LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Guinée-Bissau

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-02 >> Hérauts de l'espérance, 200 évêques assemblés
Une Conférence épiscopale régionale de l'Afrique de l'Ouest regroupant les évêques de 16 pays africains anglophones (Gambie, Ghana, Libéria, Nigéria, Sierra-Léone), francophones (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo) et lusophones (Cap-Vert, Guinée-Bissau) vient de se constituer. "Leur projet est celui d'une Église engagée de tout son poids en faveur de la paix, de la liberté et du développement, d'une Église en première ligne contre tout ce qui déshumanise l'homme, d'une Église qui offre à tous ses enfants le trésor de la Bonne Nouvelle". Selon le pape, "Nous devons être des hérauts de l'espérance..." dans un continent où règnent divisions et haines, luttes fratricides et mépris des pauvres, qui a soif de réconciliation, de justice et de paix.

2011-06 >> Naître, et mourir
L'Afghanistan, le Niger, la Guinée Bissau, le Yémen, le Tchad, la République démocratique du Congo, l' Érythrée, le Mali, le Soudan et la République centrafricaine sont les dix pays, dont huit en Afrique, où les conditions des mères et des enfants sont les plus mauvaises au monde. Par ailleurs, chaque année dans le monde, 358.000 femmes perdent la vie des suites d'une grossesse ou d'un accouchement et environ 800.000 enfants meurent à la naissance. Auxquels il faut ajouter ceux qui perdent la vie au cours de leur premier mois de vie, à savoir au total plus de 3 millions de nouveaux nés !

2011-02 >> Guinée-Bissau
La Guinée-Bissau, entre le Sénégal et la Guinée, a une population de 1.419.000 habitants, dont 186.000 catholiques répartis entre deux diocèses, Bissau et Bafata, 33 paroisses et 30 stations missionnaires, animées par 22 prêtres diocésains et 58 religieux, 12 religieux et 136 religieuses.

2009-09 >> Dialoguer par/sur la radio
En Guinée-Bissau, où les musulmans représentent près de 40% de la population et les chrétiens 12 ou 13%, le dialogue interreligieux passe aussi par la radio. Un missionnaire catholique est invité à parler de l'Évangile sur une radio musulmane et le directeur de celle-ci sera à son tour accueilli par une station catholique pour parler de l'islam. "Si nous voulons vivre tous ensemble, chacun de nous doit connaître parfaitement la religion de l'autre."

2008-07 >> La Fondation pour le Sahel
"Aimer avec des actes". Créée, en 1980, par Jean Paul II pour neuf pays : Burkina Faso, Cap Vert, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad, la Fondation lutte contre la désertification et ses causes, et vient au secours des victimes de la sécheresse. En 2007, 205 projets ont été financés (projets communautaires de formation et de réalisation pour le développement rural et durable, et la lutte contre la pauvreté.

2008-04 >> L'Afrique plaque tournante de la cocaïne
Un pourcentage croissant des 300 tonnes de cocaïne consommées chaque année en Europe passe par l'Afrique occidentale, Bénin, Cap vert, Guinée Bissau, Mauritanie, Sénégal. Les aéroports d'où partent les courriers sont ceux de Dakar (Sénégal), Conakry (Guinée), Freetown (Sierra Leone), Banjul (Gambie), Accra (Ghana), et Lagos (Nigeria). L'Afrique est d'autre part utilisée par les trafiquants de narcotiques pour se procurer les substances nécessaires pour raffiner les drogues d'origine naturelle ou pour fabriquer des stupéfiants synthétiques, entre autres le crack. L'Afrique occidentale enregistre une recrudescence de la consommation de drogues. La Guinée Bissau est l'un des pays de la région où le nombre des toxico-dépendants a augmenté le plus ces trois dernières années.

2008-02 >> Où sont les médecins africains ?
Angola, Congo, Guinée-Bissau, Liberia, Mozambique, Rwanda et Sierra Leone en guerre civile pendant des années ont perdu 40% de leurs médecins. (75% des médecins mozambicains, et 70% des angolais à l'étranger). Kenya et Zimbabwe, suite aux difficultés économiques et politiques en ont vu partir plus de la moitié. L'année dernière, 17.620 médecins et infirmiers africains ont travaillé en Grande-Bretagne. Et combien de Médecins du Monde ou Sans Frontières en Afrique ?

2005-10 >> Réunion lusophone
Le portugais est parlé dans le monde par 250 millions de personnes, et représente une des langues les plus utilisées dans le monde catholique : au Brésil, en Angola, au Mozambique, (où travaillent 25 missionnaires brésiliens, hommes et femmes) Guinée-Bissau (15% de la population est catholique). Les évêques proposent de s'entraider, notamment dans le domaine missionnaire et dans celui de la formation des agents de l'évangélisation.

2004-02 >> Chrétiens de langue portugaise
En Guinée-Bissau vient de se dérouler la cinquième rencontre des (700) évêques de langue portugaise. En effet 150 millions de catholiques, dans 8 pays (300 diocèses) dont les plus importants sont Portugal, Brésil, Angola, Mozambique,... parlent et prient en portugais.

2000-03 >> Premier évêque du pays
La guerre civile n'est pas encore terminée en Guinée Bissau (1,2 millions d'habitants, 12 % de catholiques). Pour succéder à l'évêque italien qui avait tant oeuvré pour la paix, un premier évêque du pays vient d'être consacré à Bissau.

1999-06 >> Les réfugiés absents de la télé
Nos télés, très premier monde, obnubilées par l'actualité dans les Balkans, oublient les ravages des guerres dans le Tiers Monde. Nos frères lointains, en Afrique de l'Ouest les réfugiés du Sierra Leone, de Guinée Bisau, ou du Libéria, en Afrique de l'Est ceux d'Érythrée, du Soudan ou de Somalie, en Afrique centrale ceux du Rwanda, d'Ouganda ou des deux Congo, en Asie ceux de Timor, Amboine, ou de Birmanie, sans parler des Kurdes... passent rarement sur nos écrans.

1999-02 >> Mort d'un artisan de paix
Le défunt évêque de Bissau, Mgr Ferrazzetta, 74 ans, ne sera pas enterré tant que l'accord de paix - pour lequel l'évêque lutta vaillamment - ne sera pas atteint. Il rentrait d'Italie où il avait été traité pour le col du fémur, pour continuer à rétablir la paix. L'évêque de Makeni, profondément attristé par le pillage de la mission de Madina, oeuvre dans le même but: "Je demande à tous de déposer les armes et d'avoir le courage d'ouvrir le dialogue pour la paix et la réconciliation."

1998-07 >> La guerre
Les missionnaires en Guinée-Bissau demandent à l'Église du Sénégal d'intervenir pour que le Sénégal cesse d'appuyer le Président contesté de Guinée-Bissau. Ils demandent aussi à l'Europe d'agir pour un cessez-le-feu rapide, car le choléra et la malaria se développent. Un accord a enfin été trouvé entre les belligérants; tiendra-t-il? Au Sierra-Leone voisin, l'évêque (italien) de Makéni est sous la protection des soldats nigérians de l'ECOMOG, tandis que les rebelles attaquent les villages. Au Soudan, le gouvernement incapable de mater la rébellion sudiste (en partie chrétienne), accentue sa pression sur les catholiques de la capitale. En Ouganda comme au Rwanda, et même dans l'ancien Zaïre, les ethnies et les factions continuent de s'affronter et de s'entretuer. Sans parler de l'Algérie!

1997-08 >> 400 ou 500 ans?
La Guinée Bissau fête Évangélisation et Rencontre des Cultures, comme l'ont fait l'Angola et Sao Tome et Principe, commémorant l'arrivée des navigateurs portugais. L'évangélisation, commencée cent ans plus tard, a été systématique vers la fin du 16e siècle. Aujourd'hui, pour une population de plus d'un million d'habitants, le pays compte 125.637 catholiques, 65 prêtres et 138 religieuses; l'évêque est un franciscain italien.

1996-10 >> Fatima: rencontre lusophone
Pour la première fois, des évêques se sont rencontrés en mai dernier à Fatima, délégués des Églises "lusophones" (parlant portugais) d'Angola, Brésil, Cap Vert, Guinée Bissau, Mozambique, Sao Tome, et du Portugal évidemment. Tous ces pays ont été évangélisés par les Portugais dès le 15e siècle.

1995-12 >> Infirmière engagée
Africaine d'origine, infirmière puéricultrice de longues années en France, elle a créé une association pour lancer des centres de santé en Guinée. Soutenue par le CCFD, la Coopération, et la Communauté européenne, elle dispense à près de 10.000 personnes des soins primaires, des vaccinations, et des médicaments de première nécessité, et forme du personnel médical sur place. L'Afrique n'est quand même pas si mal partie...

1995-04 >> Choléra, contagion
Une épidémie de choléra s'étend sur la Guinée Bissau. La Caritas se mobilise pour collaborer avec les services d'État: deux urgences, soigner, et désinfecter. Depuis des siècles, l'Église s'est dévouée - à en mourir parfois - en ces occasions.

1991-02 >> Encore du travail
Dans cette ancienne possession portugaise, les catholiques ne sont que 6,5 %, et les protestants 1 %. Mais les musulmans sont 35 % et les animistes 55 %. On compte seulement 3 prêtres et une religieuse du pays. On aura encore besoin de missionnaires.

1989-12 >> Visite du Pape
Fin janvier, le Pape visitera la Guinée Bissau (à peine 1 million d'habitants), où les catholiques sont près de 10 %, entourés de 53 % d'animistes et de 30 % de musulmans.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995