LogoAppli mobile

Pierre entend l’invitation de Jésus...

Mt 14, 22-33

Je ne connais pas bien la Bible, mais de ce que j’en connais aujourd’hui, les passages qui retiennent le plus mon attention sont dans le Nouveau Testament. La vie de Jésus et de ceux qui l’entourent constitue pour moi des exemples pour mener ma vie.

Dans ce que je connais de la Bible, il y a un passage que j’aime beaucoup : la marche de Jésus et de Pierre sur les eaux (Mt 14, 22-33). Je l’ai découvert il y a peu de temps et j’y repense régulièrement : c’est un texte qui me parle beaucoup.

Pierre entend l’invitation de Jésus et fait sans doute le pas le plus difficile en sortant de sa barque. Mais soudain, il quitte des yeux cet essentiel qu’est Jésus et se laisse absorber par la tempête qui l’entoure : il perd alors pied. Pourtant, dès qu’il appelle Jésus, celui-ci est toujours là, disponible.

Je ressemble beaucoup à Pierre dans la mesure où j’accorde difficilement ma confiance, dans la mesure où je fais beaucoup d’aller et retours entre ma barque et la tempête, dans la mesure où de nombreuses distractions me font perdre de vue l’essentiel et me rendent indisponible à Dieu et aux autres. Je me rends compte par ailleurs que dès que je me recentre sur ce Jésus qui me tend la main, j’avance plus sereine et plus aisément.

L’idéal serait pour moi de toujours avancer dans le tourbillon de la vie en tenant avec confiance la main de Jésus, cette main toujours disponible, qui appelle, qui apaise et qui aime ; cette main qui me permet à mon tour d’être disponible, d’appeler, d’apaiser et d’aimer ceux que je côtoie. Avec cette confiance et cet accueil tout simple de Dieu, de grandes choses sont possibles, soyons-en persuadés.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Cécile BASSET

Professeur de lettres classiques à Guingamp, France

Dans cette rubrique
(re)publié: 01/02/2017
1ère public.: 01/12/2005