LogoAppli mobile

Filigranes - Recherche par pays

Bhoutan

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

2011-06 >> Comme au premier siècle
Sur 700.000 bhoutanais, bouddhistes à 84%, les chrétiens sont à peine 1%, dont seulement un millier de catholiques rattachés au diocèse indien voisin. Aucun prêtre n'est autorisé à résider au Bhoutan, et les visites de prêtres étrangers très limitées. Les chrétiens se retrouvent donc dans des lieux cachés : un cellier, une cave, une pièce aux rideaux tirés… généralement en dehors des villes. En les voyant agir ainsi, on comprend mieux comment les premiers chrétiens romains, menacés de persécution, ont prié dans les catacombes pour préserver leur foi.

2011-03 >> La porte entr'ouverte
Aujourd'hui, seul un parent de la famille royale, prêtre canadien jésuite, est autorisé à se rendre sporadiquement dans le royaume bouddhiste. Mais le gouvernement a manifesté l'intention de reconnaître les communautés chrétiennes existantes.

2010-11 >> Intolérance, trouble à l'ordre
Au Bhoutan, le bouddhisme est religion d'État mais la liberté religieuse est inscrite dans la nouvelle constitution, promulguée en 2008. Pourtant, sur plainte de villageois, un chrétien bhoutanais, 40 ans, a été condamné à trois ans de prison pour avoir voulu projeter des films sur le christianisme. Une loi anti-conversion, en passe d'être votée très prochainement par le parlement bhoutanais, suscite une forte inquiétude dans les milieux chrétiens.

2003-09 >> Bouddhistes anti-tabac
En 1992, un gouverneur, bouddhiste, a interdit l'usage du tabac dans sa province ?Notre religion interdit l'usage des intoxicants?. Son exemple a été suivi: seule la capitale reste aujourd'hui aux fumeurs.

1999-06 >> Les moins de 1 %
Sept pays d'Asie très peuplés (380 millions en tout) comptent moins de 1 % de catholiques. Ce sont: le Japon 0.35 % (125 millions), le Pakistan 0,8 % (129 millions), la Thaïlande 0,7 % (60 millions), le Bangladesh 0,.19 % (120 millions), le Bouthan 0,06 % (0,8 millions), la Mongolie 0,04 % (2,3 millions), le Népal 0,02 % (22 millions).

1996-02 >> Mort du seul missionnaire
Jésuite, officiellement appelé par le roi pour créer l'Education nationale, le seul missionnaire du Bhoutan, naturalisé Bhoutanais, est mort en octobre dernier à 80 ans, après 32 ans de présence dans le royaume, où les catholiques sont une soixantaine, pour la plupart étrangers. Mais, cinq jours après, un Bhoutanais, de la famille royale, a été ordonné prêtre en Inde, où il travaille actuellement.

1995-08 >> Purification ethnique aussi
Au Bhoutan, il n'est ni normal ni bon d'être Népalais d'origine et de religion hindoue. Ils constituent pourtant 50 % de la population, alors que l'ethnie dont est issu le roi ne pèse que 15 %! Depuis 5 ans, ceux qui ne fuient pas sont fusillés ou emprisonnés. A cette lutte d'influence se mêlent des revendications de démocratisation et de droits de l'homme: auxquelles répondent persécutions, viols, expropriations, fusillades, etc... Étranges manières de "purifier" (!) un pays, comme en Europe, la Bosnie!

1993-03 >> Bouddhistes
Un Bouddhiste japonais de 96 ans, fondateur en 1970 de la Conférence mondiale pour la paix (6 millions d'adhérents) vient d'être décoré à Rome de l'ordre pontifical de Grégoire le Grand. Au Bhoutan, les 5.000 catholiques sont "un sérieux problème" pour le bouddhisme fondamentaliste: on cherche parfois à les faire apostasier.

1990-01 >> Eglise servante
Depuis 25 ans, à la demande du roi, plusieurs communautés ont mis sur pied un réseau d'enseignement. Aujourd'hui les Bhoutanais prennent le relais. Et les communautés (Salésiens, Saint Joseph de Cluny, Notre Dame du Mont Carmel) doivent quitter le pays! Restent trois Jésuites, en tant qu'inspecteurs et coordinateurs. Au Bhoutan, on compte seulement une centaine de chrétiens, sans structure permanente.

1988-12 >> Vie cachée: baillonné parfois, muet ailleurs
Au Bouthan, dans l'Himalaya, le bouddhisme est religion officielle et l'évangélisation est interdite!... D'un missionnaire vivant au milieu des Foulbé islamisés du Nord Bénin: "J'étais venu pour parler, je dois me taire... venu pour enseigner, je dois me laisser instruire... venu pour donner, je dois apprendre à recevoir".

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Louis FROMY s.m.a.

Missionnaire en Côte d’Ivoire, journaliste, animateur missionnaire en France.

(re)publié: 01/04/2007
1ère public.: 30/11/1995