LogoAppli mobile

Dieu, Tu es Dieu

Dieu, Tu es Dieu,
On pourrait dire que Tu es Tout Puissant,
On pourrait dire que Tu n’as qu’à lever le petit doigt et dire :
« Stop aux tremblements de terre,
Stop à la guerre,
Stop aux cancers,
Stop à la misère ! »
Et nous, nous en profiterions pour nous prélasser
dans un paradis doré.

Mais Tu es venu en homme,
Avec des sentiments d’homme,
Un vécu d’homme.

Tu as refusé la facilité qu’on te proposait.

Tu étais dans le désert, tu avais faim.
On te dit : « Transforme les pierres en pain ! »
Tu dis non.
Tu dis : « Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre. »
Apprends-moi à me nourrir autrement,
À ne pas être un « homme-ventre » qui ne pense qu’à ses sucreries,
À me nourrir de relations, de paroles, de rencontres, de Toi.

De la montagne, Tu vois toutes les terres.
Beaux paysages !
On Te dit, le diable Te dit : « Prosterne-toi devant moi et Tu les auras en ton pouvoir ! »
Tu dis non.
Tu dis : « Il est écrit : “Tu te prosterneras devant le Seigneur ton Dieu, et c’est lui seul que tu adoreras.” »
Apprends-moi à ne me prosterner que devant Toi, pas devant mon ordinateur, mon chef, mon prof ou mon portable.

Du Temple où l’on T’a conduit, on te dit : « Jette-toi de là ! »
Tu dis non.
Tu dis : « Il est écrit : “Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu.” »

Apprends-moi à ne pas Te demander Tout,
À ne pas exiger de Toi un service, un signe, une faveur,
Mais marche avec moi et, comme le dit le psaume du jour :
« Reste avec nous Seigneur, dans notre épreuve. » (Ps 90, 14-16)

Les temps sont durs,
Nous avons plus besoin de soutien
Que de magiciens.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/06/2010