Menu
Les mots de la tribu

Jésus

Mt 21,11
Mc 10,47
Mt 26,69
Mc 14,67
Jn 19,19
Jn 6,42
Mt 1,16
Mt 1,21

En hébreu, « Ieshua » était un prénom courant... si courant qu’il fallait probablement donner d’autres précisions pour savoir duquel on parlait ! Les noms de famille n’existaient en effet pas encore. Ainsi les évangiles nous parlent-ils de « Jésus de Nazareth en Galilée » (Mt 21,11 ; Mc 10,47), de « Jésus le Galiléen » (Mt 26,69), de « Jésus le Nazaréen » (Mc 14,67), ou « le Nazôréen » (Jn 19,19), de « Jésus, fils de Joseph » (Jn 6,42), ce « Jésus que l’on appelle Christ » (Mt 1,16).

Quelque 1 200 ans plus tôt, ce prénom avait déjà été celui de Josué, le successeur de Moïse. Comme beaucoup de noms bibliques, Jésus a un sens religieux. Il signifie : « Dieu sauve. » Tel sera en effet le programme, d’après l’évangéliste Matthieu, de l’enfant confié à Marie et Joseph : « C’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » (Mt 1,21).

Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas

Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas

(re)publié: 30/11/2003