LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Côte d

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2012-02 >> Hérauts de l'espérance, 200 évêques assemblés
Une Conférence épiscopale régionale de l'Afrique de l'Ouest regroupant les évêques de 16 pays africains anglophones (Gambie, Ghana, Libéria, Nigéria, Sierra-Léone), francophones (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo) et lusophones (Cap-Vert, Guinée-Bissau) vient de se constituer. "Leur projet est celui d'une Église engagée de tout son poids en faveur de la paix, de la liberté et du développement, d'une Église en première ligne contre tout ce qui déshumanise l'homme, d'une Église qui offre à tous ses enfants le trésor de la Bonne Nouvelle". Selon le pape, "Nous devons être des hérauts de l'espérance..." dans un continent où règnent divisions et haines, luttes fratricides et mépris des pauvres, qui a soif de réconciliation, de justice et de paix.

2011-11 >> Choléra en Afrique, polyo et rougeole au Yémen
Cette année, l'Afrique occidentale et centrale, affronte l'une des plus importantes épidémies de son histoire : plus de 85.000 cas de choléra, 2.466 morts, surtout au Tchad, au Cameroun et en République démocratique du Congo (RDC). Au Bénin, en Côte-d'Ivoire, au Ghana, en Guinée, au Liberia et au Togo, de petites épidémies de choléra ont été maîtrisées. Au Yémen, dans certaines zones, 1 enfant sur 3 est malnutri, hôpitaux et cliniques sont bondés ou fermés et l'accès à l'eau potable se fait toujours plus difficile. Les vaccinations ont diminué de 40%, d'où la diffusion rapide d'épidémies de poliomyélite et de rougeole.

2011-10 >> Réconciliation, retour à la paix
L'archevêque de Bouaké est, avec un religieux musulman et un représentant des chefs tribaux, l'un des trois vice-présidents de la "Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation" (CDVR), présidée par un ancien premier ministre de Gbagbo. Figurent au nombre des 11 membres trois femmes et le footballeur Didier Drogba, représentant les ivoiriens de la diaspora. A un autre niveau, dans la paroisse d'Abobo, un centre d'écoute, "Justice, Paix et Vérité", a été constitué où les personnes peuvent se libérer des drames qu'elles portent dans leurs coeurs - Les pro-Gbagbo, avant de perdre la partie, avaient armé et libéré à Abidjan 5.000 détenus. À San Pedro, 15 jours après celle des capucins, la résidence de l'évêque a été attaquée par un groupe de bandits.

2011-06 >> Réconciliation espérée
Les affrontements militaires post-électoraux ont provoqué la mort de 3.000 personnes et l'évacuation d'un million d'autres. Après l'investiture du président Ouattara, les participants, catholiques, protestants et musulmans, se sont retrouvés dans la basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro pour une célébration interreligieuse. Par ce geste symbolique le président entendait signifier sa volonté de réconcilier les principales composantes du pays. Mais l'insécurité persiste dans différentes zones du pays, surtout dans l'ouest.

2011-04 >> Les plus vulnérables paient
Dans cette crise, les pauvres paient le plus lourd tribut. Les agents humanitaires font part de leurs préoccupations croissantes la situation des déplacés internes – qui s'élèvent à près d'un million – et des réfugiés ivoiriens au Libéria (plus de 95.000). De nombreuses familles vivent la condition de réfugiés à l'intérieur de leur propre pays, elles fuient sans savoir où aller. Les médicaments n'arrivent plus. "Pourtant, les malades ne sont pas les dirigeants mais des personnes qui ont le droit d'être soignées. Cette situation a causé la mort de nombreux malades en dialyse, de tuberculeux, de malades du sida et du paludisme" remarque une religieuse infirmière.

2010-11 >> Élections risquées
En Côte d'Ivoire le dernier scrutin remonte à dix ans, et le pays a été un temps au bord de la guerre civile. Les candidats, et leurs supporters, sont invités par l'archevêque d'Abidjan à "penser au plus grand bien de la nation et des générations futures". En Guinée, les deux candidats ont promis, de respecter le verdict des urnes. Voudront/pourront-ils résister aux ultras de leurs partisans ? Ils auraient pourtant là l'occasion de sortir d'un demi-siècle de dictature.

2010-03 >> Côte d'Ivoire agonisante
Une fois de plus, les élections sont retardées et les oppositions muselées, pendant que les petits ont la vie de plus en plus dure. L'Église, divisée, a adopté le profil bas. Les chefs religieux se concertent en faveur de la paix, mais qui les écoute ? Au dernier Synode des Églises d'Afrique, la recherche de la paix et la réconciliation ont été encouragées... dans la mesure du possible !

2009-07 >> Le "p'tit noir"
En France, après l'eau, la boisson la plus consommée n'est pas le vin, ni le Coca-Cola, mais le café. Après le pétrole, le café est le deuxième produit le plus échangé dans le monde. L'industrie du café, représente une ressource importante en Afrique, surtout pour l'Ouganda, la Côte d'Ivoire et l'Ethiopie, et fait vivre 125 millions de personnes dans le monde. Malheureusement le prix du café est fixé... à Chicago. Les planteurs ne rentrent même pas toujours dans leurs frais.

2009-06 >> Les fruits de l'Évangile
Dans les pays occidentaux le développement dans l'enseignement, l'agriculture, l'école, la santé est souvent parti de grands ordres chrétiens, cisterciens, franciscains, jésuites... Abidjan abritera bientôt une exposition des oeuvres chrétiennes : les premières écoles de Côte d'Ivoire ont été fondées par les missionnaires SMA ; on y trouve des dispensaires, des hôpitaux catholiques, protestants, baptistes, des ONG chrétiennes qui luttent contre le SIDA. Dans un pays où les gens souffrent de pauvreté, l'arrivée de Jésus-Christ, la présence de ses disciples, transforme le quotidien des gens. Le christianisme, est un moteur de développement.

2009-02 >> Libéria - Afrique de l'Ouest
Parmi 150 agents de police dernièrement diplômés figurent 104 femmes. - D'après la FAO, "des hordes gigantesques de chenilles détruisent cultures et végétation, forcent les paysans à abandonner maisons et champs, faisant peser sur l'Afrique de l'Ouest le spectre d'une crise alimentaire, sanitaire et environnementale". Toute la région limitrophe s'en verrait affectée, notamment la Guinée, la Sierra Leone et la Côte d'Ivoire.

2008-10 >> Pardon et réconciliation
En Côte d'Ivoire, où le nonce est un prélat indien, les évêques ont initié une démarche de pardon et de réconciliation organisées pour "panser les plaies des coeurs meurtris, blessés, divisés et humiliés" par la crise politico-militaire qu'a traversée le pays depuis septembre 2002. En prélude à l'élection présidentielle de novembre prochain, chrétiens (catholiques et autres) et musulmans de Côte d'Ivoire se sont retrouvés le samedi 13 septembre à Abidjan, pour la clôture des "Journées de repentance, de pardon et de réconciliation".

2008-07 >> L'Université catholique
À Sanguéra, dans la périphérie nord-ouest de la capitale Lomé, a été inaugurée la nouvelle Université catholique du Togo. Spécialisée dans l'enseignement de l'informatique, elle pourra accueillir 5.000 étudiants. L'Université catholique du Togo est une partie de l'Université catholique de l'Afrique de l'Ouest, UCAO, répartie sur plusieurs pays de l'Afrique occidentale : agronomie et électronique à Cotonou (Bénin), agro-alimentaire à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), sciences médicales à Yamoussoukro (Côte d'Ivoire), sciences de l'éducation à Bamako (Mali), sciences politiques à Conakry (Guinée), et arts et économie et gestion d'entreprise à Ziguinchor, en Casamance (Sénégal).

2008-06 >> Communauté missionnaire
La Communauté de Villaregia, fondée pour la mission lointaine, regroupe 500 membres effectifs s'engageant par les voeux de pauvreté, d'obéissance et de chasteté (célibataire, ou conjugale), et 15.000 membres sans voeux. Elle oeuvre dans les faubourgs de Belo Horizonte et San Paolo (Brésil), Lima (Pérou), Arecibo (Porto Rico), Abidjan (Côte d'Ivoire) et Mexico.

2007-12 >> Respecter tout corps humain
Réunis à Abidjan, des responsables chrétiens et musulmans de vingt cinq pays d'Afrique, ont lancé un appel aux gouvernants pour une lutte concertée contre les mutilations génitales. D'autres continents sont concernés ; dans le monde, 150 millions de femmes sont mutilées, dont 30.000 en France. Sept états occidentaux et douze africains ont déjà adopté des lois interdisant ces pratiques. L'objectif pour l'ONU est d'enrayer les mutilations sexuelles d'ici trois générations.

2007-08 >> Radio-espoir s'équipe
"Chaque fois que nous organisions des sorties, nous avions des problèmes de transport et dans certaines parties de notre zone de couverture, il était difficile de capter notre chaîne. Nous avons donc décidé de satisfaire tous nos auditeurs". Deux cars de 57 et 40 places, un centre de retraite de 70 places, du matériel technique de pointe : tout sera présenté lors d'une cérémonie présidée par l'évêque de Grand-Bassam.

2007-06 >> La paix à petits pas
Les décisions du dernier accord prennent du retard. Mais, espoir, à la messe célébrée à Abidjan par l'envoyé du pape, le chef de l'État et le premier ministre ont échangé le baiser de paix.

2007-04 >> La paix en marche
Un accord pour mettre un terme à la guerre civile en Côte d'Ivoire a été élaboré, avec les parties en conflit, par le président du Burkina Faso et la Communauté ecclésiale de Sant'Egidio. Guillaume Soro demande aux rebelles de travailler à la paix. Les africains souhaitent le départ progressif des forces d'interposition (France et ONU). On compte environ un million de réfugiés au Burkina Faso, et en Côte d'Ivoire, un tiers des habitants environ est d'origine étrangère.

2007-03 >> Combien d'enfants soldats ?
On estime qu'il y a au moins 250.000 enfants-soldats dans le monde. Les pays les plus concernés sont l'Afghanistan, le Burundi, le Tchad, la Colombie, La République Démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire, les Philippines, le Myanmar, le Népal, le Sri Lanka, la Somalie, le Soudan et l'Ouganda, la Sierra Leone et le Liberia, ... 58 états ont pris l'engagement d'arrêter cette triste plaie du recrutement forcé des mineurs. En Somalie, il y a au moins 70.000 enfants-soldats, selon les Nations Unies, 200.000 selon plusieurs ONG.

2007-03 >> Radio Sanwi a 15 ans
Radio Sanwi, émettant d'Aboisso, est écoutée surtout par des non catholiques dans un rayon de 70 kms. Elle transmet des programmes sanitaires, sportifs, récréatifs et des nouvelles des villages, sur la tradition et sur l'histoire ivoirienne. Conçue comme d'autres radios locales catholiques, pour appuyer le travail missionnaire, elle ouvre ainsi la voie à l'évangile dans le sud-est du pays.

2007-02 >> Informer, éduquer
L'Église catholique, institution, est en même temps "mère" et éducatrice, et a besoin de communiquer. En Côte d'Ivoire, elle dispose de plusieurs canaux, "La Voix des 18 Montagnes", "Radio Espoir", "Radio Sanwi", les bulletins paroissiaux, et "La Nouvelle". récemment mise en kiosque. La "Croix du Bénin", bimensuel fondé à Cotonou par le P. Caer, sma, "bulletin catholique de doctrine et d'information", dont le premier numéro parut en janvier 1946, fête ses 60 ans d'existence. À Kinshasa, l'agence "DIA" ouverte en 1957 par les évêques du Congo et de Rwanda-Urundi, aujourd'hui reprise par les Jésuites, célèbre son jubilé d'or.

2006-12 >> Victime des voleurs
Le 31 octobre dans le sud du pays un prêtre ivoirien de 51 ans a été tué, victime d'une tentative de vol. De famille animiste, baptisé à 12 ans, vocation tardive, il a étudié la théologie au Pérou, où il a été ordonné et où il a missionné quelques années. C'était un prêtre simple, attaché à son service et surtout consacré à la promotion humaine, spécialement des jeunes.

2006-11 >> Les réfugiés du Libéria
Un camp de réfugiés ferme après 18 ans d'activité. Plus de 90.000 réfugiés sont retournés chez eux. Le pays accueille encore environ 39.000 réfugiés, dont plus de 30.000 libériens. Les autres proviennent de Sierra Leone et de Côte d'Ivoire. Pour ses efforts et son engagement en faveur des réfugiés que le HCR (Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) a obtenu deux fois le prix Nobel de la paix, en 1954 et en 1981.

2006-10 >> Abidjan-poubelle
Profitant de négligences et de complicités, un navire-voyou s'est délesté, dans le port d'Abidjan, de déchets hautement toxiques (d'une compagnie européenne, dont le bureau principal se trouve en Suisse). Le bateau chargé en Espagne, aurait navigué pendant des mois à la recherche d'un endroit où se délester de son chargement, se heurtant au refus de 5 pays, notamment du Nigeria. En attendant la décontamination, on dénombre déjà plusieurs morts.

2006-07 >> Vandalisme
Sans doute en quête d'exploits faciles, des miliciens ont occupé pendant cinq jours, et saccagé, un centre socio-éducatif ouvert par le BICE (Bureau international catholique de l'enfance), qui reçoit chaque jour gratuitement plus de 200 enfants en difficulté.

2006-07 >> L'école de la foi délocalise
Après 37 ans d'existence, Fribourg va fermer pour renaître à Yamoussokro, en Côte d'Ivoire. Les étudiants africains, à qui la Suisse accordait difficilement des visas, représentant 66% de l'effectif, il était plus judicieux d'ouvrir une nouvelle école en Afrique. Après leur cursus à l'école de la foi, ces étudiants deviennent des cadres souvent responsables de catéchèse.

2006-06 >> Une semaine du bonjour
Les chrétiens évangéliques et protestants et des associations oeuvrant pour la paix mondiale, organisent quarante jours de prières, de louange, d'adoration, d'intercession et de délivrance, débutant par une "semaine du bonjour", occasion pour chacun de pardonner. "Si ton voisin ne t'adresse pas la parole, l'occasion t'est ainsi donnée pour faire le premier pas vers lui, le saluer et faire la paix avec lui".

2006-04 >> Épidémies, vaccins
Près de 3.000 morts en janvier-février au Burkina Faso. Mais d'autres pays (Côte d'Ivoire, Niger, Mali) sont également touchés, dans une moindre mesure, par cette vague de méningite : 5 à 10 % des malades décèdent, habituellement dans les 24 à 48 heures ; elle entraîne des lésions cérébrales, une surdité partielle chez 10 à 20 % des survivants. En 1996, l'Afrique subsaharienne - connue pour être la "ceinture de la méningite", a enregistré la plus importante flambée avec 250.000 cas et 25.000 décès. Le vaccin confère une immunité de 2 à 3 ans mais protège mal les enfants en bas âge. En outre, la mortalité liée à la rougeole est descendue de 48% passant de 871.000 décès en 1999 à 454.000 en 2004, grâce aux campagnes de vaccination. Mais elle cause encore 216.000 morts/an en Afrique (234.000 en Asie).

2005-12 >> Sainte Thérèse pour la paix
Les reliques de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus seront exposées l'an prochain en Côte d'Ivoire pour un pèlerinage pour la paix. La division dure depuis septembre 2002 ; toutes les tentatives de paix ont échoué.

2005-10 >> Trois ans !
La Côte d'Ivoire est coupée en deux depuis trois ans. Et malgré toutes les réunions, les plans, les promesses, rien ne change, et tous en souffrent surtout les plus pauvres. Malgré tout, en avril dernier le diocèse de Korhogo a fêté son centenaire, rendant hommage au Père Bedel et à Louis et Valérie Ouandété, un couple de catéchistes qui l'accompagnaient. Actuellement, plusieurs milliers de fidèles à Korhogo vivent leur foi malgré la guerre et les difficultés qu'ils connaissent dans leur zone.

2005-09 >> Pélerins pour la paix
Dieu les entende ! 12 pèlerins d'un âge avancé, proposés par leurs paroisses, sont allés en Israël, voyage et séjour payés par la municipalité de Cocody (commune jouxtant Abidjan). Il leur était demandé de prier pour que la paix et la réunification reviennent en Côte d'Ivoire afin que le pays s'engage résolument sur la voie du développement. La délégation a visité Bethléem, Nazareth, Jérusalem, le Jourdain, Golgotha, etc... "En Israël, nous allons arracher la résurrection de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique entière."

2005-06 >> L'espoir renaît
« La situation s'améliore de jour en jour. Les services essentiels fonctionnent, ainsi que l'administration publique ... Depuis le mois de mars 2005, nous sommes retournés définitivement dans la Mission » témoignent des missionnaires vivant dans l'ouest du pays. A la mi-mai, le gouvernement et les rebelles se sont mis d'accord pour commencer le programme de désarmement d'ici la fin du mois de juin. Espérons !

2004-10 >> Des prêtres africains en mission
Quatre prêtres africains - deux Ivoiriens et deux Sénégalais - vont travailler cette année dans le diocèse de Nantes. Depuis plusieurs années, d'autres diocèses, dont Beauvais, Chalons en Champagne, accueillent des Congolais, des Rwandais, des Nigérians, des Béninois, et leur confient la responsabilité de paroisses.

2004-06 >> Difficultés croissantes
D'une part, le dialogue est rompu entre le président qui a renvoyé trois ministres et le Premier Ministre ; il n'y a pas eu de Conseil des ministres depuis longtemps. D'autre part, l'ONU qui doit envoyer 5.000 casques bleus en interposition dénonce des violations des Droits de l'Homme (manifestations brutalement réprimées). Enfin, la non application des accords de Marcoussis, et les entraves mises à l'enquête sur la disparition d'un journaliste perturbent les relations avec la France, dont les soldats sont toujours en interposition. La paix n'est pas pour demain !

2004-06 >> Le cardinal Thiandoum
Ancien archevêque de Dakar, l'un des 30 évêques africains au Concile Vatican II, 83 ans, il a rejoint ses frères de la première heure de l'Église en Afrique: les Cardinaux Rugambwa (Tanzanie), Biyayenda (Congo), Malula (Congo dém.), Zoungrana (Burkina Faso), Yago (Côte-d'Ivoire), Otunga (Kénya).

2004-05 >> La voix de l'Évangile
La voix de l'Évangile, radio catholique, ambitionne de couvrir tout le territoire national. Pour l'heure, cela concerne les villes d'Abengourou et Gagnoa. Ce projet n'est pas que l'affaire des seuls responsables, mais de toutes les communautés catholiques, à qui l'Etat a légué la radio.

2004-05 >> Chrétiens en marche
A la Pentecôte, plus de 15.000 jeunes se réuniront à Abidjan autour du cardinal Bernard Agré, à la suite des pèlerinages diocésains effectués durant le temps du carême. - Pour les Rameaux, 4000 jeunes alsaciens ont convergé vers Strasbourg pour approfondir leur foi, et dire leur opposition au racisme. - Au Cameroun, en février des catholiques, conduits par leur l'évêque ont parcouru à pied 300 kms (plus de deux semaines) pour se rendre au sanctuaire marial de Nguélémendouka. - En avril, 300 premiers pélerins sont allés à pied à Compostelle prier pour l'Europe élargie.

2004-03 >> Violences
Les miliciens d'un ?Seigneur de la Guerre? tué le mois dernier ont attaqué, maltraité et volé des missionnaires à Korhogo. Et combien d'autres inconnus dans cette région?

2004-01 >> Paix aux hommes de bon vouloir
Le temps des pillages au détriment des civils est sur le point de finir. Selon les derniers accords, avant le 25 décembre, l'armée gouvernementale doit regrouper ses armements à Daoukro, Yamoussoukro et Boundoukou; les rebelles dans une caserne près de Bouaké. ?Malgré les difficultés, nous nous préparons à Noël, le c?ur rempli d'espérance pour le retour à la paix?, déclare un missionnaire.

2003-09 >> Un des clés du conflit
En Côte-d'Ivoire, 15 millions et demi de personnes vivent en moyenne avec 800 dollars annuels par tête, un peu plus de 2 dollars/jour. La richesse nationale le cacao, dont ils sont le principal pays producteur du monde, (et les centaines de milliers de producteurs qui vivent de cette culture) sont soumis aux incertitudes et aux oscillations du marché international dans lequel ils n'ont pas voix au chapitre. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que des conflits internes éclatent, comme celui qui dure depuis le mois de septembre de l'an dernier dans le Nord du Pays.

2003-06 >> Vendredi Saint
Malgré les accords et les promesses, les violences perdurent. Plusieurs missions ont été pillées. Dans une ville du Nord, le Vendredi Saint, des rebelles ont battu trois missionnaires, et les ont enfermés dans un container. Les chrétiens, croix en tête, sont venus réclamer leur libération. Plusieurs ont encore été battus. L'intervention d'un notable a abouti à leur libération. Dans les deux camps, des éléments mal contrôlés retardent l'arrivée de la paix. - Une bonne partie de la région de l'Afrique Occidentale qui entoure le Libéria connaît une grande instabilité en raison de la présence de rebelles qui agissent des deux côtés des frontières des différents pays. En Côte-d'Ivoire, deux groupes de rebelles ivoiriens sont formés en grande partie de Libériens. Au-delà des revendications ethniques, à la base des violence contre les populations civiles il y a des buts criminels, connus de tous: vols, contrebande, et trafic des diamants et des armes.

2003-04 >> Missions saccagées
Que ce soit en Afrique de l'Ouest (Libéria, Sierra Leone, Côte d'Ivoire) ou Centrale (Congo, RD Congo, Centrafrique, Ouganda), de l'Est (Soudan), ou du Sud (Angola), les troubles, rébellions, guerres civiles, engendrent des pillages. Les missions (habitations des missionnaires, églises, dispensaires, écoles, centres de formations) sont dépouillées de tout matériel, véhicules, médicaments, et parfois incendiées, démolies. En plusieurs endroits, les missionnaires ont dû fuir, rentrer en Europe, les prêtres locaux, les catéchistes, ont été battus, humiliés, et même tués. Le chiffre le plus "significatif" pour la mission de l'Église, souligne le cardinal Crescenzio Sepe, est celui du nombre des missionnaires, ordonnés ou non, qui ont témoigné, au prix de leur vie, de leur fidélité au Christ et à l'Eglise, soit au moins un millier de témoins en dix ans, 25 en 2002.

2003-03 >> Grégoire de Bouaké
Grégoire était connu à Bouaké pour son engagement en faveur des malades mentaux. Mais depuis la rébellion, il a élargi son champ d'action. Chaque jour, il arrive à nourrir 51.000 personnes, surtout des enfants. Comment fait-il pour trouver le riz, l'huile, les sardines et... les volontaires nécessaires pour huit points de distribution? Les troubles ont révélé un peu partout des trésors de générosité chez les pauvres: ils ont du coeur.

2003-02 >> Deux évêques ivoiriens à Paris
La Conférence épiscopale de Côte d'Ivoire a désigné deux évêques pour les pourparlers de paix entre le gouvernement et les représentants de l'opposition armée. Le cardinal Bernard Agré, archevêque d'Abidjan, et Mgr Paul Dacoury-Tabley, évêque de Grand-Bassam, sont accompagnés du Père Célestin Gnako, professeur à l'Université du Centre Afrique, l'UCAO.

2003-02 >> Radios catholiques en Afrique
Début 2002, 56 radios catholiques étaient en service dans 21 pays (Congo Démocratique 9, Madagascar 7, Burkina Faso 6, Côte-d'Ivoire 6) et 58 autres en projet dans 25 pays (Ghana 7, Tanzanie 5, Zambie 3 ... et même au Nigéria).

2002-11 >> Réconciliation, germe de paix
La révolte des militaires ivoiriens révèle combien peuvent être "bonne nouvelle" les chrétiens artisans de paix, pourtant minoritaires dans toute l'Afrique. Plusieurs pays (Sierra Leone, Libéria, Congo, Centrafrique, Rwanda, Mozambique...) aspirent à vivre en paix.

2002-03 >> Trafic d'enfants
Le Bénin a décidé de lancer une opération conjointe avec le gouvernement gabonais pour enrayer ce fléau. Dans les villages, garçons et fillettes sont vendus autour de 200.000 francs CFA (environ 310 Euro), puis emmenés en particulier au Nigeria, au Gabon et en Côte d'Ivoire, où ils travaillent dans les champs sans être rétribués. Pour enrayer cette exploitation des mineurs, il faut multiplier les projets de développement. A Cotonou, les religieuses de Marie-Auxiliatrice soutiennent les fillettes exploitées sur les marchés et dans les rues pour à une vie digne et plus heureuse.

2002-02 >> Le rôle des missionnaires se transforme
Le nombre des évêques autochtones augmente constamment. Et le rôle des Instituts Missionnaires se transforme. Grâce à un épiscopat local, l'Évangile parvient à trouver les instruments pour évangéliser et donner à la foi une expression conforme à la culture. La croissance de l'Église locale est démontrée par le nombre des missionnaires africains. Des Comboniens soudanais travaillent en Amérique Latine, un Scheutiste congolais en Mongolie, des religieuses béninoises en Amérique, ivoiriennes ou congolaises en Italie... La présence des Instituts prend des caractéristiques nouvelles. "Nous mettons à disposition nos façons de travailler et nos charismes pour des exigences spécifiques des diocèses. Nous restons spécialistes de la première évangélisation."

2001-12 >> Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture
En Afrique, on compte 12 ACAT - groupes oecuméniques: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d'Ivoire, Madagascar, Sénégal, Togo, Mali, Tchad, Congo démocratique, 7 affiliés et 5 en cours d'affiliation à la Fédération internationale. La FI.ACAT a des correspondants au Ghana et au Rwanda.

2001-03 >> Deux anciens coopérants évêques
Le Pape vient de nommer à Nimes Mgr Robert Wattebled, qui fut coopérant au Cameroun, et à Strasbourg (auxiliaire) Mgr Kratz, qui fut enseignant à Abidjan. Ce ne sont pas les premiers. Dans beaucoup de diocèses, des prêtres, anciens coopérants ou Fidei Donum, gardent au coeur le souci des plus pauvres, des immigrés, des sans-papiers. La mission est échange.

2001-02 >> Le sacré collège: développer la collégialité
En créant de nombreux cardinaux, le Pape met en oeuvre la collégialité. Ils devront un jour élire son successeur, mais ils deviennent d'abord ses conseillers représentant un plus grand nombre d'Églises. L'Amérique du Sud, où vivent la majorité des Catholiques du monde, est très représentée. Pour l'Afrique, la Côte d'Ivoire retrouve un cardinal, et l'Afrique du Sud a maintenant un cardinal, Noir. Les Églises orientales trouvent place dans ce "Collège". Mieux que répartition géographique il faut lire d'abord "l'unité dans l'universalité des provenances et dans la diversité des ministères" (Consistoire du 21 février 1998).

2001-02 >> Le patchwork
Un rapport officiel de 1998 donne un peu plus de 15 millions d'habitants (43 % de moins de 15 ans), dont 74 % d'Ivoiriens, 17,6 % de Burkinabés, 8,4 % d'étrangers divers. Le groupe Akan (Centre, Est et Sud) représente 42,1 % et le groupe Mandé (Nord) 26,5 %. Les Musulmans sont 38 %, les Chrétiens 30 %, les "sans religion" 16,9 %, les animistes 11,9 %. La démocratie n'est nulle part innée ou instinctive.

2000-11 >> Premiers pas en démocatie
Les élections présidentielles se sont mal terminées. En faisant descendre dans la rue leurs partisans, les adversaires du général Gueï, mauvais perdant refusant les résultats, ont déclenché une guerre civile. Les dissensions politiques ont donné lieu à des luttes ethniques (Nord, Sud, Ouest) et religieuses (Musulmans, chrétiens). Bilan: des morts, des églises et des mosquées brûlées...

2000-10 >> La préférence nationale
Depuis le 28 août dernier, des affrontements opposent Krumens et agriculteurs immigrés en grande partie originaires du Burkina Faso. Plus de 3 millions de Burkinabé vivent en Côte d'Ivoire, petits paysans ou manoeuvres. En novembre 1999, des milliers d'immigrés ont été chassés de chez eux par la population autochtone ivoirienne xénophobe.

2000-10 >> 15.000 retours d'esclaves
Un accord Côte d'Ivoire-Mali va permettre le retour au pays de 15.000 enfants maliens, vendus entre 400 et 1.000 francs, travaillant dans les plantations ivoiriennes 12 heures par jour, jamais payés, parfois torturés! En 1991, la Côte d'Ivoire avait signé la convention relative aux Droits de l'Enfant. Qui sont donc les vendeurs?

2000-04 >> Cacao: perdants, les planteurs
?Selon que vous serez puissant ou misérable...? L'Organisation mondiale du commerce n'est pas faite en faveur des petits, agriculteurs ou éleveurs. Les planteurs de cacao de Côte d'Ivoire, et autres pays producteurs, voient le prix du kilo - fixé à Chicago - passer de 650 à 320 francs. C'est la même chose pour le café, ou les bananes...

2000-02 >> Églises et pouvoir
L'Église catholique d'Indonésie a bien accueilli l'arrivée au pouvoir du nouveau président, un musulman tolérant; et elle continuera d'aider l'Église du Timor-oriental. En Côte d'Ivoire, après le coup d'État, l'archevêque: "Je ne condamne ni n'approuve. Je rappelle tout de même que personne, y compris l'Église ne peut accepter une prise de pouvoir par la force... J'ai indiqué aux catholiques de participer à la construction de l'avenir... Il s'agit aujourd'hui de déboucher sur une meilleure démocratie qui tienne compte du peuple."

2000-01 >> Formation des laïcs
Une centaine de laïcs se sont inscrits cette année pour la formation théologique à l'Institut catholique d'Abidjan. Les cours durent trois ans, une soirée par semaine. Une 4e année aboutit au "certificat d'aptitude pastorale". Une autre formation est donnée aux visiteurs des malades. Un congrès national de la catéchèse a réuni 81 participants, dont 36 laïcs. Les diocèses, où les prêtres sont rares, vont s'en trouver transformés.

1999-11 >> Formation permanente des religieuses
En Côte d'Ivoire, des sessions ont été organisées, à trois niveaux, pour la formation permanente des religieuses.

1999-09 >> Pour un rituel du mariage
Dans leur dernière rencontre nationale, les évêques de Côte d'Ivoire ont travaillé sur un projet de rituel ivoirien du mariage. Mais les divergences profondes qui existent entre les traditions culturelles des 65 ethnies du pays freinent le choix de rites spécifiques compréhensibles par tous.

1999-07 >> Nombre d'instituts
Les Franciscains, sont arrivés en Terre Sainte en 1217. Aujourd'hui on trouve 31 instituts (575 religieux) les religieuses sont 1.248, de 72 instituts (les Soeurs de St Joseph de l'Apparition étant arrivées les premières en 1848). En Côte d'Ivoire, outre les Soeurs de Notre Dame des Apôtres, établies dès 1899, on compte 75 instituts, dont 4 sont africains.

1999-03 >> Oecuménisme: les Harpistes
L'assemblée générale du Conseil oecuménique a admis comme membre de plein droit une Église indépendante de Côte d'Ivoire, issue de la prédication de William Harris avant la première guerre mondiale.

1999-02 >> Nuit de l'Évangile
Plus de 10.000 jeunes se sont réunis sur l'esplanade de la cathédrale d'Abidjan, pour la 10e nuit de l'Évangile: témoignages et enseignements sur le thème "En Dieu notre Père, unis pour la justice et pour la paix."

1999-01 >> La foi et les actes
Dans leur langue Adjoukrou, elles se nomment "Mari Jowel", filles de Marie. Elles ont deux buts: se former dans le domaine spirituel, et promouvoir le développement. Une fois par trimestre, entre 400 et 600 d'entre elles passent, dans un village, toute une nuit en prière ou à l'écoute d'enseignement. Une fois l'an, elles font un pèlerinage marial; quelques unes à Fatima. Elles ont construit une consultation PMI et une maternité; elles projettent de bâtir un foyer pour les jeunes collégiennes.

1998-12 >> Les religieuses, cent ans
Il y a cent ans, trois religieuses de Notre Dame des Apôtres débarquaient en Côte d'Ivoire. Elles sont aujourd'hui soixante. Elles ont fêté ce centenaire avec deux cent religieuses des quelques 80 congrégations travaillant aujourd'hui dans le pays.

1998-12 >> Un "ACATien" ministre
Un des membres fondateurs de l'ACAT-Bénin a été nommé ministre de la Justice. En Afrique, l'ACAT est présente au Bénin, au Burkina-Faso, au Cameroun, en Centrafrique, en Côte d'Ivoire, au Togo, et représentée au Congo (démocratique), au Congo, au Sénégal et à Madagascar.

1998-05 >> Rencontre internationale
7 au 12 juillet: troisième rencontre internationale des prêtres à Guadalupe. Les deux précédentes avaient eu lieu à Fatima, Portugal, et à Yamoussoukro, Côte d'Ivoire.

1998-05 >> Pastorale des réfugiés
L'Église s'en préoccupe de l'Afrique, continent des réfugiés chassés de chez eux par famines ou querelles ethniques. En janvier, à Maputo, Mozambique, pour l'Afrique méridionale, en mai, à Yopougon, Côte d'Ivoire, pour l'Afrique occidentale et septentrionale, et en août prochain, à Nairobi, Kenya, pour l'Afrique orientale et centrale, trois consultations pour constituer un réseau, régional ou continental. Ce serait une suite pastorale concrète du Synode pour l'Afrique (1994).

1998-05 >> Nouvelle communauté
Fondée en 1989, la Communauté "Mère du Divin Amour" est une association privée de fidèles: 150 membres répartis en 12 maisons à travers le pays, épaulés par la Fraternité des amis (sorte de tiers-ordre). Elle a suscité "la Diaconie" spécialisée dans l'écoute des couples en difficultés.

1998-05 >> Prisonniers sans frontières
Six pays d'Afrique sont concernés par cette association fondée il y a trois ans: Sénégal, Cote d'Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Congo Brazzaville, Cameroun. Ses objectifs: humaniser les prisons, et faire évoluer les mentalités vis-a-vis des détenus. Car souvent la justice prend le pas sur la miséricorde. "Innocent, coupable, c'est un homme! Jugé oui, torturé, jamais!" dit par ailleurs et parallèlement l'ACAT.

1998-04 >> La mission, partage
Trois prêtres slovènes travaillent dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire. L'un d'eux a bâti une église de 800 places. Pour la bénédiction, son évêque était présent, avec cinq autres prêtres, et une équipe de télévision slovène.

1998-01 >> Session de formation FIACAT
L'été dernier, à Yaoundé, 56 Africains de quatorze nationalités (Bénin, Burkina-Faso, Burundi,Cameroun, Centrafrique, Congo-Brazza, Congo-Kinshasa, Côte d'Ivoire, Madagascar, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo) ont suivi la première session de formation de la FIACAT sur la défense des Droits de l'Homme. A charge pour eux de conscientiser les familles, les paroisses, leurs concitoyens. La FIACAT, Fédération Internationale de l'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture, existe depuis dix ans, et opère dans vingt sept pays.

1997-12 >> Formation d'éducateurs
En 1991, les Frères des Écoles chrétiennes ont ouvert à Abidjan le CELAF (Centre Lasallien Africain) pour affiner la pédagogie des frères francophones. Il a été ouvert depuis à d'autres congrégations. En 1997, il rassemble une quarantaine de formateurs, 156 étudiants (dont 66 religieuses, 8 laïcs et 1 prêtre). Il a été érigé en Institut supérieur des sciences pédagogiques et religieuses, intégré à l'Institut catholique d'Afrique de l'Ouest.

1997-11 >> Difficile unité
L'archevêque de Gagnoa a nommé curé de la cathédrale un prêtre burkinabé. Le président du conseil paroissial, a écrit à tous les évêques, au Nonce et même à Rome, pour accuser l'évêque de tribalisme! Il est toujours, et partout, difficile de prier Notre Père, et de vivre en frères.

1997-10 >> J.M.J.: participation africaine
Plus de 3.000 jeunes Africains ( 600 Ivoiriens) ont participé aux J.M.J., dont beaucoup d'anglophones de l'Afrique de l'Est (Tanzaniens, Kenyans, Sud-Africains). Soudan et même Algérie étaient aussi représentés.

1997-10 >> Anciens Jécistes d'Afrique
Venus de douze pays d'Afrique, une cinquantaine d'anciens Jécistes, maintenant enseignants, magistrats, médecins, etc... ont passé une semaine, en août, près d'Abidjan (Côte d'Ivoire), pour échanger leurs points de vue sur leurs engagements dans l'Église et la société.

1997-09 >> Les prêtres et les jeunes
Cet été, l'Église aura rassemblé les prêtres et les jeunes. A Yamoussoukro en Côte d'Ivoire, 1.263 prêtres, dont 600 africains surtout francophones se sont retrouvés à l'invitation du Pape pendant une semaine. Le dimanche, ils se sont répartis dans les paroisses. Le Pape leur a adressé un message télévisé. A Paris, plus de 500.000 jeunes de 140 pays sont venus se ressourcer. "Venez et voyez!" Avec Jean Paul II, avec 130 évêques, pendant 4 jours, ils ont pu écouter, réfléchir, prier, découvrir mille façons de vivre Jésus Christ. "Vous êtes l'avenir du monde", leur a dit le Pape déjà tourné vers le prochain millénaire.

1997-08 >> Contre le racisme
"Ne refusez plus vos enfants en mariage à d'autres races. Ce brassage d'ethnies par le mariage, l'école, la politique, la religion, n'est-ce pas une richesse à cultiver? Peu importe l'origine de tel ou tel ouvrier, pourvu qu'il construise la Côte d'Ivoire?" a dit l'archevêque d'Abidjan aux mères de famille réunies dans sa cathédrale le jour de la fête des Mères.

1997-07 >> Les séminaires-collèges
Pour des raisons économiques, tous les séminaires, petits et moyens, de Côte d'Ivoire ont adopté la formule "séminaire-collège" accueillant des élèves payants, affectés par les rectorats, et pouvant parfois être musulmans ou méthodistes (curieux!). Actuellement, de nombreux candidats au sacerdoce passent des lycées au Grand Séminaire. Par ailleurs, les évêques ont décidé la construction de trois nouveaux grands séminaires dans les archevêchés de l'intérieur.

1997-06 >> 5 grands séminaires
Pour accueillir tous les candidats, aux deux grands séminaires aujourd'hui trop, étroits, les èvêques ont décidé d'en ajouter trois autres pour la prochaine rentrée.

1997-05 >> Communauté nouvelle
La Communauté "Mère du Divin Amour", récemment reconnue officiellement par l'archevêque d'Abidjan, implantée dans six des quatorze diocèses du pays, regroupe 125 membres, couples ou célibataires, contemplatifs ou actifs, dont 55 engagés après trois ans de formation.

1997-02 >> Sainte nuit
Comme chaque année, début décembre, a eu lieu à Abidjan la "Nuit de l'Évangile" retransmise par Radio-Espoir. De 21 heures à l'aube plus de dix mille jeunes ont réfléchi (Pour vous, qui suis-je? Lève-toi et marche!) prié, chanté, se sont réconciliés et ont participé à une eucharistie autour de leur archevêque.

1997-01 >> Nuit de l'Évangile
Le 6 décembre dernier, une "Nuit de l'Evangile" a rassemblé autour de la cathédrale d'Abidjan au moins 12.000 jeunes venus de partout: témoignages, réflexion, prière, et chants et messe. "Ici, on ne se sent pas seul à suivre Dieu" conclut un étudiant.

1996-08 >> Missionnaires
Dans le Vicariat apostolique de Pnom Penh travaillent deux missionnaires colombiens. L'Institut des Missions étrangères de Yarumal (256 rnemores, 187 prêtres) compte 40 prêtres missionnaires, dont 7 au Kenya, 6 an Angola, 6 en Côte d'Ivoire, 2 au Cameroun. A leur mission, ils associent des prêtres diocésains fidei donum ou des laïcs, qui vivent au Mali, en Côte d'Ivoire, au Costa Rica, comme au Kenya et en Côte d'Ivoire.

1996-08 >> Sur Internet
Une paroisse de la banlieue d'Abidjan est maintenant reliée à Internet. Au Brésil, depuis cinq ans, un Spiritain transmet en anglais sur Internet des nouvelles de Justice et Paix; il a ainsi le soutien du monde anglophone dans les domaines qui intéressent J&P.

1996-06 >> Théatre dans l'église
Dans une église de Yopougon, à la lisière d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, des amateurs de théâtre ont présenté quatre pièces: "La première cloche" sur l'arrivée des missionnaires il y a cent ans; "La tragédie d'un séminariste" dont les parents refusent la vocation; le cri silencieux" et "L'avortement interdit", sur l'avortement. C'est le troisième festival missionnaire dans ce diocèse depuis 1993.

1996-06 >> Rassembler les jeunes
Au Sénégal, pour les Rameaux, 40.000 jeunes Sénégalais se sont retrouvés à Dakar autour de tous les évêques du pays. En Côte d'Ivoire, dans la semaine pascale, à Abidjan, invités par leur évêque, 2.000 autres jeunes ont réfléchi sur "La chasteté, chemin de sainteté". Le pèlerinage international des Armées à Lourdes compte rassembler 18.000 jeunes soldats de nombreux pays. Les évêques de France, fin avril, ont tenté, en Assemblée plénière, de mieux les connaître.

1996-04 >> Présence dominicaine
En janvier dernier, 65 Dominicains se sont réunis en Afrique du Sud. Ils représentaient leurs confrères de Nigeria, Zaïre, Côte d'Ivoire, Sénégal, Bénin, Angola, Cameroun, Centrafrique, Kenya, Rwanda, Burundi, et Afrique du Sud. L'Ordre compte actuellement 60 % de jeunes religieux originaires d'Afrique.

1996-04 >> Les yeux et les mains
"Vous devez être les oreilles de l'Église pour entendre les clameurs de ceux qui crient vers Dieu. Vous devez être les yeux de l'Église pour voir les besoins. Vous devez être les mains de l'Église pour venir en aide aux victimes des pauvretés socio-économiques", a dit l'Archevêque d'Abidjan aux associations et ONG lors d'une réunion.

1996-03 >> Radio Notre-Dame
Mgr Bernard Agrè, actuel archevêque d'Abidjan, alors évêque de Yamoussoukro, a lancé "Radio Notre Dame" en Côte-d'Ivoire. Très écouté, même par les Musulmans, l'émetteur va gagner en puissance ,les chrétiens "cotisent". Trois autres émetteurs catholiques existent, en Côte-d'Ivoire.

1996-02 >> L'ISAPEC
L'Institut supérieur africain pour la promotion et l'éducation chrétienne, créé par les évêques de l'Afrique de l'Ouest, a organisé en 1995, quatre sessions avec des spécialistes africains, au Cameroun, en Côte d'Ivoire au Mali et au Sénégal.

1996-02 >> Un religieux évêque
A Yamoussokro, où se trouve la basilique de Notre Dame de la Paix édifiée par Houphouet-Boigny, vient d'être donné comme évêque un Franciscain ivoirien de 43 ans, Mgr Siméon Ahouanan.

1995-12 >> Déjà sous Louis XIII
L'Église de Côte d'Ivoire vient de fêter le centenaire de l'arrivée des missionnaires qui l'ont fondée. Plusieurs tentatives d'évangélisation avaient pourtant eu lieu. Déjà sous Louis XIII, en août 1637, un capucin nantais, le Père Colombin, avait débarqué sur cette côte avec des confrères. "Nous leur fîmes comprendre que nous désirions rester avec eux... Nous y avons séjourné l'espace d'une année...".

1995-12 >> Radio Espérance, Radio Elykya
Financée par la Conférence épiscopale d'Italie, une radio catholique va émettre da Kinshasa, au Zaïre, en français et en lingala. Au Mozambique, Radio-Pax, Radio-Maria, Radio-Rencontre se préparent à rejoindre les 14 radios catholiques d'Afrique, dont quatre en Côte d'Ivoire.

1995-12 >> Plusieurs ACAT
Les ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture) d'Afrique - Côte d'Ivoire, Cameroun, Burkina Faso, Centrafrique, Congo, Togo, Sénégal et Tchad - s'étoffent et s'organisent. Elles publient d'Abidjan un bulletin trimestriel.

1995-10 >> Les "déscolarisés"
Pour le centenaire de l'arrivée des missionnaires, deux Pères des Missions africaines, préparée par un appel du gouverneur Binger, lui-même protestant, les évêques ajustent leurs projets pastoraux. La première tâche des missionnaires fut l'école; aujourd'hui les circonstances amènent à donner la priorité aux "déscolarisés", frustrés et en voie d'exclusion, en même temps qu'à la formation des cadres urbains (400 actuellement en cours du soir de théologie).

1995-05 >> Une radio catholique
On dénombre actuellement 14 radios catholiques sur le continent africain. A la suite du Synode pour l'Afrique, il a été envisagé de créer unie radio catholique continentale. Elle pourrait émettre de Côte d'Ivoire. Mais les responsables se sont donné le temps de la réflexion: ne vaudrait-il pas mieux renforcer les radios existantes?

1995-04 >> Ecoles catholiques
Fin 1994, l'Éducation nationale ivoirienne a organise un concours de recrutement; 450 enseignants catholiques s'y sont présentés. Pour 1.811 classes, accueillant 81.349 élèves (moyenne 45 enfants/classe), on compte 2.094 enseignants. Le retard de versement des subventions de l'État entraine du retard dans le règlement de leur salaire. En passant dans le service public, ils pensent être mieux payés, et plus régulièrement.

1995-04 >> Réfugiés libériens
Tabou comptait 8.000 habitants; après l'arrivée de réfugiés du Libéria, elle en compte 50.000! Les évêques libériens de Gbarnga et de Harper et quelques prêtres ont accompagné les exilés.

1994-12 >> Débuts du centenaire
Les deux premiers missionnaires, prêtres des Missions africaines de Lyon, ont débarqué en Côte d'Ivoire en 1895. L'Église veut fêter dignement ce centenaire. Une messe a rassemblé autour des 15 évêques, de 200 prêtres et du Chef de l'Etat des milliers de fidèles, dont seulement 5.000 ont trouvé place dans la cathédrale d'Abidjan.

1994-12 >> Formation permanente
En 1990, les Frères des Écoles chrétiennes ont ouvert à Abidjan l'Institut supérieur d'études religieuses et pédagogiques. Actuellement, ils accueillent 130 étudiants (de 29 congrégations différentes). Le directeur est un Frère malgache. La formation dure soit 2, soit 4 ans, suivant le niveau désiré. Dans le premier cycle, hommes et femmes sont presque à égalité; mais les hommes (66) sont nettement plus nombreux que les femmes (19) dans le cycle supérieur.

1994-07 >> Cadres catéchumènes
En Côte d'Ivoire, sont proposés 3 niveaux de catéchuménat: pour les jeunes du primaire, pour collégiens et lycéens, et pour les adultes. Parmi ces derniers, des sous-préfets, des directeurs de banque, des ingénieurs, des professeurs; là où ils sont nombreux, ils forment un groupe à part, spécial.

1994-06 >> Man a 25 ans
Un concert, des émissions radio, et surtout une messe concélébrée par 3 évêques, dont Mgr Agré, premier évêque de Man, actuellement évêque de Yamoussoukro, ont marqué le 25e anniversaire du diocèse de Man, dans le Nord-Ouest du pays. 4 novices des Ursulines de Sion ont prononcé leurs premiers voeux à cette occasion.

1994-05 >> L'I.C.A.O. a 25 ans
L'Institut catholique de l'Afrique de l'Ouest francophone d'Abidjan (I.C.A.O.) a débute il y a 25 ans. Il emploie maintenant 45 professeurs, dont 15 permanents. Dans la formation des laïcs, 406 inscrits cette année; et 120 autres étudiants. Dans les projets, un premier cycle de formation théologique, et une faculté des sciences sociales. Le recteur, le Père Julien Penoukou, béninois, a été appelé par le Pape à participer au Synode spécial pour l'Afrique.

1994-01 >> Essai d'inculturation
Pour les voeux perpétuels d'une Clarisse, des rites de mariage coutumier ont été repris, associant les anciens et la famille. La soeur ainée lui a remis une écuelle et un pilon, une houe et du parfum. "Que ton parfum attire d'autres personnes sur cette route!" L'inculturation sera un des thèmes, en avril prochain, du Synode de l'Église pour l'Afrique.

1993-12 >> Des frères catéchistes
Quatre candidats font actuellement leur noviciat pour devenir frères catéchistes. Sans vouloir devenir prêtres, ils veulent se consacrer à Dieu, comme religieux, paysans, artisans, et catéchistes. Dans le diocèse de Korhogo, dans le Nord du pays.

1993-11 >> Encore des prêtres assassinés
Un prêtre espagnol de 70 ans a été enlevé et assassine un Colombie. Depuis quatre ans, il s'était engagé pour la démobilisation de la guérilla. Au Brésil, un prêtre italien du Prado, défenseur des petits propriétaires terriens du Nordeste, a été condamné à mort par les grands propriétaires. Il a changé de région. En Côte d'ivoire, et dans la même région, deux prêtres français ont été assassinés, en mars et avril dernier.

1993-04 >> Abesse africaine
Une Clarisse zaïroise vient d'être élue première abbesse du monastère d'Abidjan, fondé an 1975 par les Clarisses de Reims, qui compte 31 religieuses. Cela signifie qu'il peut fonctionner de façon autonome. Par ailleurs, d'août 1993 à octobre 1994, les Clarisses célébreront le 8e centenaire de la naissance de Claire d'Assise.

1993-03 >> Capucins en Afrique
L'ordre des Capucins compte 1.009 religieux en Afrique, répartis en plusieurs provinces. Les novices africains sont 58. En Côte d'Ivoire, 12 capucins tiennent 3 paroisses, et forment les jeunes postulants (5) et novices (4). En paroisse, ils sont secondés par des Dominicaines brésiliennes.

1993-02 >> Formation sur place
15 professeurs résidents, 120 étudiants, à l'ICAO (Institut catholique de l'Afrique de l'Ouest), fondé il y a 25 ans à Abidjan en Côte d'Ivoire. Sans compter les catéchistes... En 1992, a été ouverte, en cours du soir, une formation théologique pour adultes: 500 demandes, 285 retenus! Une formation supérieure en Pastorale sera proposée en 1993.

1993-01 >> Un hôpital à Yamoussoukro
Jean Paul II avait souhaité "des oeuvres annexes" à la Basilique. Ont été programmés une université, une radio catholiques et un hôpital de 200 lits. La première pierre en a été posée en septembre dernier.

1992-11 >> Nouveau souffle
Les missionnaires des Missions Africaines sont arrivés en 1895. Pour le centenaire, l'Eglise de Côte d'Ivoire prépare une "nouvelle évangélisation". Au niveau des paroisses cette année, au niveau des diocèses l'année prochaine, au niveau national ensuite. "Le centenaire n'est pas un terminus, un point d'arrivée, mais un point de départ" repète le Cardinal Yago.

1992-11 >> Soliarité des Eglises
Au diocèse de Man en Côte d'Ivoire, où les chrétiens sont minoritaires, deux quêtes impérées pour la solidarité: 18 octobre, pour la Propagation de la Foi, et 1er novembre pour St Pierre Apôtre, pour les séminaristes. "Les dons reçus sont partagés entre les Eglises les plus pauvres. Le diocèse de Man bénéficie du partage. Le Seigneur nous invite à partager ces quêtes pour l'Eglise universelle." (Bulletin diocésain).

1992-07 >> Frères de Ploermel
Fondés en 1819 par Jean Marie de La Mennais, et Gabriel Deshayes, les Frères de Ploermel travaillent en Ouganda, en Tanzanie, aux Seychelles, au Kenya, au Rwanda, au Burundi, au Zaïre, en Argentine, en Uruguay, au Chili, au Japon, en Alaska, aux Philippines, mais aussi au Senégal, aux Iles Marquises, en Côte d'Ivoire, au Togo et au Bénin. Ils sont 1.412 frères.

1992-04 >> Massacres et terrorisme
Le terrorisme s'est installé au Rwanda, déjà très touché par le SIDA. Fin février, deux Oblates de l'Assomption ont été massacrées à l'arme blanche, une Française, 84 ans, dont 38 comme médecin au Zaïre, et une postulante rwandalse de 20 ans. En Côte d'Ivoire, un missionnaire de plus de 80 ans, dont 50 de mission, a été tué dans un restaurant par des bandits devant un confrère et sa famille venue le visiter.

1992-04 >> Dieu parle yacouba
Un défilé, une fanfare, la foule, des notabilités, pour la Parole de Dieu, présentée dans la stade de Man! Le 28 décembre dernier, on présentait une traduction du Nouveau Testament en yacouba. Le lendemain, les 1.500 premiers exemplaires édités par la Société Biblique Internationale avalent été enlevés! La société Internationale de Linguistique a déjà sorti, depuis dix ans, en Côte d'Ivoire, le Nouveau Testament en bété, en wobé, en toura.

1991-06 >> ACAT: J'étais prisonnier
"Grâce à vos efforts [de l'ACAT], j'ai été libéré... Lorsque j'en ai eu connaissance, j'ai alors senti que ja n'étais plus seul, et le poids des insultes, des humiliations et des mauvais traitements physiques est devenu beaucoup plus supportable..." (Dr Mansour, libéré le 23/2/1991). En 1990, les ACAT ont dû intervenir dans 90 pays pour des cas de tortures, en faveur de 2.377 personnes et 79 groupes de personnes. Dans plus de 40 pays du monde les femmes subissent des sévices "barbares" de la part des forces de sécurité. 3 ACAT sont nées en Afrique: au Bénin, au Togo, et en Côte d'Ivoire.

1991-06 >> Claire Amitié
Au nouveau Foyer Claire Amitié de Bobo Dioulasso (Burkina Faso), 4 animatrices: une Burkinabé ayant servi au Niger, une Ivoirienne, une Malienne venant du Sénégal, et une Française arrivant de Côte d'Ivoire.

1991-05 >> Echanges entre Eglises
2 sanctuaires, Notre Dame de Pontmain, et Makow-Podhalanski, en Pologne, sont maintenant jumelés. Des Mayennais sont allés célébrer en Pologne le 4e centenaire de Notre Dame des Familles. En Côte d'Ivoire, 65 fidei donum, dont seulement 11 Français, les autres viennent du monde entier.

1991-04 >> Centenaire dans trois ans
Les premiers missionnaires des Missions Africaines sont arrivés en 1895. Le centenaire va être célébré sur trois ans: au niveau des paroisses en 1992-93, au niveau des diocèses l'année suivante et finalement au niveau national en 1994-95.

1990-12 >> Soixante ans déjà
Il y a 60 ans, les premières soeurs autochtones prononçaient leurs voeux. Aujourd'hui dans les diocèses de Bobo et de Ouagadougou, on compte plus de 300 religieuses africaines. En septembre, 5 Soeurs de l'Annonciation de Bobo ont remplacé au Mali des Soeurs Blanches de Notre Dame d'Afrique. Elles sont aussi à Korhogo, Côte d'Ivoire.

1990-12 >> Carmels: Année Jean de la Croix
Une année Jean de la Croix marquera le 4e centenaire de sa mort en 1591. Nous sommes unis aux Carmels de Liesse, Amiens, Troyss, Beauvais, Compiègne, ainsi qu'aux religieuses de la Providence de la Pommeraye, toutes missionnaires, les unes par la prière, les autres sur le terrain (Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Honduras et Réunion).

1990-12 >> Catéchistes et promotion humaine
Dans le diocèse de Bouaké, en Côte d'Ivoire, Mgr Vital Yao a fondé en 1982 un Centre d'animation et de promotion rurale. Chaque année une vingtaine de stagiaires y reçoivent une formation de catéchiste et d'agriculteur moderne. Leurs femmes sont également initiées au progrès. 4 volontaires, français et italiens, gèrent la ferme du centre.

1990-12 >> Deux Africains distingués
Le recteur des Facultés catholiques de Kinshasa rejoint à la Commission biblique à Rome un professeur de l'ICAO d'Abidjan et le président des évêques zaïrois. A la Commission Justice et Paix est aussi nommé un avocat togolais.

1990-11 >> Clarisses à Cape Coast
4 Clarisses polonaises se sont installées en mars dernier à Cape Coast au Ghana. Les Clarisses d'Abidjan viennent de Tinqueux, et de plusieurs pays d'Afrique.

1990-06 >> Archevêque et président de la conférence nationale
Mgr Isidore de Souza, archevêque-coadjuteur de Cotonou au Bénin, est aussi le président élu de la Conférence nationale (493 membres) constituée pour remettre en route le pays. C'est aussi le cas de Mgr Mve, au Gabon. Au Zaïre, en Cote d'Ivoire, au Kenya, au Sénégal, au Zimbabwe et en Afrique du Sud, les Eglises deviennent "la conscience d'un monde sans conscience".

1990-04 >> San Pedro: 1 diocèse, 6 paroisses
Le dernier diocèse créé par le Pape en Côte d'Ivoire, San Pedro, à peine moins grand que la Belgique n'a que 6 paroisses actuellement. Pour seconder l'évêque, 13 prêtres, 13 religieuses et 3 laïcs missionnaires. Il a été formé en découpant la partie Ouest du diocèse de Gagnoa, le long du Libéria.

1990-03 >> Croissance exponentielle
En 1967, le secteur d'Abobo, dans le diocèse d'Abidjan, comptait 15 à 20.000 habitants. En 1983, ils étaient 350.000. En 1988, on en compte environ 600.000. Il y a cinq ans, une seule paroisse, aujourd'hui nous avons trois communautés de 145.000, 143.000 et 418.000 habitants. (Père Peillon, sma, curé d'Abobo)

1990-03 >> Eglise universelle
Le Pape envoie comme nonce en Côte d'Ivoire un prélat polonais, et en Algérie et Tunisie, un archevêque libanais, qui sera en même temps délégué apostolique en Lybie.

1990-02 >> Année des Jeunes
L'archidiocèse d'Abidjan consacre une année pastorale aux jeunes. En France, "Pour le droit d'être jeune" sera le thème de la campagne "Arc en ciel" pour les jeunes de 11-15 ans en France. "Terres lointaines" de janvier informe sur les enfants de Thaïlande exploités (20.000 de moins de cinq ans enlevés et vendus; 7 millions de 6-14 ans malnutris; 1,2 millions de 11-14 ans astreints à un travail manuel, etc).

1990-02 >> Voyage missionnaire
Le supérieur du grand séminaire de Bayonne et responsable du service diocésain des vocations, a passé quinze jours dans le diocèse d'Abengourou en Côte d'Ivoire, délégué par son évêque. La coopération missionnaire, c'est "l'intérêt réciproque des Eglises les unes pour les autres".

1990-01 >> Des fidei donum en Côte d'Ivoire
Le diocèse de Butembo-Beni au Zaïre vient d'envoyer trois prêtres dans le diocèse de Korhogo en Côte d'Ivoire.

1989-12 >> Afrique monsastique
9 monastères bénédictins ou cisterciens ont été fondés depuis 1980 en Afrique. En Côte d'Ivoire, des Dominicaines de Beaufort sont maintenant installées près de Daloa, Monastère de l'Anawana.

1989-12 >> Coopération missionnaire entre Eglises
Un prêtre béninois est depuis 3 ans dans le diocèse de Bayeux. Arrivent à Cambrai 2 Soeurs de St Charles, indiennes. En Côte d'Ivoire, viennent d'arriver des missionnaires Colombiens et des prêtres zaïrois fidei donum, quand y travaillent déjà des Chiliens, des Brésiliens de la PIME... Au Mans, un prêtre coréen va prendre en charge une paroisse, et une religieuse burkinabé le secrétariat d'un lycée technique privé. "Peuple de frères... peuple du partage..."

1989-11 >> Scoutisme et Tiers Monde
Plusieurs unités sont parties cet été avec le CCFD, au Niger, au Maroc, en Inde, en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Rwanda... pour découvrir d'autres réalités, construire des solidarités, élaborer une action à long terme.

1989-07 >> Clarisses de Tinqueux, d'Abobo-Té
Le monastère d'Abobo-Té, en Côte d'Ivoire, est une fondation des Clarisses de de Tinqueux, une mission champenoise en quelque sorte. Le 8 janvier dernier, cinq Zaïroises y ont prononcé leurs voeux perpétuels. Eglise catholique = universelle.

1989-07 >> Christianisation
L'Union des catholiques dida (UCADI), dans la diocèse de Gagnoa, travaille à la christianisation des coutumes. Actuellement,i1s se préoccupent des funérailles.

1989-04 >> Missionnaire
Actuellement, le Zaïre - 30 millions d'habitants en 1985, dont 48 % de catholiques - compte 47 diocèses, et 20 grands séminaires et une Université catholique. Plus de 100 Zaïrois(es), prêtres, religieux(ses), travaillent en mission au Rwanda, en Côte d'Ivoire, au Mali, au Sénégal, en RCA, en Afrique, mais aussi à Antigua, à la Jamaïque, en République Dominicaine, et au Japon.

1989-01 >> Missionnaire
A l'occasion de la journée missionnaire mondiale a été publiée à Kinshasa une plaquette "Lettre de nos missionnaires". Pêtres, religieux, religieuses, plus de 100 zaïrois missionnent au Rwanda, en Côte d'Ivoire, au Mali, au Sénégal, en Centrafrique, à Antigua, à la Jamaïque, en République Dominicaine, et au Japon.

1987-02 >> La JMEC
En Côte d'Ivoire, dans le diocèse de Man, près de 400 jeunes de Bangolo sont engagés dans la JMEC ( Jeunesse en mouvement d'Evangélisation chrétienne). A tour de rôle les jeunes d'un village sont désignés pour aller en évangéliser un autre. Parmi ces quatre cents, une vingtaine de jeunes gens et de jeunes filles sont en recherche de vocation. Dans le diocèse d'Abidjan, une organisation est mise en place pour que des étudiants évangélisent d'autres étudiants. "Seuls des jeunes Africains sont capables de parler à leurs frères." Une trentaine d'équipes se forment à chaque rentrée scolaire dans les divers quartiers d'Abidjan. Les étudiants animateurs se retrouvent chaque mois avec un prêtre ou une religieuse. D'autres adultes suivent une, deux ou trois équipes. Toutes les équipes se regroupent deux ou trois fois dans l'année pour réfléchir et prier ensemble.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995