LogoAppli mobile

Être accompagné(e)

"L’âme vertueuse seule et sans maître
est comme le charbon allumé qui est seul ;
il se refroidira plutôt que de s’allumer"
(St Jean de la Croix, Paroles de lumière et d’amour, 16ème siècle)

Rencontre avec quelqu’un qui est formé au discernement et à qui j’ose faire confiance.

C’est un dialogue qui se vit entre moi et l’accompagnateur, dans l’Esprit-Saint. On y cherche ensemble Dieu et sa volonté.

  • L’accompagnateur est témoin de cette quête et aide à rester dans la confiance sur le chemin de la rencontre de Dieu. On peut se souvenir de l’épisode des pèlerins d’Emmaüs (Luc 24).
  • Ce qui est le plus important, c’est ce qui se passe entre le Créateur et moi. Le Créateur agit sans intermédiaire avec sa créature. L’accompagnateur l’aide à suivre le Seigneur. C’est une relation de confiance et un dialogue qui permet l’ajustement du parcours, en parlant des divers mouvements et des pensées.
  • L’accompagnement aide à respecter les conditions de l’expérience spirituelle, à choisir un horaire adapté, un texte approprié et à éviter les pièges et les illusions. Il permet de trouver comment être docile à l’Esprit.
    C’est le lieu de vérification de la rencontre de la parole de Dieu avec notre histoire. L’accompagnateur marche donc à mes côtés, me permet de prendre conscience de l’expérience que je suis en train de vivre et cela m’aide à poser les jalons.

Alors, que lui partager ?

  • Lui parler de tout ce que je veux, quand on sent que c’est possible.
  • Tout ce qui est lieu ou sujet de mouvements intérieurs : la santé, le corps, les relations, ma vie quotidienne.
  • Ce que je vis dans mes temps de prière, à partir des relectures, mais aussi des autres temps qui sont proposés.
  • Telle ou telle pensée qui me travaille beaucoup.
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Centre spirituel Penboc’h
Vie en mer
Info

Distribué lors de la retraite Prier et naviguer au souffle de l’Esprit et du vent du Centre spirituel de Penboc’h.

Dans cette rubrique
(re)publié: 01/02/2008
Les escales d'Olivier