LogoAppli mobile

Oeuvres de miséricorde

Mt 25,34-36

Le pape François les rappelle dans la Bulle d’indiction du jubilé extraordinaire de la Miséricorde du 11 avril 2015 (§ 15) :

« Redécouvrons les œuvres de miséricorde corporelles  :
donner à manger aux affamés,
donner à boire à ceux qui ont soif,
vêtir ceux qui sont nus,
accueillir les étrangers,
assister les malades,
visiter les prisonniers,
ensevelir les morts.

Et n’oublions pas les œuvres de miséricorde spirituelles  :
conseiller ceux qui sont dans le doute,
enseigner les ignorants,
avertir les pécheurs,
consoler les affligés,
pardonner les offenses,
supporter patiemment les personnes ennuyeuses,
prier Dieu pour les vivants et pour les morts. »

Les œuvres de miséricorde corporelles proviennent (sauf la dernière) de l’évangile de Matthieu (Mt 25,34-36).
Elles ont inspiré de nombreuses peintures.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/03/2016