LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Inde

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-06 >> Vous connaîtrez la persécution !
A Sumatra, 17 églises ont été fermées au cours du mois de mai. Au Lao, interdiction de prier à domicile et d'exposer des croix sur les murs des maisons. Au nord du Mali occupé, les islamistes imposent la charia. A Kaduna (Nigeria), tarifs des tueurs : 100 euros pour un pasteur, 25 pour un chrétien. En Iraq, quelque 900 chrétiens tués, près de 200 enlevés, torturés et relâchés contre des rançons exorbitantes. "Les confiscations de nos terres au profit des musulmans se poursuivent". En Inde, les chrétiens des états d'Orissa, Karnataka, Gujarat, Cachemire subissent les attaques des nationalistes hindous du BJP. Faut-il s'en étonner ? Jésus l'avait prédit : "Vous connaîtrez la persécution. Mais courage : j'ai vaincu le monde !" (Jean 16,33).

2012-06 >> Converti, comme Saint Paul
Le responsable d'un village hindou en Orissa, connu pour sa haine envers les chrétiens qu'il a, par le passé, persécutés et tués, s'est converti au christianisme après la guérison de sa fille aînée que tous les médecins et sorciers considéraient mourante. Actuellement, il se trouve en prison sous de fausses accusations de prosélytisme, les mêmes qu'il formulait par le passé contre des chrétiens innocents.

2012-03 >> Persécutés, ils pardonnent
En 2008, des massacres ont fait en Orissa plus de 100.000 morts, et causé l'évacuation de 56.000 personnes. Invités "à pardonner et à aimer selon l'enseignement de Jésus ceux qui ont fait le mal", 100 chrétiens, dont des veuves et des orphelins, ont choisi de pardonner à leurs persécuteurs et d'aimer leurs ennemis comme y exhorte l'Évangile.

2012-02 >> L'Inde missionnaire
Plus de 214 congrégations religieuses envoient aujourd'hui des membres de nationalité indienne en mission à l'étranger. La Conférence épiscopale de Madagascar, estime le nombre des missionnaires indiens actuellement sur le terrain à environ 15.000. La très grande majorité de ces missionnaires serait à l'oeuvre en Afrique, en Amérique latine et dans le Pacifique.

2012-02 >> Terres volées aux paysans
Exemple de ruée vers l'or (vert) et de néo-colonialisme agraire : le gouvernement éthiopien a loué, pour 99 ans, environ 3,5 millions de terres cultivables, (le double en 2015, deux fois la Belgique). Louées à des sociétés de pays riches du Sud (Arabie saoudite, Inde, Émirats arabes) pour cultiver des produits commercialisés à des milliers de kilomètres de l'Éthiopie.

2011-12 >> Persécutions
Les attaques anti-chrétiennes ont repris au Karnataka, (au sud de l'Inde) régulièrement en proie à des vagues de violences communautaristes. En Orissa proche, sévit à grande échelle la traite des femmes, surtout de jeunes chrétiennes. Au Jharkhand, dans le nord-est de l'Inde, le 16 novembre, une religieuse de 53 ans, connue pour son combat en faveur des droits des aborigènes, a été frappée à mort par des personnes non identifiées. Au moment même où le pape recevait les évêques indonésiens en "visite ad limina", on apprend qu'ont été fermées en 2010, 47 églises, et déjà neuf autres cette année. Au Pakistan, où un catholique est ministre d'État pour l'Harmonie interreligieuse, un pasteur et un commerçant ont été assassinés à Karachi, la capitale, un évêque et un pasteur protestant ont dû s'exiler, et au Pundjab on tue les chrétiens qui refusent de se convertir à l'Islam.

2011-11 >> Liberté religieuse et profil bas
"Je n'ai jamais eu le moindre problème du fait de ma foi" affirme Winnie, catholique indienne, qui visite depuis quinze ans les catholiques hospitalisés à l'hôpital Cheikh-Khalifa, l'un des plus réputés d'Abou Dhabi. "Nous avons une grande liberté dans les hôpitaux, plus qu'en Europe", confirme un capucin suisse, secrétaire du vicariat apostolique d'Arabie du Sud, qui va souvent à cet hôpital en soutane blanche. Dans tous les autres pays de la péninsule arabo-persique, 900.000 catholiques bénéficient d'une réelle liberté pour célébrer leur foi dans les 25 paroisses des deux vicariats apostoliques de l'Arabie du Sud (EAU, Sultanat d'Oman et Yémen) et de l'Arabie du Nord (Koweït, Qatar, Bahreïn et Arabie saoudite). En revanche, ces paroisses ne doivent ni arborer de crucifix, ni faire sonner de cloches… faire profil bas !

2011-10 >> Victoire pour l'Église catholique d'Orissa
Les chrétiens affirmaient leur droit à reconstruire 230 églises et chapelles détruites lors de la vague de violence de 2008. Cinq autres églises étaient menacées de démolition : l'ordre a été révoqué. Dieu merci. - Mais accusé d'avoir voulu convertir des lépreux en les soignant, un chrétien a été passé à tabac et risque d'être emprisonné trois ans.

2011-10 >> Des pauvres vendent leurs reins
Une pratique croissante est en train de se transformer en véritable scandale : grâce à des centres médicaux et des cliniques complaisantes au Bangladesh, en Inde et à Singapour, des paysans pauvres, réduits à la misère, vendent un rein pour payer leurs dettes. Un rein peut rapporter de 1.700 à plus de 5.000 dollars. Au cours de la dernière décennie, le trafic d'organes - chiffre d'affaires mondial annuel, 50 millions de dollard - est devenu très florissant en Asie du Sud, en particulier Inde et Pakistan. Il faut à l'ONU mettre à jour ce qu'on entend par esclavage !

2011-10 >> Les habits indiens de l'Évangile
En hindou, "ashram" désigne un lieu pour chercheurs spirituels. En 1950 deux français, Henri Le Saux et Jules Monchanin, ont fondé Shantivanam, le premier ashram chrétien. Depuis, pas moins de quatre-vingt ashrams chrétiens se sont épanouis en Inde. Que cherchent des occidentaux en terre indienne pour nourrir leur foi chrétienne ? Leur parcours d'ashram en ashram dessine l'itinéraire spirituel qu'ils empruntent pour chercher Dieu en eux-mêmes, dans ces lieux de paix, au-delà de toute religion. L'Évangile prend des habits indiens, comme Mère Térésa !

2011-09 >> Le souci des plus pauvres à Toul
L'Arche touloise est animée par des religieuses originaires du Kerala, et une vingtaine de bénévoles. Dans une maison (propriété de la municipalité), elles accueillent chaque fin de semaine des femmes et des enfants, habitant loin, en attente de parloir dans deux centres pénitentiaires des environs. Ailleurs, à Paris notamment, le Secours catholique offre un accueil aux familles de malades hospitalisés loin de chez eux.

2011-06 >> Sacrifices humains à l'idole moderne
L'idole à qui l'on sacrifie tout de nos jours, c'est l'argent, le profit. Pour des millions de malades en Afrique, les traitements anti-sida sont beaucoup trop coûteux. Les États-Unis, en se battant pour défendre les droits de leurs laboratoires pharmaceutiques, et l'Union Européenne en défendant à tout prix la propriété intellectuelle, ont condamné à mort des dizaines de millions d'êtres humains. Des laboratoires indiens ont rompu le monopole américain ; leurs médicaments sont meilleur marché. Grâce à quoi, cinq millions de personnes ont déjà pu avoir accès à des traitements contre le VIH/sida, au Brésil notamment.

2011-05 >> Unité et diversités
"L'unité de l'Église doit se refléter dans la riche diversité de ses rites et de ses traditions" reconnait le pape. En Inde (comme au Proche Orient) l'Église catholique romaine jouit d'une certaine prépondérance, que d'autres catholiques remettent en cause. Les syro-malabars (3,7 millions dans le monde, dont un grand nombre émigrent au Proche-Orient et aux USA) demandent d'être traités à égalité, et non pas comme de possibles concurrents, contenus juridiquement dans les seules limites du Kerala.

2011-04 >> Persécutions en Asie, en Afrique
Un rapport de l'Aide à l'Église en Détresse (AED) indique que 75% des persécutions de croyants dans le monde concernent les chrétiens. Il note en outre que la situation des communautés chrétiennes a empiré en Asie (Afghanistan, Pakistan, Inde, Iraq). Récemment au Pakistan, un chrétien condamné à perpétuité pour blasphème est mort en prison ; en Inde, à Mysore un cimetière a été profané, et dans l'Orissa des chrétiens chassés de chez eux. En Éthiopie, dans le sud-ouest des fondamentalistes musulmans ont saccagé des dizaines d'églises chrétiennes, protestantes et orthodoxes.

2011-04 >> L'école mobile
Pour les enfants de villages éloignés, les salésiens et les autorités ont imaginé une école mobile, un bus aménagé comme une salle de classe pour 40 élèves, stationnant six mois dans chaque village.

2011-04 >> Un patchwork religieux
"Nous, indiens, nous pouvons dire au monde que des personnes de différentes religions peuvent vivre ensemble en paix, dans l'amour, l'harmonie et la compréhension réciproque, tous à la recherche de Dieu. Nous pouvons démontrer que des personnes de différentes religions peuvent vivre ensemble." Sur près 1 milliard deux cents millions d'habitants, 800 millions sont hindouistes, (81% de la population), certains états comme le Cachemire sont majoritairement musulmans (64,2%) ; l'Inde compte 56,5 millions de chrétiens, soit 2,3% de la population, guidés par 165 évêques : 129 de rite latin, 28 de rite syro-malabare et 8 de rite syro-malankare. L'Inde a été évangélisée dès les premiers siècles du christianisme, en particulier la côte ouest du Kerala par les disciples de l'apôtre Saint Thomas. Les Églises malankare et malabare, qui comptent plusieurs millions de fidèles, catholiques romains orientaux, célèbrent depuis cette époque en syriaque ou en malayalam.

2011-03 >> Deuils
Un salésien polonais, 33 ans, économe d'une école technique, a été égorgé à Tunis. Au Tamil Nadu, un prêtre de 54 ans a été tué par un jeune qu'il aidait souvent. En Colombie, aussi tué par un jeune, c'est un prêtre de 26 ans, ordonné l'an dernier ; et en Égypte, un prêtre copte orthodoxe dans sa maison.

2011-03 >> Miracle de la technologie
Un "sac à dos d'eau", un filtre portatif épurateur d'eau permettant de purifier environ 1.200 litres d'eau par jour a été inventé en Allemagne. Les premiers modèles sont allés au Chili, au Pakistan, au Vietnam, en Inde, en Haïti, à Taiwan, au Kenya, en Bolivie et maintenant au Pérou.

2010-12 >> La croix, les persécutions
"Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups" (Mt 10,16). Devant les cardinaux réunis à Rome, le pape a évoqué les persécutions que subissent les chrétiens, en Asie (Chine, Inde, Pakistan, Vietnam, Indonésie, Laos...) comme au Moyen Orient. La liberté religieuse, l'un des droits de l'homme souvent évoqué, ne doit pas se limiter à la liberté de culte, mais doit comprendre aussi celle de changer de religion. Ce droit fondamental est presque toujours absent, ou très limité, dans la plupart des pays musulmans du Moyen Orient.

2010-11 >> Tenir dans la persécution
Dans la région de l'Orissa, dalits et tribals représentent environ 40% de la population totale (60% des chrétiens sont des dalits, 38% des tribals). Sous la contrainte : soit ils devenaient hindous, soit ils perdaient leur vie et/ou leurs biens. Plus d'un millier de chrétiens, en majorité des dalits, se sont convertis à l'hindouisme.

2010-11 >> Épidémies
Le choléra tue un peu partout dans le monde, et malheureusement parmi les plus pauvres : actuellement en Haïti, où plus d'un million de réfugiés vivent dans des tentes depuis le séisme de 2009, au Nord-Cameroun, au Pakistan, dans des zones affectées par les inondations. Au cours de la saison des pluies, l'eau est facilement polluée et si les gens n'ont pas accès à l'eau potable à la maison ou dans les villages, les contagions sont plus faciles et plus rapides. Outre le choléra 386.600 enfants meurent de diarrhée chaque année en Inde !

2010-11 >> Orissa encore : traite des femmes
En Orissa, depuis les violences de 2008 contre les chrétiens, les femmes surtout des jeunes chrétiennes, seules, sans famille, ou vivant dans des conditions d'extrême pauvreté sont victimes de la traite menée par des criminels cherchant des proies faciles parmi les réfugiés. L'Église locale emploie toutes ses ressources pour lutter contre cet odieux trafic, surtout pour protéger les jeunes femmes.

2010-07 >> Échanges entre Églises
En France, sur 337 congrégations religieuses, 226 envoient 3.427 religieuses hors d'Europe. Près de 1.500 prêtres venus de l'étranger, dont 700-800 africains, soit presque 10% du clergé français, vivent leur ministère en France. Ce chiffre a doublé en six ans. Environ 1.000 sont prêtres diocésains, polonais, italiens, indiens, vietnamiens, coréens.

2010-07 >> Nagaland, un état à 90% chrétien
D'origine tibéto-birmans, 2 millions et demi de naga vivent dans les montagnes sur la frontière indo-birmane. Convertis en masse au siècle dernier au christianisme (en majorité baptiste), ils sont fortement majoritaires dans les états indiens du nord-est : Nagaland, Manipur, Assam, Arunachal Pradesh. Si bien que le Nagaland est l'unique état de l'Inde à compter 90 % de chrétiens, mieux que le Kerala réservoir de vocations sacerdotales et religieuses.

2010-06 >> Allez dans le monde entier
Le Carmel de Marie Immaculée est la première et la plus grande congrégation religieuse masculine indienne. Fondé par trois prêtres indiens en 1831, il est actuellement présent dans 24 pays, où 6 évêques, 1.580 prêtres, 2 diacres, et 22 frères, animent 177 implantations pastorales et missionnaires.

2010-04 >> Les évêques ont choisi
L’Évangile clairement traduit, face aux castes. "Nous soutenons la lutte pour les droits et l'opportunité des chances des dalits chrétiens. L'Église sera toujours du côté des plus pauvres et des exclus. Nous demandons à tous les états indiens, au gouvernement fédéral, aux institutions, aux fonctionnaires publics, à la police, le plein respect envers les leaders religieux engagés pour la promotion des droits humains". Les dalits sont les intouchables, hors castes, presque des "sous-hommes".

2010-03 >> Une paroisse pour les émigrés
Le vicaire apostolique du Koweït, a ouvert une quatrième paroisse ; pour répondre aux besoins des nombreux immigrés indiens provenant de Mangalore et Kerala. Au Moyen Orient, on pourrait aussi en ouvrir pour les innombrables expatrié(e)s des Philippines.

2010-03 >> Les syro-malabars
Des milliers de baptisés syro-malabars vivent dans les diocéses latins. Avec les latins et les syro-malankars, ils constituent l'une des trois composantes catholiques de l'Inde. Sous la juridiction de l'Église de Perse, ils ont adopté et conservé jusqu'à aujourd'hui le rite syriaque et les usages orientaux. Les évêques de rite latin préfèrant l'uniformité n'autorisent pas l'existence de paroisses syro-malabars. D'où la demande faite à Rome de créer de nouveaux diocèses syro-malabars. Le blocage "rite-territoire" est un problème plus que centenaire, qui a paralysé l'évangélisation en Asie. "Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres, qui malgré leur nombre, ne forment qu'un tout" (1 Co 12). En créant des diocèses personnels, Jean Paul II (pour l'Opus Dei ou les armées), et Benoît XVI (pour les anglicans ou les tenants du rite extraordinaire de la messe) dépassent ce blocage.

2009-12 >> Converti, puis missionnaire
Cet indien, né dans une famille de sikhs, est maintenant missionnaire. Mais bien sûr jusqu'au jour de son ordination sa conversion n'a pas été comprise ni acceptée dans sa famille.

2009-11 >> Donner un rein, don de soi
L'Inde, avec le Pakistan et le Népal, est l'un des pays d'Asie où le trafic d'organes, et surtout de reins, est très répandu. En Inde il y a un donneur d'organe sur un million. Pour un rein, il faut débourser 1 million de roupies (plus de 14.000 euros). Un prêtre catholique du Kerala, 49 ans, a décidé de donner un rein à un père de famille hindou inconnu.

2009-11 >> Migrants en Afrique
Le phénomène migratoire concerne surtout les pays du Maghreb, l'Afrique du Sud, le Botswana, le Sénégal et le Soudan. Près d'un migrant sur deux (47%) en Afrique est une femme. On compte près de 23 millions de migrants dans 21 pays du continent. Réfugiés ou déplacés, tous ne sont pas africains. Certains proviennent d'Asie, surtout de l'Inde, de la Chine et des Philippines. Le droit d'asile semble aujourd'hui menacé, alors que l'accueil des personnes fuyant l'oppression est une obligation internationale, et un droit et un devoir humain élémentaire.

2009-09 >> Des prêtres assassinés
Ces derniers mois, plusieurs prêtres ont été assassinés en divers pays du monde : un prêtre syro-malabar de 39 ans en Inde au Karnataka, un autre au Burundi, deux en Afrique du Sud, deux prêtres espagnols à Cuba.

2009-08 >> Se moquer des gens
Une usine textile française a décidé de licencier neuf de ses salariés et leur a proposé un reclassement dans une autre usine du groupe à Bengalore, en Inde... Une entreprise bretonne a proposé à ses techniciens des reclassements en Pologne pour environ 700 euros brut par mois... "C'est la stupidité de la loi qui nous oblige à faire par écrit une proposition de reclassement si on dispose d'autres sites, même si c'est en Papouasie !" remarque un patron.

2009-08 >> À propos d'handicapés
On devait construire un centre pour enfants handicapés ; des musulmans y ont vu du prosélytisme ; le permis de construire a été annulé. Allah est pourtant invoqué comme "Le Miséricordieux". Et Jésus, qui guérissait sans doute par prosélytisme, était suspecté par les pharisiens d'agir "par Béelzébuth" ! En Algérie, en Inde, en Russie, partout, le prosélytisme, quel qu'il soit, pose toujours problème, en captant la liberté.

2009-04 >> Le chemin de croix du Pape
Benoît XVI a confié à l'archevêque de Guwahati, engagé depuis plus de 12 ans dans la résolution des conflits et la restauration de la paix dans le nord-est de l'Inde, le soin d'écrire les méditations du prochain Chemin de croix au Colisée à Rome. Ainsi le drame des chrétiens en Inde sera cette année au centre des méditations de la traditionnelle Via Crucis présidée par le Pape. Malgré l'atténuation des violences en Inde, plus de 50.000 chrétiens ont dû s'enfuir, dont 3.000 se trouvent dans des camps de réfugiés.

2009-04 >> 500.000 filles manquantes
Au moins 500.000 filles seraient l'objet d'une élimination prénatale chaque année. En Inde, ce sont les régions les plus riches, les plus hautes castes et les catégories sociales les plus éduquées qui éliminent le plus les filles ; la sélection des naissances est devenue une activité lucrative pour certains médecins. Vers 1990, l'Asie comptait 100 millions de femmes de moins que d'hommes ; les femmes "manquantes" pourraient être 170 millions aujourd'hui !

2009-03 >> Artisans de paix
Les chrétiens sont minoritaires en Assam (3,7% de la population) mais très investis depuis des années dans des démarches de réconciliation entre les différentes ethnies de la région, où les conflits sont endémiques. L'évêque, avec l'aide de son équipe, a concouru à la passation d'accords de paix dans de nombreux conflits ethniques en Assam, entre les Bodo et les Santal en 1996, entre les Kuki et les Paite en 1998, les Dimasa et les Hmar, les Karbi et les Kuki en 2003. - A Madagascar, le Conseil des Églises chrétiennes, qui regroupe quatre Églises catholique et protestantes, a réuni pour une heure de dialogue les deux adversaires, Chef de l'État et maire (destitué) de la capitale.

2009-02 >> Lèpre
L'OMS estime qu'il existe aujourd'hui 2,8 millions de lépreux dans le monde. C'est un problème majeur dans 14 pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique Latine. Six pays regroupent 88% des nouveaux cas annuels mondiaux : Inde, Brésil, Indonésie, Népal, République Démocratique du Congo, Mozambique.

2009-01 >> "C'est une curieuse chose..."
...de voir ce que disent et ce qu'écrivent les européens sur l'égalité des hommes, et de les voir faire ensuite dans la pratique. Vous riez des castes... Hélas ! Savez-vous quels sont les plus casteux des habitants de l'Inde ? Ce sont les européens..." (Mgr de Brésillac (1813-1859), missionnaire en Inde, 1855). Cet évêque, fondateur des Missions africaines, est mort des "fièvres" le 25 juin 1859, à Freetown (Sierra Leone), où il était arrivé le 14 mai.

2009-01 >> Pardonner à nos persécuteurs
Depuis août dernier, les hindouistes ont attaqué plus de 125 églises dans plusieurs états de l'Inde, accusant les chrétiens de pratiquer des conversions forcées. La vague de violences a débuté en Orissa où les attaques se poursuivent encore, pour s'étendre, de manière ponctuelle, à un grand nombre d'états de l'Union indienne. Au Karnataka, en septembre, 15 églises et lieux de culte ont été attaqués. Alors que onze terroristes accusés d'attentats à la bombe contre des églises chrétiennes sont condamnés à mort, l'archevêque de Bangalore rappelle que l'Église catholique est opposée à la peine capitale, "quelle que soit la gravité du crime".

2008-12 >> Persécution hindouiste
Selon le Conseil des Églises d'Inde (AICC), la violence s'est étendue depuis le mois d'août à 14 des 30 districts de l'État. Elle a causé des dommages à 315 villages. 4.640 maisons ont été incendiées, 151 églises détruites. 53.000 personnes ont été déplacées, 100 autres tuées, dont deux pasteurs et un prêtre catholique. Deux femmes ont été violées. Ces violences existent également au Kerala, au Tamil Nadu, au Madhya Pradesh et au Punjab. A New Delhi même, deux églises ont été très endommagées.

2008-11 >> Martyrs
Attaqué le 25 août, et laissé pour mort, un prêtre de l'Orissa vient de mourir, rejoignant les 60 chrétiens inconnus tués dans les villages par des persécuteurs hindous, qui les pourchassent jusque dans les camps de réfugiés ! L'idéologie de l'hindutva ("hindouité") entend éliminer du subcontinent les minorités religieuses non hindous. Des raisons politiques en vue des élections de l'année prochaine dans plusieurs États se mêlent aux raisons sociales (volonté de perpétrer le système des castes) et religieuses (les chrétiens sont vus comme une menace pour la religion hindou).

2008-10 >> En agonie jusqu'à la fin du monde
Deux semaines de violence contre les chrétiens, dans l'état d'Orissa, ont fait 27 victimes, dont une religieuse brûlée vive. Le 1er septembre, dix lieux de prière, une église et un couvent ont été détruits, cinq villages attaqués et pillés ; le 14, vingt églises saccagées dans plusieurs districts du Tamil Nadu ; et même le 25, un couvent des Soeurs de Mère Térésa pillé et détruit. Les chrétiens déjà victimes de violences, sont maintenant contraints, en Orissa, à devenir hindous et à démolir les églises, dans lesquelles ils ont loué le Seigneur pendant si longtemps. L'état fédéral se montre impuissant à maîtriser cette flambée de violence. Les chrétiens accusent la police de ne rien faire pour empêcher ces attaques. "Tuons les chrétiens, détruisons leurs institutions" criaient les émeutiers hindouistes. En Chine, au Nord Vietnam et au Myanmar aussi, les chrétiens vivent le mystère de la croix.

2008-09 >> Ca manque de femmes !
En Inde, on compte à la naissance, en moyenne, 927 petites filles pour 1000 garçons et, dans l'état du Penjab, ce chiffre passerait à 798 filles pour 1000 garçons. En Inde, la tradition veut que le fils reçoive et transmette l'héritage et que ce soit lui qui s'occupe des parents jusqu'à leur mort. L'ONU parle de "60 millions de filles manquantes en Inde". Alors que depuis 1994, la loi interdit aux médecins de révéler le sexe de l'enfant à venir, en 2006 et 2007, plusieurs dizaines de cadavres féminins ont été retrouvés près d'un hôpital du Penjab. Le gouvernement indien se propose de verser 5.000 dollars aux mères qui donneront naissance à une fille, en étalant le versement sur 18 ans, et espère ainsi sauver 100.000 filles à naître en 2009. Pourra-t-il faire changer les mentalités ?

2008-07 >> Trafic ignoble démasqué
Un médecin indien considéré comme le cerveau d'un trafic d'organes reconnaît qu'au moins 3.000 reins ont servi à des transplantations. Pour lui, qui achetait un rein 2.000 dollars et le revendait 20.000, c'est simplement du commerce : "Les pauvres vendent un de leurs organes à des riches clients étrangers ; où est le mal ?" pense-t-il.

2008-07 >> Églises menacées
Malgré une constitution qui entend respecter les minorités religieuses, les catholiques se sentent menacés, marginalisés. Certains groupes radicaux musulmans font durement campagne contre eux, avec des menaces, parfois des conversions forcées, et des intimations à quitter le pays. Mais il existe aussi des expériences de dialogue et de collaboration avec l'islam, tels les "Comités interreligieux pour la paix" créés pour se connaître, discuter de problèmes communs, et parler de réconciliation. L'Église au Pakistan est active sur le front de la promotion des droits de l'homme, et participe à la campagne pour la démocratisation du pays et la liberté religieuse. Dans l'état indien du Madhya Pradesh, les chrétiens se réjouissent de l'avis fédéral déclarant non conforme aux principes de la constitution indienne la nouvelle loi anti-conversion de cet état.

2008-07 >> Les femmes avancent un peu
En octobre dernier, une clarisse (1910-1946), originaire du Kerala, a été la première catholique indienne canonisée. Sa sainteté reconnue a été réalisée par l'offrande de sa vie de malade. En Syrie, les femmes obtiennent de pouvoir devenir "mufti" (interprètes de la loi musulmane, consultés par les particuliers ou les organes officiels pour connaître la position exacte à adopter pour être en conformité avec la religion). Mais leurs décisions (fatwas) ne s'appliqueront qu'aux femmes. Elles n'iraient quand même pas jusqu'à commander aux hommes !

2008-07 >> L'hôpital aux herbes
"Ici les traitements ne sont pas chers et je peux amener des plantes pour acheter les médicaments." Dans cet hôpital de l'état d'Orissa, fonctionne depuis 2004 un projet de solidarité sociale étonnant et novateur : les remèdes traditionnels sont préparés à partir de plantes, toutes disponibles localement. Les patients payent avec des plantes médicinales afin d'alimenter les réserves de l'hôpital. Ce système de troc permet à l'hôpital de récolter une centaine de plantes pour produire des médicaments qui soulagent les problèmes les plus courants.

2008-06 >> Christianophobie
En Occident la "christianophobie" se manifeste par la disparition des symboles chrétiens dans la vie publique et la diffusion de comportements contraires à la morale chrétienne. En Inde et dans d'autres pays asiatiques, c'est une intolérance croissante envers une société multi-religieuse et multiculturelle qui génère des attaques contre les personnes, les structures ou les symboles chrétiens. "Vous serez haïs de tous à cause de mon nom" (Mc 10)

2008-06 >> Survivance des castes
En Inde, officiellement les castes n'existent plus ; la constitution garantit cette abolition, et fait de toute discrimination sur la base de la caste un crime. Mais, notamment en milieu rural, elles restent vivaces. En mars suite à un jeûne des catholiques dalits (intouchables) protestant contre les discriminations, des vanniyars (une autre caste, supérieure) avaient attaqué le quartier des dalits. La police est intervenue, tuant deux vanniyars ; ceux-ci fermèrent alors l'église paroissiale, demandant aux dalits de quitter la paroisse et menaçant de se convertir à l'hindouisme. Après deux mois et demi de fermeture, un accord a permis le retour à une certaine normalité : le 21 mai, la paroisse a entamé les célébrations de dix jours habituellement organisées durant le mois de mai en l'honneur de la Vierge Marie.

2008-06 >> Sauver 100.000 filles en 2009
En Inde, on compte, en moyenne, 927 petites filles pour 1000 garçons. En 2006 et 2007, plusieurs dizaines de cadavres féminins ont été retrouvés au Penjab et à New Delhi. Pour limiter le nombre d'infanticides et d'avortements sélectifs le gouvernement va verser 5.000 dollars aux mères qui donnent naissance à une fille, mais versement étalé par précaution sur 18 ans.

2008-05 >> Une bible best seller
La Bible en gujarati, première édition en 1981, a dû être rééditée pour la quatrième fois à 8.000 exemplaires. Le précédent tirage était épuisé depuis quatre mois. En Inde, dépasser 10.000 exemplaires est un record ; la Bible en est à 40.000 !

2008-04 >> Latins, syro-malabars et syro-malankars
Le cardinal Vithayathil, 80 ans, actuellement à la tête de l'Église catholique syro-malabar, qui compte 3,5 millions de fidèles, a été porté à la tête de trois Conférences épiscopales. Les vice-présidents sont le cardinal archevêque (latin) de Bombay et Moran Mar Baselios, archevêque majeur syro-malankar de Trivandrum.

2008-02 >> Fêtes sanglantes
Des violences interreligieuses éclatent sporadiquement en Inde, pays de plus d'un milliard d'habitants où les chrétiens ne représentent que 2,3% de la population. Bilan de la nuit de Noël : un mort, trente blessés, dix églises attaquées. - Le 6 janvier dernier, sept lieux de cultes chrétiens en Iraq (à Mossoul et Bagdad) ont fait l'objet d'attaques entraînant deux blessés légers et d'importants dégâts matériels.

2008-02 >> Les 350 ans des missions étrangères
Le 6 janvier à Paris ont été célébrés les 350 ans des MEP, Missions Étrangères de Paris, qui ont contribué à l'évangélisation de nombreux pays d'Extrême-Orient, donnant à l'Église de nombreux martyrs et confesseurs de la foi (26 martyrs canonisés). Début janvier, les MEP ont eu la joie de voir bénie à Pnom-Penh la première église catholique construite depuis l'époque de destruction sous la domination des khmers rouges. Mgr de Brésillac, fondateur des Missions africaines, a été missionnaire et évêque en Inde pour les MEP de 1842 à 1855.

2007-12 >> Aider à vaincre le sida
Depuis 2005, l'Église catholique est engagée dans la lutte contre le sida dans les états de Tamil Nadu, Karnataka et Andra Pradesh. Elle projette, avec l'aide économique des Nations Unies, d'ouvrir dans plusieurs autres états (Bengala occidental, Orissa, Chattisgarh et Gujarat) quarante cinq nouveaux centres où elle veut, en plus d'intégrer les meilleurs traitements pour les séropositifs, garantir aux malades l'accès aux soins.

2007-12 >> Vivre au pays ? Impossible.
Sur 86 millions d'habitants, essentiellement catholiques romains, on compte environ 10 millions de travailleurs philippins immigrés - en majorité des femmes - au Moyen-Orient, à Hong Kong, en Europe, aux États-Unis, au Canada et ailleurs dans le monde, sans compter les migrants sans papiers. Les philippins constituent ainsi le troisième groupe de travailleurs migrants dans le monde, après les indiens et les indonésiens.

2007-11 >> Des musulmans demandent le dialogue
"Musulmans, nous disons aux chrétiens que l'islam n'est pas contre eux, à condition qu'ils ne fassent pas la guerre contre des musulmans pour cause de religion" : 138 théologiens musulmans, chiites et sunnites, ont adressé au pape et à une trentaine d'Églises chrétiennes (orthodoxes et protestantes) une lettre dans le but de parvenir à une "compréhension mutuelle". Ils soulignent avec fermeté les limites imposées par l'islam au recours à la guerre et à l'usage de la violence. Les commandements de l'amour de Dieu et du prochain, présents aussi bien dans le Coran que dans la Bible, sont la "parole commune" offrant au dialogue "la base théologique la plus solide possible". - A New Delhi en Inde, des chrétiens et des musulmans réunis ont réfléchi deux jours pour bâtir une société meilleure. - En France, depuis 2001, dans plusieurs grandes villes est organisée une "Semaine de Rencontre islamo-chrétienne", cette année du 16 au 25 novembre.

2007-11 >> Prudence pour inculturer
Les missionnaires (près de 60) originaires de plus de 12 pays, de culture africaine, italienne, coréenne, indienne, ou d'ailleurs, sont très attentifs à la culture locale. Mais ils restent prudents. "Lorsque les catholiques mongols auront atteint une certaine maturité, ils seront prêts à exprimer leur foi de leur propre manière et l'inspiration pour une inculturation réelle viendra alors naturellement", pense un missionnaire congolais.

2007-11 >> 21 instituts médicaux catholiques
Ils fournissent des soins en dispensaire ou à domicile aux personnes contaminées par l'épidémie de sida qui a commencé à se propager dans les zones rurales du pays. L'Andhra Pradesh est l'état où le nombre de séropositifs est le plus élevé de toute l'Inde. Un projet catholique envisage d'améliorer 266 centres d'assistance médicale de base dans dix districts.

2007-10 >> Les gens du voyage
Ils sont environ 36 millions en Europe, en Amérique et en Asie, dont dix huit millions vivraient en Inde, terre d'origine de cette population, et entre 9 et 12 millions en Europe. Ils ont fêté à Rome le 10e anniversaire de la béatification de Zéphirin Giménez Malla, le premier tzigane élevé à la gloire des autels. La France est le seul pays où le directeur national de la Pastorale pour les tziganes est un de leurs prêtres, aidé par un autre prêtre, trois diacres permanents, deux religieuses et une laïque consacrée, tous tziganes. On estime que les consacrés tziganes sont une centaine au monde. L'Inde en compte un nombre important (une vingtaine de prêtres), puis viennent la Hongrie (une dizaine de prêtres et de consacrés), la Slovaquie, l'Espagne, la Roumanie et l'Italie.

2007-07 >> L'hindouisme seul, en Andra Pradesh
Dans cet état de l'Inde peuplé de 75 millions d'habitants, actuellement dirigé par un gouverneur protestant, un décret interdit, sous peine de prison ou de très forte amende, toute religion autre que l'hindouisme, pratiqué par 88% des gens (musulmans : 9% ; chrétiens, 1%)

2007-05 >> Vaincue, la poliomyélite
En 1988, on comptait 388.000 cas de poliomyelite par an ; et 1.500 en 2006. Car entre temps plus de 2 milliards d'enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés dans le monde. Le virus ne survit plus que dans quatre pays : le Nigéria, l'Inde, le Pakistan, et l'Afghanistan. Cette lutte a été coordonnée par l'OMS (organisation mondiale de la santé) à qui le Rotary a donné plus de 500 millions d'euros. Désormais l'éradication est à notre portée.

2007-05 >> Homme et femme, à Son image
Pour la première fois, l'Église luthérienne d'Autriche (8 millions d'habitants, dont les trois-quarts sont catholiques) pourrait choisir une femme comme évêque-président. Cette éventualité difficilement acceptable, surtout par les orthodoxes et les catholiques, au sein de la communauté oecuménique, est déjà une réalité, aux USA, au Canada, en Allemagne, au Danemark, en Norvège, en Suède, en Inde, et au Nicaragua.

2007-02 >> Vendre un rein pour survivre
Une centaine de femmes de la région de Chennaï, capitale du Tamil Nadui, ont vendu un rein. Des enquêtes de police révèlent ce trafic illégal d'organes. Après le tsunami, l'Inde a refusé l'aide internationale. On a déplacé les villages côtiers vers l'intérieur, ce qui complique le travail des pécheurs. Certaines familles très éprouvées sont dans la plus grande misère ; d'où la décision de ces femmes.

2007-01 >> Béatifiée dans son village
Une carmélite, surnommée de son vivant (1877-1926) “la mère qui prie” a été béatifiée dans le village où elle est née et a vécu comme religieuse, fidèle à la prière, et au soin des lépreux.

2006-12 >> Suicides d'adultes, morts d'enfants
Le maharastra est l'état le plus riche de l'Inde. Pourtant, depuis juin dernier, 962 fermiers, trop endettés, incapables de fournir aux leurs une vie décente, se sont suicidés. Une statistique officielle, incluant d'autres états, dénombre 4.000 suicides de paysans (18.000 selon une organisation indépendante) en un an. Par ailleurs, chaque année, au bihar, un état du nord-est, 158.000 enfants de moins d'un an meurent de façon prématurée.

2006-11 >> Les capucins dans le monde
Fils de St François comme les franciscains et les récollets, ils sont aujourd'hui 10.800 éparpillés en 101 nations. Leur présence augmente de plus en plus en Asie, surtout en Inde et en Indonésie.

2006-10 >> Des sous-hommes, les dalits ?
Marginalisés pendant des siècles, les dalits (intouchables) le sont encore. Une femme dalit est violée toutes les 60 heures et un homme tué tous les neuf jours. Pendant les inondations, certains membres des castes plus élevées les ont chassés hors des camps pour personnes déplacées, leur refusant la nourriture et l'eau et leur refusant l'usage des toilettes, logements ou cuisines communes.

2006-09 >> La Bible sur le web
St Paul applaudirait : pour atteindre ceux qui sont loin, des utilisateurs inconnus, qui naviguent sur Internet, le diocèse de Ahmadamad a lancé un site bilingue (anglais, gujarati) “web www.biblegujarat.org”, confié aux jésuites. Le texte de la Bible est disponible en anglais, en hindi et en gujarati. Internet est un environnement dans lequel on doit proclamer l'Évangile, et témoigner de l'attention du Seigneur envers les pauvres et les nécessiteux, un des “nouveaux aréopages” dont parlait Jean-Paul II dans une encyclique missionnaire (Redemptoris missio).

2006-07 >> Augmentation des catholiques
Sept états, le premier en 1978, ont une loi anti-conversion. Malgré cela, le nombre des catholiques augmente ; grâce à des catéchistes envoyés dans les villages pour aider les gens à maintenir vivante leur foi. Un évêque projette de former 150 nouveaux catéchistes.

2006-07 >> Boire ou conduire
Pour le cardinal, chef de l'Église syro-malabare du Kerala (3,5 million de fidèles), conduire en état d'ivresse est un péché à accuser en confession. On déplore au Kérala 3.000 morts/an pour une population de 33 millions d'habitants.

2006-06 >> Un cardinal indien pour la mission
La Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples était dirigée par un italien, nommé archevêque de Naples. Pour le remplacer, Benoît XVI appelle à Rome un cardinal indien, qui sera la voix de l'Asie au coeur de l'Église, témoin de croyants cherchant à vivre l'Évangile sans nier les valeurs des cultures hindoue ou bouddhiste dominantes. Le fondateur des SMA qui militait vers 1850 pour un clergé indigène serait aujourd'hui comblé !

2006-06 >> Paysans trop endettés
Dans le sud du pays, l'Église catholique syro-malabar a lancé une campagne de prévention pour lutter contre les trop nombreux suicides de paysans endettés, signes des difficultés actuelles de l'agriculture indienne.

2006-05 >> Intolérante
Un prêtre indien, venu pour Pâques, a été pris en train de célébrer dans une maison privée, arrêté et expulsé au bout de quatre jours. Près d'un million d'étrangers, catholiques, travaillent dans le royaume wahhabite, mais ils n'ont pas droit à des services religieux. La "Grande mosquée", comme se nomme le pays, envoie pourtant ses imams en France, ou en Europe, sans craindre qu'ils soient expulsés. La laïcité, bien comprise, est tolérance ; et la tolérance bien vécue est réciprocité.

2006-05 >> Loi anti-conversion
A l'instar des états hindouistes de l'Inde, sous la pression des moines bouddhistes, le Sri Lanka, se dote d'une loi anti-conversion. Malgré les promesses du nouveau gouvernement de respecter la liberté religieuse, les chrétiens craignent l'adoption de cette loi.

2006-05 >> Chassées d'une léproserie
Le gouvernement du Gujarat a obligé des soeurs catholiques à quitter une léproserie gérée par le gouvernement, où elles travaillaient depuis plus de 50 ans.

2006-04 >> Un prêtre assassiné à Goa
Retrouvé étouffé au matin du 18 mars par ses paroissiens qui l'attendaient pour la messe, 61 ans, c'était un homme pacifique, sans ennemis. Outre la Commission pour la liturgie des diocèses, il servait avec zèle et humilité sa communauté (3.200 fidèles). Certains paroissiens évoquent l'engagement de leur curé en faveur de la paix, dans un climat de violences sectaires interreligieuses. Des églises, des chapelles et des croix catholiques ont en effet été profanées, dans un état naguère connu pour la coexistence pacifique des religions.

2006-04 >> Lois anti-conversion
Au Rajasthan, les chrétiens représentent 0,11 % de la population, les musulmans 8 % et les hindous 89 %. L'état gouverné par une coalition conduite par Baratiya Janata Party (BJP) vient de se doter d'une loi "pour la liberté religieuse" (sic) qui prévoit de 1 à 5 ans de prison « pour tous ceux qui accomplissent des actes de conversions par l'intermédiaire de fraude ou de manipulation » et donne pouvoir aux autorités d'utiliser « tous les moyens pour empêcher les conversions ». Des mesures semblables, limitant la liberté de conscience et de religion, sont en vigueur aussi dans d'autres états indiens (Orissa, Madhya Pradesh, Gujarat, Uttar Pradesh, Arunachal Pradesh, Chhattisgarh). Au Tamil Nadu, le BJP a perdu les élections, et la liberté religieuse a été sauvée !

2006-03 >> Diacres permanents
Le diocèse de Rome compte 400 diacres permanents, que le pape a invité à annoncer la foi "non seulement par la parole, mais par l'exercice quotidien de la charité." - À Bombay ont été ordonnés pour le ministère paroissial les premiers diacres permanents de l'Inde.

2006-03 >> Un évèque caillassé
En tournée dans un village du Maharashtra, l'évêque de Vasaï a été reçu à coup de pierres par plus de cent hindouistes fanatiques qui reprochent à l'Église ses oeuvres humanitaires.

2006-02 >> 150 ans pour un avenir
La Société des Missions Africaines a été fondée le 8 décembre 1856 à Fourvières par un jeune évêque, Mgr Melchior de Brésillac qui avait été missionnaire en Inde, accompagné de six compagnons. Il est mort en juin 1859 à Freetown (Sierra Leone) avec cinq confrères. A cette date, il reste à Lyon, 2 prêtres, 2 Frères, et 4 séminaristes. (à suivre)

2006-02 >> Déséquilibre...
Actuellement en Inde, chez les enfants âgés de zéro à six ans, on dénombre aujourd'hui 927 filles pour 1.000 garçons. Depuis 1994, il est interdit en Inde de faire des examens prénataux pour connaître le sexe du foetus et de pratiquer une interruption de grossesse sur ce seul critère, mais cette loi est souvent ignorée.

2006-02 >> Les Droits de l'Homme
En 2005, les Droits de l'Homme se sont détériorés dans plusieurs pays d'Asie (Népal, Bangladesh, Inde, Indonésie, Cambodge, Myanmar, Pakistan, Corée du Sud, Sri Lanka) où enlèvements, assassinats et tortures sont en augmentation constante.

2006-02 >> Taizé : rencontre 2006 à Calcutta
Roger Schutz avait organisé une rencontre à Calcutta en 1976. La communauté de Taizé souhaite reprendre lien avec les jeunes d'Asie, par une nouvelle rencontre en octobre prochain à Calcutta.

2006-01 >> 150 ans pour un avenir
Première congrégation religieuse indienne, les "Carmes de Marie Immaculée" ont été fondés il y a 150 ans dans le Vicariat de Verapoly, grâce à l'inspiration de trois prêtres de l'Église syro-malabare. Actuellement, l'annonce de l'Évangile continue au Kérala et dans toute l'Inde, avec 1.400 prêtres et frères, et 1.500 autres membres travaillent dans différents autres pays.

2006-01 >> Début de mission
Deux jésuites indiens sont arrivés en Afghanistan où ils vont tenter d'apporter leur contribution dans le domaine de l'éducation.

2006-01 >> J'étais sinistré, et vous m'avez aidé
A la suite du tsunami, le diocèse de Kottar au Tamil Nadu s'est investi en Inde méridionale. Plus de 2.600 maisons ont été reconstruites pour les pêcheurs et pour les autres sinistrés qui ont tout perdu avec le raz-de-marée. Suivront des programmes de rééducation et de développement à long terme.

2006-01 >> 149 et 150èmes diocèses
Rome a créé deux nouveaux diocèses dans l'état du Karnataka. une région longtemps interdite aux missionnaires, comptant un peu plus d'un million d'habitants appartenant majoritairement à des tribus aborigènes. Cette division va permettre une meilleure évangélisation.

2005-12 >> 350 prêtres étudiants
Les universités romaines dispensent une formation supérieure à 350 prêtres originaires des territoires de mission. Les plus nombreux sont les indiens (44). Ils se spécialisent surtout en droit canon, en Écriture sainte, en théologie biblique.

2005-12 >> Une tribu oubliée
D'après le grand rabbin sépharade de Jérusalem, 6.000 indiens du nord-ouest de l'Inde seraient les descendants de migrants juifs. Ils ne connaissent pas l'hébreu, mais ils souhaitent revenir en Israël. Le gouvernement indien s'y oppose.

2005-12 >> Violence et intolérance
La vie pour les chrétiens en Inde reste difficile, car elle est marquée par des violences et des agressions. Il y a eu plus de 200 cas de violence et d'intolérance, au détriment des chrétiens indiens depuis le début de 2005. Les états les plus touchés sont le Rajasthan, le Madhya Pradesh, et le Gujarat.

2005-10 >> Encore et toujours les castes
En Uttar Pradesh, des fondamentalistes accusent l'Église de vouloir détruire les traditions indiennes liées au système des castes, (aboli parce qu'il lèse les droits civils, mais toujours en vigueur dans la pratique), en parlant de dignité égale pour tous les êtres humains, sans distinction de race, de religion, de groupe social. Évidemment, c'est dangereux !

2005-10 >> Quatre prêtres tués
Dans l'état indien nord-oriental du Jharkhand, un prêtre de 48 ans qui s'efforçait d'éviter un affrontement imminent entre un groupe tribal et un groupe fondamentaliste hindou, dans une région marquée par des conflits de nature ethnique, a été tué à coups de couteaux. Un vicaire général de Tezpur (Inde) a aussi été tué, sans doute pour le voler. Au Brésil, a été assassiné un Fidei donum italien qui rentrait de congé, après 30 ans de ministère au Brésil. Au Congo, un franciscain auteur d'un accident de la route a été lynché.

2005-06 >> Insécurité, persécution
Le 19 avril dernier, dans un village du Manipur, des hindous ont brûlé une église en construction et maltraité des chrétiens, par crainte de devenir minoritaires au sein de leur propre ethnie. Dans l'Orissa, des fondamentalistes demandent qu'on chasse les chrétiens de toute administration.- Le Vicaire général de Patna, originaire du Kerala, est mort victime d'un voleur, après un ministère de 40 ans.

2005-06 >> Prêtres : en hausse ou en baisse ?
D'après des chiffres de 2002, concernant les seuls prêtres diocésains, compte tenu des ordinations, des décès, et des départs, la hausse a été sensible en Inde (+340), au Brésil (+292), en Pologne (+241), au Mexique (+225), au Nigéria (+215). La baisse touche la France (-605), les États-Unis (-562), l'Italie (-337) la Belgique (-169).

2005-05 >> Autres lieux, autres moeurs
En Inde, le gouvernement fédéral a décrété que le Vendredi Saint serait jour férié. En France, on pense pouvoir accommoder/brader l'héritage chrétien au nom... (de la solidarité ou de la laïcité ?).

2005-04 >> Extrémisme hindou
Les extrémistes hindous ne désarment pas. En août, un prêtre indien de 71 ans avait été tué au Kerala. Deux pasteurs protestants ont été tués en Orissa en février; des catholiques du Maharashtra menacés de mort se " reconvertissent " à l'hindouisme ; au Rajasthan, des militants hindouistes ont passé à tabac 250 chrétiens venus d'Andhra Pradesh pour une session de formation sur la Bible. Mais le martyre, il y a dix ans, d'une religieuse indienne qui luttait contre les usuriers, a redonné confiance aux habitants d'une région du Madhya Pradesh ; sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage.

2005-03 >> Une deuxième Cité de la Joie
Le "slum" de Dharavi, près de la ville de Mumbai (anciennement Bombay), où vivent plus de 700.000 personnes, est construit directement sur la décharge de la ville. Les habitants du bidonville vivent du recyclage des ordures dans des conditions de pauvreté extrême. Mais, à Dharavi, les membres des communautés hindoue, musulmane, chrétienne et d'autres minorités religieuses, travaillent ensemble et partagent toutes leurs activités sans problème et sans conflit.

2005-01 >> Églises attaquées
?Ô Croix dressée sur le monde...? En Iraq, plusieurs églises chrétiennes ont été endomagées ou détruites, à Bagdad et à Mossoul. En Inde, deux églises ont été attaquées, et des chrétiens torturés par des rebelles naxalistes. En Indonésie, les protestants de Palau, capitale du Sulawesi, ont été agressés dans leur temple pendant un service.

2004-11 >> Un chrétien condamné
En Arabie Saoudite, un catholique indien a été torturé et condamné à 10 mois de prison et à 300 coups de fouet pour le ?délit? de diffusion du christianisme.

2004-11 >> Agressions au Kerala
Des fanatiques hindous ont agressé, par deux fois, et blessé, des religieuses de Mère Teresa. Tous savent que l'Église et les Missionnaires de la charité réalisent un travail précieux d'assistance en faveur des plus pauvres parmi les pauvres. Aussi les chrétiens ont reçu des messages de solidarité d'organisations civiles, et de nombreux groupes religieux, hindous, musulmans et bouddhistes. Le Kerala est le berceau de l'Église syro-malabare, la présence chrétienne y est fortement enracinée, et est riche en vocations. En Inde, dont 80 % sont de religion hindoue, les chrétiens, 24 millions (16 sont catholiques) sur plus d'un milliard d'habitants, représentent environ 2 % de la population.

2004-11 >> La postérité de Mère Teresa
Plus de 4.000 Missionnaires de la charité, actives et contemplatives, originaires de 80 pays, travaillent dans 130 pays (697 communautés, dont 222 en Inde). En 1998, trois d'entre elles furent tuées au Yemen ; en 1999, au Sierra Leone, six furent prises en otage, quatre furent tuées ; la même année, dans le nord de l'Inde un frère de 46 ans a été tué.

2004-11 >> Missionnaires italiens tous azimuts
Deux prêtres, l'un au Brésil depuis 35 ans parmi les pauvres et les sans terre, aveugle depuis 17 ans pour avoir reçu une balle, l'autre médecin en Afrique depuis 40 ans ; un frère, médecin et chirurgien au Bénin et au Togo, le premier à soigner des enfants atteints de poliomyélite ; une religieuse ursuline, en Bolivie, et en Inde depuis 20 ans, spécialiste des micro-crédits aidant les femmes à lancer de petites activités ; un laïc, Andréa Riccardi, fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, consacrée à la paix dans le monde.

2004-11 >> ?Il faut chérir les filles?
C'est en Chine le slogan d'une campagne nationale contre l'avortement sélectif des filles, une plaie en Inde, Chine et Corée du Sud, depuis que l'échographie permet de connaître (et de choisir) le sexe de l'enfant à venir. L'UNICEF, les autorités indiennes et chinoises sont préoccupées par cette situation et ses conséquences démographiques et sociales.

2004-10 >> Nouvel équilibre des populations
Pour 1,02 milliard d'habitants, on recense 828 millions d'hindous (80,5 %, en 1991 88 %), 138 millions de musulmans (13,4 % / 12,12 % en 1991), 24 millions de chrétiens (2,3 % sans changement). En 10 ans, la communauté musulmane a cru au rythme de 36 % ; les hindous de 20,4 %, les chrétiens de 22 %. (chiffres de 2001). La publication de ces statistiques a créé des remous chez les hindous.

2004-10 >> Cachemire : La mission ignorée
La communauté catholique y compte un peu plus de 12.000 fidèles, au milieu de 12 millions d'habitants, musulmans (70 % de la population), sikhs, hindous et bouddhistes. Elle dirige des dispensaires, des centres d'assistance et de solidarité, pour le service social et l'instruction. Les missionnaires de Mill Hill ont été les pionniers dans le domaine de l'instruction au Cachemire.

2004-06 >> Chrétien, médecin et Premier ministre
Un médecin de 55 ans, membre de "l'Église de l'Inde du Sud", élu lors d'élections régionales, va diriger l'Andhra Pradesh, 66.000.000 d'habitants, 3,5 millions (4 %) de chrétiens. Mais la communauté chrétienne est bouleversée: pour que leurs familles touchent des aides gouvernementales, des paysans, hindous ou animistes, ruinés par six ans de sécheresse, se suicident (900 depuis 1997). La Caritas et d'autres agences humanitaires d'inspiration catholique aident ces paysans sans distinction de race, ou de religion.

2004-05 >> Autoprotection
Pour se protéger des attaques de fondamentalistes hindous, des chrétiens du Madhya Pradesh viennent de redonner vie à un groupe oecuménique d'autoprotection tombé en désuétude en 1998. "D'ici 5 ans, je ferai en sorte que ces parasites de missionnaires catholiques plient bagage et quittent Jhabua", affirme Kalsingh Bhabor, élu du Bharatiya Janata Party (BJP, nationalistes hindous)

2004-03 >> Violences toujours
?Les violences des groupes fondamentalistes hindous ne doivent pas arrêter la mission de l'Église; bien au contraire, ils sont une épreuve à laquelle il faut répondre avec le courage de la foi... Ces événements nous ont choqués, mais pas démoralisés. L'Église continuera à exercer un rôle positif pour un changement dans la société.? (Cardinal Toppo, Président de la Conférence épiscopale indienne). Après les attaques des fondamentalistes hindous au Madhya Pradesh, les écoles et les églises sont gardées par la police. Dans l'Etat d'Orissa on coupe les cheveux et on maltraite les femmes devenues chrétiennes.

2004-02 >> Dix-huit millions
C'est l'augmentation annuelle d'une population, dépassant déjà le milliard! C'est aussi le total des chrétiens en Inde (2,3 %) au milieu de 850 millions d'hindous (81 %) et de 140 millions de musulmans (12 %), où 150 millions "d'intouchables" (dalits) représentent 12 % de la population. Depuis que se développe l'idéologie de "l'hindouité", les minorités religieuses sont fréquemment la cible d'agressions. Les chrétiens (60 % issus des classes pauvres) se trouvent surtout dans quelques états du sud et de l'extrême nord-est.

2004-02 >> Altermondialisme
Qui n'a jamais rêvé d'un monde meilleur? 75.000 délégués altermondialistes du monde entier, se sont retrouvés à la mi-janvier à Bombay pour le premier Forum social mondial. Ils ont dénoncé les guerres et les terrorismes, et il y fut question de discriminations religieuse, sociale (dont le système des castes), ethnique, sexuelle.

2004-01 >> Le service des pauvres témoigne
Le travail de nombreux religieux en faveur des pauvres, des exclus, des enfants, est reconnu : un prix national pour les soins en faveur de l'Enfance a été attribué par le Ministère des Ressources humaines et du Développement à un prêtre indien de Goa et à une religieuse espagnole missionnaire dans l'Inde nord-orientale, après une recherche effectuée dans l'ensemble du territoire indien.

2004-01 >> La Bible malayalam sur CD
Pour proposer la Parole de Dieu aux jeunes et aux utilisateurs du net, vient de sortir, après un dizaine d'années de travail, la Bible en langue malayalam, premier CD interactif dans cette langue parlée au Kérala par plus de 30 millions de personnes. Ce CD offre la possibilité d'une recherche par noms ou paroles clefs; des notes historiques utiles pour la consultation; un approfondissement de plus de 50 épisodes bibliques.

2004-01 >> La trève au Cachemire
Les catholiques du Cachemire sont 12.000, au milieu de 12 millions de musulmans (70 % de la population) d'hindous, de sikhs, et de bouddhistes. Beaucoup ont émigré à partir de 1989, quand le terrorisme s'est fait plus fort dans la vallée (70.000 morts). Ils espèrent, après le cessez-le-feu entré en vigueur depuis le 25 novembre dernier, pouvoir rentrer dans leur terre natale.

2003-12 >> Première université catholique
Sur la suggestion d'un chrétien, ministre-président, la première université catholique de l'Inde sera ouverte à Chhattisgarh, au profit des minorités ethniques. Ce nouveau centre d'études et de formation devrait jouer un rôle de première importance dans le développement de la région et la formation des élites intellectuelles de la population locale. Il existe aujourd'hui 291 universités en Inde.

2003-12 >> Le SIDA progresse
L'Afrique du Sud détient un record mondial: sur une population de 45 millions d'habitants, 5 millions de personnes ont contracté le SIDA, et on enregistre 600 nouveaux cas par jour. Mais on estime que dans 15 ans, l'Inde aura pris ce record! Actuellement, en Inde, l'Eglise fournit 25 % des soins totaux pour combattre la maladie, et sur 4.745 instituts sanitaires catholiques, des centaines travaillent à la prévention, et 39 sont consacrés exclusivement au traitement des patients séropositifs.

2003-11 >> Un reflet de l'Eglise universelle
Des 30 nouveaux cardinaux, 18 sont européens (dont 6 italiens), 3 africains, 3 nord-américains, 3 asiatiques, 2 d'Amérique centrale et d'Amérique du sud et un originaire d'Océanie. Les africains sont l'archevêque de Khartoum, premier cardinal du Soudan; l'archevêque de Cape Coast au Ghana; et l'archevêque de Lagos (Nigéria). Les cardinaux latino-américains sont un mexicain, un brésilien et un guatémaltèque. Sont originaires d'Asie et d'Océanie, l'Archevêque de HoChiMin-Ville, premier cardinal du Viet Nam; l'archevêque de Ranchi, en Inde; un japonais président du Conseil pontifical pour les migrants et les itinérants; et l'archevêque de Sydney (Australie).

2003-10 >> Bienheureuse Mère Térésa
Le 19 octobre, Dimanche des Missions, Mère Térésa sera béatifiée à Rome. L'Albanie, et l'Inde, voudraient faire de ce jour une fête nationale.

2003-10 >> Des livres religieux au bûcher
Dans l'Etat de l'Uttaranchal, quelques inscrits au BJP, parti nationaliste hindou au pouvoir, ont jeté au feu des livres sur le christianisme. La police a refusé d'intervenir. Ce fait coïncide avec le verdict contre les assassins d'un missionnaire baptiste brûlé vif en janvier 1999 avec ses deux fils. Le lendemain le BJP, a soutenu que, dans cet Etat à majorité hindou et bouddhiste, il n'y a pas place pour d'autres religions. Une forte condamnation a en revanche été exprimée par les deux partis politiques de l'opposition, le Congrès et le Parti Nationaliste du Congrès. "Jusqu'alors, l'Etat était entièrement pacifique. Cette loi (sur les conversions) a détruit la liberté, la paix et la confiance dans le gouvernement. La persécution que nous subissons n'est pas nouvelle dans l'histoire du christianisme: l'Eglise de l'Inde n'a pas peur", a déclaré l'archevêque de Madras dans une autre occasion.

2003-09 >> Comme St Yves!
Saint Yves est le patron des avocats. "Je prie toujours le Saint-Esprit", déclare Soeur Thomas, 62 ans, une religieuse indienne qui depuis 1990 défend gratuitement les pauvres, pas tant dans les salles de tribunal, que dans les villages ruraux, où vivent les populations tribales de l'Etat indien de Madhya Pradesh.

2003-09 >> Un journal centenaire
Deuxième revue la plus ancienne de l'Inde, le mensuel "Niropya" (Messager), dont le siège est à Marathi, dans l'Etat de Maharashtra, a atteint 100 ans de publication, et a reçu les félicitations des Catholiques et des Hindous. Dirigée par les Jésuites, elle tire à 25.000 exemplaires.

2003-08 >> Des paroisses personnelles
Les castes cloisonnent les Indiens, mais les rites divisent aussi parfois les chrétiens. L'organisation territoriale des paroisses latines vient d'être corrigée, dans le diocèse de New Delhi, par la création de paroisses personnelles pour les rites syro-malabar, et syro-malankar. Certains souhaiteraient même des diocèses pour chaque rite. L'unité n'est pas l'uniformité, comme on peut le penser spontanément.

2003-08 >> Honorer les morts
"Il traite chacun des morts qu'il recueille comme s'il appartenait à sa famille" dit de lui un commerçant. Brahmane, 40 ans, diplômé universitaire, il se consacre - il a même renoncé à fonder une famille - avec deux compagnons à recueillir et inhumer les cadavres abandonnés qui seraient laissés en pâture aux bêtes. Il a fait enregistrer à Rajpur, capitale de l'Etat du Chhattisgarh, l'association Mukti Shraddhanjali ('Révérence aux morts'). En 7 ans, il a ainsi honoré, à ses frais, plus de 2.300 morts de tout âge, de toute condition. ?Ce que vous faites au plus petit...?

2003-08 >> Eglises orientales d'Asie
Les rites syriens et maronites formant la branche occidentale des Eglises d'Asie, quatre Eglises composent la branche orientale: l'Eglise assyrienne apostolique (100 à 200.000 fidèles), non unie à Rome, et actuellement divisée; l'Eglise chaldéenne (500.000, dont 350.000 en Irak), unie à Rome; l'Eglise syro-malabar catholique (1 à 2 millions, surtout au Kerala en Inde); l'Eglise syro-malabar orthodoxe (20.000 au Kérala). Ces chrétiens furent autrefois missionnaires, au point d'arriver en Chine vers 635, 1.000 ans avant Matteo Ricci, à travers le Turkestan et le Thibet.

2003-07 >> Des paroisses personnelles
Les castes cloisonnent les Indiens, mais les rites divisent aussi parfois les chrétiens. L'organisation territoriale des paroisses latines vient d'être corrigée, dans le diocèse de New Delhi, par la création de paroisses personnelles pour les rites syro-malabar, et syro-malankar. Certains souhaiteraient même des diocèses pour chaque rite. L'unité n'est pas l'uniformité, comme on peut le penser spontanément.

2003-07 >> Honorer les morts
"Il traite chacun des morts qu'il recueille comme s'il appartenait à sa famille" dit de lui un commerçant. Brahmane, 40 ans, diplômé universitaire, il se consacre - il a même renoncé à fonder une famille - avec deux compagnons à recueillir et inhumer les cadavres abandonnés qui seraient laissés en pâture aux bêtes. Il a fait enregistrer à Rajpur, capitale de l'Etat du Chhattisgarh, l'association Mukti Shraddhanjali ("Révérence aux morts"). En 7 ans, il a ainsi honoré, à ses frais, plus de 2.300 morts de tout âge, de toute condition. ?Ce que vous faites au plus petit...?

2003-06 >> Syro-malabars missionnaires inculturés
?Actuellement, nous envoyons des milliers de prêtres et de religieux en Inde, mais aussi en Afrique et en Amérique Latine. En Inde, nos missionnaires sont bien vus. Car nous sommes une Eglise tout à fait indienne: nous partageons avec les hindous la culture indienne. Faire la Mission est plus facile pour nous.? (Cardinal Vithayathil) Cette Eglise compte 3.900.000 fidèles, surtout au Kerala, 6.000 prêtres, 30.000 religieuses, et fournit 70 % des prêtres et religieuses latins en Inde (17 millions de chrétiens sur un milliard d'Indiens)!

2003-04 >> Un saint syro-malankar
En février, la plus grande Église orthodoxe de l'Inde, l'Église orthodoxe syrienne du Malankar, a canonisé un deuxième saint à Kottayam, dans l'État du Kerala: l'évêque Vattasseril Geevarghese Mar Dionysius, mort en 1934. Le premier saint de l'Église orthodoxe syrienne de Malankar est Geevarghese Mar Gregorios, un moine mort en 1902 et proclamé saint en 1947.

2003-03 >> La Bible
En Inde, un Salésien, par ailleurs engagé auprès des pauvres et des travailleurs, a mis sur Internet la Bible en langue tamoule. - Les Églises de langue allemande célèbrent en 2003 une ?Année de la Bible?. - Des étudiants vietnamiens en informatique aident les jeunes non-voyants à publier l'Évangile en braille vietnamien.

2003-03 >> Forum social de Porto Alegre
Parmi 20.763 délégués représentant 6.717 organisations de 156 pays, parlant au nom de tous ceux dont la dignité est niée, 6.000 religieux et religieuses, dont 300 Capucins, ont participé au Forum social de Porto Alegre (Brésil). Le prochain Forum Social, en 2004, en Inde, aura pour but de transformer le plus grand nombre de personnes en ?citoyens du monde?.

2003-01 >> Les "dalits", les sans caste
Sur un peu plus d'un milliard d'indiens, ils sont 250 millions, voués à un apartheid quotidien, parfois même au sein de l'Église (une église est fermée depuis 5 ans, depuis que les sans caste ont demandé de s'asseoir sur n'importe quel banc). Sur 170 évêques indiens, 8 sont ?dalits?. Les jésuites, nombreux en Inde, se sont beaucoup investis pour la libération des dalits.

2002-12 >> Missionnaires en soignant
Le Christ guérissait; Vincent de Paul, Mère Térésa ont pris soin des malades. En Inde, les catholiques représentent 3 % de la population, mais gèrent 33 % des structures sanitaires.

2002-12 >> Nouveau visage, le respect mutuel
Le mois dernier, vingt cinq évêques catholiques se sont rendus, ensemble, au temple de la Grande Illumination à Bodh Gaya, le lieu le plus sacré du bouddhisme. En mars, la Conférence épiscopale indienne, s'étaient rendue en pèlerinage au ?Temple d'or", le lieu le plus sacré du sikhisme.

2002-11 >> Encore et toujours des martyrs
Un missionnaire spiritain, enlevé au Congo; un prêtre dans l'Ouest de l'Inde; des laïcs chrétiens en Indonésie, au Soudan... Combien d'innocents?

2002-11 >> Béjart et Térésa
"Si tu détruis ce qui opprime l'homme, la nuit de ton combat sera lumière de midi..." Le chorégraphe, qui ne fait pas mystère de sa conversion à l'Islam, n'a jamais rencontré Mère Térésa. Mais il entreprend de présenter sur scène le credo de la religieuse, avec une troupe de jeunes danseurs.

2002-11 >> Missionnaires de la Charité
La congrégation fondée par Mère Térésa, décédée il y a 5 ans, accueille chaque année 150 à 200 novices, et compte actuellement plus de 4.300 religieuses (689 fondations dans 129 pays). La branche masculine a 440 religieux, et un ?tiers-ordre? de plusieurs milliers de prêtres diocésains.

2002-10 >> Prochaines béatifications
Deux martyrs seront béatifiés le 20 octobre prochain à Rome, deux jeunes catéchistes de moins de 20 ans, tués en 1918, près de Kitgum (Ouganda). Prochaines béatifications: Mère Térésa, Jean Paul Ier, le pape souriant (une pétition de 300.000 signatures), un journaliste, aveugle et contraint à vivre 28 ans en fauteuil.

2002-10 >> Depuis 2.000 ans
À propos des chrétiens présents en Inde depuis près de 2.000 ans, le Cardinal Sepe a déclaré: "La Chrétienté n'a cessé d'offrir aux gens de toutes les classes de la société, riches ou pauvres, la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, à savoir qu'ils sont aimés de Dieu". L'Église catholique dirige 5990 écoles maternelles (824.937 élèves), 9330 écoles primaires, (3.935.488 élèves), et assure la formation de 275.343 étudiants dans les Universités et les Écoles supérieures.

2002-09 >> TV chrétiennes
Une TV chrétienne émettra de Nicosie (Chypre) vers l'Iran et l'Afghanistan, en Farsi, langue officielle de 50 millions d'Iraniens et de frontaliers afghans. SAT 7 émet aussi en Arabe vers l'Afrique du Nord et le Moyen Orient. - Inde: ?Il ne s'agit pas d'une chaîne chrétienne avec des programmes chrétiens", mais 24 heures sur 24 de l'information et des programmes de divertissement - certains destinés aux hindous en malayalam, langue du Kerala (33 millions d'Indiens, 60 % Hindous, 20 % chrétiens, principalement catholiques). - Les chrétiens-évangéliques chiliens ont achèté un canal de TV. Le Chili sera le premier pays sud-américain à posséder une TV évangélique. Les Catholiques chiliens hésitent à créer une télévision.

2002-09 >> L'indienne la plus méritante
Selon un sondage indien, Mère Teresa, est considérée comme le citoyen le plus méritant de l'Inde indépendante qui compte 22 parlementaires chrétiens dans tout le pays.

2002-09 >> De prétendues conversions forcées
Vif débat entre le vice-président de la Commission Nationale sur les Minorités (NCM) et l'archevêque de New Delhi: rappelant que la cohabitation entre les deux communautés religieuses en question avait toujours été pacifique, le numéro 2 de la NCM invite les chefs chrétiens à bloquer d'éventuelles tentatives de conversion des sikhs. Larchevêque nie les faits allégués et réplique que l'acte de conversion ne pouvait être considéré hors la loi car la Constitution indienne garantit la liberté de religion à tous les citoyens. L'Eglise est de toute façon contraire aux conversions forcées, qui doivent, elles, être punies par la loi.

2002-07 >> Du Kérala en Allemagne
L'Archidiocèse syro-malabar de Changanassery (Kérala, Sud de l'Inde), est parmi les diocèses de l'Inde qui comptent le plus fort pourcentage de catholiques. Dernièrement, l'Archevêque a fait une visite pastorale aux prêtres et aux religieuses de l?Archidiocèse travaillant en Allemagne.

2002-06 >> Nouveaux visage(s) de la Mission
Les missionnaires déhoniens, fondés en 1878, sont aujourd'hui 2289, originaires de 43 pays différents, entre autres 376 Brésiliens, 368 Italiens, 298 Polonais, 220 Hollandais, 165 Indonésiens... Les Pères Jésuites ont un très grand nombre de novices en Inde, dépassant leurs noviciats d'Europe. Ces chiffres illustrent les transferts qui existent actuellement dans beaucoup de congrégations ou d'instituts religieux. Visiblement, les jeunes Églises prennent une part de plus en plus grande de la mission universelle.

2002-04 >> Développement: Les bonnes nouvelles
En 10 ans, en Inde, les femmes sachant lire et écrire sont passées de 39 à 54 %, et en Ouganda les écoles primaires ont doublé leurs effectifs. Au Vietnam, le nombre des pauvres a baissé de moitié en 15 ans. De 250 millions, le nombre des pauvres est tombé en Chine à 34 millions, en 20 ans. Dans le même temps, le nombre des pauvres du monde entier disposant de moins d'un dollar par jour pour vivre a baissé de 250 millions, alors que la population mondiale augmentait de 1,6 milliard. En 30 ans, l'analphabétisme est tombé de 47 % à 25 %. En 35 ans, le revenu par personne vivant dans les pays pauvres a plus que doublé. Enfin, en 40 ans, l'espérance de vie dans les pays pauvres a augmenté de vingt ans. La Banque mondiale qui diffuse ces informations n'ignore pas pour autant les immenses progrès encore à réaliser.

2002-04 >> Le pouvoir des femmes
Depuis des siècles, l'hindouisme affirme que les hommes seuls vont au paradis! Pour les femmes des bidonvilles de Poona, après avoir préparé, en cours du soir, son diplôme d'avocat, une religieuse a fondé en 1987 WWC, un Centre d'aide aux Femmes. Aujourd'hui, le WWC emploie 64 travailleuses sociales; plus 5.000 familles retrouvent leur dignité en bénéficiant de leur aide, dans tous les domaines (femmes battues, prostituées ou abandonnées, veuves sans ressources...).

2002-03 >> Attaque extrémiste d'une église
A Mysore, en février, dans l'État de Karnataka, des fondamentalistes hindous ont attaqué l'église de la Sainte Famille; plusieurs personnes ont été blessées. Malgré tout, l'Église catholique indienne continuera à rechercher le dialogue avec les fondamentalistes hindous.

2002-03 >> Arabie intolérante
Après six mois de prison, le calvaire de 16 chrétiens - tous travailleurs émigrés employés dans des entreprises saoudiennes - arrêtés en Arabie Saoudite a pris fin. Leur mésaventure a commencé en juillet 2001 à Jeddah. Au domicile de l'Indien Prabhu Isaac, travaillant depuis 17 ans en Arabie, la police religieuse a trouvé et confisqué des bibles, livres de chant, cassettes audio et vidéo sur des thèmes chrétiens. Son arrestation a conduit à la détention de 13 autres, accusés des mêmes crimes. Douze d'entre eux ont été expulsés du pays avec leurs familles. Le décret d'expulsion est une issue trouvée par le gouvernement, pris entre les pressions internationales pour la sauvegarde des droits humains et l'intégrisme islamiste interne qui n'admet pas la liberté religieuse.

2002-01 >> Prendre les lépreux en otage
"Le Canard Enchaîné" dont on connait la tendance, relayé par "Radio France internationale" (RFI), très influente en Afrique, accuse de "dysfonctionnement grave", la Fondation Raoul Follereau. La FRF pourrait porter plainte pour diffamation. Le président Michel Récipon dit "découvrir avec tristesse les accusations lancées contre notre association". A quelques semaines de la quête pour les lépreux, les 26 et 27 de ce mois, est-ce un hasard? Quoi qu'il en soit on dépiste chaque année 700.000 nouveaux cas; et six pays ne maîtrisent pas l'épidémie: Brésil, Inde, Madagascar, Myanmar, Mozambique et Népal (plus d'un milliard d'hommes).

2002-01 >> Est-il interdit de fêter Noël?
Oui, évidemment en régimes communistes (Chine, Vietnam, Corée du Nord) ou en Arabie Saoudite et en Mauritanie, pour cause de fondamentalisme islamique intolérant... Les chrétiens du Soudan, de quelques États de l'Inde, de régions entières du Nigeria et de certains Etats d'Indonésie ont dû rester "discrets", secrets. En Israël, à cause de la forte immigration russe de ces dernières années, les juifs ultraorthodoxes, résignés, sont bien obligés de tolérer Noël... (tout en ghettoïsant Arafat à Ramallah)!

2001-12 >> L'Inde envoie deux prêtres Fidei Donum de plus
Deux jeunes prêtres de l'Andrah Pradesh partent en Papouasie-Nouvelle-Guinée; l'envoi missionnaire s'est déroulée le 3 novembre à Pune, à l'Institut Pontifical des Missions Étrangères, où ils se sont préparés pendant six mois.

2001-11 >> Récompenses
Le "Sophie Prize" au Rédemptoriste, Thomas Kocerry, pour son travail de promotion humaine et sociale parmi les communautés de pêcheurs. Le "Best Poster Presentation Award" à une religieuse, fille de Marie-Auxiliatrice, pour un projet de revalorisation du rôle des femmes dans les plantations de thé dans l'Assam (Inde). Le "Mimosa d'Or",à une autre F.M.A., d'origine indienne, 74 ans, pour le Projet Fides né en Inde en 1994 dans le but de combattre la pauvreté. Le "Prix Sakharov 2001 pour la Paix" à Mgr Zacarias Kamuenho, archevêque de Lubango (Angola), pour sa campagne pour la paix en Angola, ainsi qu'à M. Izzat Ghazzawi, Palestinien, écrivain et professeur d'université, et à Mme Nurit Peled-Elhanan, Israélienne, professeur d'université, tous deux engagés au Moyen Orient.

2001-11 >> Religieux, ça bouge!
Les missionnaires Clarétiens ont constitué en juin dernier en Inde une délégation indépendante de rite Syro-malabare, la première de rite non latin, au sein de la congrégation. Elle compte 37 prêtres, 31 étudiants profès et 7 novices. Les missionnaires de Saint François de Sales d'Annecy (1047, dont 835 indiens) ont élu pour la première fois supérieur général un religieux indien, 53 ans. Ils transferent en Inde la Maison généralice, actuellement à Annecy, en France.

2001-11 >> Étouffer les oeuvres caritatives
Les religions minoritaires protestent contre un projet de loi visant à réformer l'aide financière reçue de l'étranger par les associations privées. Cela cacherait en fait la volonté de restreindre les activités sociales des groupes non hindous, les hindouistes militants prétendant que ces fonds sont, en réalité, employés à la conversion des populations déshéritées. Par ailleurs, l'État du Gujarat est le théâtre de la plupart des agressions dirigées contre les chrétiens depuis 1999.

2001-11 >> Martyrs: la liste s'allonge
Cinq prêtres assassinés en deux semaines: - le 27 août, à Medellin (Colombie), Galeano Buitrago, Colombien, victime de voleurs - le 28 août, à Kikwit, République Démocratique du Congo, Émile Jouret, jésuite belge - le 29 août, Rufus Halley, irlandais, aux Philippines - le 2 septembre, Hector Velez, Colombien - le 6 septembre, en Inde, John Baptist Crasta - le 19 septembre, à Tumaco, Colombie, Sr. Yolanda Ceron, responsable de la pastorale sociale du diocèse - à Mexico, le 6 octobre, l'avocate Digna Ochoa y Placido, qui défendait entre autres des membres et des sympathisants du mouvement zapatiste - le 13 octobre, le Père Celestino Di Giovambattista, frappé par un détenu dans les prisons de Ouagadougou (Burkina Faso).

2001-10 >> 700 millions de musulmans sur 4 milliards
Sur le milliard de musulmans de la planète, 700 millions vivent en Asie. Quatre pays rassemblent à eux seuls près de 550 millions de musulmans: l'Indonésie, (86 % de ses 210 millions), l'Inde (120 millions, soit 11 % de la population), le Pakistan (97 % de 145 millions), et le Bangladesh (87 % de 125 millions). Là comme ailleurs, l'Asie n'est pas une, et l'Islam en Asie présente un visage très varié.

2001-10 >> Vocations en baisse au Kérala
Des chiffres inquiétants: en 1968, 602 jeunes gens et 468 jeunes filles s'engagent dans la vie religieuse; en 1998, 318 et 30 seulement! Pourtant en 1998 le nombre des séminaristes a augmenté. Les jeunes filles sont attirées par les professions médicales offrant de grands débouchés, en particulier dans les Pays Arabes du Golfe!

2001-09 >> Un Carme guérisseur
Un Frère Carme de 64 ans, soigne depuis 30 ans les malades à Puthupally, dans l'état du Kottayam, en ayant recours à la médecine traditionnelle indienne, et en utilisant largement les herbes. Plus de 200 personnes le consultent chaque jour.

2001-09 >> Arrestation de chrétiens
Huit chrétiens ont été arrêtés récemment en Arabie Saoudite lors d'une descente de police. Six millions environ de travailleurs étrangers résident en Arabie Saoudite dont 600.000 chrétiens (Philippins, Sri Lankais, Sud-Coréens, Indiens, Américains, Européens, Libanais, Africains). Malgré l'interdiction de construire des lieux de culte, ou même de célébrer en privé, des groupes de prière ou d'étude de la Bible existent pourtant dans les grandes villes. Le simple fait de posséder des objets non liés à l'Islam (chapelets, croix, images, Bibles) est un délit marqué par l'arrestation immédiate par la police religieuse, les "Mutawa'in".

2001-04 >> Les castes, problème récurrent
Pour le recensement en cours, le gouvernement fédéral dénie aux chrétiens dalits le droit de faire reconnaître leur origine de caste.

2001-03 >> Missionnaires indiens
Fondée à Goa, la congrégation des Missionnaires de St François Xavier avait pratiquement disparu. Elle a repris vie, et actuellement ses 300 membres missionnent au Népal et dans toute l'Inde, et ils ont 127 jeunes en formation. L'Esprit veille à la Mission.

2001-02 >> 27 millions de personnes dans le Gange
Près de 27 millions de personnes se sont baignées dans les eaux du Gange à l'occasion du Kumbh Mela, une grande fête religieuse hindoue qui dure 42 jours. Les Hindous considèrent qu'un bain au confluent du Gange, du fleuve Yamuna et du fleuve mythologique Saraswati met fin aux cycle des réincarnations et accélère le chemin vers le Nirvana.

2001-02 >> L'Église pour les/des pauvres
Deux Frères de St Gabriel indiens viennent de sauver un bidonville de Hyderabad où vivent 5.000 familles. Les pauvres représentent 30 % des 5 millions d'habitants de cette ville. Un projet d'urbanisation, prévoyait de les déloger pour bâtir un centre commercial. Les Frères ont regroupé tous les travailleurs sociaux. Trois ans de protestations ont fait plier les promoteurs.

2001-02 >> Persécutions
Quels que soient les motifs, politiques, ethniques, économiques ou fondamentalismes religieux, des chrétiens souffrent persécution: surtout en Chine, au Viet Nam, en Inde, au Pakistan, en Indonésie, en Iran, au Soudan, au Nigéria. On a compté 30 missionnaires martyrs en l'an 2000 (32 en 1999, 40 en 1998).

2001-01 >> Ouverture à la Curie
Depuis sa création, en 1917, la Congrégation pour les Églises orientales était dirigée par un cardinal de rite latin. Pour la première fois, c'est le Patriarche d'Antioche des Syriens (150.000 fidèles), ancien évêque au Caire et en Syrie, qui en sera le préfet, assisté par un évêque ukrainien. Par ailleurs, les Églises catholique chaldéenne et assyrienne orthodoxe (3 millions de baptisés en Iran, Irak, Inde, Arménie, États-Unis) approfondissent leur rapprochement.

2001-01 >> Un prêtre assassiné
Dans l'extrême N-E (état de Madura), un jeune prêtre catholique, originaire du Sud (Kerala), a été assassiné par des fondamentalistes hindous indépendantistes. Déjà, deux autres l'avaient été en 1990 et 1997 dans la même région.

2000-12 >> Monde Rural: Agrimissio
Fondé il y a trente ans, "Agrimissio" est un service international pour les missionnaires, les prêtres et les laïcs travaillant dans un contexte rural. L'adresse est la suivante: Palazzo San Callisto 16 - 00120 Città del Vaticano - www.icra.agrimissio.org. - A l'occasion du Jubilé du Monde Agricole, le dimanche 12 octobre, on a présenté au Saint-Père les treize micro-projets financés pour cette année dans les pays suivants: Inde, Lesotho, Mexique, Angola, Tanzanie, Kénya, Ouganda, Mozambique, République Démocratique du Congo, Chili, Pologne.

2000-12 >> Noces d'Or à Calcutta
Les "Soeurs de Mère Teresa" ont cinquante ans d'existence. La Congrégation compte plus de 4.000 religieuses, et 647 maisons, dans le monde entier, dont 207 en Inde; elles travaillent dans les hôpitaux, les prisons, les maisons pour personnes âgées et les malades en phase terminale.

2000-11 >> Missionnaires assassinés
Ces mois derniers plusieurs missionnaires ont été assassinés: un prêtre dans l'état d'Orissa en Inde, un frère et plusieurs religieuses en Afrique (Burundi, Zambie)... Au Burundi, le silence prolongé des médias suscite d'ailleurs, la perplexité des observateurs. En 1999, 31 missionnaires ont donné leur vie en pays de mission; et cette année, 18 déjà!

2000-11 >> 2001, Année du Christ
Après le Madya Pradesh, le gouvernement de l'état de New Delhi vient de proclamer 2001 ?Année du Christ?. Un ?Parc chrétien? sera créé dans la capitale pour honorer le message de Jésus. Mais par ailleurs les attaques contre les chrétiens se poursuivent dans tout le pays.

2000-10 >> Églises plastiquées ou profanées
Dans l'État du Karnataka, des vandales non encore identifiés, se sont introduits dans une église, ont brisé la glace qui protégeait la statue de la Vierge Marie et l'ont souillée. Par contre, dans l'Andra Pradesh, où plusieurs églises ont été plastiquées, des hindous ont aidé des catholiques à construire une chapelle dédiée à la Vierge.

2000-09 >> Des témoins assassinés chaque jour
Chaque semaine, ou presque, des témoins de la foi chrétienne donnent leur vie pour le Christ ou pour l'Eglise, que ce soit en Inde, en Indonésie, au Soudan, dans la région des Grands Lacs africains, en Amérique du Sud. En juin, au Rwanda, le P. Isidro Uzcudun a été abattu par deux militaires dans sa paroisse de Mugina. Le même jour, un missionnaire chrétien de l'Église évangélique a été poignardé puis carbonisé à son domicile dans un village de l'État du Punjab, en Inde. La semaine précédente, un prêtre catholique a été tué à coups de barres de fer dans l'État de l'Uttar Pradesh, également en Inde. Longue était la liste des témoins évoqués lors de célébration du Colisée, il y a quelques semaines. La Passion du Christ, dans ses membres de l'Église, continue chaque jour. Il faudrait y ajouter la liste immense des fidèles qui, sans qu'ils soient connus, meurent dans les génocides du Soudan, d'Afrique, d'Indonésie, parce qu'ils sont chrétiens et qu'ils refusent de quitter le Christ. Ils restent fidèles dans leur mort lente et les longues souffrances qui la précédent.

2000-09 >> ONU: Traité contre les mines
Le centième pays ratificateur est la Mauritanie. Les pays signataires sont aujourd'hui 137. Des 100 Etats ratificateurs, 30 sont européens, 27 africains, 11 asiatiques et 6 océaniens. Manquent 61 états dont certains particulièrement importants, comme les États-Unis, la Chine, l'Inde, le Pakistan, l'Égypte, la Turquie, la Finlande.

2000-07 >> L'Église est unie
500.000 chrétiens du Kerala se sont retrouvés dans la ville de Kottayam pour un immense rassemblement oecuménique. Les trois Églises catholiques orientales, les cinq Églises orientales syriennes-orthodoxes et syro-chaldéennes, les protestants, se sont tous retrouvés unis. Ils portaient des banderoles où l'on pouvait lire : "L'Église est unie", "Les chrétiens sont aussi des citoyens", "Arrêt à la violence contre les chrétiens." Nombreuses sont encore les attaques anti-chrétiennes dans cet État, pourtant l'un de ceux qui ont une importante proportion de chrétiens, près de 20 %.

2000-07 >> Dalit, intouchable... et évêque
Plus de 60 % des 16 millions de catholiques indiens sont dalits, et dans l'Andhra Pradesh, plus de 80 % des chrétiens. La promotion d'un archevêque "dalit" au siège d'Hyderabad, capitale de l'État d'Andhra Pradesh, est un événement important pour l'Église et toute la communauté chrétienne. Parmi les 180 évêques catholiques de l'Inde, Mgr Marampudi Joji est un des trois évêques "dalits".

2000-07 >> "Père pardonne leur..."
Le mouvement intégriste hindou du RSS (Groupe des Volontaires Nationaux) prône l'intolérance à l'égard des chrétiens et des musulmans. D'où de multiples harcèlements: en Andhra Pradesh, deux églises cibles d'attentats à la bombe qui ont fait des blessés; en avril dernier, deux religieuses et un prêtre gravement blessés lors de l'attaque d'une école catholique; en Uttar Pradesh (Inde du Nord) un franciscain de 35 ans, battu à mort... Mais au Guajarat (Inde occidentale), où 20 millions de personnes souffrent de la faim et de la soif, l'évêque de Rajkot achète et fait venir de l'eau pour y remédier. Malheureusement, le président des évêques indiens, qui avait l'oreille du gouvernement, a été tué dans un accident de la route en Pologne.

2000-07 >> Communiquer pour évangéliser
Au Kerala (Inde) l'Église syro-malabare lance une chaîne de télévision pour être présente sur les écrans. Au Laos, le diocèse de Vientiane va diffuser une lettre diocésaine reliant les communautés. Les catholiques d'Hongkong pourront trouver sur la télé et sur Internet des programmes religieux. Aux Philippines, (60 % des catholiques d'Asie) on étudie le lancement d'un quotidien catholique national.

2000-06 >> Dettes et trafic d'organes
Au moins 26 agriculteurs d'Andhra Pradesh auraient vendu leurs propres reins 1.250 dollars afin de payer leurs dettes. Ils étaient emmenés à New Delhi ou à Madras pour y être opérés. En Thaïlande, les pauvres vendent leurs enfants!

2000-06 >> Un intouchable nommé évêque
Événement important pour l'Eglise et toute la communauté chrétienne du pays, la promotion d'un archevêque "dalit" (caste des "intouchable") au siège d'Hyderabad, capitale de l'Etat d'Andhra Pradesh. Parmi les 180 évêques catholiques de l'Inde, Mgr Marampudi Joji est un des trois évêques "dalits". Or plus de 60 % des 16 millions de catholiques sont dalits et dans l'Etat d'Andhra Pradesh, plus de 80 % des chrétiens.

2000-04 >> Toujours les castes
Le systême des castes est tellement ancré dans les mentalités qu'un conflit oppose un curé de Gao à ses paroissiens des hautes castes. Ils menacent même de ?détruire l'église? s'il introduit des gens des basses castes dans leur confrèrie. Des tentatives de médiation n'ont pas abouti; l'évêque ne s'est pas encore prononcé.

2000-03 >> Afflux de vocations
De 35.648 en 1969, les vocations religieuses en Inde sont passées à 96.848 en 1999. De ce fait, 52 % des prêtres en Inde sont Jésuites, Salésiens ou Carmes de Marie Immaculée, 42 % des religieux non-prêtres sont Frères de St Gabriel, Franciscains, ou Missionnaires de la Charité. Les congrégations féminines sont inégalement réparties: 4 congrégations de plus de 2.500 membres, et 54 de moins de 1.400. Surtout, cet afflux a permis d'envoyer des missionnaires indiens dans le monde entier.

2000-03 >> Les permis de séjour
La Malaisie, fédération multiraciale de 22 millions d'habitants (50 % malais et musulmans, 35 % chinois, 8 % indiens, 2 % catholiques, dont 200 prêtres) accorde aux religieux étrangers des permis de séjour d'un an, renouvelables pendant 10 ans.

2000-02 >> Les martyrs
Le premier martyr chrétien de l'an 2000 est un séminariste indonésien de 27 ans, battu à mort sur une plage de Ende, le 1er janvier. Selon l'agence FIDES, de Rome, en 1999, 15 prêtres, religieux, religieuses, séminaristes ont été tués en Afrique, 10 en Asie, 6 en Amérique, appartenant à 13 nations différentes; auxquels il faudrait ajouter les laïcs, hommes, femmes et enfants assassinés en Inde, en Indonésie, en Chine, en Europe même, en haine de la foi.

2000-02 >> Quatre nouvelles paroisses
A la suite d'une rencontre de tous les prêtres travaillant dans le pays, le Préfet apostolique a créé 4 paroisses, dans des postes de mission à 500/600 km de Katmandou. L'une est animée par un Jésuite japonais, les autres par un Salésien et des Jésuites indiens.

2000-01 >> Catéchiste depuis 50 ans
Converti de l'hindouisme, il fut enrôlé comme catéchiste loin de son village natal. Aujourd'hui encore, à 78 ans, il parcourt les villages, à vélo, pour accomplir sa mission.

1999-12 >> Intolérance de la R.S.S.
La R.S.S. est un mouvement fondamentaliste hindou. Autrefois, ils ont assassiné Gandhi parce qu'il protégeait les minorités. Anti-musulmans, ils deviennent depuis quelques temps de plus en plus anti-chrétiens, attaquant prêtres, religieuses, et villages chrétiens. Leur expression politique est le B.J.P. actuellement au pouvoir. Ils ont essayé d'entraver la visite du Pape en Inde. "Que personne ne craigne l'Église! Son unique but est de poursuivre la mission de service et d'amour du Christ" a déclaré avec force le Saint-Père.

1999-12 >> Les Sikhs se choisissent une femme
Une veuve indienne de 40 ans a été choisie pour diriger le comité gérant les lieux saints du sikhisme. La décision - on s'en doute - a provoqué diverses réactions nombreuses.

1999-11 >> Missionnaires à Cuba
L'Église au Bénin (près de 2 millions de baptisés sur 5,5 millions d'habitants) compte six congrégations locales de religieuses (406 Soeurs). Elle a déjà envoyé quatre religieuses missionnaires en Amérique centrale. Quatre autres de la même congrégation se préparent à aller missionner à Cuba. Des religieuses du monde entier sont présentes au Bénin: japonaise, vénézuélienne, indienne, tanzanienne, irlandaise, burundaise, croate, sri-lankaise, argentine, brésilienne, calédonienne, polonaise, colombienne, libanaise, sénégalaise, rwandaise, luxembourgeoise, camerounaise, malgache... Échanges admirables entre Églises!

1999-10 >> Le Pape jubile
Le Pape, en rentrant de Castelgondolfo, bénira la façade réhabilitée de la basilique Saint Pierre. Dans un an, l'Église sera renouvelée en profondeur par le Jubilé. D'ici là, le Pape compte au moins "jubiler" en Inde, en Irak, en Israël, à Athènes et au Sinaï.

1999-10 >> La liste des martyrs
Depuis 2.000 ans la liste des martyrs, associés au mystère de la Croix, ne cesse de s'allonger. Au Timor, parmi les nombreux massacrés on trouve plusieurs prêtres, religieuses, aussi bien missionnaires qu'autochtones. Nos persécuteurs ont-ils oublié que depuis 2.000 ans, "le sang des martyrs est une semence de chrétiens"? En Asie, les chrétiens de Chine et d'Inde, en Afrique dans de nombreux pays, comme il y a quelques décennies ceux d'Amérique latine (Chili, Argentine, Nicaragua, Guatemala), et encore aujourd'hui au Brésil, sont le Christ crucifié par ses frères.

1999-10 >> Une religieuse enlevée, torturée
Une religieuse indienne, d'une congrégation indienne, a été enlevée et torturée, dans l'État du Bihar. Cette persécution s'exerce dans les états où l'indouisme fondamentaliste est prédominant. On a recensé officiellement 165 cas (prêtres, religieuses, laïcs).

1999-09 >> Le Pape missionnaire
Jean Paul II est déjà allé en Slovénie, catholique à 85 %, en 1986. Il y retourne le 19 septembre, et béatifie un évêque du siècle dernier. En novembre, il ira en Inde, et dans d'autres pays d'Asie. En l'an 2000, le Pape souhaite aller en Terre Sainte, à Athènes.

1999-09 >> Des conversions
Aux frontières du Bangladesh, l'Arunachal Pradesh, depuis 20 ans est une terre de conversion: un chef de tribu a inscrit son frère chez les Salésiens, et séduit par l'évangile, a demandé le baptême. Actuellement, ils sont 120.000 baptisés. "Nous sommes au début de l'évangélisation."

1999-08 >> Des armes, pour la paix?
Les États-Unis, la France, la Russie et l'Allemagne sont les plus grands exportateurs d'armement. Participent-ils ainsi au développement des pays pauvres? Les plus grands importateurs sont Taïwan, l'Arabie Saoudite, la Grèce, la Turquie, le Japon, les Émirats Arabes Unis, la Corée du Sud, le Pakistan, l'Inde, l'Égypte, le Koweït. Préparent-ils ainsi la paix?

1999-08 >> Laïc, il prêche aux évêques
Un laïc du Kérala, 40 ans, ancien ingénieur, prêche des retraites basées sur la Bible et les textes pontificaux que suivent même des évêques, ou des prêtres (parmi des milliers de personnes). Il veut aussi traduire les documents pontficaux en hindi et malayalam.

1999-08 >> Des missionnaires de partout
Le diocèse de Gokwe, au Zimbabwe, créé en 1991, 500.000 habitants, a 23 prêtres: 11 diocésains, 7 missionnaires espagnols, 2 Spiritains du Nigeria, 2 Capucins indiens, et 1 prêtre diocésain de Zambie. Les 26 religieuses appartiennent à trois congrégations: Soeurs du Très Précieux Sang, Filles du Calvaire et une congrégation diocésaine.

1999-07 >> Échanges entre Églises
L'Asie, le continent le moins christianisé, reçoit 5.000 missionnaires et en envoie 6.000: des Coréens au Chili, des Indonésiens au Mozambique, des Indiens en Zambie ou en Afrique de l'Ouest. L'Église en Inde compte 15 millions de catholiques. Elle a envoyé plus de 3.000 religieuses et plus de 1.000 prêtres comme missionnaires à l'étranger, que ce soit à Madagascar ou au Cambodge, en France, ou en Belgique! L'Amérique latine n'est pas en reste, envoyant 1.200 Colombiens, 1.000 Mexicains, et autant de Brésiliens, 150 Chiliens. L'Océanie fournit 1.200 missionnaires.

1999-07 >> Diminution des vocations
Il y a quelques années le Kérala était un gros pourvoyeur de vocations religieuses, tant masculines que féminines. Mais ce n'est plus vrai aujourd'hui. Cela viendrait, selon les spécialistes, de l'influence de la télé, de la concurrence de la profession d'infirmière (en Arabie Saoudite spécialement), ou de la diminution du nombre des naissances; au choix!

1999-06 >> Difficile adaptation au Assam
Pour avoir adapté des hymnes d'une secte hindou au culte chrétien, un prêtre catholique indien a été obligé de faire des excuses. Pour les hindous, c'était un sacrilège. Cette inculturation était par ailleurs diversement appréciée par les catholiques.

1999-05 >> 160 millions d'intouchables
Le président indien est un "intouchable"... mais sur les 160 millions, 40 millions dont 15 millions d'enfants sont réduits à l'esclavage... pour des dettes.

1999-04 >> L'ère des martyrs
Pour beaucoup, l'ère des martyrs, ce sont les persécutions romaines dés trois premiers siècles. Mais dans les 60 dernières années, plus de 1.000 missionnaires, dont 120 français, sans parler des simples laïcs, ont été tués en haine de la foi. Aujourd'hui même, un peu partout en Inde, en Indonésie, au Soudan, en Afrique du Sud (un prêtre), etc., on assassine des chrétiens. Les Anglicans projettent de placer à Westminster 10 statues représentant des martyrs chrétiens du 20e siècle, orthodoxe, anglican, catholique, luthérien, presbytérien, baptiste.

1999-04 >> Un séminaire missionnaire
A Pune, à l'est de l'Inde, les Jésuites animent un institut fondé en 1983 "pour former des missionnaires pour l'Asie du Sud". Il compte 594 étudiants, dont une soixantaine de femmes et 8 laïcs. Il est au service des 120 diocèses indiens, et de 49 diocèses outre-mer.

1999-04 >> Caraïbes missionnaires
Les Missionnaires des pauvres, première congrégation religieuse autotochtone des Caraïbes fondée en 1981, vient d'être officiellement reconnue. Elle compte 90 membres, travaillant en Jamaïque, Haïti, Inde et Philippines.

1999-03 >> Hindous sectaires
Les fondamentalistes hindous continuent d'attaquer les chrétiens. Un pasteur a été brûlé vif dans sa voiture avec ses deux enfants; de nouveau une religieuse a été violée, des églises détruites. En même temps, 600 intouchables demandent à se convertir.

1999-03 >> Records d'inégalité en Amérique Latine
De toutes les régions en développement, l'Amérique latine connait l'inégalité de revenus la plus forte: "des millions sont sans protection, dans les griffes de la misère." Les 20 % les plus riches accaparent 52.9 % des revenus et les 20 % les plus pauvres se partagent 4.5 % des revenus! Par contre, en Suède (où existe un ministère de l'égalité), en Finlande, en Espagne, l'inégalité est très faible. Le Costa Rica ou le Kérala ont des politiques activement favorables à l'égalité, et des résultats de développement élevés. L'inégalité n'est pas une fatalité.

1999-02 >> Chrétiens menacés
Attaques violentes, églises incendiées et détruites, des blessés, des morts, les incidents se multiplient dans le sous-continent indien. En Inde, ils viennent des fondamentalistes hindous; en Indonésie, Pakistan et Bangladesh des fondamentalistes musulmans. En certains endroits, les chrétiens rendent coup pour coup, ce qui n'arrange rien. En Inde, a été fondé un forum chrétien pour les droits de l'Homme. En Indonésie, les responsables catholiques et protestants ont publié pour Noël un message: "N'ayez pas peur, car Je suis avec vous."

1998-12 >> Intégristes hindous
Les attaques contre les églises chrétiennes et les personnes se multiplient en Inde. Le Congrès mondial hindou annonce son intention d'ouvrir 700 écoles védiques, car il accuse les écoles chrétiennes et les missionnaires de "déshindouiser" l'éducation. A Bangalore, 30.000 catholiques ont manifesté dans les rues pour exiger que cessent toutes les attaques; des manifestations ont eu lieu dans d'autres provinces. A New-Delhi, deux commissions gouvernementales demandent que les autorités protègent les chrétiens.

1998-11 >> Assassinés pour la foi
Le 27 juillet dernier, à Hodeida, trois Missionnaires de la Charité, une Philippine de 30 ans et deux Indiennes de 35 ans, ont été assassinées par un ex-volontaire en Bosnie. Le Président du Yémen a parlé "d'une grande humiliation pour le pays". Les premiers missionnaires sont arrivés au Yémen en 1840. - En Angola, au cours d'une embuscade, un séminariste capucin a été tué en septembre. - En Inde, depuis huit ans, 15 prêtres ou religieuses ont été tués.

1998-10 >> Pour un monde non-violent
Au début de l'année, le cinquantenaire de l'assassinat de Gandhi a rappelé que la non-violence se perpétue, sous tous les cieux: Martin Luther King, les Grand'mères de la Place de Mai à Buenos Aires, les femmes irlandaises ou corses, Aung San Suu Kyi à Rangoon, les moines de Tibhirine comme certains missionnaires en Afrique,... ou les Communautés de l'Arche de Lanza del Vasto (six en France, 200 membres, qui font le voeu de non-violence).

1998-09 >> Le vin fait problème
Le gouvernement de l'État de Delhi voulait retirer aux églises chrétiennes leur qualité de lieux de culte, au prétexte qu'elles utilisent du vin à la messe! Le Premier Ministre fédéral a ordonné le retrait du projet du parti pro-hindou.

1998-05 >> Assassinats (suite)
En 1996, 46 missionaires assassinés; 29 en 1997; et déjà au moins 12 depuis le début de cette année! En Inde, deux frères missionnaires de la Charité (Mère Térésa); au Congo-Kinshasa, une religieuse belge; au Guatemala, un évoque défenseur des Droits de l'Homme...

1998-05 >> Missionnaires
Six instituts missionnaires: Missions étrangères de Corée, Société Missionnaire de Thaïlande, Société Missionnaire de San Lorenzo, et Société Missionnaire aux Philippines, Hérauts de la Bonne Nouvelle et Société Missionnaire de St Thomas en Inde, travaillent dans le monde entier (400 missionnaires français, hommes et femmes, au service des Églises d'Asie). En Afrique aussi, le charisme missionnaire est florissant: sur 311 jeunes en formation, les Pères Blancs comptent 241 Africains!

1998-05 >> L'Islam
Les plus grands pays musulmans du monde se trouvent en Asie: Indonésie (180 millions de musulmans), Pakistan (130 millions), Bangladesh (110 millions), Inde (120 millions), Chine (50 millions); sans compter les anciennes républiques soviétiques d'Asie centrale, et l'Afghanistan, la Malaisie, Brunéï, et les Maldives, majoritairement musulmans.

1998-05 >> Diversité, signe d'universalité
En Mongolie, les missionnaires viennent d'Afrique (Congo RDC), d'Asie (Bangladesh, Corée, Inde, Phippines) et d'Europe (Belgique, Italie, Pologne). Ils forment une seule famille, témoignant de l'universalité de l'Église.

1998-04 >> Persécutions
En Inde, les élections ont été remportées par un parti hindouiste intolérant pour les minorités. Au Maharastra, un camp catholique pour les victimes d'un tremblement de terre a été attaqué. Au Bihar, le clergé catholique prend la défense des pauvres et réclame la justice pour tous, des prêtres sont attaqués, un Jésuite a même été enlevé et décapité.

1998-03 >> Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire
En 1997, 26 journalistes ont été tués, dans 14 pays du monde: 7 en Inde, 4 en Colombie, 3 au Mexique, 2 au Cambodge, mais - pour la première fois depuis quatre ans - aucun en Algérie. Les témoins sont toujours gênants.

1997-12 >> Agressions, persécutions
Dans l'état de Bihar, souvent avec la complicité de la police, des agressions répétées se produisent contre des prêtres. Un Jésuite qui avait travaillé pour les "dalits", anciens intouchables, a été retrouvé décapité. Dans d'autres états, ils sont calomniés, arrêtés, humiliés. Les programmes de développement initiés par l'Église catholique apparaissent comme une menace pour les fondamentalistes hindous.

1997-11 >> Échanges missionnaires
Le réseau missionnaire s'intensifie autour de notre terre. De plus en plus de prêtres, religieux, religieuses et laïcs des pays neufs s'expatrient pour l'annonce de l'Évangile. Des Colombiens ou des Indiens missionnent en Afrique, et des Africains aux USA, en Mandchourie (Chine), ou en Europe. C'est un véritable épanouissement de la Pentecôte. On a ainsi un Vietnamien curé à Paris, un Ukrainien missionnaire et curé en Loir et Cher, etc.

1997-10 >> Ultra-minoritaires
La disparition de Mère Térésa appelle à prier pour l'Inde, "où la majorité (83 %) de la population est hindou (11 % de Musulmans). Les chrétiens (2 %) ultraminoritaires, concentrés dans deux États du Sud, Kerala et Tamil Nadu, comptent pourtant 70.000 religieuses et 16.000 prêtres, et animent 700 hôpitaux, 60.000 écoles primaires, et 200 collèges universitaires.

1997-10 >> Canoniser qui? Quand?
Des Siciliens souhaitent voir canoniser rapidement un prêtre assassiné par la Mafia; des Centre-Américains parlent parfois de St Romero, les Indiens de Sainte Térésa, et certains média mettraient volontiers une auréole à Lady Diana. La prudence oblige l'Église à prendre le temps de calmer les émotions, bien compréhensibles, et d' examiner de près tous les aspects de la vie et des oeuvres de chacun, avant d'accorder une "appellation contrôlée" qui autorise les dévotions publiques.

1997-10 >> La postérité de Mère Térésa
"Chaque malade du SIDA est une incarnation du Christ" disait Mère Térésa. "Donner un sens à sa vie par le souci des pauvres" a déclaré Bill Clinton. Pour continuer son oeuvre, Mère Térésa laisse plus de 4.000 Missionnaires de la Charité, et 4 millions de coopérateurs, malades et handicapés priant et offrant leur vie. "La prière était le carburant de son action " a dit Dominique Lapierre (La cité de la Joie).

1997-08 >> 5e centenaire controversé
Le 500e anniversaire de l'arrivée en Inde de Vasco de Gama et des Portugais ne sera pas fêté, musulmans et hindous s'y opposant. Mais l'évêque de Cochin entend bien célébrer "cette rencontre de l'Est et de l'Ouest" d'où sont nées en Inde l'imprimerie, l'éducation pour tous, "à l'époque où elle était interdite aux basses castes", et l'Église ("sans eux, [Portugais], l'Église catholique en Inde n'existerait pas").

1997-08 >> Échanges entre Églises
En Afrique et en Asie, des Églises fêtent les jubilés de l'arrivée des premiers missionnaires. Et en même temps, elles participent de plus en plus à l'évangélisation. Africains et Asiatiques sont nombreux dans les Instituts missionnaires, et parfois supérieurs généraux. Plusieurs jeunes Églises ont fondé leur propre société missionnaire: Philippines, Corée, Thaïlande, Inde (quatre sociétés), Nigeria, Tanzanie, Kenya, Burundi. Des congrégations africaines relaient les congrégations européennes dans les postes de mission. Les Soeurs Blanches ont aidé la fondation de 22 congrégations en Afrique, dont 9 sont devenues missionnaires. L'Amérique latine, pourtant démunie de prêtres, a aussi des Instituts missionnaires, au Mexique, en Colombie, au Brésil, au Chili, travaillant sur d'autres continents. L'Église toute entière est redevenue missionnaire.

1997-08 >> Les enfants des rues
A Mumbai (autrefois Bombay), il y aurait environ 150.000 enfants des rues. Un Jésuite a fondé pour eux quinze centres, dont quatre pour les filles, où ils peuvent se reposer, se laver. Chaque centre est animé par un couple.

1997-07 >> Anniversaire controversé
Vasco de Gama, navigateur portugais a touché l'Inde en 1498. Portugal et Inde sont d'accord pour célébrer ce 500e anniversaire. Mais certains, voyant en lui un "pirate" et un "esclavagiste", s'opposent à cette célébration. Pour l'Église catholique, l'essor de l'Église en dehors du Kerala, christianisé depuis les temps apostoliques, date de l'arrivée des Portugais.

1997-06 >> Dans tous les coins
Dans un diocèse de l'Inde, l'évêque charge 360 missionnaires de "prêcher le Christ dans tous les coins du diocèse"; alors que les Hindous se donnent pour objectif de convertir tous les Indiens à l'hindouisme avant l'an 2000.

1997-06 >> Saint Laurent des Hindous
Un ministre de Goa, hindou, souhaitant avoir un enfant, fit un pèlerinage dans un sanctuaire catholique dédié à Saint Laurent, il en eut deux! 400.000 pèlerins, Catholiques, Hindous et Musulmans, viennent chaque année à Karkal, dans le diocèse de Mangalore. Ce pèlerinage date de 1830.

1997-05 >> Banque et télévision
Les Églises chrétiennes de l'Inde vont créer une banque peur faciliter le crédit pour les pauvres, et une télévision qui transmettra des célébrations liturgiques et des informations sur les Églises.

1997-05 >> Échanges: prêtres étrangers
On compte actuellement 710 prêtres étrangers exerçant leur ministère dans les diocèses de France. Il faudrait ajouter à ce chiffre celui des religieuses affectées dans des communautés en France. Au Brésil, la moitié des 230 prêtres du diocèse de Sao Paulo viennent d'Autriche, de Belgique, d'Allemagne, de France, d'Espagne, d'Irlande, d'Italie, de Malte, de Pologne, du Portugal, de Suisse, d'Inde, d'Australie, de Colombie, d'Argentine, des États-Unis.

1997-04 >> Moderniser ou non
L'Église syro-malabar d'Ernakulam en Inde est tiraillée entre la fidélité aux traditions et une aspiration à la modernisation. Un Rédemptoriste vient d'être nommé administrateur en attendant que soit élu le successeur du cardinal Padiyara. En Inde, outre les rites latin et malabar, existe un autre rite, syro-malankar, dont l'archevêque a été élu en 1995.

1997-03 >> L'Église des martyrs
En Ouganda, un Père Blanc de 61 ans a été assassiné à l'autel, et aux Philippines un évêque devant sa cathédrale. En Inde, près de Calcutta, un chef de tribu a décapité un catéchumène refusant de vénérer les divinités. En Pologne, enquête en vue de la béatification du Père Popielusko, assassiné par des communistes. "L'Église, c'est l'incarnation continuée, écrivait le Père de Chergé, prieur de Tibhirine poignardé l'an dernier en Algérie, elle n'a que nous ici pour continuer l'Incarnation. Pour le meilleur et pour le pire". Au Japon, l'Église fête 26 martyrs crucifiés à Nagasaki en 1597 dont Paul Miki, japonais lui-même.

1997-03 >> Diaconat féminin en Orient?
Réunies à Damas, 65 femmes des Églises orthodoxes, d'Antioche et d'Alexandrie, copte, syriaque, arménienne, éthiopienne, indienne, revendiquent davantage de responsabilités dans leurs Églises, et souhaitent le rétablissement du diaconat féminin.

1997-03 >> Handicapés, vendus pour mendier
Un réseau indien a été mis à jour en Arabie: il procure au Moyen Orient de jeunes enfants handicapés exploités comme mendiants! Saints innocents...

1997-02 >> Suicide par le feu
L'élection de Miss Monde à Bengalore, en Inde, a suscité une protestation extrême dans tous les milieux: un homme s'est même suicidé par le feu! Mais le gouvernement indien ne sait, depuis la généralisation de l'échographie, comment éviter l'élimination des filles avant même leur naissance par certaines familles.

1996-12 >> Foyers de charité: soixante ans
Les Foyers de Charité célèbrent cette année les soixante ans du premier ouvert à l'instigation de Marthe Robin. On en compte aujourd'hui 72 dans le monde, et dernièrement plusieurs ont été ouverts en Pologne, en Inde, au Ghana, au Liban, au Congo, et à Rome.

1996-12 >> Craintes et risques
Vingt évêques d'Inde ont été reçus par le cardinal Ratzinger, qui s'inquiète des thèses de certains théologiens relativisant la médiation unique et universelle du Christ. Difficile de traduire, sans la trahir, la foi dans d'autres cultures, d'autres contextes, que les nôtres! Et le dialogue avec les autres religions pose problème à la mission. Sans parler des rites... Tous ces risques entretiennent les craintes du Saint Office.

1996-11 >> Violences et racket
Dans le Manipur, proche de la Birmanie, en raison de violences et de rackets, les Salésiens ont fermé toutes leurs écoles, en attendant des jours meilleurs.

1996-10 >> Banque et télévision
Le Conseil indien des Églises (29 dénominations protestantes et orthodoxes) a décidé de créer une banque pour les pauvres, et une chaine de télévision. Les catholiques semblent absents de cette démarche.

1996-10 >> Parlementaires chrétiens
En Inde, les chrétiens ne sont pas nombreux au Parlement; mais les députés ont choisi l'un d'eux comme Président. Au Guatemala, dix femmes ont été élues députés, dont une militante maya. Certains hommes ne lui parient pas ! En Corée, un député sur cinq est catholique (61/299, et 90 protestants); on attend qu'ils luttent contre la corruption.

1996-09 >> 43 ans de luttes
Un Salésien, en Inde depuis 1953, lutte aussi bien pour les "enfants des rues", les Dalits "sans caste" réduits en esclavage, que pour les analphabètes. Pour l'aider, un industriel français retraité consacre temps et argent, créant des réseaux dans cinq pays d'Europe.

1996-05 >> Les dalits trahis
Le gouvernement avait promis d'accorder aux dalits chrétiens l'égalité des droits. Mais il a présenté trop tard son projet de loi au parlement et le Président a refusé de signer une ordonnance dans ce sens. Les dalits s'estiment trahis!

1996-04 >> Infanticide des filles
Une nouvelle loi vise à empêcher les avortements de petites filles en Inde. Car les familles préfèrent avoir des garçons; si bien que certaines cliniques, maintenant mises hors-la-loi, s'étaient spécialisées dans la détermination du sexe des foetus... à éliminer!

1996-02 >> Mort du seul missionnaire
Jésuite, officiellement appelé par le roi pour créer l'Education nationale, le seul missionnaire du Bhoutan, naturalisé Bhoutanais, est mort en octobre dernier à 80 ans, après 32 ans de présence dans le royaume, où les catholiques sont une soixantaine, pour la plupart étrangers. Mais, cinq jours après, un Bhoutanais, de la famille royale, a été ordonné prêtre en Inde, où il travaille actuellement.

1996-02 >> Le restaurant des Carmélites
Pour la Journée des Missions, des Carmélites indiennes ont demandé aux chrétiens d'apporter du riz à l'offertoire, et, avec les trois sacs récoltés, ont préparé des repas pour des invités, hindous et musulmans. La recette a été versée pour les Missions.

1996-01 >> L'eau, c'est la vie
Dans les dix dernières années, et malgré les situations difficiles, le Secours catholique a contribué à fournir de l'eau dans les villages: 144 puits, 30 captages, 75 forages. Au Brésil, en Inde, au Vietnam, il prend en charge des projets en faveur des enfants des rues, ou des orphelins. On compte aujourd'hui 145 Caritas dans le monde.

1995-12 >> Le fondamentalisme hindou
Mère Térésa et les chrétiens font l'objet de vives attaques de la part des fondamentalistes hindous, pour qui l'hindouisme devrait être la seule religion en Inde. Un jeune étudiant a été lynché à mort, et son frère blessé, dans la province de Madhya Pradesh. Dans le Tamil Nadu, des religieuses se forment au karaté pour pouvoir se défendre!

1995-12 >> Fraternités dans les prisons
A l'initiative d'un prêtre diocésain, des "Fraternités de prière" se sont fondées depuis 1986 dans les prisons du Kerala et du Karnataka. Il demande aux évêques de reconnaître cet apostolat au plan national, pour pouvoir visiter les 200.000 détenus du pays.

1995-10 >> Semences de contemplation
En 1950, les Pères Monchanin (de Lyon) et Le Saux fondent un ashram, monastère dans le style indien dans le Sud de l'Inde. Aujourd'hui on recense une quarantaine d'ashrams chrétiens a caractère oecuménique. "Si le Père Monchanin n'était pas né il y a cent ans, il y aurait un grand vide en Inde"... Echange fructueux entre Églises!

1995-09 >> Encore des prêtres expulsés
4 prêtres, 3 Comboniens italiens et 1 Salésien indien, ont été expulsés sans explications. L'un d'eux travaillait au Soudan depuis plus de 40 ans. Entorses au dialogue annoncé...

1995-08 >> Assassiné à 12 ans!
Iqbal Masih (Masih = chrétien) avait 12 ans. A 4 ans, vendu par ses parents, il a fabriqué des tapis jusqu'à ses 10 ans. Libéré, il avait sillonné le monde pour dénoncer cet esclavage des enfants (6 millions) livrés, dans son pays, à la mafia du tapis. Il a été assassiné près de son village. Mais sa mort n'a pas été vaine: l'Inde, de son côté, prend des mesures pour faire cesser cet esclavage des enfants.

1995-07 >> Les orientaux, combien?
La communauté orthodoxe la plus nombreuse est l'Église éthiopienne forte de 16 millions de fidèles. Elle devance les grecs orthodoxes (14 millions), l'Église copte (7 millions), l'Église arménienne (6 millions), les Syriens sont 1,2 millions au Proche Orient, et 1 million en Inde, et les Assyriens 550.000. Les communautés rattachées à Rome sont par ordre d'importance: les Syro-Malabars (2,8 millions en Inde), les Maronites (2 millions), les Grecs Meikites (1 millions), les Chaldéens (470.000), les Syro-Malankars (280.000), les Coptes ( 150.000), les Arméniens (140.000), les Éthiopiens (120.000), les Syriens (100.000). Orthodoxes ou catholiques, ils se répartissent entre quatre patriarcats: Jérusalem, Antioche, Alexandrie et Constantinople. Les patriarches catholiques des Maronites, des Syro-Malabars, et des Éthiopiens sont également cardinaux entourant le patriarche de Rome, d'Occident.

1995-06 >> Hindouistes modérés
Le BJP (parti hindouiste et nationaliste), intransigeant et violent, a décidé de respecter les minorités, islamiques ou autres, là où il gouverne.

1995-06 >> Religieuse sociologue
Infirmière et sociologue, une religieuse indienne a été choisie comme responsable de la Commission de la Famille par les évêques du Tamil Nadu. Elle s'attache à libérer les veuves, très nombreuses, de traditions aliénantes. Non sans résistances des hommes, mais en dialoguant patiemment avec eux.

1995-05 >> Contre le SIDA, pour les sidéens
A Bombay, 5 % des examens révèlent une séropositivité. Les Ursulines de Marie Immaculée ont ouvert dans leur hôpital de la Sainte Famille un centre de conseil pour les malades du SIDA. Dans la confidentialité totale, pour leur éviter la mise à l'écart et l'isolement social ou familial, presque inévitables.

1995-04 >> Condition de la femme
Au Bangladesh, un mouvement mutualiste, datant de trois ans, regroupe 5.000 femmes, leur procure des prêts pour les aider à s'en sortir par elles-mêmes après leur avoir permis de suivre un aprentissage. Une partie de leurs gains constitue un fond d'urgence. En Inde, un colloque suggère une adaptation des lois pour mieux protéger les femmes contre les abus sexuels (50 viols par jour). Un diocèse syro-malabar a réglementé le départ de jeunes filles (150 par an) à l'étranger pour réaliser une vocation religieuse: avant de partir, elle auront sur place 2 ans d'initiation à la vie religieuse. Au Kenya, les femmes ne sont pas épargnées par la torture dans les prisons. En Algérie, pour la journée mondiale de la Femme, des femmes ont eu le courage de manifester publiquement.

1995-04 >> Les enfants au travail
Entro 17 et 44 millions d'enfants sont employés dans l'industrie indienne; seulement 23 % des enfants terminent leur scolarité. Une association s'est donné pour but de faire appliquer les lois existantes pour libérer les enfants de cette forme d'esclavage.

1995-02 >> Cathédrale menacée
A Pondichéry, les extrémistes hindous menacent de détruire, ou au moins d'occuper, la cathédrale, parce qu'elle aurait été construite sur l'emplacement d'un temple à Shiva. Ré-édition de l'affaire d'Ayodiah.

1994-12 >> Communautés de base originales
En Inde, dans le diocèse de Bombay, les communautés de base se développent. Elles regroupent en général une cinquantaine de famille, et se réunissent une fois par mois, suivies par au moins 5 travailleurs pastoraux (formés sur 2 ans). Elles sont articulées en groupes des femmes, des jeunes, etc... Certaines sont même interreligieuses, acceptant des hindous ou des musulmans! Dans les quartiers défavorisés, outre l'étude de la Bible, les communautés interviennent pour améliorer les conditions de vie. Une solidarité en marche.

1994-07 >> Capucins français: la moisson
Les missionnaires capucins de la province de Paris ont travaillé au Radjputana, en Inde, à partir de 1920. Le premier évêque indien d'Ajmer fut consacré en 1949 et on compte actuellement 5 provinces de capucins indiens. Ils sont arrivés à trois en 1951 dans le sud de l'Ethiopie. Aujourd'hui, le même territoire a donné naissance à 5 diocèses et une vice-province éthiopienne. Les Frères travaillent par ailleurs en Amérique du Sud, en Centrafrique, au Tchad, et à Djibouti.

1994-07 >> Eglise orthodoxe syrienne
L'Eglise orthodoxe syrienne en Inde, fondée par St Thomas il y a près de 2.000 ans, rassemble 1.500 églises et 21 diocèses dotés d'un évêque. Les Syro-malabars et les Syro-malankars sont, eux, dans la communion romaine, nombreux dans le Sud au milieu des catholiques romains.

1994-06 >> Pentecôte (suite...)
Au Brésil, les aveugles peuvent lire maintenant toute la Bible en braille. En Assam, un état de l'Inde, les chrétiens disposent du Nouveau Testament, en version oecuménique, dans leur langue (il y a déjà un siècle des missionnaires avaient publié le premier journal, le premier dictionnaire et la première grammaire en assamese. La première traduction du Nouveau Testament remonte à 1813!). En Chine, l'association patriotique (Église officielle) distribue 50.000 exemplaires de la Bible en un volume, tandis qu'en Russie on vient de traduire le Catéchisme de l'Église catholique pour la formation permanente des baptisés. A Maurice, on prépare un lectionnaire biblique en créole. Au Cambodge, une traduction oecuménique vient de sortir. La Bible est traduite - en tout ou en partie - en 2.062 langues!

1994-06 >> Les enfants des rues
A Calcutta, un Salésien tient une maison d'accueil pour des garçons des rues, et les Soeurs Adoratrices une pour les filles. Ces jeunes ont ainsi un toit pour la nuit, et sont orientés vers l'école dans la journée.

1994-05 >> Avertissement
Un congrès de missiologues a donné la parole a des non-chrétiens. Un journaliste a recommandé: "Ne cherchez pas à persuader ni à convertir. Recherchez plutôt un éveil spirituel... Vivez la vie de Jésus dans la piété, et votre vie même convaincra les gens... Prenez garde, dans la lutte en faveur des dalits et des autres opprimés, de ne pas semer la haine, vous risqueriez de faire beaucoup de mal à ce pays". Il souhaite une action non-violente, à l'exemple de Jésus et de Gandhi.

1994-05 >> Les protestants du nord
L'Église de l'Inde-Nord est un regroupement de diverses dénominations réformées. Elle compte actuellement 900.000 membres. Elle fêtera l'année prochaine ses 26 ans.

1994-04 >> Bible: + 6
Pentecôte continuelle: les traductions de la Bible. Cette année, le texte complet de la Bible a été publié au Mexique (en maya), en Albanie, au Bénin, au Malawi, au Tchad et en Inde. Autre traduction missionnaire, celle du Catéchisme de Jean Paul II, en chinois!

1994-04 >> Coopération
Un évêque d'Autriche a trouvé en Inde des diocèses avec qui échanger des prêtres, trois contre un, au bénéfice de l'Autriche. Ainsi se vit la coopération missionnaire, échange de vie et d'énergie entre les Eglises.

1994-03 >> Un témoin disparaît
Anglais, converti, puis moine bénédictin, Bede Griffith avait accepté de faire revivre au Kerala la tradition liturgique et monastique. Après le Concile, avec des moines indiens, il y intégra des apports indiens. En 1980, son ashram fut rattaché à la tradition des Bénédictins Camaldules. Il est mon en 1993, à 87 ans, témoin d 'un effort missionnaire pour une évangélisation adaptée.

1994-02 >> Droits de l'Homme
Les projets de prix des Droits de l'Homme proposés aux votes des lecteurs de La Croix étaient tous très méritants: la santé des Palestiniens, les droits des femmes au Maroc, les réfugiés tibétains en Inde, les enfants victimes du tourisme du sexe en Thaïlande et aux Philippines, aide aux prisonniers politiques aux Philippines, création d'une école en Ouganda.

1994-01 >> La communion menacée
Dans l'Église catholique syro-malabar du Kerala de graves tensions existent à propos de la liturgie. Au lieu d'être source de communion, elle est motif d'oppositjon. Dans l'État d'Andhra Pradesh, par ailleurs, l'Église est "déchirée par la division des castes", selon un évêque. Au point qu'on transfère fréquemment les évêques d'un siège à l'autre!

1994-01 >> Le dernier missionnaire
La mission de Darjeeling, au Sikkim, date de 1882. Le dernier missionnaire étranger, un suisse, vient d'être remplacé par un prêtre indien. Ce diocèse compte 40 paroisses (56.000 baptisés pour près de 4 millions d'habitants), des écoles et collèges dirigés par des prêtres et religieux du pays.

1993-12 >> Fondamentalistes hindous
Dans le Sud de l'Inde, une église catholique rasée par des fondamentalistes hindous. Sans porter plainte, auprès de la police noyautée par les fondamentalistes, le Jour même, les fidèles ont élevé au même endroit une hutte où ils se réunissent pour prier. Ailleurs, ils sont en butte à des tracasseries fréquentes.

1993-10 >> Jésuites: 4.000 scolastiques
Les Jésuites sont près de 24.000 dans le monde entier, et 4.000 scolastiques se préparent à les rejoindre; le plus grand nombre d'entre eux sont originaires des Indes.

1993-10 >> Inde de l'Est: une première église
Dans l'état Indian d'Arunachal Pradash, sur la frontière chinoise, où la législation restrictive freine l'évangélisation, les 60.000 catholiques ont inauguré, début août, leur première église. La mission est toujours actuelle... Même pour cette religieuse vendéenne qui fête ses 100 ans en Inde, après 70 ans de présence dont plusieurs au service des lépreux.

1993-03 >> Un état sans clergé
Les chrétiens de l'Arunachal Pradesh, un Etat de l'Inde, ont tenu, du 17 au 19 janvier, le premier grand rassemblement entièrement organisé par des laïcs.

1993-01 >> Évangéliser Babel
Plusieurs centaines de langues, dont 14 officielles, sont parlées en Inde. Ce qui ne facilite pas l'évangélisation! En ce moment, se réalisent plusieurs projets de traductions oecuméniques de la Bible, en kannada, en tamoul, en hindi (250 millions le parlent).

1993-01 >> Risquer sa vie
Au Chiapas, 90 % de descendants des Mayas, 6.000 catéchistes, 50 diacres et 150 en formation, un prêtre d'origine indienne au service des pauvres a été emprisonné au secret 50 jours. Mais 14.000 paysans sont venus réclamer et ont obtenu sa libération!

1992-12 >> Prêtre et architecte
Il a assaini un bidonvile de Yogyakarta, avec les moyens du pays (bambou par exemple). A 63 ans, il a déjà été distingué, comme architecte d'un pèlerinage marial. Ce prêtre catholique, Yusuf Bilyarta Manguwija, est cette année l'un des neuf lauréats (les autres sont de Turquie, Syrie, Inde, Burkina Faso, Egypte et Jordanie) du prix Aga Khan.

1992-12 >> La mission recrute
En Inde, 44 membres de l'Institut missionnaire du Verbe Divin ont été ordonnés entre décembre 1991 et mai dernier. Les jeunes Eglises prennent la relève en mission alors que les vocations missionnaires sont en baisse dans les pays de vieille tradition chrétienne. Entre 1965 et 1987, en France on passe de 20.000 à 6.000, en Hollande de 8.000 à 3.650, tandis que l'Espagne et l'Italie ont doublé!

1992-11 >> A moitié analphabète
En Inde, 5 Indiens sur 10, 6 femmes sur 10, et 0 sur 10 des aborigènes ou des castes inférieures, (100 millions entre 15 et 35 ans, selon les chiffres officiels) ne savent ni lire ni écrire. Les chrétiens en prennent conscience et participent aux campagnes d'aphalbétisation des adultes ruraux sans tout attendre du gouvernement.

1992-10 >> La presse catholique
L'Eglise catholique en Inde édite 1.423 journaux quotidiens, 6.000 hebdomadaires et 7.000 mensuels. Par ailleurs, le centre catéchétique et biblique national de Bangalore a vu passer en 25 ans d'existence 45.000 personnes. Des chiffres à l'échelle d'un continent, ce qui les relativise un peu.

1992-09 >> Echanges
L'Eglise de l'Inde envoie des prêtres fidei donum à Madagascar; comme en Afrique et même en Aménque latine. Mais l'Eglise de Madagascar a une trentaine de missionnaires, hommes et femmes, dans le monde. C'est ce qu'on peut appeler "une coopération mutuellement avantageuse".

1992-09 >> 56 ans déjà
Cette religieuse nantaise est partie en Inde en 1936, elle n'est rentrée en France qu'en 1958, ensuite tous les 10 ans; et depuis 1988 tous les 5 ans. Autrefois les religieuses françaises étaient nombreuses. Elles ne sont plus que 4 dans sa congrégation en Inde. Mais les Indiennes sont 1.000: le grain jeté en terre peut produire 30, 50 ou plus...

1992-09 >> Persécution
5 Soeurs de la Chanté de Mère Térésa, 3 indiennes et 2 tanzaniennes, et une Soeur du Bon Pasteur ont été expulsées en juin dernier. En mai, déjà 3 prêtres, 2 Ougandais et 1 Père de Mill Hill, directeur du Centre diocésain pour l'étude de l'Arabe. La radio d'Etat d'Omdurman ne relaie plus l'émission catholique. L'évêque d'El Obeid, à Radio Vatican, a rendu hommage à "ceux qui témoignent de la foi au prix de leur sang", parlant, d'une Eglise "persécutée comme au temps des catacombes".

1992-01 >> Fête de l'Eglise universelle
Les 16 paroisses du doyenné de Denain (diocèse de Cambrai) ont vécu cet été un événement exceptionnel; à travers 21 témoins, 16 Eglises du monde sont venues chez elles pour donner leur témoignage et recevoir celui des chrétiens et des prêtres de ce doyenné. Ont été échangés des échos de nombreux pays, Zaïre, Inde, Congo, Malaisie, Thaïlande, Madagascar...

1991-06 >> Missionnaires orientaux
De Mésopotamie, l'Irak actuel, en 635 le patriarche envoya en Chine le premier missionnaire. L'évangélisation se développa jusqu'au 13e siècle. On trouvait des chrétiens au Kurdistan, au Turkestan, au Tibet, en Chine, au Sri Lanka et aux Indes. D'Egypte à Pékin, on dénombrait plus de 240 diocèses et 60 à SO millions de fidèles.

1991-06 >> Sept pour cent
Au Sri Lanka, sur près de 16 millions d'habitants, dont 7 % de catholiques (9 diocèses, 590 prêtres), les Tamouls sont 3 millions, bouddhistes et chrétiens. Plus de 200.000 réfugiés sri-lankais, dont 50 % d'enfants, vivent dans des camps au Sud de l'Inde. En Inde du Sud, on compte 55 millions de Tamouls, (14 diocèses en pays tamoul). En région parisienne, on en compte environ 15.000, souvent originaires de Pondichéry.

1991-06 >> Missionnaires des marins
Depuis 5 ans, un prêtre, électricien, navigue entre Afrique et Asie à bord de navires libériens, dont les équipages sont souvent composés d'Indiens et de Philippins. A Abidjan, les Fils de la Charité accueillent des marins béninois, philippins, français, yougoslaves, nord-américains.

1991-06 >> Examen de conscience
L'archevêque de Calcutta: "L'école doit devenir un agent de transformation de notre société. Or nous contribuons à développer l'esprit de caste, l'élitisme. Cette vision nouvelle exige une insertion plus profonde des valeurs évangéliques à l'intérieur du système éducatif, par exemple que nous fassions découvrir à nos élèves l'amour des pauvres, considérés non comme objets de charité mais comme personnes". A méditer ... toujours et partout.

1991-05 >> Campagne d'alphabétisation
"A la messe, les fidèles ne déposent plus de fruits, mais des ardoises, du matériel scolaire..." C'est au Kérala, alphabétisé à 75 %, où les chrétiens sont analphabètes à 65 %! L'Eglise, associée au gouvernement marxiste, s'est engagée dans une campagne d'alphabétisation (100.000 volontaires).

1991-05 >> Une société missionnaire à Goa
A Goa vient d'être fondée la société missionnaire "del Pilar", déjà présente dans 11 diocèses (sur plus de 100). Le Cardinal Lourdusamy l'encourage à aller en mission en Amérique latine. En Inde, les catholiques représentent seulement 2,43 % de la population.

1991-05 >> Pacifique: vocations maristes
Parmi les derniers profès maristes aux îles Fidji, 2 Kiribatiens, 2 Indiens, 1 Fidjien, 1 Samoan, et 1 ni-Vanuatu. La congrégation récolte ce qu'elle a semé dès le siècle dernier. Une religieuse de Futuna vient d'arriver en mission en Mauritanie: "Mahomet, ramadan, mosquées... je découvre peu à peu cette grande religion..."

1991-05 >> Missionnaires assassinés
Au Mozambique, un portugais missionnaire depuis 30 ans; en Afrique du Sud, un prêtre de 46 ans; en Inde, deux religieuses dans les faubourgs de Bombay, en Ouganda, un Père Blanc, 61 ans.

1991-04 >> Eglise universelle
Une Soeur missionnaire en Lybie écrit: "Nous nous retrouvons, Coréens, Philippins, Indiens, Pakistanais, Béninois, Togolais, Ghanéens, Palestiniens, Syriens, Libanais, Egyptiens, Polonais, Tchèques, Italiens, et Français, pour célébrer l'Eucharistie... Les pays d'origine des huit enfants à qui je fais le catéchisme sont: Bénin, Togo, Ethiopie, Pérou, Laos, et France... En communauté, nous sommes 5 soeurs, d'Italie, du Liban, d'Espagne et de France." Pour les Musulmans qui cherchent, une telle Eglise est vraiment universelle, pas seulement occidentale.

1991-04 >> N'ayez pas peur d'être chrétien
Un recensement va avoir lieu. Pour ne pas perdre les avantages accords aux intouchables hindous, sikhs et bouddhistes, des chrétiens seraient tentés de ne pas se déclarer tels. "N'ayez pas peur d'être comptés comme chrétiens" lit-on sur un tract qui leur est destiné. En même temps, certains réclament un évêque dalit (intouchable), arguant qu'ils constituent 75 % de l'Eglise au Tamil Nadu et à Pondichéry. Par ailleurs un parti chrétien pan-indien a été fondé à New Delhi, à Calcutta des démocrates chrétiens se sont unis à des Musulmans dans le Front démocratique, et à Bombay des chrétiens se sont groupés pour une action politique.

1991-03 >> Paradoxes indiens
"Nous ne détruirons ni temple ni mosquée. Hindous et musulmans sont frères et nous voulons vivre ensemble"... slogan pour l'anniversaire de la mort de Gandhi... Pourtant, hindous et musulmans s'étaient affrontés durement récemment, là où les uns voulaient raser un temple pour bâtir une mosquée!

1991-02 >> Quand le senevé pousse
Les Missionnaires de la Charité de Mère Térésa sont actuellement 3.500 dans le monde, répartis en 424 maisons (certaines à Moscou, au Yemen, aux Etats Unis, à Rome, etc...), pas seulement à Calcutta et en Inde).

1991-02 >> Solidaires des intouchables
Par solidarité avec les intouchables - 14 millions à travers l'Inde - catholiques, protestants et orthodoxes ont décidé défaire des manifestations non-violentes à la manière de Gandhi à Delhi et dans les 25 capitales provinciales, et de ne pas donner d'éclat à la fêle de Noël. En août dernier, 100.000 catholiques avaient manifesté à Delhi pour la même raison.

1991-01 >> Mort d'un pionnier
Le Père Amalorpavadass, 58 ans, est mort dans un accident. Il avait fondé en Inde un centre national biblique, catéchétique et liturgique et un ashram. Pionnier de l'inculturation, "il introduisait des signes et des symboles Indiens dans la liturgie sans nuire à la substance de celle-ci, et il donnait à ces symboles une signification nouvelle... Il souhaitait que le pays, avec toute sa richesse propre, suive le Christ sans formes étrangères."

1990-11 >> Dialogue avec l'hindouisme
7 évêques d'Asie (Bangladesh, Corée du Sud, Inde, Sri Lanka) ont passé 10 jours dans un ashram indien. "Si nous souhaitons faire appel au coeur même de l'Asie, il nous faut cheminer plus loin sur le chemin de la contemplation..." Une religieuse du diocèse de Soissons vit dans un ashram qu'elle a fondé, et dialogue avec les hindous.

1990-09 >> Persécution larvée
Depuis plusieurs années, les chrétiens du Nord et du Nord-Est souffrent de persécution. L'armée et l'administration semblent y participer. Eglises et chapelles sont brûlées et des dispensaires pillés, sans qu'on trouve les coupables.

1990-09 >> Bible en tamoul
Une Bible oecuménique en Tamoul est publiée sous reponsabilité d'un Jésuite. On en attend de meilleures relations avec les Protestants.

1990-08 >> Discrimination anti-catholique
Les chrétiens originaires des basses castes - qu'on appelle les Dalits (opprimés) n'ont pas droit constitutionnellement aux avantages sociaux dont bénéficient les intouchables, ou même les convertis au bouddhisme.

1990-08 >> Il est malaise d'être indien
Les Indiens ne sont que 8 % de la population (Malais 57 %, Chinois 31 %). Mais ce sont chez eux que l'Eglise catholique est la mieux implantée, et compte la majorité des prêtres. Ces Indiens sont pourtant les plus pauvres et les délaissés. Ils n'ont pas droit aux avantages prévus pour les malais défavorisés. La plupart d'eux (85 %) sont d'origine tamoule, les autres du Kerala.

1990-08 >> 10 évêques au monastère
10 évêques asiatiques ont vécu une semaine a la manière bouddhiste dans la contemplation et le travail manuel. 7 autres avaient fait de même en Inde, en janvier.

1990-06 >> 25.000 Jésuites, 6.000 missionnaires
25.000 Jésuites, dont 6.000 missionnaires. Les plus nombreux sont les Asiatiques (Indiens et Indonésiens). Viennent ensuite les Américains (Brésil, Etats Unis, Argentine), les Européens (Pologne, Espagne, Italie) et les Africains (du Zaïre et de Madagascar).

1990-06 >> Missionnaires serviteurs
Au Yémen du Nord (2.500 catholiques), le seul apostolat possible est celui de la charité. S'y consacrent 3 Salesiens, 18 Soeurs de Mère Térésa (indiennes, une tanzanienne), et 4 Soeurs Blanches.

1990-05 >> "Nous avons la joie...
...de recevoir une famille hindoue dans l'Eglise. Autre joie pascale, l'ordination de 3 nouveaux prêtres à la fin d'avril. Notre diocèse (Otacamund) compte maintenant plus de 100 prêtres, dont 3 français." (un missionnaire d'Amiens).

1990-05 >> Un missionnaire chilien...
...au milieu des Konkombas du Ghana. Il n'est pas rare de trouver aujourd'hui des missionnaires philippins en Inde, des théologiens coréens en Europe, et des prêtres chiliens en Afrique... La Corée envoie des missionnaires en Papouasie et à Taiwan, comme en Amérique latine... C'est le dynamisme d'une Eglise universelle!

1990-04 >> Le bréviaire en hindi
"Un grand pas vers l'inculturation", d'après l'évêque de Vanarasi (Bénarès), la première édition du bréviaire en hindi. Bien que les catholiques hindi ne soient que 12.000, l'hindi est compris par un tiers de la population. Plus de 6.000 exemplaires vendus le premier mois!

1990-04 >> Salésiennes de Marie Immaculée
Elles sont 1.028 dans le monde, dont 790 indiennes, 60 malgaches.

1990-01 >> Chapitre Indien
C'est en Inde, à Mhow, qu'a eu lieu le chapitre général des Franciscaines de Sainte Marie des Anges, dont la maison mère est à Angers. Les Soeurs travaillent aussi en Guadeloupe et en Ethiopie.

1990-01 >> Un Camillien pour les malades
Le premier prêtre camillien indien a été ordonné en 1989. Fondés pour aimer les malades, les Camilliens (1.000 religieux) travaillent dans vingt cinq pays.

1990-01 >> Depuis 50 ans en Inde
Elle vit avec une autre française dans une léproserie avec 17 Soe?urs indiennes.. Elle est née à Troyes. Elle a 77 ans, dont 54 passés en Inde!

1990-01 >> Intouchables: 15 %
Les intouchables, marginalisés, exploités, et même au nom de la religion parfois, sont 105 millions (15,75 % de la population). On les appelle maintenant les "castes répertoriées"! Mais leur situation ne change guère!

1990-01 >> Centenaire de la mission
Pour le centenaire de la mission dans la péninsule arabe, le cardinal Tomko est allé à Dubaï consacrer une nouvelle église. Dans ce Vicariat qui englobe tous les pays de la péninsule, les catholiques sont 450.000. Tous étrangers; occidentaux, indiens, pakistanais, philippins, coréens. En Arabie Saoudite, tout culte est totalement interdit, alors que dans les Emirats et au Yemen, c'est la liberté religieuse.

1990-01 >> Missionnaire
Le Sri Lanka arrive juste après les Philippines, Timor oriental et le Vietnam, pour le pourcentage des catholiques par rapport à la population. L'Eglise du Sri Lanka envoie des missionnaires en Inde, au Pakistan, au Bangladesh, dans les Emirats arabes, et même en Scandinavie!

1990-01 >> Indianiser l'art religieux
Un jésuite allemand cherche à rassembler les artistes indiens travaillant à indianiser l'art religieux et la symbolique chrétienne.

1989-12 >> Une levure active...
L'Eglise syro-malanker (3 diocèses, 300.000 fidèles, 400 prêtres) ouvre un grand séminaire à Nalanchira. Par ailleurs, dans toute l'Inde, les chrétiens représentent 4 % de la population. L'église de l'Inde (126 évêques) fait un effort en direction de l'Afrique (Kenya, Zambie, Tanzanie, Soudan).

1989-12 >> Coopération missionnaire entre Eglises
Un prêtre béninois est depuis 3 ans dans le diocèse de Bayeux. Arrivent à Cambrai 2 Soeurs de St Charles, indiennes. En Côte d'Ivoire, viennent d'arriver des missionnaires Colombiens et des prêtres zaïrois fidei donum, quand y travaillent déjà des Chiliens, des Brésiliens de la PIME... Au Mans, un prêtre coréen va prendre en charge une paroisse, et une religieuse burkinabé le secrétariat d'un lycée technique privé. "Peuple de frères... peuple du partage..."

1989-12 >> Au Kérala
L'Eglise catholique est représentée au Kérala par 3 rites. Les Syro-malabar sont 3 millions, les Latins 1,5 millions et les Syro-malankar 500.000. 60 % des prêtres et 80 % des religieuses aux Indes sont originaires du Kérala. C'est une église très missionnaire. En 1970, les évêques du Tamil-Nadu ont créé un séminaire inter-diocésain destiné à former des prêtres pour l'Inde du Nord. Certains diocèses envoient des prêtres fidei donum en d'autres continents; par exemple, une équipe de prêtres de Goa travaille au Venezuela, d'autres à Madagascar ou au Bénin. Quant aux religieuses indiennes, elles sont partout dans le monde.

1989-12 >> Persécutions
Aux Indes, à Chiurgaon dans l'état de Madhya Pradesh, des hindouistes ont détruit en deux heures école, couvent, église, dispensaire, logement des instituteurs, résidence du prêtre, et même laiterie et poulailler. Les quelques personnes arrêtées ont été vite relâchées sous caution. Mais peu après le curé a été arrêté, ainsi que l'évêque d'Ambikapur, Mgr Pascal Topno, pour avoir fait des conversions. Ils ont aussi été relâchés sous caution. La Conférence épiscopale a fait appel aux plus hautes autorités pour que les minorités soient efficacement protégées. L'assistant régional des Jésuites a déclaré: "Actuellement, la politique générale de l'Eglise est que nous ne convertissons personne". Mais l'église accepte la démarche des non-chrétiens qui demandent à entrer dans la communauté chrétienne. L'évêque d'Ambikapur avait baptisé 6 hindous à Pâques, sans en faire référer aux autorités, comme le stipule la "loi anticonversion". Et surtout, dans cette région, les évêques se sont opposés à l'administration "en refusant d'obliger les chrétiens à subir la stérilisation".

1989-11 >> Missionnaire
Près de quatre mille prêtres indiens en mission, en Afrique (Ethiopie, Kenya, Madagascar, Mozambique, Somalie, Tanzanie, Zambie), en Asie (Malaisie, Pakistan, Singapour), et même en Amérique latine (Brésil, Colombie, Venezuela). Sans parler de ceux qui travaillent dans le Nord de l'Inde ou au Népal.

1989-11 >> Missions
4 religieuses de la Croix quittent leur pays, 1'Inde, pour la prélature d'Ayaviri au Pérou où elles vivront parmi les indiens.

1989-11 >> Scoutisme et Tiers Monde
Plusieurs unités sont parties cet été avec le CCFD, au Niger, au Maroc, en Inde, en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Rwanda... pour découvrir d'autres réalités, construire des solidarités, élaborer une action à long terme.

1989-11 >> Une Eglise d'immigrés
Actuellement le travail de l'Eglise consiste d'une part dans la participation des religieuses, une centaine, au travail social d'Etat, et d'autre part dans l'animation de la vie chrétienne des travailleurs immigrés. Lequels sont indiens, turcs, pakistanais, égyptiens, polonais, philippins (15.000), coréens (20,000). Pour tout le pays on compte une dizaine de prêtres.

1989-10 >> Participer à la mission universelle
Le cardinal Margeot a ordonné deux nouveaux prêtres mauriciens, l'un pour son diocèse, l'autre pour la Papouasie-Nouvelle Guinée. En Inde, une session de trois semaines a réuni neuf religieuses et six séminaristes avant de partir pour l'Amérique latine, l'Afrique, le Japon, la Papouasie-Nouvelle Guinée, Hongkong et Taïwan. L'Eglise des Indes n'a pourtant pas trop de missionnaires!

1989-09 >> Incendiés
5 centres d'éducation rurale, dans la prélature d'Ayaviri, ont été incendiés par le Sentier lumineux. C'est la première fois que le Sentier s'en prend à l'Eglise. Par ailleurs quatre religieuses indiennes des Indes vont s'installer à Ayaviri.

1989-01 >> Un apôtre des pauvres expulsé
A un Pallotin allemand (aux Indes depuis 1974), fondateur d'un centre de rééducation pour les jeunes drogués, le permis de séjour n'a pas été renouvelé. Sans justification aucune.

1988-08 >> Le président des évêques n'est plus un "latin"
Jusqu'en avril dernier, le président des évêques de l'Inde, plus d'une centaine, était l'archevêque de Bombay, le cardinal Pimenta. Mais les évêques ont voulu faire un geste. Pour lui succéder, ils ont élu Mgr Mar Grégorios, archevêque syro-malankar de Trivandrum, au Kerala, lui aussi nommé depuis cardinal par Jean Paul II. Mgr Grégorios est très connu des chrétiens, catholiques ou non, orientaux ou non, ainsi que dans les milieux politiques du pays. Les Syro-Malankar (266.000, quatre diocèses) sont un rite oriental de l'Eglise catholique romaine depuis 1930. Aux Indes, on trouve encore les Syro-Malabar (3.500.000, douze diocèses) plus anciennement rattachés à Rome, mais aussi plus "latinisés" quoique d'origine et de tradition orientale. Ils souhaiteraient s'appeler "Eglise indienne de Saint Thomas". Aux Indes, on dénombre 24 diocèses orientaux pour 91 diocèses latins.

1988-07 >> Nouveaux cardinaux
Des pays et des Eglises du Tiers-Monde, plusieurs évêques viennent d'être créés cardinaux. Ce sont pour l'Afrique, Mgr Dos Santos au Mozambique, et Mgr W. Tumi, au Cameroun; pour l'Amérique latine, Mgr Falcao, à Brasilia et Mgr Moreira Neves, à San Salvador de Bahia au Brésil, et Mgr Bravo, à Bogota en Colombie; pour l'Asie, Mgr Wu, de Hong-Kong; Mgr Padyara, de rite syro-malabar d'Ernakulam, Mgr Pimenta, de Bombay aux Indes; Mgr Margeot, pour l'île Maurice; pour l'Océanie, Mgr Clancy, à Sydney en Australie.

1988-04 >> Jeunes Eglises missionnaires
Angoulème, début septembre 1987, l'abbé Edouard Sawadogo, de Koudougou au Burkina Faso, envoyé comme fidei donum par Mgr Tapsoba à Mgr Roi, est nommé vicaire à Jarnac. L'abbé Ouedraogo, originaire du diocèse de Ouagadougou, également au Burkina Faso est fidei donum missionnaire au Niger, dans le diocèse de Niamey, au Niger. Le supérieur général des Pères Blancs a accueilli le premier Père Blanc indien de l'Eglise orientale, Mathieu Pathilchirayic, ordonné prêtre à Ramankary, au Kérala, pour la mission.

1988-04 >> L'Asie missionnaire
Sans que ce bilan soit exhaustif, on compte actuellement dans le monde plus de 1.100 missionnaires des Philippines; plus de 2.000 des Indes, dont 17 prêtres fidei donum du seul diocèse de Bombay; du Japon 349, dont 120 en Amérique latine; de Corée, où les évêques ont fondé la "Société coréenne des Missions", quatre prêtres sont en Papouasie Nouvelle-Guinée, et trois autres du diocèse de Chonju fidei donum en Amérique latine.

1987-01 >> Maurice missionnaire
De l'Ile Maurice, 62 prêtres et religieux travaillent ans le monde. En Europe (France, Angleterre, Espagne, Italie), en Amérique (Canada, Etats Unis, Guyane, Brésil), en Océanie (Tahiti), en Afrique (Kenya, Ouganda, Ethiopie, Bénin, Madagascar, Afrique du Sud), en Asie (Hong Kong, Philippines, Taïwan, Pakistan, Indes). Des missionnaires de différents pays travaillent au sein de l'Eglise de Maurice.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995