LogoAppli mobile

Si la note disait

Si la note disait : Ce n’est pas une note qui fait une musique...
il n’y aurait pas de symphonie.

Si le mot disait : Ce n’est pas un mot qui peut faire une page...
il n’y aurait pas de livre.

Si la pierre disait : Ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur...
il n’y aurait pas de maison.

Si la goutte d’eau disait : Ce n’est pas une goutte d’eau qui peut
faire une rivière...
il n’y aurait pas d’océan.

Si le grain de blé disait : Ce n’est pas un grain de blé qui commence
un champ...
il n’y aurait pas de moisson.

Si l’homme disait : Ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité...
il n’y aurait pas de bonheur.

Comme la symphonie a besoin de chaque note,
comme le livre a besoin de chaque mot,
comme la maison a besoin de chaque pierre,
comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau,
comme la moisson a besoin de chaque grain de blé,
l’humanité tout entière a besoin de toi,
là où tu es,
là comme tu es,
avec ta joie, ton espérance,
ta souffrance, ta misère.
L’humanité tout entière a besoin de toi
car tu es unique et irremplacable.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Michel QUOIST

Prêtre, écrivain († 1997).

(re)publié: 01/03/2014