Menu
Les mots de la tribu

Mémoire

Ces mentions du calendrier liturgique, plus nombreuses que les fêtes et les solennités, visent à honorer ceux et celles que l’Église ne veut pas oublier, même si tous ces saints ne sont pas partout célébrés. Il faut d’ailleurs avoir à l’esprit que le culte des saints s’est d’abord pratiqué là où ils avaient vécu, avant, dans certains cas, de s’étendre à l’Église universelle.

Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas

(re)publié: 30/11/2003