LogoAppli mobile

For interne For externe

Quand nous entendons fort interne, n’imaginons pas le donjon situé à l’intérieur d’une forteresse. Le fort externe ne désigne pas davantage le grand costaud qui attend un élève demi-pensionnaire à l’extérieur de l’école pour le racketter...

Dans le droit de l’Église, le for interne (du latin forum, place publique, mais aussi tribunal) désigne en fait ce qui est du ressort de la responsabilité de chacun devant Dieu dans le secret de sa conscience, tandis que le for externe désigne, lui, ce qui relève de la responsabilité de chacun devant la société et l’Église. Cette distinction entre les deux domaines de responsabilité est essentielle pour prévenir les abus de pouvoir.

Pour ne pas confondre les niveaux d’intervention, il est ainsi interdit à un supérieur de séminaire ou à un maître des novices d’entendre en confession (au for interne donc) l’un des élèves qui demeurent dans leur maison et à propos desquels ils auront à se prononcer au for externe.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003