LogoAppli mobile

Prière d’après le psaume 51

Ps 51

L’impie est là qui se croit fort.
Il se glorifie devant tous du mal
plus facile que le bien.
Sa langue fourbe, il l’affûte comme un rasoir,
il préfère le mensonge à la VÉRITÉ
et il connaît use et abuse de la
PAROLE QUI TUE.

Halte-là, dit Dieu,
c’en est trop !
Le mal sera ruiné, écrasé, extirpé de la terre et des vivants
et les justes en souriant diront :
"Le voilà, ce bonhomme qui n’a pas mis sa force en Dieu
il a mis tous ses atouts dans les richesses intellectuelles et matérielles
et il ne pense qu’à perlifiner son crime."

Et moi comme un humble petit olivier dans la maison de Dieu,
j’essaie, en te restant fidèle, de m’épanouir en Toi.
Sans fin, je veux te rendre grâce d’avoir toujours bien agi avec moi
devant tous ces petits qui t’aiment.

Oui, il est bon,
le Bon Dieu.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 30/11/1998