LogoAppli mobile

Célébrer le mystère de l’Avent avec le chapelet

(Mystères joyeux)

Entrée

Salutation et mot d’accueil

[chant d’entrée]

1. L’annonce faite à Zacharie

Evangile (assis)

Dans l’Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 1,5.8.11-14) :

Du temps d’Hérode, roi de Judée, il y avait un prêtre, nommé Zacharie, de la classe d’Abia ; sa femme était descendante d’Aaron, et s’appelait Elisabeth... Or, pendant qu’il s’acquittait de ses fonctions devant Dieu... un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel de l’encens. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui. Mais l’ange lui dit : « Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance... »

Notre Père

Seigneur, ouvre nos lèvres et notre bouche publiera ta louange.

Notre Père...

Dizaine et intentions (ou autres intentions)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous...
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, votre fils, est béni. (10 fois)

Prions pour ceux, comme Zacharie, qui sont au service de la liturgie,
prions pour ceux et celles qui ont accepté un service dans l’Eglise.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (chanté)

Prière (debout)

Prions le Seigneur.
Pour le bien de tous et pour ta gloire, Seigneur, tu as voulu que chaque membre de ton peuple te serve selon sa grâce et les appels de l’Esprit.
Accorde à chacun de trouver sa fonction dans l’église, en vue de constituer avec ses frères le corps de Jésus Christ, Notre Sauveur.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

2. L’annonce faite à Marie

Evangile (assis)

Dans l’Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 1,26-31.35-38) :

Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L’ange entra chez elle, et lui dit : « Je te salue, comblée de grâce ; le Seigneur est avec toi. » Bouleversée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit : « Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus... Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ! » Et l’ange la quitta.

Notre Père

Qu’il me soit fait selon ta parole, que ta volonté soit faite.

Notre Père...

Dizaine et intentions (ou autres intentions)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous...
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, votre fils, est béni. (10 fois)

Prions pour celles, comme Marie, qui attendent une naissance,
prions pour ceux et celles qui reçoivent une vocation.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (chanté)

Prière (debout)

Prions le Seigneur.
Tu as voulu, Seigneur, qu’à l’annonce de l’ange, la Vierge accueille ton Verbe éternel, qu’elle soit remplie de la lumière de l’Esprit Saint et devienne le Temple du Très-Haut.
Aide-nous à devenir assez humbles pour faire comme elle ta volonté.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

3. L’annonce faite à Elisabeth

Evangile (assis)

Dans l’Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 1,39-42.45-46) :

En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth. Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. Elle s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni... Heureuse celle qui a cru a l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur. »

Notre Père

Que ton Règne vienne.

Notre Père...

Dizaine et intentions (ou autres intentions)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous...
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, votre fils, est béni. (10 fois)

Prions pour nos parents et amis que nous avons visité ou rencontré aujourd’hui,
prions pour tous les membres de nos familles, croyants ou loin de la foi.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (chanté)

Prière (debout)

Prions le Seigneur.
Dieu tout-puissant, tu as inspiré à la Vierge Marie, qui portait en elle ton propre Fils, de visiter sa cousine Elisabeth.
Accorde-nous d’être dociles au souffle de l’Esprit afin de pouvoir nous aussi te magnifier éternellement.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

4. L’annonce faite à Joseph

Evangile (assis)

Dans l’Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 1,18-22.24) :

Voici quelle fut l’origine de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été accordée en mariage à Joseph, se trouva enceinte, par l’action du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici qu’un ange du Seigneur lui apparut en songe, et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »... Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit son épouse chez lui.

Notre Père

Que ton Nom soit sanctifié.

Notre Père...

Dizaine et intentions (ou autres intentions)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous...
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, votre fils, est béni. (10 fois)

Prions pour ceux, comme Joseph, qui travaillent de leurs mains,
prions pour ceux qui, dans l’église, travaillent à l’évangélisation du monde ouvrier.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (chanté)

Prière (debout)

Prions le Seigneur.
Seigneur qui seul es saint, et sans qui nul homme n’est bon,
accorde-nous, à la prière de saint Joseph, de savoir répondre à ton appel.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

5. L’annonce faite aux bergers

Evangile (assis)

Dans l’évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 2,8-14.19-20) :

Il y avait, dans la contrée de Bethléem, des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. Et voici qu’un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit : « Ne craignez point ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple une grande joie : aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. » Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ! »... Marie gardait toutes ces choses, et les méditait dans son coeur. Et les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.

Notre Père

Que ton règne vienne sur la terre comme au ciel.

Notre Père...

Dizaine et intentions (ou autres intentions)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous...
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, votre fils, est béni. (10 fois)

Prions pour les familles qui accueillent un enfant,
prions pour tous ceux qui travaillent pour la « paix sur la terre ».

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen (chanté)

Prière (debout)

Prions le Seigneur.
Dieu éternel et tout-puissant, lumière pour les hommes qui croient,
daigne remplir de ta gloire le monde entier en te faisant connaître à tous les peuples.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

Conclusion

Gloire au Père (chanté)
ou Gloire à Dieu (AL 179, AL 201, F 156, AL 137 etc.) ou un autre chant.

Bénédiction et renvoi

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
René MOURET

Prêtre du diocèse de Toulouse, de Reims, du Val de Marne, enseignant à l’Institut catholique Paris (†2009).

(re)publié: 30/11/2002