LogoAppli mobile

Trône de grâce

Dans l’art religieux, il s’agit d’une audacieuse représentation de la Trinité que l’on voit se répandre au 15e siècle : le Père, majestueux vieillard assis sur un trône et dont la tête est souvent ornée d’une tiare papale, présente son fils crucifié dont il soutient la croix de ses deux mains. Dans cette composition verticale, l’Esprit Saint, figuré par une colombe, relie la barbe du Père et la croix du Fils.

« Trône de grâce »...
Curieuse appellation en vérité car, si l’on voit bien le trône, on cherche désespérément la grâce !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/04/2006