LogoAppli mobile

Dignité

Dis-moi ce qui fonde celle attachée à tout être humain et comment il peut la perdre. Tu es embarassé pour répondre ? N’est-ce pas le signe que la dignité d’un être humain lui est acquise, de droit, depuis sa conception et jusqu’à son dernier souffle ?

Ceux qui s’intéressent à la dimension éthique de nos questions de société verront là un postulat nécessaire à toute la philosophie des droits de l’homme, une conviction essentielle à nos démocraties pour leur éviter les dérives de l’eugénisme, un principe constitutionnel à protéger contre les assauts irresponsables des militants de l’euthanasie.

Les croyants quant à eux tiendront toujours que la dignité d’un être humain ne lui vient ni de ce qu’il sait faire ou produire, ni de son coefficient intellectuel, ni du regard que la société ou lui-même porte sur son existence, mais de Dieu qui l’a créé à son image.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003