LogoAppli mobile
Vous êtes iciAccueil du Port>Pontons>

Vous êtes l’Église

« De l’or ou de l’argent, je n’en ai pas, mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ le Nazaréen, lève-toi et marche » (Ac 3,6).

Avec vous, nous sommes l’Eglise du Christ aujourd’hui. Avec vous, nous sommes heureux d’être fidèles au Christ vivant : nous savons, dans la foi, avec nos frères protestants et orthodoxes, qu’il apporte le bonheur à ceux qui se tournent vers lui. Nous constatons quil fait la joie de beaucoup dentre tous. Avec vous, nous sommes témoins des nombreuses difficultés que connaît notre société : l’incertitude de l’avenir, le chômage, les blessures affectives et la violence. Mais, avec vous, nous sommes aussi témoins de la soif de vérité et d’intériorité que prouve votre génération. Avec vous, nous remercions tous ceux qui aident les jeunes de ce pays : parents, prêtres, religieux, éducateurs, professeurs, animateurs... Nous sommes, comme vous l’êtes souvent, admiratifs de ceux qui sont témoins de la foi auprès de vous : jeunes comme vous et adultes qui mettent leur vie et leur action en conformité avec leurs convictions.

Nous voulons vous dire avec une certaine solennité 1a confiance qui nous habite. Il ne s’agit pas de nier la crise qui traverse notre société et même notre Eglise en France. Mais, avec vous, tels que nous vous rencontrons jour après jour, nous sommes prêts à affronter les défis qui nous attendent. Le défi principal est d’annoncer aujourd’hui le Christ. Avec vous, il nous appartient d’être témoins du Christ et de rendre le monde plus humain. Pour cela, nous vous appelons à vous rapprocher de lui. Et d’abord à découvrir dans le secret de votre liberté, par la lecture de la Parole de Dieu et la prière, l’appel personnel qu’il vous adresse. Il n’y a pas d’annonce de l’Evangile sans un profond renouveau spirituel. Pour cela, nous vous appelons aussi à prendre vos responsabilités dans l’Eglise : vous êtes l’Eglise, ne la considérez pas de l’extérieur, vous en êtes chargés pour votre part. Vous en faites souvent l’expérience lors de votre confirmation. Nous vous appelons à toujours approfondir votre formation : n’ayez pas peur de la confrontation, en vous et entre vous, de l’Evangile avec les questions du monde moderne et les grandes religions présentes en France.

Nous appelons les mouvements, les services, les aumôneries, les communautés, les paroisses à vous accueillir, en vérité, sans démagogie, en vous donnant de réelles responsabilités. Pour cela, que chacun s’interroge et voie quels lieux, quels temps, quels moyens, quelles personnes vous permettent de trouver votre place et d’agir. Des chantiers sont ouverts depuis longtemps dans l’Eglise en France, Il est urgent de donner une priorité à l’appel aux diverses vocations, à la formation des animateurs de jeunes, à la formation des jeunes eux-mêmes, à la recherche d’une présentation positive du message chrétien sur le corps et l’affectivité [...]

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Info

Message des évêques aux jeunes catholiques de France,
Assemblée des Evêques, Lourdes, 1997

(re)publié: 30/11/1996