LogoAppli mobile

Mariage

Mt 19,3-11

Les plus désabusés n’y voient en Occident qu’une institution en perte de vitesse que seuls convoitent encore les prêtres et les homosexuels...

Le droit de l’Église y voit, quant à lui, une institution de droit divin, tellement naturelle qu’il n’est pas besoin de la foi pour que le mariage de deux baptisés soit élevé au rang de sacrement...

Ne pourrait-on plutôt y voir aujourd’hui - du moins lorsqu’il est célébré avec tous les engagements du mariage religieux - un défi bien dans la ligne de l’évangile (Mt 19,3-11), que certains, au titre de leur foi en Christ, sont appelés à poser pour faire signe à l’ensemble de la société ?

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003