LogoAppli mobile

Divorce

Mt 19,10

Ni fatalité pour les couples qui traversent des difficultés, ni crime impardonnable qui exclurait de l’Église, le divorce est une disposition de la loi civile qui n’efface en rien l’engagement pris devant Dieu à l’église.

S’il peut arriver, hélas, que la vie commune devienne trop difficile pour l’un des conjoints ou pour les enfants, et donc qu’une séparation s’impose - au moins provisoirement - le lien matrimonial noué dans le sacrement de mariage n’en est pas dissous pour autant aux yeux de l’Église. Devant une telle exigence, beaucoup probablement penseront, comme les disciples de Jésus eux-mêmes : « Si telle est la condition de l’homme envers sa femme, il n’y a pas intérêt à se marier. » (Mt 19,10)

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003