LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Iraq

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-06 >> Vous connaîtrez la persécution !
A Sumatra, 17 églises ont été fermées au cours du mois de mai. Au Lao, interdiction de prier à domicile et d'exposer des croix sur les murs des maisons. Au nord du Mali occupé, les islamistes imposent la charia. A Kaduna (Nigeria), tarifs des tueurs : 100 euros pour un pasteur, 25 pour un chrétien. En Iraq, quelque 900 chrétiens tués, près de 200 enlevés, torturés et relâchés contre des rançons exorbitantes. "Les confiscations de nos terres au profit des musulmans se poursuivent". En Inde, les chrétiens des états d'Orissa, Karnataka, Gujarat, Cachemire subissent les attaques des nationalistes hindous du BJP. Faut-il s'en étonner ? Jésus l'avait prédit : "Vous connaîtrez la persécution. Mais courage : j'ai vaincu le monde !" (Jean 16,33).

2012-06 >> Nettoyages éthniques
"Dans le nord islamisé, on veut forcer à l´exode la minorité chrétienne." Le 29 avril, plus de 20 personnes ont été tuées lors d'une cérémonie religieuse au Nigéria. Par ailleurs, un mort et 15 blessés à Nairobi au Kenya, dans une église attaquée à la grenade. Le fondateur de la communauté Sant´Egidio dénonce "le nettoyage ethnique" dont les chrétiens sont victimes en Iraq et au Nigeria. Au Mali : "Il faut que tout le monde le sache : là où nous sommes, c´est nous seuls ; on ne peut pas accepter les autres."

2012-03 >> Solidarité des religieux
Les chrétiens en Orient forment une mosaïque d'Églises, issues de 5 patriarcats, servies avec une totale abnégation par une soixantaine de congrégations religieuses : filles de la charité, soeurs du bon Pasteur, de St Joseph de l'apparition, basiliennes chouérites, frères des écoles chrétiennes, jésuites, carmes, lazaristes... en Syrie, au Liban, en Égypte, en Irak... L'oeuvre d'Orient s'engage : "Ces femmes et ces hommes vivent dans des conditions bien souvent indignes et ne demandent jamais rien pour leur propre compte. Nous avons décidé de les aider."

2011-11 >> Être des ponts
Le patriarche latin de Jérusalem déclarait l'an dernier : "Aux chrétiens de Terre Sainte, il est demandé d'être un pont entre deux religions, deux civilisations, deux cultures et deux politiques." On peut maintenant le dire également de tous les chrétiens du Moyen Orient et en Asie. Mais dans les circonstances actuelles, en Syrie, en Irak, en Iran, est-ce possible ? Il faut, à nos frères et soeurs, beaucoup de courage pour accepter la perspective de la persécution, de la croix. Ils doivent pouvoir compter sur nos prières.

2011-09 >> Moyen-Orient : S'accrocher
Nos frères chrétiens du Proche-Orient (Iraq, Syrie, Liban, Turquie, Palestine...) sont tentés, s'ils en ont les moyens, de s'exiler en Amérique, en Australie, en Suède... On peut les comprendre. Mais à Madrid, un évêque a parlé ainsi aux jeunes orientaux : "Vous êtes les témoins de l'Église du Moyen-Orient qui compte sur vous pour continuer à avoir un avenir. Mais il est nécessaire d'être enracinés en Christ à travers la prière, les sacrements et le partage de vie - comme nous le faisons actuellement à Madrid." Il aurait pu - sans doute - ajouter que nous prions souvent pour leur avenir et l'avenir de l'Église, avec eux et pour eux.

2011-08 >> Le pays le plus dangereux pour les prêtres
Un "Mouvement pour la paix, la justice et la dignité" vient de naître au Mexique, où en quatre ans, la guerre de la drogue a fait plus de 40.000 morts, 12.000 disparus et des dizaines de milliers de veuves et d'orphelins. Après l'Iraq et la Chine, le Mexique est le pays le plus dangereux pour les prêtres catholiques. Depuis 2006, 12 prêtres et 2 séminaristes ont été assassinés. Le harcèlement, les perquisitions, les intimidations et même les arrestations font désormais partie du quotidien des représentants des organisations des droits de l'homme et des mouvements sociaux.

2011-07 >> L'Allemagne solidaire de l'Iraq
Par Caritas et Misereor, la Conférence épiscopale d'Allemagne, entend aider l'Église irakienne à ouvrir des écoles professionnelles (agriculture, bâtiment, tourisme, hôtellerie), pour assurer un avenir aux chrétiens et à l'ensemble de l'Iraq. Pour les responsables politiques, les chrétiens sont très importants pour l'avenir de la nation car ils sont porteurs de valeurs et d'un humanisme qui peuvent unir les groupes religieux et sociaux pour construire une société harmonieuse, juste et fraternelle.

2011-06 >> Enlevé, rançonné, torturé, décapité
Sa famille, sans ressources, n'ayant pu verser les 70.000 euros exigés en rançon, un chrétien de Kirkouk, simple travailleur, a été retrouvé décapité, les yeux arrachés ; cela a semé l'épouvante parmi les fidèles du pays.

2011-04 >> Persécutions en Asie, en Afrique
Un rapport de l'Aide à l'Église en Détresse (AED) indique que 75% des persécutions de croyants dans le monde concernent les chrétiens. Il note en outre que la situation des communautés chrétiennes a empiré en Asie (Afghanistan, Pakistan, Inde, Iraq). Récemment au Pakistan, un chrétien condamné à perpétuité pour blasphème est mort en prison ; en Inde, à Mysore un cimetière a été profané, et dans l'Orissa des chrétiens chassés de chez eux. En Éthiopie, dans le sud-ouest des fondamentalistes musulmans ont saccagé des dizaines d'églises chrétiennes, protestantes et orthodoxes.

2011-03 >> Révolutions arabes : prier
"Rien n'est acquis, nul ne peut prédire la suite en Tunisie, en Égypte ou dans d'autres pays arabes. Mais nous ne pouvons pas ne pas lire dans ces événements des signes d'espérance et une invitation à prier Dieu pour qu'il accompagne ceux et celles qui portent cette espérance de peuples entiers" déclare le responsable du Service des relations avec l'islam à Paris.

2011-01 >> Nouvelles persécutions anti-chrétiennes
L'ère des persécutions est loin d'être close. À la Toussaint, après une prise d'otages dans la cathédrale catholique-syriaque de Bagdad, on a compté 56 morts, dont 2 prêtres. À Noël, une explosion devant une église copte d'Alexandrie en Égypte a causé plus de 20 morts, tandis qu'à Jos et à Maiduguri au Nigéria, des fanatiques musulmans ont attaqué nos frères chrétiens (86 tués, 74 blessés). Aux Philippines, dans l'île de Jolo, il n'y a eu que des blessés, heureusement. Ces attaques viennent de fanatiques musulmans, terrorristes anti-occidentaux confondant occident et christianisme, cherchant à déstabiliser les pouvoirs en place, mais désavoués par les autorités civiles ou religieuses, d'Indonésie (le plus grand pays musulman), d'Egypte ou d'Arabie saoudite.

2010-12 >> "Quand un membre souffre..."
Le 31 octobre, dans la cathédrale syro-catholique de Bagdad, des terroristes ont massacré pendant une messe deux prêtres, et une cinquantaine de fidèles, femmes et enfants... Un peu partout dans le monde des musulmans ont condamné cette attaque. L'Italie et la France ont accueilli des blessés. Depuis l'invasion américaine de 2003, plus de 60% des chrétiens irakiens ont fui le pays, et il en resterait aujourd'hui moins de 300.000, principalement dans la région autonome du Kurdistan.

2010-01 >> Noël protégé
À Mossoul, le gouvernement a déployé des agents à l'entrée de toutes les églises et a barré toutes leurs rues d'accès. Les événements des derniers jours et les récentes attaques contre des églises ont répandu la peur parmi les fidèles.

2009-12 >> Chrétiens du Moyen Orient
La proportion des chrétiens de toutes dénominations se réduit inexorablement : au Liban de 51 à 36% de la population ; en Terre Sainte de 6,8 à 1,8% ; en Irak de 3,2 à 1,4%. De plus, les catholiques sont une minorité dans la minorité : même pas deux millions sur plus de onze millions de chrétiens dans la région : un million au Liban, 350.000 en Iraq, 300.000 en Syrie, 200.000 en Égypte, 62.000 en Israël, 45.000 en Jordanie et 20.000 dans les Territoires palestiniens. Mais ils ont une grande influence grâce à leur engagement social et éducatif qui n'a jamais fait défaut.

2009-11 >> Une situation difficile
La situation des chrétiens en Iraq, une minorité d'environ un demi-million de croyants, partagés entre les 14 Églises chrétiennes présentes dans le pays, est plus précaire là où le fondamentalisme a plus de pouvoir...

2009-04 >> Pour un Synode du Moyen-Orient
Le Pape a jugé "une bonne idée" la suggestion de l'archevêque de Kirkuk de réunir un Synode des Églises du Moyen-Orient, (de rite arménien, chaldéen, copte, maronite, melkite, syriaque) d'Irak, Liban, Syrie, Jordanie, Égypte et Palestine. Les questions d'actualité intéressantes à affronter ne manquent pas : comment freiner l'exode des chrétiens, et comment entrer en dialogue avec les musulmans, en cherchant "un nouveau langage qui ne soit pas apologétique ou polémique". Il faudra au moins un an pour tout mettre en place.

2009-03 >> Le pape en Israël
L'habitude se prend tout doucement : un pape va au moins une fois à Jérusalem. Après Paul VI et Jean Paul II, Benoit XVI ira en Terre Sainte en mai. Il visitera Israël, les Territoires palestiniens et la Jordanie, où il rencontrera les évêques d'Iraq.

2009-03 >> Signes positifs
Source d'espérance pour les chrétiens et pour tout l'Iraq, dans 10 des 14 provinces irakiennes les élections provinciales se sont soldées par une défaite des partis religieux extrémistes. "Il faut aider la communauté chrétienne à rester, à espérer et à témoigner. Le sang de 500 martyrs chrétiens tués durant ces dernières années est un appel mais aussi une espérance. Les musulmans ne sont pas tous fondamentalistes ou terroristes, il y a beaucoup de braves musulmans et la coexistence avec eux est possible", dit un évêque.

2008-05 >> Prêtres assassinés
"Les deux religieux tués en Guinée et au Kenya méritent notre admiration pleine de reconnaissance", a déclaré le pape. Un missionnaire français de 62 ans, a été assassiné en Guinée, où il avait fondé un internat, tandis qu'un prêtre britannique de 77 ans, a été tué au Kenya, et à Bagdad, un prêtre orthodoxe.

2008-02 >> Fêtes sanglantes
Des violences interreligieuses éclatent sporadiquement en Inde, pays de plus d'un milliard d'habitants où les chrétiens ne représentent que 2,3% de la population. Bilan de la nuit de Noël : un mort, trente blessés, dix églises attaquées. - Le 6 janvier dernier, sept lieux de cultes chrétiens en Iraq (à Mossoul et Bagdad) ont fait l'objet d'attaques entraînant deux blessés légers et d'importants dégâts matériels.

2008-01 >> Refuge pour les chrétiens d'Iraq
Depuis 2003, environ 2,4 millions d'iraquiens sont réfugiés, déplacés dans leur pays, et 2,2 autres millions dans des pays limitrophes, principalement Jordanie et Syrie (1,5 millions dont quelques 100.000 chrétiens, chaldéens, syriaques, assyriens, orthodoxes, arméniens). A Damas, la Caritas prend en charge environ 1000 familles, dont 200 musulmanes qui ont exactement les mêmes droits (assistance alimentaire, médicale et scolaire) que les familles chrétiennes.

2007-07 >> La passion des chrétiens
À Mossoul, un prêtre et trois diacres ont été assassinés ; à Bagdad, le couvent des soeurs chaldéennes a été mis à sac, deux églises profanées, un prêtre et cinq jeunes gens enlevés, plus de 1.000 familles menacées par des milices islamiques pour avoir refusé d'embrasser l'islam, de payer une taxe de non-musulmans, ou de donner une de leur fille en mariage à un musulman. Tout cela est fait pour créer chez eux un sentiment de peur, pour les contraindre à quitter le pays, ou à se convertir à l'islam. On estime à plus de deux millions le nombre de réfugiés irakiens à l'intérieur du pays, et à 2,2 millions le nombre de personnes qui se trouvent dans les pays limitrophes.

2007-05 >> Ghettos clonés
Mur de Berlin, rideau de fer : peur, haine et honte... Les américains construisent sur la frontière mexicaine un mur de plus de 1000 km. Ils exportent/imposent leur méthode en Iraq pour isoler/protéger (?) des sunnites à Bagdad. La "clôture de sécurité" des israéliens est en réalité un clone "d'apartheid" bornant des ghettos. S'enfermer, exclure l'autre, tous les autres, est-ce vraiment assurer définitivement sa sécurité ? Murs et ghettos font naître explosions, lamentations, regrets.

2007-04 >> Quatre ans de guerre
"L'arrogance du pouvoir a triomphé du bon sens. Aujourd'hui, l'Iraq se retrouve en plein désarroi et semble fort se diriger vers un démembrement qui engendrera un chaos encore plus grand et d'énormes souffrances", écrit le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du COE. Entre 600.000 et 1 million de victimes ; 4 millions de déplacés internes et de réfugiés. La communauté internationale a assisté à des violations persistantes des principes qu'elle avait fermement défendus au cours de ces 50 dernières années, notamment dans l'application de la loi, la protection des droits humains et la justice.

2007-04 >> La fierté des chrétiens
Ils ne sont que 3% de la population ; la moitié des quelques 350.000 chrétiens qui vivaient à Badgad, ont fui en zone kurde, dans les pays voisins ou émigré. Mais Al-Fikr Al-Masihi, la plus vieille revue d'Iraq fondée il y a 42 ans, a reçu ce mois-ci la médaille d'or de l'Union internationale catholique de la presse, l'UCIP, pour être "la voix de la paix et de l'harmonie entre les peuples". "Notre Église a évangélisé l'Asie jusqu'au 12ème siècle... Les chrétiens d'Iraq ont fondé les écoles et sont les promoteurs de la santé, des hôpitaux et des connaissances depuis la période des abbassides, de 750 à 1258".

2007-03 >> Nos frères chrétiens ignorés du Proche Orient
On compte 10 à 12 % de chrétiens au Proche Orient (égypte, Syrie, Irak, Jordanie, Liban, Israël-Palestine). Certains parlent encore la même langue qu'autrefois Jésus. Presque ignorés par l'Occident, ils sont, avec des traditions et des rites divers, les derniers descendants des premiers chrétiens, toujours suspectés depuis les croisades, souvent persécutés. Les guerres du Liban, d'Israël et du Golfe augmentent leur mal-être et leur envie d'émigrer. Pour la seule Terre sainte, les chrétiens sont aujourd'hui moins de 12% (65% de la population en 1965).

2007-02 >> Admettre des irakiens
Les États-Unis demandent au Canada d'admettre davantage de réfugiés irakiens - dont la petite minorité kurde chrétienne, qui ne pourra sans doute pas retourner au pays. En 2006, les USA ont admis 202 irakiens ! Ils proposent d'augmenter leur quota annuel de 500 à 2000, mais souhaitent que le Canada en accepte 20.000 par an. Sous le couvert de lutte contre le terrorisme, le racisme latent se déplace des noirs sur les orientaux, même chrétiens.

2006-12 >> Être une minorité active
Pour enrayer le fléau de la migration et jouer un rôle plus actif dans la reconstruction nationale, l'évêque catholique de Kirkuk propose à tous les chrétiens irakiens d'élaborer une position commune sur la situation en Irak.

2006-04 >> Davantage de catholiques
Avec l'arrivée de milliers d'immigrants (philippins, polonais, albanais, iraqiens,...) en 30 ans, de 1975 à 2005, le nombre de catholiques est passé de 50.000 à près de 350.000. Si bien que les catholiques d'origine grecque sont aujourd'hui une minorité au sein de la minorité catholique du pays.

2006-03 >> Islam modéré
"Le fait de protester est légitime, tout comme le droit de revendiquer la liberté. Mais à condition de le faire pacifiquement. L'erreur de certains musulmans dans ce cas là est de laisser la place à la violence. L'autre erreur est qu'ils ne laissent pas toujours aux autres communautés la possibilité de professer librement leur foi", écrit un journaliste sunnite irakien, après les violences consécutives aux caricatures danoises de Mahomet.

2006-01 >> Dans la tourmente
A Mossoul, dont l'évêché avait été saccagé, les chrétiens reprennent courage. À Bassora, dix diacres ont été ordonnés en décembre. Privés de messe de minuit pour raisons de sécurité, les chrétiens de Bagdad ont célébré discrètement l'office de Noël samedi après-midi, priant pour "la paix en Iraq, la paix dans le monde".

2005-03 >> Présence des chrétiens
« Sel de la terre » : 6 députés chrétiens ont été élus au Parlement national, et 5 autres au Parlement kurde.

2005-01 >> Églises attaquées
?Ô Croix dressée sur le monde...? En Iraq, plusieurs églises chrétiennes ont été endomagées ou détruites, à Bagdad et à Mossoul. En Inde, deux églises ont été attaquées, et des chrétiens torturés par des rebelles naxalistes. En Indonésie, les protestants de Palau, capitale du Sulawesi, ont été agressés dans leur temple pendant un service.

2004-11 >> 90 récents martyrs
Un prêtre du Burundi (ils ont tué un prêtre qui a tout donné pour la paix) ; 88 chrétiens irakiens tués par des groupes intégristes islamiques d'avril 2003 à la mi-octobre 2004 ; un musulman du Bangladesh assassiné pour s'être converti au christianisme.

2004-11 >> Menaces extrémistes
À l'Université de Mossoul, des fondamentalistes musulmans menacent de tuer les étudiantes qui ne porteraient pas le voile. La stratégie est évidente : effrayer pour chasser d'Iraq les chrétiens. Les groupes extrémistes ne comprennent que quelques milliers de personnes, mais ils sont bien organisés et bien financés. Les fonds en effet proviennent de riches familles wahhabites étrangères.

2004-11 >> Terre sainte : jeûne et prière le 22 décembre
Les 24 évêques de Terre Sainte, Liban, Irak, Jordanie, Koweit, Syrie, Djibouti, et de la péninsule arabique, ainsi que les évêques de Tunisie, Algérie, Maroc, Libye, Mauritanie et Sahara occidental, proposent que le vendredi 22 décembre 2004 "soit un jour de jeûne et de prière". Ils regrettent que "le sang continue à couler à Bethléem et dans toute la Terre Sainte", alors qu'approche le temps de l'Avent, les quatre semaines de préparation à la fête de Noël.

2004-06 >> La torture
La dénonciation de la torture en Iraq couvait depuis un an, elle est devenue publique. Pour le moment, on (les chefs) fait des excuses, et on traduit des lampistes en conseil de guerre. L'opinion est choquée ; les réactions sont à l'honneur des vrais démocrates, chrétiens ou non. Arriveront-elles à faire démissionner les instructeurs de Fort Benning et ceux qui considèrent la Convention de Genève ou la Déclaration des Droits de l'Homme comme des ?chiffons de papier?, pour reprendre les mots d'Hitler? Car la torture est enseignée dans l'École des Amériques de Fort Benning en Géorgie depuis des dizaines d'années pour entraîner les militaires latino-américains. Sa pratique, et même la manière dont on peut sortir indemne des procès sont décrites dans les manuels d'entraînement des services d'espionnage de l'armée américaine. Des religieux et des religieuses catholiques ont été condamnés et emprisonnés pour avoir manifesté et contesté. Ces terribles révélations devraient être un avertissement pour que tous les pays bannissent la torture, y compris ceux où elle est utilisée comme instrument d'enquête et de domination atroce sur la personne.

2004-04 >> Prosélytisme protestant
Un an après le début de la guerre, le prosélytisme de sectes, souvent américaines, et les menaces des islamistes ("wahhabites", sunnites fondamentalistes) pèsent sur l'avenir des Églises chrétiennes d'Irak, a estimé jeudi l'archevêque de l'Église catholique chaldéenne d'Erbil au Nord de l'Irak.

2004-02 >> On élimine les gèneurs, on terrorise, on martyrise...
36 journalistes ont trouvé la mort en 2003 (dont 13 en Iraq); 5 ont été tués aux Philippines (le pays le plus chrétien d'Asie!) pour avoir révélé des faits de corruption. Près de 50 humanitaires ont été tués; ici ou là l'ONU, la Croix Rouge, Action contre la faim, et d'autres ONG ont dû réduire ou cesser leurs activités. L'Eglise catholique, pour sa part, pleure au moins 30 martyrs, prêtres, laïcs, missionnaires, bénévoles (25 en 2002), victimes de la haine, et parfois du brigandage: 17 en Afrique, 10 en Amérique, 2 en Asie.

2004-01 >> Au coeur des masses
Il y a 800.000 chrétiens en Iraq, c'est-à-dire 3 % de la population, catholiques et orthodoxes. Les catholiques chaldéens représentent la majorité, plus de 70 %, c'est-à-dire de 500.000 à 600.0000 fidèles. A Bagdad se trouve le siège du Patriarcat, et la communauté chaldéenne la plus nombreuse (350.000 baptisés). Dans le monde catholique, il y a environ un million de chaldéens (22 Evêques).

2003-09 >> Les chrétiens en mauvaise posture
Depuis l'invasion par la coalition, les chrétiens, membres d'une ?religion occidentale?, sont devenus suspects. Minoritaires, ils sont encore plus isolés actuellement où ils attendent la nomination d'un nouveau patriarche. En outre, ils souffrent des excès de prosélytisme de sectes évangéliques américaines qui se sont abattues sur le pays à la suite de l'occupation. Les prédicateurs sectaires venus des Etats-Unis attisent l'intégrisme musulman.

2003-08 >> Eglises orientales d'Asie
Les rites syriens et maronites formant la branche occidentale des Eglises d'Asie, quatre Eglises composent la branche orientale: l'Eglise assyrienne apostolique (100 à 200.000 fidèles), non unie à Rome, et actuellement divisée; l'Eglise chaldéenne (500.000, dont 350.000 en Irak), unie à Rome; l'Eglise syro-malabar catholique (1 à 2 millions, surtout au Kerala en Inde); l'Eglise syro-malabar orthodoxe (20.000 au Kérala). Ces chrétiens furent autrefois missionnaires, au point d'arriver en Chine vers 635, 1.000 ans avant Matteo Ricci, à travers le Turkestan et le Thibet.

2003-04 >> Un crime contre la paix
?A un peuple qui depuis douze ans demande du pain, on s'apprête à donner 3.000 bombes! C'est un crime contre la Paix qui crie vengeance devant Dieu.? (le Président de Justice et Paix, ancien représentant du Pape à l'ONU). Le nonce en Irak et en Jordanie, résidant à Bagdad, et les religieu(x)ses travaillant en Irak (catholiques 2,8 %), restent aux côtés des Irakiens. L'Aide à l'Eglise en Détresse a décidé d'une aide immédiate de 60.000 euros pour la population du pays.

2003-04 >> Pluie de roses
Après le Liban, l'Irak et la Réunion, les reliques de Sainte Thérèse de Lisieux passent à Madagascar, avant l'Écosse et l'Espagne. Elles soulèvent partout les foules.

2003-03 >> Ce pétrole qui nous gouverne
Les plus importantes réserves sont situées en Arabie Saoudite, en Russie, aux Etats Unis, en Irak et en Iran. Les consommateurs (en millions de barils/jour) sont les Etats Unis (11), le Japon (4,4) l'Allemagne (2,4), la Corée du Sud (2,2), la France (1,8)... Aux uns, le pétrole apporte de l'énergie, aux autres des devises... ou des ennuis. Tous participent, plus ou moins, au réchauffement et à la pollution de la planète. Les principaux producteurs sont l'Arabie saoudite, les Etats Unis, la Russie, l'Iran, le Mexique... Depuis 1960, l'OPEP regroupe onze pays exportateurs.

2003-02 >> Nous voulons la paix
Le Saint-Siège souhaite que l'attaque préparée par les Etats-Unis "n'ait pas lieu" et fait savoir à Washington son opposition à une "guerre préventive". Dans ses voeux, Jean Paul II a fermement condamné une éventuelle guerre en Irak [?la guerre est toujours une défaite de l'humanité?], et a réitéré son appel en faveur d'une Palestine libre et souveraine, vivant "côte à côte" avec Israël. Le cardinal belge Danneels s'oppose à une intervention armée en Irak. Pour lui, ce serait une étincelle dans le baril de poudre du Moyen-Orient. "Comme Evêques anglicans, nous déclarons que, dans l'état où sont les choses, il n'y a pas de bonnes raisons pour une guerre", (le représentant de l'Archevêque de Cantorbery à Rome). Plusieurs milliers de chrétiens américains ont participé à une journée de prières et de manifestations pour la paix en Irak, à Washington.

2003-01 >> Présence chrétienne
C'est d'Irak que Dieu a fait sortir Abraham. Les chrétiens sont aujourd'hui 450.000 catholiques, dont 400.000 chaldéens et 120.000 autres, dont 1.000 assyriens. Par autorisation spéciale des Nations Unies, le premier avion civil européen depuis 11 ans a apporté plus de vingt tonnes de médicaments, de couvertures, de jeux pour les enfants iraquiens. Quatre pilotes d'Alitalia, six assistants de vol, deux opérateurs, tous volontaires, ont offert un jour de congé pour ce ?vol de la paix?.

2002-12 >> Pour conjurer la guerre
A la mi-novembre, les reliques de Ste Thérèse de Lisieux, qui au Liban ont attiré les foules et suscité une grande ferveur populaire, sont arrivées à Bagdad pour un pèlerinage de paix.

2002-10 >> Heureux les artisans de paix
Le Cardinal Cormac Murphy-O'Connor, président des évêques d'Angleterre et du Pays de Galles, ne voit pas en quoi une attaque de l'Ouest contre l'Irak pourrait améliorer la situation au Moyen Orient. - De Genève, le Conseil Oecuménique des Églises a lancé un appel pour que soit respectées les résolutions du Conseil de Sécurité de l'ONU concernant l'Irak. - Les religieuses américaines s'opposent à la rhétorique guerrière de George W. Bush qui menace quotidiennement d'attaquer militairement l'Irak. Soeur Lentsch, 65 ans, de la Congrégation de la Présentation, avait manifesté contre la production d'armes nucléaires aux USA; elle a été condamnée à deux mois de prison, 100 heures d'activité en faveur des autres (!) et un an de services sociaux après avoir purgé sa peine. - Dans une lettre, le cardinal Secrétaire d'État a explicitement demandé à Sharon la suspension des actions militaires israéliennes "qui compromettent les quelques espoirs de paix" au Moyen-Orient, et l'invite à une rapide reprise du dialogue entre les deux parties dans le respect mutuel et la compréhension réciproque.

2002-07 >> Succès technique et militaire
Atout majeur dans la panoplie défensive d'Israël, OFEK 5, un satellite espion, a été lancé fin mai avec succès. Les services secrets israéliens découvrent ainsi les mouvements ennemis à partir d'images d'Iran, d'Irak, des territoires occupés, du Moyen-Orient...

2002-01 >> L'embargo contre l'Iraq, vu de Rome
"Je vous dis une nouvelle fois ma compassion pour vos communautés qui sont en Iraq, éprouvées comme l'ensemble de la population du pays, souffrant depuis des années des rigueurs de l'embargo qui lui a été imposé" a dit Jean Paul II aux évêques chaldéens réunis, venus d'Iraq, d'Iran, du Liban, d'Égypte, de Syrie, de Turquie et des États-Unis, accompagnés du patriarche Raphaël Ier Bidawid, de Bagdad. Le Séminaire patriarcal de Bagdad est inter-rituel.

2001-03 >> Un peuple écartelé, les Kurdes
Les traités de 1920 partageant l'ancien Moyen Orient turc ont ignoré/négligé les Kurdes, 20 millions d'hommes et de femmes dispersés sur quatre États -Turquie, Iran, Irak, Syrie. Leurs divisions favorisent les persécutions dont ils sont victimes. Certains d'entre eux sont chrétiens. Beaucoup émigrent vers l'Europe.

2001-03 >> Jean Paul II en mai à Malte et en Syrie
Le Pape continue ses pélerinages sur les pas de Saint Paul. Après l'Égypte, la Jordanie, Israël, et en attendant d'aller en Grèce, en Ukraine et en Irak, il sera en mai à Malte et en Syrie.

2001-03 >> Nous avons droit à la vie et à la dignité
Les raids anglo-américains sur l'Irak ont fait, en trois ans, 323 morts et un millier de blessés. Sur 20 millions d'Irakiens, il y a un million de chrétiens, dont 80 % de Catholiques de rite chaldéen. Le Patriarche latin de Bagdad: "Il n'y a pas de paroles pour condamner cette utilisation de la force contre des faibles. Actuellement, que font les Etats-Unis et la Grande Bretagne contre le peuple irakien? Ils parlent de principes d'humanité et de droits de l'homme, mais où les appliquent-ils? Ils doivent se rendre compte que nous aussi, Irakiens, nous avons droit à la vie et à la dignité. L'embargo est inutile. Les Occidentaux ne comprennent pas que l'Arabe peut se passer de tout, mais pas de sa dignité!"

2001-01 >> Ouverture à la Curie
Depuis sa création, en 1917, la Congrégation pour les Églises orientales était dirigée par un cardinal de rite latin. Pour la première fois, c'est le Patriarche d'Antioche des Syriens (150.000 fidèles), ancien évêque au Caire et en Syrie, qui en sera le préfet, assisté par un évêque ukrainien. Par ailleurs, les Églises catholique chaldéenne et assyrienne orthodoxe (3 millions de baptisés en Iran, Irak, Inde, Arménie, États-Unis) approfondissent leur rapprochement.

2001-01 >> Les chrétiens s'exilent
Comme les chrétiens de Terre Sainte inquiets de l'avenir, les catholiques irakiens de rite syrien (700.000 sur une population de près de 22 millions d'Irakiens) émigrent, poussés par dix ans par d'embargo économique et le fondamentalisme musulman; ce qui inquiète leurs archevêques.

2000-12 >> Envois en Mission
84 Salésiens, 4 Filles de Marie Auxiliatrice et 23 laïcs du Volontariat International pour le Développement (VID) sont partis en mission en novembre. Les Salésiens sont plus de 17.000 dans 126 pays. Les nouveaux missionnaires étendront la présence salésienne à la Mongolie, l'Azerbaïdjan, le Koweït, l'Irak, et l'Île Maurice.

2000-10 >> Éventuel voyage du Pape
Selon son Secrétaire d'Etat, le Pape souhaite toujours se rendre en Iraq et espère, malgré tout, que les autorités irakiennes reviendront sur leur décision de l'interdire.

2000-07 >> Communication, paix: pourquoi des prix?
Les évêques suisses ont décerné le Prix catholique de la Communication 2000 au journaliste genevois Michel Bavarel. Depuis plus de 30 ans, "avocat infatigable des pauvres", il crée des liens avec les pays du Sud. - Le comte Hans von Sponeck, est lauréat du Prix de la Paix Coventry 2000 (Angleterre), car après 30 ans au service des Nations Unies, il a démissionné en signe de protestation contre les sanctions imposées à l'Irak par les Nations Unies. - Par ailleurs, une journaliste américaine a quitté l'agence UPI quand elle a été rachetée par la secte Moon!

2000-03 >> Les Jubilés de Jean Paul II
Ne pouvant aller en Iraq, sur les traces d'Abraham, le Pape a fait ?spirituellement? le pélerinage à Rome même. Après l'Égypte en février, il ira fin mars en Israel.

1999-12 >> Jubilé: voyages reportés
Le Pape irait en Irak en janvier, et en mars en Israël.

1999-11 >> Jubilé du Pape: dur, dur
L'annonce d'un voyage du Pape en Irak fait des vagues: le régime irakien cherche à en tirer avantage, ce qui irrite les États-Unis, évidemment. Son passage en Israël va dépendre de l'attitude des Musulmans à Nazareth; et l'étape d'Athènes hérisse les Orthodoxes grecs. Les négociations préparatoires sont suspendues.

1999-11 >> Les Chaldéens
En France, ce sont 950 familles réfugiées de Turquie (dont quatre prêtres à Sarcelles, où va être édifiée la seconde église de ce rite). Dans le monde ils sont 470.000; leur patriarche, Mgr Raphaël Bidawid, réside à Bagdad, en Irak.

1999-10 >> Le Pape jubile
Le Pape, en rentrant de Castelgondolfo, bénira la façade réhabilitée de la basilique Saint Pierre. Dans un an, l'Église sera renouvelée en profondeur par le Jubilé. D'ici là, le Pape compte au moins "jubiler" en Inde, en Irak, en Israël, à Athènes et au Sinaï.

1999-09 >> Champions du monde
Le Gouverneur et l'État du Texas aux États-Unis vont devenir les champions des exécutions capitales dans des pays démocratiques. Ce, malgré les demandes de grâce venant du monde entier et même du Vatican. Dans le monde, le nombre des exécutions dépasse le millier; dont les trois quarts dans une dizaine de pays: États-Unis, Arabie Saoudite, Chine, Irak, Iran, Malaisie, Nigeria, Pakistan, Somalie (ACAT).

1999-06 >> Le Papa voyage et missionne
Jean Paul II se rendra en Armérne en invité. Auparavant, il ira en Pologne pour la septième fois, et en Irak.

1999-05 >> Le problème kurde
Les Kurdes sont 30 millions, dispersés en Turquie (15 millions), l'Iran (6 millions), l'Irak (5 millions), la Syrie (entre 1 et 2 millions), la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan... et l'Europe (850.000). La Turquie a capturé un leader, et cherche à éliminer les rebelles du PKK. En 14 ans de combats, il y aurait eu 37.000 morts.

1999-04 >> La prière
Koffi Anan, secrétaire général de l'ONU ': "Pour parvenir à un accord avec Saddam Hussein, j'ai surtout beaucoup prié. Ne sous-estimez jamais le pouvoir de la prière." Koffi Anan prie Dieu, mais quel nom lui donne-t-il? Nous, nous prions Notre Père; nous donnera-t-il un scorpion au lieu d'un oeuf?

1999-01 >> Deux diocèses syriaques
Les Syriaques catholiques viennent d'élire un nouveau patriarche, Mgr Moussa Daoud, archevêque de Homs. Ils sont 150.000 fidèles, dont un tiers en diaspora, et 42.000 en Irak dans les diocèses de Bagdad et de Mossoul. Les Syriaques orthodoxes (17 diocèses, dont 4 en diaspora: Brésil, Suède, Hollande et USA) sont 350.000.

1997-04 >> Exode des chrétiens
Amérique du Nord, Grèce, Australie ou même Russie, sont les destinations de plus en plus de chrétiens irakiens. L'embargo appliqué par l'Occident depuis la guerre du Golfe accélère cet exode. Le Nord de l'Irak a perdu plus de la moitié de ses chrétiens kurdes. De même, la Terre Sainte voit chaque année partir des chrétiens.

1997-01 >> Pétrole et pain
L'embargo inhumain (4.500 enfants meurent chaque mois de faim) décrété par l'ONU après la Guerre du Golfe va être adouci. L'Irak pourra vendre du pétrole et acheter nourriture et médicaments. On recense environ 5 à 600.000 chrétiens de différents rites en Irak, "respectés par les autorités civiles" dit le patriarche catholique. Il ajoute: "J'ai demandé à mes compatriotes de cesser tout engagement politique pour soutenir leurs frères restés en Irak. Ils voudraient participer à notre anéantissement qu'ils ne s'y prendraient pas autrement".

1996-12 >> Chrétiens en Iraq
Une famille de chrétiens (deux enfants), des environs de Bagdad, réfugiés: "En Irak, vivre en chrétiens est devenu insupportable. Les musulmans reçoivent des tickets de rationnement. Les chrétiens n'y ont pas droit. Les chrétiens sont victimes de vols répétés, ils se font insulter dans la rue, ne trouvent pas de travail, n'ont pas d'écoles chrétiennes."

1996-11 >> Les pauvres paient l'embargo
"Des familles entières sont réduites à dormir à même le sol, après avoir vendu leurs meubles pour pouvoir continuer à se nourrir... La mortalité infantile en Irak atteint des proportions effrayantes... une trentaine de décès chaque jour par malnutrition..." a révélé récemment le patriarche chaldéen Raphaël Bisawid.

1996-10 >> Un sacre
Le sacre d'un évêque coadjuteur par le patriarche Bidawid n'a pas eu lieu en Irak, comme écrit en juillet, mais en Iran. En présence de nombreux chrétiens venus de toute la région. Pour la plus grande joie des chrétiens d'Iran. Merci à qui nous a permis de rectifier.

1996-08 >> Évêque
En février dernier, le patriarche Raphaël Bidawid, archevêque chaldéen de Bagdad, a ordonné évêque-coadjuteur un prêtre du Prado, originaire du pays.

1994-05 >> Séminaristes chaldéens
Les Chaldéens unis à Rome, dont le patriarche Mgr Bidawid réside à Bagdad, ont actuellement 26 jeunes gens en formation au grand séminaire interdiocésain, dont 3 seront ordonnés prêtres cette année. Au petit séminaire, 25 autres se préparent au sacerdoce.

1994-04 >> Étrange diocèse
L'évêque de Koweit est Maltais, les prêtres (8 en tout) tous étrangers, les 50 à 60.000 chrétiens sont Iraniens, Irakiens, Philippins, Libanais maronites, Européens ou Américains coopérants. Le regroupement familial n'étant pas permis à ces "travailleurs", la communauté compte peu d'enfants. Etrange diocèse d'étrangers, qui deviendront, comme Irénée, des "ancêtres" de la Foi.

1991-11 >> Une nation partagée, les Kurdes
En Turquie, en Iran et en Irak, ils représentent plus de 20 millions d'âmes: 10 à 12 en Turquie (plus du quart de la population), 6 a 7 en Iran (17 % de la population), 3 à 4 en Irak (plus du quart de la population). Ils sont encore 35.000 en URSS. Leur langue s'écrit en caractères latins en Turquie, en arabo-persan en Irak et en Iran, et en cyrillique en URSS. Ils sont musulmans sunnites à 95 %, mais on compte aussi quelques chiites, et quelques chrétiens orientaux.

1991-06 >> Missionnaires orientaux
De Mésopotamie, l'Irak actuel, en 635 le patriarche envoya en Chine le premier missionnaire. L'évangélisation se développa jusqu'au 13e siècle. On trouvait des chrétiens au Kurdistan, au Turkestan, au Tibet, en Chine, au Sri Lanka et aux Indes. D'Egypte à Pékin, on dénombrait plus de 240 diocèses et 60 à SO millions de fidèles.

1991-04 >> Peuples ignorés: Touaregs et Kurdes
Les Touaregs vivent dans 5 pays: 900.000 au Niger, 800.000 au Mali, 100.000 en Algérie, 50.000 en Lybie et quelques milliers au Burkina Faso. Au Niger et surtout au Mali, ils souffrent de la répression gouvernementale. Les Kurdes, eux aussi, vivent dans plusieurs pays: Turquie, Russie, Iran et Irak. Eux aussi, en Turquie comme en Irak, ont à souffrir de n'être pas reconnus dans ces pays, et d'être (lâchement) ignorés de la communauté internationale!

1991-02 >> L'Église assyrienne
Depuis 1976, une partie de l'Eglise assyrienne (550.000 baptisés), avait fait schisme. Cette Eglise qui est membre du Conseil oecuménique des Eglises date des débuts de l'Eglise, et a été porter l'Evangile jusqu'en Chine avant l'an 1000. Il a été convenu que le patriarche résiderait non à Chicago mais à Bagdad. Au 16e siècle une partie de cette Eglise (l'Eglise chaldéenne) a rejoint la communion romaine.

1990-04 >> Nouveau patriarche chaldéen
Mgr Raphaël Bidawid, 67 ans, a été élu patriarche de Babylone des Chaldéens par les 18 archevêques chaldéens unis à Rome. Il était évêque chaldéen de Beyrouth. Il réside maintenant à Bagdad. La communauté chaldéenne vit en majorité dans les régions kurdes, et en Iran (3 diocèses: Téhéran, Ahwaz, Ourmia).

1989-09 >> Les Eglises pour la paix
Des chefs d'Eglises d'Irak - syriaque-orthodoxe et catholique, arménien orthodoxe, chaldéen catholique, et église catholique apostolique de l'Orient - pour faire avancer les pourparlers de paix entre l'Irak et l'Iran ont rencontré le Pape, l'archeVeque de Cantorbery, et le secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises à Genève. En Irak (16,5 millions d'habitants) comme en Iran (50.000.000 d'habitants), les chrétiens sont environ 400.000 à 500.000... un peu-de levure dans la pâte...

1989-01 >> Les chrétiens victimes de la guerre
En Iraq nous avons 500.000 frères chrétiens Chaldéens. Entre 20.000 et 50.000 d'entre eux sont tombés dans la guerre contre l'Iran. En Iran les massacres des Chaldéens et des Arméniens (aussi chrétiens, mais dont on parle peu) les amène à s'exiler vers la Russie, les Etats Unis, et l'Australie.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995