LogoAppli mobile

Prière du jubilé des apparitions à Lourdes

Dieu notre Père,
parmi toutes tes créatures, tu as fait éclore Marie,
la créature parfaite, « l’Immaculée Conception ».
Ici, à Lourdes, elle a prononcé ce nom et Bernadette l’a répété.
L’Immaculée Conception, c’est un cri d’espérance :
le mal, le péché et la mort ne sont plus les vainqueurs.
Marie, signe précurseur, aurore du salut !

Marie,
toi l’innocence et le refuge des pécheurs :
nous te prions.

Ave Maria, gratia plena !

Seigneur Jésus,
tu nous as donné Marie comme Mère.
Elle a partagé ta Passion et ta Résurrection.
Ici, à Lourdes, elle s’est montrée à Bernadette,
attristée de nos péchés mais rayonnante de ta lumière.
Par elle, nous te confions nos joies et nos peines,
les nôtres, celles des malades, celles de tous les hommes.

Marie,
notre sœur et notre mère,
notre confidente et notre soutien :
nous te prions.

Ave Maria, gratia plena !

Esprit Saint, tu es Esprit d’amour et d’unité.
Ici, à Lourdes, par Bernadette, Marie a demandé
de bâtir une chapelle et de venir en procession.
Inspire l’Eglise que le Christ construit sur la foi de Pierre :
rassemble-la dans l’unité.
Guide le pèlerinage de l’Eglise :
qu’elle soit fidèle et audacieuse !

Marie, toi qui es comblée de l’Esprit Saint,
tu es l’épouse et la servante.
Tu es le modèle des chrétiens et le visage maternel de l’Eglise :
nous te prions.

Ave Maria, gratia plena !

...

Pour tant de grâces reçues ici,
Pour toutes les conversions,
tous les pardons,
toutes les guérisons,
pour les vocations et les promesses
que tu as confirmées ou que tu as fait naître ici
pour la joie du service que tu nous donnes de goûter,
Notre-Dame de Lourdes,
nous te remercions !

Avec tous nos frères et sœurs humains,
avec les peuples en mal de paix et de justice,
avec les jeunes qui cherchent leur voie,
toi qui t’es montrée toute jeune à la jeune Bernadette,
avec les victimes d’un deuil, d’une maladie,
d’un handicap, d’un échec,
avec ceux qui auraient un motif de désespérer,
Notre-Dame de Lourdes,
nous te prions !

Parce que tu es le sourire de Dieu,
le reflet de la lumière du Christ,
la demeure de l’Esprit Saint,
parce que tu as choisi Bernadette dans sa misère,
que tu es l’étoile du matin, la porte du ciel,
et la première créature ressuscitée,
Notre-Dame de Lourdes,
nous t’admirons,
nous t’acclamons
et avec toi nous chantons les merveilles de Dieu :

Magnificat !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/12/2008