LogoAppli mobile

L’annonciation

Quand Marie reçoit la visite de l’ange, à Nazareth, elle doit avoir une quinzaine d’années. Suivant la coutume, elle est presque fiancée à Joseph, le charpentier du village ; mais elle habite encore chez ses parents.

Rendez-vous compte ! On lui annonce qu’elle va attendre un bébé, qui plus est, assez mystérieux. Elle va être fille-mère ! Toute sa vie va être bouleversée. Menacée, non pas d’être lynchée (on ne le fait plus), mais d’être répudiée ! Ce qui n’est pas mieux ! Elle ne dit pas : « Qu’est-ce que va dire Maman ? » Plus douloureux peut-être : « Qu’est-ce-que Joseph va penser ? » Elle dit : « Oui ». Et avec quelle élégance : « Qu’il me soit fait selon votre parole. » Et, aussitôt (c’est un mot qui revient souvent dans les évangiles, vous l’avez remarqué ?), aussitôt, elle se met en route pour rendre service à sa vieille cousine Elisabeth qui en est à son sixième mois. Ça fait quand même plus de 100 km à pied. Sportive, la petite ! Là bas, elle reste 3 mois, vaquant aux soins du ménage. Et quand elle revient... cela commence à se voir. Joseph le voit... Mais elle ne dit rien. Ce secret n’est pas son secret. Elle fait confiance. Elle est entre les mains de Dieu, rien ne saurait lui manquer, comme le dit le Psaume. Et, effectivement, Joseph, averti en songe, la prend chez lui. Il n’y aura pas de scandale ! Et c’est tant mieux, parce que, incontestablement, ils s’aiment ces deux-là.

On est ébloui par la force de cette petite jeune fille, par la simplicité, la noblesse, la totalité de son abandon entre les mains de Dieu ; on est également ébloui par l’obéissance de Joseph. Nous savons tous que Jésus ne peut rien faire si nous ne Lui faisons pas confiance. C’est dit en toutes lettres quand il se heurte à l’incrédulité, à l’opposition des gens de Nazareth.

Marie, aide-nous à nous remettre entre les mains de Dieu, comme font les petits enfants qui se savent aimés. Joseph, apprends-nous la docilité aux inspirations de l’Esprit.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 30/11/2001