LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2008

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« Les athées prétendent qu’ils ont remplacé Dieu par « Tous les hommes », mais nous, nous donnons à tous les hommes parce que nous donnons à Dieu et de plus nous avons l’aide de Dieu pour nous donner à tous les hommes. Donc aucune contradiction mais renforcement, explication, assurance. »

Et il disait encore :
« Dieu se donne si on se donne. »

Port Saint Nicolas va devenir un port réel

Saviez-vous que, par une curiosité de l’histoire, la ville de Portillon, située sur l’océan Atlantique, faisait partie de l’Etat du Vatican depuis un traité datant du 30 février 1515 ?
Nous venons d’apprendre, par un coup de téléphone de la Nonciature à Paris, que le pape Benoît XVI avait décidé de rétrocéder cette ville au Gouvernement français et que, pour bien marquer cette différence de statut, la commune allait changer de nom. Or pour manifester à cette occasion la haute estime dans laquelle il tient le site Port Saint Nicolas et le tirer du monde virtuel, le Saint Père a suggéré à Mme le Ministre de l’Intérieur et des Cultes de donner le nom de « Port Saint Nicolas » à cette ville de 5 200 habitants. De source bien informée, le changement de nom pourrait être effectif à la suite d’une cérémonie qui aurait lieu le 31 juin, en présence du président Sarkozy, de Mme le Ministre de l’intérieur, du Préfet, ainsi que des évêques de Strasbourg, Bordeaux, Cahors et La Rochelle. Les habitants qui se nommaient les Petits-portiers se nommeraient alors les Nicoports.
Très touchée de cet honneur insigne, notre équipe se fera un devoir d’être présente.

Vous voulez, vous aussi, participer à la cérémonie ? Merci de nous retourner le document suivant dûment complété.

La pub du sacristain

Original : Groupama
Original : Groupama

Depuis octobre 2002 (autorisation de l’affiche « AMEN » par la justice française utilisant un symbole chrétien à des fins mercantiles), le sacristain tourne le concept dans le sens inverse et fait de la pub chrétienne avec des symboles laïcs, au nom de la même liberté d’expression.

Original : Leclerc
Original : Leclerc

Dans la même veine le sacristain vous souhaite un JOYEUX TEMPS PASCAL avec cette pub trouvée dans sa boîte aux lettres.

Grand concours du 1er avril

Nous avons déjà édité sur Port Saint Nicolas le « Notre Père » en 26 langues. Certains de nos enfants nous reprochent de ne pas l’avoir écrit en SMS. Hélas, aucun des membres de l’équipage ne maîtrise parfaitement cette langue barbare.
Aussi nous lançons un concours pendant tout le mois d’avril. Qui nous donnera le meilleur texto ?
Nous serons sensibles au nombre de caractères, à l’humour et à la lisibilité du texto.
Merci d’envoyer le résultat de votre essai à Jules Lagoutte.
Le premier prix sera posté sur PSN et recevra en prime le triple de la somme que verse Port Saint Nicolas comme salaire à l’ensemble de l’équipage.
À vos plumes, pardon, à votre clavier.

Du 22 avril au 11 mai, les 18-30 ans se préparent à recevoir... l’Esprit Saint

Les 18-30 ans, ainsi que celles et ceux qui accompagnent et soutiennent la démarche des pèlerins JMJistes, sont tous invités à vivre la retraite en ligne proposée à l’initiative de la Pastorale des Jeunes du diocèse de Cambrai en collaboration avec la commission pédagogie de l’Equipe Nationale JMJ et de Notre Dame du Web.

Cela fait 5000 ans que le Wifi existe !

Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu’à 100 m de profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de cuivre qui datait d’environ 1000 ans. Ils en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà, il y a 1000 ans, d’un réseau de téléphone en fil de cuivre.

Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à des fouilles dans leur sous-sol jusqu’à une profondeur de 200 m. Ils y ont trouvé des restes de fibre de verre. Il s’est avéré qu’elles avaient environ 2000 ans. Ils en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 2000 ans d’un réseau de fibre de verre numérique. Et cela, 1000 ans avant les Russes !

Une semaine plus tard, à Béthune, dans le Pas-de-Calais, on a publié le communiqué suivant : « Suite à des fouilles dans le sous-sol de la place du Beffroi où le maire veut à tout prix faire un parking, les scientifiques n’ont rien trouvé du tout. Ils en conclurent que les anciens du Nord de la France disposaient déjà il y a 5000 ans d’un réseau Wifi. »

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par e-mail votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Après un gros orage, il n’y a plus d’électricité dans Port Saint Nicolas. Tous les feux sont éteints. Sans phares, le sacristain qui connaît bien la route fonce avec sa voiture. Il n’y a pas de lune. Soudain une vieille dame habillée de noir et sans éclairage se dresse sur sa route. Le sacristain freine et n’a pas d’accident.
Quel est son secret ?

La photo du sacristain


Grandes marées de mars, le sacristain est allé aux palourdes. Vous le reconnaîtrez : il est au premier plan.

Avis aux paroissiens

Document à retourner pour la cérémonie à Port St Nicolas.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/04/2008