LogoAppli mobile

Ascension

L’Ascension du Seigneur, qui se célèbre quarante jours après Pâques (selon la chronologie théologique de Luc) marque la fin des apparitions du Ressuscité : Jésus « est monté au ciel », c’est-à-dire que ses disciples désormais devront faire le deuil d’un certain type de présence charnelle et, grâce à l’Esprit de Pentecôte, expérimenter une nouvelle manière, pour Jésus Ressuscité, d’être présent à ses disciples.

« Il est bon pour vous que je m’en aille » disait le Jésus terrestre. Le Christ ressuscité veut ménager à ses disciples un espace de liberté. Il lui faut pour cela prendre un peu de distance, s’il ne veut pas ressembler à ces parents dont l’affection est tellement possessive qu’elle en devient collante et pénible à supporter pour les enfants et surtout les adolescents. On peut se souvenir ici du mot du poète Hölderlin : « Dieu fait l’homme comme la mer fait les continents, en se retirant ! »

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 30/11/2003