LogoAppli mobile

Prière d’après le psaume 113 B

Ps 113B

Oh non, Seigneur,
pas à nous, mais à ton nom donne gloire, pour ton amour et ta vérité.
Entends-tu le cri de guerre des païens ?
« Où donc est leur Dieu ? »
Notre Dieu, il est au ciel et sur la terre,
ce qu’il lui plaît, il le fait.

Et nos idoles, d’or et d’argent, ne sont qu’œuvres humaines.
Elles ont une bouche et ne parlent pas.
Elles ont des yeux et ne voient pas.
Elles ont des oreilles et n’entendent pas.
Elles ont un nez et ne sentent pas.
Elles ont des mains et ne peuvent toucher.
Elles ont des pieds et n’avancent pas.
Et ceux qui les fabriquent deviennent comme eux,
muets, aveugles, sourds, et immobiles.

Peuple des baptisés, mets ta foi dans le Seigneur,
notre secours et notre bouclier, c’est lui.
Peuple de bonne volonté, mets ta foi dans le Seigneur,
notre secours et notre bouclier, c’est lui.
Peuple qui cherche sa voie, mets ta foi dans le Seigneur,
notre secours et notre bouclier, c’est lui.

Du plus petit au plus grand, Dieu se souvient de nous.
Que le Seigneur multiplie ses bienfaits, pour vous, et vos enfants.
Que le Seigneur du ciel et de la terre vous bénisse.
Tous sans exceptions, du plus petit au plus grand.

Le ciel, c’est le royaume de Yahvé.
La terre, il l’a donnée aux hommes.
Les morts ne peuvent plus louer le Seigneur.
Alors, tant que vous le pouvez, vous, les vivants,
louez-le, bénissez-le,
maintenant et à jamais.


Olivier JULLIEN de POMMEROL
 
Une faute d'orthographe ? Une erreur dans l'article ? Un problème ? Dites-nous tout !
(re)publié: 01/01/2019