocèse de Escuintla au Guatémala. Le groupe comprend un prêtre diocésains, trois laïques, et le fils de l'une d'elles. Un prêtre argentin travaille depuis un an en Lettonie.

2003-01 >> Débuts d'une Eglise
Atyrau est devenue le siège de l'Administration Apostolique pour le Kazakhstan occidental, le 6 août 1999. C'est une région où il n'y a jamais eu de paroisse, et où n'était jamais venu un prêtre catholique. Ces dernières années, la ville est devenue un important centre pétrolier. L'Administration Apostolique compte 2.670.000 habitants, dont 160 catholiques; 90% de la population sont formés de Kazakhs qui se déclarent musulmans.

2001-11 >> Les Églises de l'est
En Arménie, les catholiques représentent 5 % des 3,6 millions d'habitants. En Ukraine (50 millions d'habitants), les chrétiens se rattachent aux Églises catholique latine (500.000), gréco-catholique (6 millions), orthodoxe (divisée en trois Églises rivales: fidèle à Moscou, de Kiev, et autocéphale proche de Constantinople). On estime que 10 millions d'Ukrainiens orthodoxes ignorent à quelle Église ils appartiennent. Au Kazakhstan (5,7 millions d'habitants), les catholiques représentent environ 2,5 % de la population. Au Proche Orient, on estime entre 10 et 16 millions de chrétiens à partager entre une dizaine d'Églises et de pays.

2001-10 >> Le Kazakstan consacré à Marie
A Astana, nouvelle capitale du Kazakhstan, le pape Jean-Paul II a confié le pays qui abritait "l'archipel du goulag" à la protection de la Vierge Marie, Reine de la paix. Les chrétiens du Kazakhstan la vénèrent au sanctuaire d'Oziornoje comme patronne de la Nation depuis 1995. Le pays est une mosaïque: sur 17 millions d'habitants, plus de 50 % sont Kazakhs, 30 % Russes, et le reste Ukrainiens, Allemands, Tatars, Ouzbeks. Les musulmans représentent pratiquement la moitié de la population et les orthodoxes russes, près de 44 %.

2001-10 >> Tous les martyrs ne sont pas morts
Né en 1939 de déportés par Staline d'Ukraine en Asie, il a survécu à la plus grande misère. Après 22 ans de goulag, il est devenu prêtre, il y a six ans. C'est l'actuel curé de Karaganda, au Kazakhstan. Il témoigne.

2001-01 >> Jean Paul II invité
Sur 17 millions d'habitants, on compte 8 millions de musulmans, 6,2 millions d'orthodoxes russes, et 400.000 catholiques. Le Président kazakh et l'évêque de Karaganda ont invité le Pape pour l'année prochaine. Le Pape doit aller en Ukraine en juin 2001.

2001-01 >> 51.000 cloîtrées dans le monde
Des Clarisses viennent d'ouvrir le troisième monastère de Hong-Kong. Des Carmélites fondent au Kazakhstan quand neuf d'entre elles vivent et prient dans les jardins du Vatican. En France, on compte 10.121 religieux (1.508 moines, 1.145 missionnaires) et 45.013 religieuses, autant de témoins de la radicalité de l'Évangile.

2000-09 >> Cherche missionnaires
Le Kazakhstan (plus de 2 millions d'habitants, 250.000 catholiques, trois administrations apostoliques) n'a que 12 prêtres. On cherche des missionnaires... en contrats à durée indéterminée.

2000-03 >> Cherche missionnaires
Le pays, grand comme l'Europe, rassemble en 130 ethnies, 8 millions de musulmans, 6,2 millions d'orthodoxes, et 360.000 catholiques. 250 paroisses nouvelles ont été ouvertes depuis 1990, 20 églises construites. Les ministres (60 prêtres, autant de religieuses) viennent du monde entier. L'évêque en demande d'autres aux Églises d'Asie.

1998-10 >> Sainte Thérèse
Du 1er mars au 31 juillet 1999, les reliques de Sainte Thérèse, que Pie XI avait instituée "protectrice spéciale de la Russie", vont parcourir la Russie d'Europe et d'Asie et le Kazakhstan. Elle appuiera les efforts des 115 prêtres (60 grands séminaristes) et 127 religieuses, de 17 pays différents, en poste dans les 93 paroisses de Russie.

1998-05 >> Pâques oecuméniques
Les chrétiens ont célébré la Pâque catholique, puis la Pâque orthodoxe. Le seul jour de Pâques, il y eut 362 baptêmes. La communauté catholique a été invitée à célébrer la Pâque orthodoxe dans la cathédrale restaurée. Un concert a réuni le Nonce apostolique, l'archevêque russe orthodoxe, l'Administrateur apostolique. Le 7 juin, sera consacrée la nouvelle église catholique, dédiée à la Sainte Trinité.

1997-05 >> Mission en Asie centrale
Un évêque missionnaire polonais, résident à Grodno, coordonne comme administrateur apostolique le ministère de 46 prêtres répartis entre Kazakhstan, Kirgyzistan, Tadjiskistan, Ouzbékistan, et Turkménistan (sept fois la superficie de la France et un peu moins de 54 millions d'habitants, dont 500.000 baptisés). Une école élémentaire a été ouverte récemment au Kazakhstan.

1997-05 >> Canoniser le tsar Nicolas
L'Église orthodoxe russe compte 18.000 paroisses, 390 monastères, 21 séminaires et 5 académies de théologie; "sans chercher à devenir une Église d'État", elle accepte de coopérer avec les instances politiques en s'investissant dans le domaine social. Le Synode des évêques ajourne la canonisation du tsar Nicolas II, assassiné par les bolcheviks en 1917. L'Église orthodoxe du Kazakhstan canonisera, fin juin prochain, 41 prisonniers, dont 33 prêtres, exécutés dans les années 1930 par les Soviétiques.

1992-04 >> Communautés catholiques
On découvre que des communautés catholiques ont subsisté en Russie sous le régime communiste. A Moscou, les Polonais seuls sont 40.000; à St Petersbourg 12.000, surtout Polonais et Lituaniens; sur la Volga 40.000, polonais, lituaniens encore, et allemands; en Sibérie, qui comptait déjà en 1923 100.000 catholiques et 44 paroisses, on retrouve 90.000 Allemands, 40.000 Polonais; au Kazakhstan, 500.000 catholiques allemands, 100.000 déportés polonais. Chiffres rendus publics au Synode romain de 1991.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Louis FROMY s.m.a.

Missionnaire en Côte d’Ivoire, journaliste, animateur missionnaire en France.

(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995