LogoAppli mobile

Biche

Dt 12,15
1R 5,3
Is 35,6
2S 22,34
Ps 41,2
Ct 2,9

Le cerf (ou la biche) peut être chassé au filet et mangé, pourvu qu’il soit d’abord saigné (Dt 12,15).

On en servait à la table du roi Salomon (1R 5,3).

Son agilité et sa rapidité sont proverbiales (Is 35,6 ; 2S 22,34).

La biche désire l’eau vive (Ps 41,2) :
« Comme un cerf altéré cherche l’eau vive, * ainsi mon âme te cherche toi, mon Dieu. »

Comme la gazelle, elle représente le Bien-aimé du Cantique (Ct 2,9).

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/02/2016
1ère public.: 30/11/2003