LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Haïti

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2011-03 >> Miracle de la technologie
Un "sac à dos d'eau", un filtre portatif épurateur d'eau permettant de purifier environ 1.200 litres d'eau par jour a été inventé en Allemagne. Les premiers modèles sont allés au Chili, au Pakistan, au Vietnam, en Inde, en Haïti, à Taiwan, au Kenya, en Bolivie et maintenant au Pérou.

2011-02 >> Chasse aux sorcières
La peur rend fou : 45 haïtiens, pour la plupart, des prêtres vaudous, soupçonnés de se livrer à des pratiques de sorcellerie pour répandre le choléra, ont été lynchés à mort, en octobre dernier, au début de l'épidémie de choléra.

2010-11 >> Épidémies
Le choléra tue un peu partout dans le monde, et malheureusement parmi les plus pauvres : actuellement en Haïti, où plus d'un million de réfugiés vivent dans des tentes depuis le séisme de 2009, au Nord-Cameroun, au Pakistan, dans des zones affectées par les inondations. Au cours de la saison des pluies, l'eau est facilement polluée et si les gens n'ont pas accès à l'eau potable à la maison ou dans les villages, les contagions sont plus faciles et plus rapides. Outre le choléra 386.600 enfants meurent de diarrhée chaque année en Inde !

2010-08 >> Échec des profiteurs
Monsanto, principal fabricant d'organismes génétiquement modifiés, a offert 475 tonnes de semences de maïs hybride à Haïti. Magnifique générosité ! qui aurait permis de pénétrer un marché qui ne se serait peut-être pas ouvert en temps ordinaire ! Mais les paysans haïtiens (Mouvement paysans papaye) ont refusé et se sont organisés pour trouver sur place 500 tonnes de semences. Chaque famille en a reçu, ce qui représente près de 500 tonnes à travers toute la région. Bel exemple de solidarité, désinteressée. Et cela permet de préserver, à moindres frais, la souveraineté alimentaire et la dignité des haïtiens.

2010-04 >> 80 églises détruites
dont la cathédrale... et les prêtres survivants n'ont plus le nécessaire pour célébrer. Les communautés espagnoles envoient donc aux paroisses d'Haïti des calices et des vêtements liturgiques car 80 églises se sont écroulées, « Quand un membre souffre... »

2010-03 >> Chaque 12 du mois, mémoire et solidarité
Depuis le 12 janvier, Haïti est plongé dans le désarroi. "Celui qui dit j'aime Dieu, et qui n'aime pas son frère, est un menteur" (St Jean). Peut-on demander à tous les peuples du monde de prier tous les 12 du mois pour le peuple haïtien ? Se souvenir pour rester solidaire, la suggestion est intéressante.

2010-02 >> Pays de la misère
La terre a tremblé. C'est une calamité pour un pays où 60% de la population vivent sous le seuil de pauvreté. Mais il ne faut pas sous-estimer la force des gens. C'est un pays qui a la foi, et dans ces moments là, la foi est le soutien principal. "Des groupes se retrouvent, pour prier et chanter, en se tenant la main... J'ai entendu les cris inconsolables, des pleurs, des cris de détresses, de désolation, les plaintes des blessés ; j'ai entendu des prières spontanées, demandes de pardon, de secours, saluts adressées à Jésus comme Sauveur", rapporte un témoin. Le mystère de la souffrance nous conduit au Christ qui n‘est pas venu expliquer le problème du mal mais l'habiter et le vaincre. Malgré tout, la prière demeure joyeuse et fidèle. "Quand un membre souffre, tous partagent sa souffrance" (1 Corinthiens 12). Avons-nous prié pour eux, prié avec eux... ?

2009-12 >> Retenir l'eau, c'est vital
Le fondateur des Petites soeurs et des Petits frères de l'Incarnation, en visite en France, nous apprend que plus de 70 lacs collinaires contenant plus de 3 millions de m3 d'eau ont déjà été construits, que 7 équipes sont actuellement à l'oeuvre dans 4 départements, et que 90 entrepreneurs agricoles achèvent leur formation pour la construction de tels lacs.

2007-02 >> Rapts d'enfants
En Haïti il est fait état ces temps derniers d'enlèvements inquiétants d'enfants, au point que des familles quittent le pays. Plusieurs élèves des frères en ont été les victimes. Les problèmes sont loin d'être réglés. Que faire avec l'énorme bidonville de 300.000 habitants de Port au Prince ?

2006-04 >> Un diocèse arc-en-ciel
Pontoise est un diocèse avec une population chrétienne majoritaire, même si islam et judaïsme sont bien représentés (26 synagogues à Sarcelles). C'est aussi un diocèse vivant : près de 8.000 chaldéens ont construit une immense église animée par trois prêtres de leur Église ; 102 adultes se préparent au baptême pour Pâques dont la moitié proviennent d'autres continents, notamment de l'Afrique. Mais on recense près de 200.000 personnes d'origine étrangère, en situation régulière : 35.000 portugais d'immigration récente, 34.000 algériens, 25.000 marocains, 18.000 turcs (dont les chaldéens), 12.000 africains, 5.500 haïtiens... sans compter des milliers d'immigrants en situation irrégulière. Certaines communes ont un pourcentage d'étrangers élevé : Garges les Gonesse 42%, ou Villiers le Bel, Goussainville, Bezons et Sarcelles 30%.

2006-03 >> Élections, pour qui ?
Reportées déjà 4 fois, les élections ont amené au pouvoir un ancien président, partisan d'Aristide. Si celui-ci revient la violence pourrait redoubler dans le pays le plus pauvre du monde.

2004-02 >> Année internationale contre l'esclavage
La Cour africaine pour la défense des Droits de l'homme demande au Sénégal de pouvoir établir son siège à Gorée, haut-lieu de la tragédie des peuples noirs. 2004 marque le bicentenaire de l'indépendance d'Haïti, alors colonie française, et de la proclamation par Toussaint Louverture de la première République noire. Les commémorations de cette année s'inscrivent dans le cadre de la Conférence mondiale contre le racisme, la xénophobie et l'intolérance (Durban, 2001).

2002-07 >> Personnel missionnaire
Pour une superficie de 27.750 km2, une population de 7.960.000 habitants dont 6.778.000 catholiques, répartis sur 266 paroisses, Haïti dispose de 340 prêtres diocésains, 271 prêtres religieux, 1.037 religieuses, 19 laïcs missionnaires, 5.607 catéchistes et compte 362 grands séminaristes.

2002-03 >> Missionnaires protestants français
Vingt personnes (pasteurs, enseignants, médecins, infirmières ou personnel technique) issues du protestantisme régional, sont "envoyées" , pour des séjours d'au minimum deux ans dans des paroisses sur l'ensemble du globe, en Afrique: Tchad, Cameroun, Madagascar, Mali, Zambie..., en Océanie: Nouvelle Calédonie, en Amérique Latine: Argentine, Haïti ou au Proche Orient: Liban.

2001-02 >> Ils ont sorti le président
Les catholiques philippins, emmenés par le Cardinal Sin, ont été parmi les opposants les plus décidés au Président Estrada; ils ont obtenu sa démission. La nouvelle présidente est une fervente pratiquante. Sortiront-ils le pays de la corruption? En Haïti, beaucoup sont retournés à leurs vieux démons après avoir pourtant déboulonné Bébé-Doc.

1999-04 >> On attend des missionnaires
Comme au Vietnam, à Cuba, l'arrivée de prêtres étrangers est contingentée: une centaine par an depuis deux ans. Mais si on compte 1 prêtre pour 12.000 habitants en Haïti, c'est 1 par 56.000 à Cuba. Aujourd'hui, après 40 ans d'athéisme, les Cubains retournent à l'église. Pour les former, il faudrait davantage de missionnaires; les listes d'attente s'allongent.

1999-04 >> Caraïbes missionnaires
Les Missionnaires des pauvres, première congrégation religieuse autotochtone des Caraïbes fondée en 1981, vient d'être officiellement reconnue. Elle compte 90 membres, travaillant en Jamaïque, Haïti, Inde et Philippines.

1998-07 >> Assassinés (suite, malheureusement)
Le Père Jean-Pierre Louis, curé en Haïti; un missionnaire jésuite rentrant de congé au Congo; deux religieuses africaines au Rwanda; trois religieuses de Mère Térésa au Yémen, une religieuse allemande en Afrique du Sud, et combien d'autres moins connus?

1997-08 >> Esclaves... de la canne
Pour la récolte de la canne à sucre, les Haïtiens pauvres louent chaque année leurs bras dans toutes les Antilles, où ils ont souvent la vie dure. En République Dominicaine, l'Église se préoccupe d'améliorer leur sort, alors que le gouvernement en a "rapatrié" de force 60.000 en 1991, et plus de 20.000 cette année, dans un Haïti déjà en difficulté. Notre sucre pourrait/devrait avoir un arrière-goût amer.

1997-04 >> "Vers des sociétés plus justes"
Le CCFD avec 32 partenaires étrangers lance la campagne de Carême pour des actions dans 80 pays différents sur le thème "Vers des sociétés plus justes". Il fait appel à la générosité des catholiques en particulier pour le Bénin et l'Afrique du Sud, pour Haïti et le Pérou.

1997-02 >> Fraternité universelle
Depuis trente ans, des banquiers et des industriels français accordent leur soutien d'abord aux Petites Soeurs du Père de Foucauld, et maintenant aux (86) Petits Frères et Soeurs de l'Incarnation, autres disciples de Charles de Foucauld, engagés, en Haïti, contre la misère et pour la promotion humaine et le développement (alphabétisation, amélioration de l'habitat, irrigation,...).

1997-01 >> Pour le développement
Pour donner davantage de compétences aux acteurs du développement du pays, l'Église en Haïti a ouvert une Université catholique, avec deux (et bientôt trois) campus, Port au Prince, Cap Haïtien, Les Cayes.

1996-07 >> Dépister les lépreux
Officiellement, on ne comptait pas de lépreux au Laos vers 1955. Fortuitement, un missionnaire Oblat en rencontre un, "rejeté de son village, seul depuis dix sept ans". Vingt ans plus tard, à l'arrivée des communistes, il doit partir, après en avoir dépisté 750. Depuis 1976, il continue en Haïti: il en a trouvé plus de 1.200 ! Il a aussi ouvert pour eux des hôpitaux.

1996-01 >> L'eau, c'est la vie
Dans les dix dernières années, et malgré les situations difficiles, le Secours catholique a contribué à fournir de l'eau dans les villages: 144 puits, 30 captages, 75 forages. Au Brésil, en Inde, au Vietnam, il prend en charge des projets en faveur des enfants des rues, ou des orphelins. On compte aujourd'hui 145 Caritas dans le monde.

1995-05 >> Planter des arbres
Le pays est victime d'un fléau: les gens coupent les arbres pour avoir du bois de chauffage; ce qui entraîne la désertification. Une religieuse brésilienne qui a travaillé en Haïti propose que les condamnés pour violations des Droits de l'Homme soient astreints à replanter des arbres.

1994-10 >> Difficile changement
Les Etats-Unis veulent faire la loi dans leur "jardin", chasser les militaires et rétablir le président exilé. La Vatican voit mal le retour au pouvoir du P. Aristide. Les évêques du pays sont divisés, un prêtre a été assassiné. Les pauvres souffrent et attendent Aristide comme un sauveur. En 1983, le Pape lançait "Il faut que quelque chose change!"

1992-09 >> 150 ans
Les Frères de Saint Gabriel sont depuis 150 ans en Haïti: actuellement, ils y sont une soixantaine dont une douzaine de Haïtiens, et des jeunes. Au Sénégal, les 150 ans écoulés depuis la première fondation (avec une interruption de 1903 à 1967) ont été fêtés discrètement, trop discrètement au goût des évêques.

1991-06 >> 800 millions de pauvres absolus
Mal nourris, mal soignés, analphabètes, les "pauvres absolus" sont 800 millions dans le monde, sur 5 milliards d'hommes. 12 millions d'enfants meurent de faim chaque année. Surtout dans le monde rural; en Haïti, par exemple, 60 % des paysans disposent de 1 % des terres, les autres 99 % profitant à 15 % de propriétaires.

1990-08 >> Les pauvres souffrent
Les massacres continuent dans les campagnes haïtiennes. Les autorités ne font rien pour arrêter les assassins. D'anciens duvaliéristes reviennent, sans être poursuivis. Les fonctionnaires sont corrompus. L'état civil "ignore" près d'un million de pauvres, ainsi exclus de la société.

1989-12 >> La violence continue
Les militaires perpétuent la tradition des "tontons macoutes" de Duvalier. Ils tirent sur des religieux, arrêtent et torturent des opposants, violent le domicile du président de la Ligue des Droits de l'homme.

1989-02 >> Pères de Scheut, la mission s'universalise
La congrégation missionnaire du Coeur Immaculé de Marie (Scheut), flamande d'origine, avait 57 novices en 1987, Philippins, Brésiliens, Zaïrois, Haïtiens, Indonésiens... Mais aucun Belge, aucun Hollandais!

1988-09 >> Le Mans: Le synode diocésaint et les autres Eglises
Dès l'ouverture du Synode diocésain, Mgr Gilson a situé l'Egise du Mans en communion avec les autres Eglises. En particulier, Salford en Angleterre, Poznan, Kozalin, Kieice et Varsovie en Pologne, le diocèse de Colombie où sert le Père Adam, le Nord-Cameroun où le Père Grassin est fidei donum, le Canada où travaille le Père Piron, Madagascar, Haïti et le Rwanda où servent des religieuses du diocèse, les Eglises d'Asie, et spécialement l'Eglise de Corée (St François Berneux, récemment canonisé, est originaire de la Sarthe), les chrétiens du Sahara où réside Mgr Raimbaud, et ceux de Paderborn, en Allemagne, dont l'Archevêque et ses collaborateurs étaient présents à cette première assemblée synodale. Dans le Christ, nul, individu ou communauté, n'est une île. Nous formons un seul corps.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Louis FROMY s.m.a.

Missionnaire en Côte d’Ivoire, journaliste, animateur missionnaire en France.

(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995