LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Koweït

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-06 >> En liberté conditionelle
Ils sont 350.000 chrétiens (6% de la population), essentiellement d'origine étrangère. En mars dernier, des islamistes ont proposé d'inscrire la charia dans la constitution, de supprimer toutes les églises au Koweït et de limiter les lieux de culte non musulmans. La constitution actuelle qui prévoit la liberté de religion impose certaines limites à la pratique religieuse : parler de la foi chrétienne à un musulman est prohibé, et il est difficile, voire impossible, d'obtenir l'autorisation légale pour ériger de nouveaux lieux de culte.

2011-11 >> Liberté religieuse et profil bas
"Je n'ai jamais eu le moindre problème du fait de ma foi" affirme Winnie, catholique indienne, qui visite depuis quinze ans les catholiques hospitalisés à l'hôpital Cheikh-Khalifa, l'un des plus réputés d'Abou Dhabi. "Nous avons une grande liberté dans les hôpitaux, plus qu'en Europe", confirme un capucin suisse, secrétaire du vicariat apostolique d'Arabie du Sud, qui va souvent à cet hôpital en soutane blanche. Dans tous les autres pays de la péninsule arabo-persique, 900.000 catholiques bénéficient d'une réelle liberté pour célébrer leur foi dans les 25 paroisses des deux vicariats apostoliques de l'Arabie du Sud (EAU, Sultanat d'Oman et Yémen) et de l'Arabie du Nord (Koweït, Qatar, Bahreïn et Arabie saoudite). En revanche, ces paroisses ne doivent ni arborer de crucifix, ni faire sonner de cloches… faire profil bas !

2010-03 >> Une paroisse pour les émigrés
Le vicaire apostolique du Koweït, a ouvert une quatrième paroisse ; pour répondre aux besoins des nombreux immigrés indiens provenant de Mangalore et Kerala. Au Moyen Orient, on pourrait aussi en ouvrir pour les innombrables expatrié(e)s des Philippines.

2008-12 >> Une petite église vivante
Les catholiques sont 350.000, dont 320.000 de rite latin et 30.000 de rite oriental. La plupart sont d'origine asiatique (philippins, cinghalais, bengalais, indiens, pakistanais), arabe (libanais, égyptiens), et européenne. Cela signifie qu'on utilise une grande variété de langues pour le culte : arabe, anglais, italien, français, tagalog, hindi. Outre le rite latin, il y a les rites syro-malabar, syro-melchite, maronite et copte. "Nous sommes une réalité petite mais très variée, qui reflète en miniature la richesse spirituelle de l'Église catholique" conclut le Vicaire apostolique du Koweit.

2008-06 >> Côte à côte, mais pas ensemble
A l'heure actuelle, environ trois à quatre millions de chrétiens vivent dans la péninsule arabique (Koweït, Qatar, Émirats arabes unis, Bahreïn, Oman, Arabie saoudite). Ce phénomène très récent est étroitement lié aux énormes besoins en main-d'oeuvre étrangère, venant souvent d'Asie du Sud. Tous les états du Golfe sont régis par le droit islamique. Toutefois, les lois concernant la pratique de la religion varient de pays à pays. Certains chrétiens (catholiques romains, anglicans, orthodoxes indiens, Église réformée d'Amérique) entretiennent de relations particulièrement bonnes avec la société et les dirigeants locaux. Mais chaque communauté reste bien et trop souvent repliée sur elle-même.

2008-04 >> Tolérance et ouverture
C'est un événement de taille qui montre l'esprit d'ouverture et de tolérance d'un état musulman. Notre-Dame du Rosaire, première église catholique construite dans l'Émirat de Qatar, a été consacrée le 15 mars à Doha. Selon les estimations existantes, environ la moitié des 800.000 habitants au Qatar sont des travailleurs immigrés (dont 45.000 philippins) et les catholiques sont environ 100.000. Le dimanche les messes sont célébrées en 14 langues. - Au Koweit, proche du Qatar, le vicariat apostolique fondé en 1954 (4 paroisses, 10 prêtres catholiques, 2 diocésains, 8 religieux, 13 religieuses), sur quelque 2,7 millions d'habitants, compte environ 160.000 catholiques, eux aussi originaires de dizaines de pays divers.

2005-09 >> Les femmes votent
La loi électorale amendée permet désormais aux femmes de voter. Le vicariat apostolique du Koweit fondé en 1954 compte environ 2,7 millions d'habitants, dont quelque 160.000 catholiques - 4 paroisses, 10 prêtres catholiques, (2 diocésains et 8 religieux), et 13 religieuses.

2004-11 >> Terre sainte : jeûne et prière le 22 décembre
Les 24 évêques de Terre Sainte, Liban, Irak, Jordanie, Koweit, Syrie, Djibouti, et de la péninsule arabique, ainsi que les évêques de Tunisie, Algérie, Maroc, Libye, Mauritanie et Sahara occidental, proposent que le vendredi 22 décembre 2004 "soit un jour de jeûne et de prière". Ils regrettent que "le sang continue à couler à Bethléem et dans toute la Terre Sainte", alors qu'approche le temps de l'Avent, les quatre semaines de préparation à la fête de Noël.

2003-04 >> Babel
Babel de langues et de nationalités: 60 et 80.000 catholiques de rite latin, syro-malabar, maronite, copte et arménien, tous étrangers, sur près de 2,5 millions d'habitants (37 % arabes, le reste provenant du Pakistan, de l'Égypte, du Sri Lanka, de l'Inde, du Bangladesh, des Philippines, mais aussi des États Unis et d'Europe).

2001-01 >> Présence chrétienne sur le golfe arabique
Des chrétiens vivent dans tous les pays de la péninsule. Sauf l'Arabie Saoudite, qui se considère comme une mosquée, inviolable, le Qatar, Oman, Koweit, et Abu Dhabi (siège d'un Vicaire apostolique) ont des églises, où le culte est célébré librement.

2000-12 >> Envois en Mission
84 Salésiens, 4 Filles de Marie Auxiliatrice et 23 laïcs du Volontariat International pour le Développement (VID) sont partis en mission en novembre. Les Salésiens sont plus de 17.000 dans 126 pays. Les nouveaux missionnaires étendront la présence salésienne à la Mongolie, l'Azerbaïdjan, le Koweït, l'Irak, et l'Île Maurice.

1999-08 >> Des armes, pour la paix?
Les États-Unis, la France, la Russie et l'Allemagne sont les plus grands exportateurs d'armement. Participent-ils ainsi au développement des pays pauvres? Les plus grands importateurs sont Taïwan, l'Arabie Saoudite, la Grèce, la Turquie, le Japon, les Émirats Arabes Unis, la Corée du Sud, le Pakistan, l'Inde, l'Égypte, le Koweït. Préparent-ils ainsi la paix?

1997-04 >> Des nonces
Prochainement, le Koweït sera le seul pays arabe du Golfe à abriter un représentant permanent du Vatican. Depuis 1969, le Koweït entretient des relations diplomatiques avec le Saint Siège. Les catholiques (100.000 environ). Presque tous étrangers, sont libres de pratiquer. En Lybie, le Saint Siège vient de nommer un Nonce.

1996-05 >> Conversions interdites
Un Koweïtien, converti au christianisme, a dû quitter son domicile, privé de voir ses enfants, et subit actuellement une campagne de dénigrement. Au Koweït, la conversion est un crime!

1994-04 >> Étrange diocèse
L'évêque de Koweit est Maltais, les prêtres (8 en tout) tous étrangers, les 50 à 60.000 chrétiens sont Iraniens, Irakiens, Philippins, Libanais maronites, Européens ou Américains coopérants. Le regroupement familial n'étant pas permis à ces "travailleurs", la communauté compte peu d'enfants. Etrange diocèse d'étrangers, qui deviendront, comme Irénée, des "ancêtres" de la Foi.

1993-02 >> Chrétiens
Première église en 1910, cathédrale bénie en 1957; environ 190.000 chrétiens, de 45 nationalités différentes, et de plusieurs rites, fréquentant 6 lieux de culte dans la ville ou 5 paroisses dans le pays. Seulement 170 de ces baptisés sont koweïtiens, de souches Irakienne ou palestinienne, car il est interdit de baptiser un musulman!

1992-01 >> Combien de catholiques?
Avant la guerre du Golfe, 50 à 60.000 catholiques au Koweït; après la guerre, 3 à 4.000. Respectés, ils ont souffert de l'isolement pendant l'occupation irakienne.

1991-02 >> Une Église très ancienne
Dans l'île de Faykala, au large de Koweït, des archéologues français ont découvert une église chrétienne datant du 5e ou 6e siècle, donc près d'un siècle avant l'Islam.

1990-04 >> Oecuménisme
Plus de 50 pasteurs, chefs d'Eglises (catholique, anglicane, copte-orthodoxe, luthérienne, syriaque-orthodoxe de l'Inde, etc.) du Koweit, des Emirats et d'autres pays du Golfe se sont rencontrés à Chypre.

1990-04 >> Les evêques chez le Pape
Conduits par le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Sabbah, les évêqucs latins de Bagdad, de Djibouti, Mogadiscio (Somalie), d'Alep, Alexandrie, du Koweit et du Liban (CELRA - Conférence Episcopale Latine de la Région Arabe), ont rencontré le Pape. Il a insisté sur le dialogue avec les musulmans, la paix, et la liberté religieuse.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995