LogoAppli mobile

Authentique

Dans le langage courant, « authentique » s’oppose à « faux ». Dans le jargon ecclésiastique, « authentique » s’oppose plutôt à « infaillible » ! On parle ainsi du « magistère authentique » des évêques et du pape pour désigner leur fonction d’enseignement dans son mode ordinaire d’exercice et pour la distinguer de leur « magistère infaillible » qui n’est reconnu tel que moyennant certaines conditions. Il s’agit donc d’un enseignement qui a une certaine autorité et qui engage plus l’Église que la prise de position de tel ou tel baptisé, mais qui pourra éventuellement être revu ultérieurement.

Ne reprochons donc pas à nos évêques leur prétention lorsqu’ils invoquent leur magistère authentique et sachons leur gré plutôt de cette humilité qui leur fait reconnaître que leur enseignement n’est pas forcément ni toujours le dernier mot de l’Église sur la question !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003