LogoAppli mobile

Kénose

Ph 2,7

Ce mot d’origine grecque provient de l’épître de Saint Paul aux Philippiens (Ph 2,7) et désigne le mouvement d’abaissement par lequel le Fils de Dieu « se vida » de ses attributs divins pour rejoindre notre humanité jusqu’à vivre l’obéissance de la foi nue et la mort de la croix. Dans cette perspective, la Résurrection de Jésus sera présentée en termes « d’élévation » ou de « glorification ».

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003