LogoAppli mobile

Vatican I

Dans un contexte politique troublé et au moment où la papauté venait de perdre son pouvoir temporel, ce concile est connu pour avoir souligné la primauté et même, dans certaines circonstances bien délimitées, l’infaillibilité pontificale.

Interrompue par la guerre de 1870, sa réflexion sur l’Eglise resta inachevée et, du coup, déséquilibrée. Il faudra attendre Vatican II pour que soient remis à leur juste place l’épiscopat et la collégialité.

Mais on aurait tort de ne retenir de Vatican I que son ecclésiologie inachevée. Ce concile manifesta en effet un bel optimisme quant aux rapports entre la raison et la foi, affirmant la possibilité pour l’homme, par sa seule raison, de connaître Dieu à partir des choses créées.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/01/2006