Menu
Les mots de la tribu

Conscience

C’est la boussole intérieure que Dieu, créateur de tous les hommes, a mis dans le cœur de chacun, croyant ou non, pour lui permettre de choisir le bien et de rejeter le mal. En dernier recours, c’est elle qui détermine si telle action que j’envisage est conforme à la morale ou non. Le grand principe étant que que chacun doit suivre les injonctions de sa conscience, une conscience qu’il a néanmoins le devoir de former et d’éclairer.

Cette conscience désigne en fait deux réalités :
• Comme faculté de connaître et d’intérioriser la loi divine, la conscience est susceptible de déformations. Elle doit donc être formée par un patient travail éducatif.
• Comme instance ultime du jugement moral au moment de prendre une décision, la conscience est susceptible d’aveuglements. Elle doit donc se laisser éclairer.

Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas

Hilaire LECOUËDIC

Le plus vieux marin de Port Saint Nicolas

(re)publié: 30/11/2003