LogoAppli mobile

Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est en Jésus Christ notre Seigneur.

Rm 8,38

Cette phrase de saint Paul, je l’ai épinglée au mur un peu comme le centre d’une cible, un point fragile et impénétrable, le cœur du mystère vers lequel tend toute une vie.

Je me méfie des discours faciles qui nous disent que Dieu est Amour et qui donnent l’illusion d’un amour sentimental. Cet amour de Dieu est tout autre mais comment le percevoir ?

« En Jésus Christ notre Seigneur » nous dit Paul. Cette phrase est pour moi une invitation à la contemplation. Contempler Jésus comme Christ et comme Seigneur à travers ce que nous savons de Lui dans le récit des évangiles. Contempler Jésus pour percevoir cet Amour.

Paul nous parle de la présence constante de cet Amour. Rien ne peut nous en séparer. Cet Amour est là, proche de nous, même si nous n’en n’avons pas conscience. Et Dieu sait si les circonstances de la vie nous font vivre dans l’inconscience de cette présence !

Croire, en particulier dans l’adversité ou quand les jours sont lourds à porter, croire que d’autres comme Paul ont expérimenté ce qui certains jours me semble incroyable.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Chantal DESMEDT

Bénévole en milieu hospitalier psychiatrique, Bruxelles, Belgique

Dans cette rubrique
(re)publié: 01/04/2016
1ère public.: 01/12/2005