LogoAppli mobile

Les rides

II est ridé, et son visage est si beau. J’ai passé une bonne soirée avec mon ami Adrien, 86 ans, et je ne peux pas m’empêcher de repenser à son visage.

On parle beaucoup de combat contre les rides, on invente toutes sortes de produits et de gymnastiques faciales et cela me ramène au visage d’Adrien. Ses rides sont belles parce qu’elles signent une immense bonté et un fascinant paysage intérieur.

Le voilà, le vrai combat contre les rides, il n’est efficace que s’il se joue à l’intérieur, contre l’anxiété, l’amertume, la hargne. En vieillissant, le visage devient un aveu ou un témoignage. En dépit des crèmes ou des liftings, malgré les expressions étudiées, le visage avoue : « Je suis mal dans ma peau, je n’accepte pas de vieillir. » Sur le visage d’Adrien je lisais : « J’accepte très franchement la dernière étape, avec ses limitations, les ennuis physiques et le désintérêt normal des autres à mon égard. Je me prépare à la grande Rencontre. C’est elle qui est déjà le soleil de mes soirs. »

Et toi, Adrien, tu vas rester soleil pour nous jusqu’au bout. Avec tes rides.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/02/2016
1ère public.: 01/07/2010