LogoAppli mobile

Mystère

1Jn 4,8.16

Non pas l’exacte mesure de nos ignorances, mais ce que l’homme n’aura jamais fini de connaître ! Dieu est mystère en ce sens que, plus je Le connais, plus je découvre qu’Il est toujours autre que ce que je découvre de Lui. « Dieu est mystère » est une autre manière de dire ce qu’écrit saint Jean : « Dieu est amour. » (1 Jn 4,8.16)

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003