LogoAppli mobile

Je crois en Dieu

Tu me dis : « Prier n’est pas facile ». Tu sens une certaine « sécheresse » en toi ; tu ne trouves pas les mots qu’il faut, que tu voudrais. Alors, pourquoi, dans ces cas, ne pas réciter, tout simplement, une prière ; pourquoi, dans ces cas, ne pas réciter, tout simplement, le Credo.

Tu n’aimes pas tellement les paroles du Credo. Je suis d’accord. Ce Credo est bien compliqué. Récite l’ancien, celui du Symbole des Apôtres. Quand tu le récites avec d’autres, dis les paroles du Credo avec eux mais quand tu es seule, dis à Dieu le Credo dans tes propres mots., tu n’as qu’à dire ce en quoi tu crois.

Dis, Isa, en quoi, en qui crois-tu ? Pourquoi crois-tu en Dieu le Père ?

Parce qu’il a tout créé, le ciel, la terre, les étoiles, les animaux, les plantes, les hommes, toi. Très bien.

Et pourquoi crois-tu en Jésus ? Tu sais que le fils de Dieu, Jésus, est venu sur la terre comme un petit enfant, qu’il a pris chair de la Vierge Marie et que, quoiqu’il ait fait beaucoup de miracles, qu’il n’ait fait que du bien, par jalousie, les hommes l’ont fait mourir sur une croix. L’on t’a appris que, quoiqu’il ait été mis dans un tombeau gardé par des gardes, il ressuscita le troisième jour, qu’il resta pendant 40 jours auprès de ses apôtres pour leur enseigner, pour leur donner ses dernières instructions et qu’il est monté au Ciel d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Crois-tu en l’Esprit Saint ? Ne pense pas à lui comme à un oiseau, à une lampe. Quand tu l’as reçu pour ta Confirmation, ce n’était pour chasser le mauvais air, comme certains dans mon village le croient. Il est une lumière, un Dieu d’amour, qui nous éclaire sur notre foi, sur la religion, sur la façon de prier, sur nos relations avec Dieu.

Tu crois aussi en l’Eglise que Jésus a créée : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. » Et que cette Eglise, il l’a créée en envoyant ses disciples sur toute la terre pour prêcher son Evangile.

Crois-tu que nos parents et amis qui sont morts et que les gens vivants ne sont qu’une seule et même famille ? Tu le crois ? Enfin, dis à Dieu que tu sais qu’il pardonne au pécheur qui regrette ses péchés et les confesse à un prêtre, que tu crois que, quand nous mourrons, toi, moi, et tous les êtres sur cette terre nous aurons droit à la vie éternelle.

Tu crois en tout cela ! Tu le crois vraiment ? Alors, si tu crois en ce que tu viens de dire, si tu le penses vraiment, alors, Isa, tu as prié.

Va dormir, maintenant. Va.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/12/2019
1ère public.: 30/11/1996