LogoAppli mobile

Péché originel

Certains humoristes résument ainsi cette doctrine théologique héritée de saint Augustin : « Une pomme, deux poires et un geste malheureux... beaucoup de pépins ! » Il s’agit en fait d’une manière imagée de rendre compte de la réelle solidarité de tous les hommes dans le péché.

Mais il n’est pas sûr que ce langage, devenu traditionnel dans la théologie catholique, soit le seul possible, ni même le mieux adapté aux hommes de notre temps ! Cette formulation présente en effet plusieurs inconvénients : d’une part, elle semble trop liée à une lecture très naïve des récits de la Genèse, dont le magistère de l’Église ne s’est lui-même dégagé que bien tardivement ; d’autre part, en laissant supposer que la génération était le mode de transmission de cette tache originelle, cette doctrine contribua puissamment à jeter un discrédit général sur la sexualité et à en faire le lieu par excellence du péché !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003