LogoAppli mobile

Histoire de (belles-)familles

C’est une petite fille qui demande à sa maman : « Dis maman, comment ça a commencé la vie ? » La maman lui répond simplement : « Tu sais, le Bon Dieu a créé le monde ! Il l’a confié a un premier papa et à une première maman qui s’appelaient Adam et Eve. Ils ont eu des enfants... »

Quelques jours après, la petite fille va interroger son papa. Avec la même question. Le papa, un peu surpris, lui dit : « Tu sais, au début, il y a très longtemps, il y avait des grands singes, avec des grands poils… Et puis, ils se sont mis debout sur leurs pattes arrière, ils ont fait des outils, ils ont perdu des poils... et l’homme est apparu... »

La petite fille qui ne sait plus qui croire retourne alors vers sa maman : « Toi, tu m’as dit comme ci et papa comme ça... » La maman, en souriant, lui dit : « Tu sais, moi je t’ai parlé de ma famille, et ton papa de la sienne !!! »

Au-delà de l’histoire drôle, je prie pour que tous les petits chrétiens écoutent leur papa et leur maman, à condition que les deux leur disent simplement que science et foi, loin de s’opposer, s’enrichissent : la science n’arrêtera pas de chercher à répondre au « comment », et la foi, en utilisant tous les genres littéraires, le poème surtout, ne cessera pas de chercher le « pourquoi » de la vie.

Qui a dit : « Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de sciences en rapproche ! » Il avait bien raison.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/01/2016
1ère public.: 01/07/2008
Les escales d'Olivier
  • Réseau Blaise Pascal

    Le Réseau Blaise Pascal (Sciences, Cultures et Foi), créé en avril 2001, est constitué de plus d’une vingtaine de groupes francophones d’inspiration chrétienne qui travaillent sur la question « Sciences, Cultures et Foi. » Les membres du réseau sont actifs dans l’enseignement et la recherche dans les domaines scientifiques (Universités, Grandes Ecoles, CNRS, INSERM), philosophiques ou théologiques (Facultés de Philosophie et de Théologie). Laïcs, diacres, pasteurs ou prêtres, ils sont pour beaucoup d’entre eux engagés dans le service des Eglises chrétiennes comme philosophes, théologiens et enseignants.