LogoAppli mobile

A Haïti...

Témoignage reçu le 16 octobre 2019, d’un prêtre, curé de paroisse dans le diocèse des Gonaïves.

Aucun autre pays n’a autant souffert tantôt de catastrophes naturelles tantôt des crises socio-économico-politiques qui provoquent des dégâts considérables. Dans un pays où la pauvreté fait rage, ces évènements prennent une ampleur démesurée, car chaque coup de vent, chaque secousse, chaque incendie d’un bureau de l’État, parfois d’un commissariat apporte son lot d’urgence humanitaire et retarde d’autant le développement de l’île. Et cela n’est pas sans conséquences terribles dans ce pays.

L’heure est grave aujourd’hui ! [Presque] rien ne fonctionne : les activités scolaires sont paralysées (ouverture des classes le 9 septembre, mais les élèves n’ont pas pu boucler même les deux premières semaines de classe), il n’y a pas de carburant, les gangsters, à la solde des hommes politiques, s’exécutent en plein jour en semant la peur et la mort partout dans le pays, le président pris en sandwich affiche au grand jour son impuissance, son incapacité à gouverner le pays. Nous ne sommes pas loin d’une guerre civile. Nous avons envie de crier avec le psalmiste : « D’où le secours nous viendra-t-il ? » Mais nous sommes confiants, car rien n’est impossible au Dieu Très-haut.

Nous nous recommandons à vos prières dans l’espoir que bientôt le jour nouveau s’élèvera.

Je travaille dans une section rurale à 60 kilomètres de la ville la plus proche. Nous avons besoin des hommes et des femmes de bonne volonté pour nous venir en aide. Car ici, il nous manque quasiment tout. Même les structures les plus élémentaires font défaut. Il y a urgence encore !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/11/2019
Les escales d'Olivier
  • AED | Aide à l’Eglise en Détresse

    L’AED, fondation internationale de droit pontifical fondée en 1947, soutient les chrétiens dans le monde, là où ils sont confrontés à des difficultés matérielles ou à des persécutions.