LogoAppli mobile

Passif divin

Mt 7,7-8
Mt 9,5
Mt 12,31-32

Non pas l’ardoise laissée par Dieu au bar de la Marine, mais la tournure au passif qui permet aux écrivains bibliques, respectueux du nom divin au point de ne pas même l’écrire, de suggérer l’action divine sans nommer Dieu lui-même.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/02/2008